Partagez|
+16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 3:54

La vengeance est un plat qui se mange froid
previsouly + previously +18 + Voilà plusieurs jours que cette soirée étrange s'est produite, celle où tout a dérapé alors qu'à la base j'étais parti vendre à un de mes client. Qu'on ne m'y reprenne plus, lui, c'est fini! Je ne lui vendrais plus rien! Ça lui apprendra de me piéger de la sorte! Pendant trois jours, je n'étais pas sorti de chez moi, penché sur la cuvette des toilettes la plupart du temps pour vomir, l'autre partie se passant dans le bac à douche où je frottais ma peau, parfois jusqu'au sang. La vu du sang me rappelant encore plus ce moment gênant de ma vie, que frottait davantage. Je n'osais même plus me regarder dans un miroir. Dans cette histoire, je n'étais pas le seul à blâmer, ni même mon client, une autre personne rentrait en compte. Lui. Park Jeo Sun. Ce sale bâtard. La simple pensée de le revoir m'effrayait, me dégoûtait. Pourtant, je devais me venger.

Je ne sortais plus, ne voyais personne, ne répondait plus aux appels. La seule personne avec qui j'étais en contacte était ma mère, cette dernière rentrant tard du travail et pas toujours sobre. Elle faisait de son mieux pourtant. Après un énième passage à la salle de bain, si on pouvait appeler cette pièce ainsi, je regagnais mon futon pour trouver le réconfort dedans. Regardant mon téléphone, relisant les messages de mes amis, le dernier que j'avais envoyé était celui de Na Ri, le dernier que j'avais reçu était de Lân qui s'inquiétait de ne pas me voir à l'université. Je les relisais tous jusqu'à ce sms étrange. Ah ce truc! Je ricanais nerveusement, repensant à nouveau à la soirée de Jeo Sun. Il allait me le payer ce connard! Je me levais difficilement. Depuis hier, je n'avais plus trop mal quand je marchais, ce bâtard n'y été pas allé de main morte, bien qu'un léger pincement se faisait sentir. Je m'habillais d'un jeans, d'une chemise à carreaux noir et rouge sur un t-shirt et d'une vieille veste de jeans de friperie. C'était rare que je sorte sans casquette, mais à la place, je mis un bonnet qui traînait, au moins comme ça, on ne me reconnaîtrait pas. Je chargeai mon sac de cours y ajoutant en plus des bouquins et de mon trieurs quelques pochons de drogues en plus d'une fiole de ghb. Une fois mes affaires prêtes, je partais pour l'université en essayant au maximum de ne pas boiter.

Je savais qu'au bout d'un moment il faudrait bien que je croise l'autre bâtard, je n'avais pas encore de plan concret dans ma tête, mais l'esquisse que je m'étais fait me suffisait. Je me dirigeais vers la cafétéria pour aller voir une des employée avec qui j'avais sympathisé. Cette dernière semblait contente de me voir, me demandant des nouvelles. Je lui expliquais que j'avais été malade quelques jours, inventant un gros mensonge sur le fait qu'il était possible que j'ai passé ma soit disant maladie à Park Jeo Sun. Cette dernière s'étonna que je connaisse le loustique, après tout, lui et moi n'avions rien en commun. Je lui maintenues que nous étions pourtant "ami", de vieux camarade de jeu, si on peut appeler ça comme ça. Je lui donnais la fiole de ghb, lui fait croire qu'il s'agissait d'un médicament et qu'il suffisait de verser quelques gouttes dans le café de Jeo Sun, que c'était pour ses défenses immunitaires, inventant tout un baratin autour de son père et les conséquences sur l'université s'il était malade. Cette dernière n'avait pas d'autre choix que d'accepter. J'avais trouvé les bons mots. Il ne me suffisait plus que d'aller en cours et d'attendre que tous les éléments se mettent en place pour frapper en grand coup, j'allais lui apprendre qui j'étais à ce fils de pute.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 4:59

La vengeance est un plat qui se mange froid
J’avais repris mon traintrain quotidien après ce qui s’était passé. Limite j’avais oublié que ça avait eu lieu tellement ça me paraissait anodin. Pourtant dans ma tête, quelque chose tournait en boucle. Une personne en particulier, enfin un nom. Jee Soo. Je savais que je connaissais ce nom, mais hors de question d’en parler à qui que ce soit, je savais que ce n’était pas quelqu’un de la fac alors autant éviter les embrouilles et les révélations.

Trois jours après la soirée qui avait plus que déraper, et pas que pour moi vu ce que j’y avais vu, je m’étais enfin remis à aller à la fac. Parce que oui, quand même, il fallait que je songe à y aller avant que les vacances n’arrivent, histoire de… Histoire de quoi ? De faire genre « oui monsieur, je suis un élève studieux » ? Non mais rien, ils savent que je ne viens pas en dehors des partiels ou que c’est rare. Mais après, j’y peux rien si j’ai envie de dormir à chaque fois qu’un prof ouvre la bouche, faut rendre les cours plus intéressant.

L’heure de la pause arrivant, mon groupe d’amis se décidait à aller déjeuner. Vu la tendance anorexique que je me tape en ce moment, je prenais juste un café avec un gâteau à côté, pas trop gros non plus, juste histoire de tenir toute l’après-midi. Même si pour une personne normale, ça remplirait l’estomac deux heures mais c’est un détail.. Nous plaçant sur une table un peu à l’écart, on voyait tout le bas monde de la fac en train de courir pour arriver en cours à l’heure, en train de parler magazine de mode, en train de manger un vrai déjeuner.. Chacun avait sa petite vie toute tranquille, paisible, sans se soucier des autres. De notre côté, plusieurs discussions se créaient en même temps, parlant cours ou soirée, ou les deux en même temps, alors que ce qu’on avait acheté diminuait peu à peu.

Avant de retourner en cours, on s’autorisait une escale aux toilettes, moi, comme d’habitude, qui attendait à l’extérieur une clope au bec. Une clope ? Oui, non y a rien dedans. Bizarre. J’ai rien pris aujourd’hui et je me sens tellement, mais tellement mou… Je soupirais et écrasais le bâton de nicotine sur le sol en dalle pour rentrer dans les toilettes. Je posais mon sac et fouillais une des poches pour en sortie la poudre magique. Enfin, magique… Ouais si on veut. J’avais les yeux qui papillonnaient, alors que j’étais penché sur le rebord pour taper. Putain, je vais m’endormir si ça continue. Je posais mes cartes et allumait l’eau, me la passant sur le visage avant de capter qu’il y avait tout juste à côté. « Ah putain.. » soupirais-je, complètement endormi. Ma came putain… Le sentiment d’endormissement grandissait encore et alors que mes amis sortaient, se préparaient et tout, je leur disais que ça allait, que c’était les après de la fête d’hier. Quelle fête ?! Je n’en ai pas fait depuis trois jours ! Putain…

Je les voyais sortir, les entendaient me dire de les rejoindre en amphi puis plus rien. Un silence absolu. Je m’appuyais contre le lavabo, luttant pour garder les yeux ouvert et rester debout même. J’avais la sensation que mon corps ne m’appartenait plus tant la fatigue m’envahissait et qu’il semblait lourd. J’entendais un bruit plus fort que les autres avant d’entre-ouvrir les yeux pour comprendre que c’était moi qui l’avait fait pendant ma chute. Je posais une main sur mon visage et sentait mon cœur s’emballer. Je ne comprenais plus rien… Et très rapidement, je ne voyais plus rien. Mon sac gisait sur le sol ouvert, mes cartes encore poudreuses en évidence sur le coin du lavabo. Bonjour les rumeurs si quelqu’un débarque et me vois comme ça… Mais ça, ça n’allait me préoccuper qu’une fois réveiller.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 5:22

La vengeance est un plat qui se mange froid

L'heure de la pause déjeuner arriva. Comme depuis trois jours, je n'avais plus faim, mes nausées toujours présentent. Je pris un simple thé, ou parce que le café attaque l'estomac et dans mon état, il valait mieux éviter. Je me faisais discret, très discret. Je voyais Jeo Sun et ses amis au loin. Je décidais de leur tourner le dos, seulement de trois quart pour être certain de les voir partir. C'est qu'ils en mettaient ces cons pour finir leur repas. Je soupirai. Ah ben! Pas trop tôt! Ils partent enfin! Je les suis de loin jusqu'aux toilettes. Je reste quelques minutes dans le couloir perpendiculaire à celui où ils se trouvaient, m'allumant une cigarette. Si l'employée de la cafétéria avait bien fait son travail, les effets du ghb devraient commencer à faire effet. J’enchaînais clope sur clope jusqu'à ce que je vois les amis de Jeo Sun passer devant moi, sans lui. L'auraient-ils abandonné aux toilette? Serait-il tombé dans le trou? J'arquais un sourcil, finissant tout de même ma cigarette avant de pénétrer dans la petite pièce. J'écarquillais les yeux en voyant mon bourreaux au sol, complètement défoncé. Mais... Elle avait dû trop chargé la dose dans son café. Un sourire narquois se dessina sur mes lèvres. Je ramassais ses affaires calmement, en particulier ses cartes encore pleines de poudre avant de me penchant vers lui. "Jeo Sun? Tu vas bien?" Lui demandais-je plus par politesse que par inquiétude. Je lui prenais le bras, l'aidant à se relever. "Suis moi, si on t'voit dans cet état, bonjour les ragots!" Je passais son bras sur mes épaules, frissonnant de dégoût. Même sobre, ce mec me dégoûtait, comment avais-je pu faire ce qu'il s'était passé trois jours avant? Je sentais les nausées revenir. Oh putain! Pas maintenant! Une main sur la bouche, je nous traînais avec difficulté dans les sous-sol de l'université, faisant asseoir Jeo Sun contre un poteau. J'ouvris mon sac pour en sortir du gros scotch de déménagement, l'entourant à la structure de béton. Maintenant qu'il était attaché, il ne pouvait plus rien faire. Appeler à l'aide peut-être. Je croisais les bras, penchant la tête pour le regarder. Ouais, trop dangereux, quoi que, dans son état il ne pourrait pas crier très fort, mais tout de même. Je prenais ses affaires pour chercher une de ses cartes avec laquelle il préparait sa poudre. "Ouvre la bouche." Lui ordonnais-je sèchement en lui tendant la carte.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 5:37

La vengeance est un plat qui se mange froid

J’entendais du bruit, enfin percevais plutôt, vu mon état j’entendais plus grand-chose. Je sentais qu’on tirait mon bras, qu’on me relevait puis me trainait. Je n’avais aucune idée de qui c’était, mais au moins, je n’aurais pas à subir les conséquences d’une propagation de photo ou de rumeur. C’est déjà ça. Ma tête semblait tellement lourde et celui qui me portait semblait n’avoir pas trop de difficultés à me trainer. En tout cas c’est l’impression que j’avais mais je n’étais pas franchement en état de comprendre qu’il galérait en vrai.

La luminosité de la pièce diminuait de plus en plus, ou je fermais les yeux de plus en plus, aucune idée. Mais ce qui était sûr, c’est qu’on me posait contre un truc… Pas confortable. Même si j’aurais pu m’endormir en moins de deux dans cette position, comme dans n’importe laquelle. J’avais l’impression de tanguer, comme un bateau sans savoir pourquoi. Peut-être à cause de ma tête qui tombait en avant sans que mes cervicales ne fassent leur travail de retient ? Je n’avais même pas mal. Putain, il m’arrive quoi ? Je percevais une voix, la même que tout à l’heure, qui semblait me parler. Je relevais les yeux avec difficultés vers la personne, les lèvres entre ouvertes sans trop comprendre. Ouvrir la bouche ?  Pourquoi faire ? Et.. Attends merde, Jee Soo ? Qu’est-ce qu’il fait là ? Je me suis endormi entre deux ? J’essayais de froncer les sourcils, d’ouvrir la bouche pour parler mais mon corps ne répondait pas. Il refusait de bouger et ça commençait à me faire paniquer sévère. J'ai pris trop de quoi au juste? Quoi qu'à réfléchir, j'ai rien pris du tout. Une clope ou deux. C'est tout.. Putain c'est pas la clope qui fait ça, putain!
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 5:53

La vengeance est un plat qui se mange froid

Je le regardais, un sourire malsain pendu aux lèvres. Il balançait sa tête de droite à gauche, fermait les yeux, les entre-ouvrait, de faibles gémissements s'échappaient de ses lèvres. Il n'ouvrait jamais les yeux complètement, ne parlait pas non plus. M'entendait-il au moins? Je fronçais les sourcils, baissé vers lui, un genoux contre le sol comme appuie, le posait ma main sur son épaule pour le faire réagir, le secouant légèrement. Il ne voulait pas m'écouter? N'y arrivait pas? "Hé! Mec!" L'interpellais-je avec une voix faussement douce. Ma deuxième main était toujours tendu vers lui avec sa carte plein de subu. Bon. Il ne voulait pas m'écouter, ok, je n'allais pas être doux. Je lui enfonçais de force la carte dans la bouche, la bloquant entre ses lèvres. "S'tu veux serrer des dents, mords ça sinon tu vas t'couper la langue." lui dis-je sur le même ton que précédemment, caressant sa joue avec une certaine tendresse. "C'est pour ton bien que j'fais ça, un jour tu me remercieras." Mensonge. Mes gestes, ma voix, tout. J'avais tout calculé à l'avance.

Introduire un syndrome de Stockholm? Mais enfin! Quelle idée? Bon j'avoue, c'était la meilleure façon de le faire souffrir et de me mettre à l'abri vis à vis de la vidéo qu'il avait prise de moi. Après tout, s'il pensait que je ne lui voulais que du bien, il ne me ferait rien et pourrait même s'arranger pour supprimer les choses compromettante à mon sujet. Mes lèvres s'étiraient à nouveau alors que je retirai ma main de sa joue, me levant. Je jaugeai l'homme faible qu'il était, un sentiment de supériorité m'envahissant. Pour le moment, j'étais gentil, pour le moment. Fallait bien le mettre en confiance avant de frapper un grand coup non?
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 6:06

La vengeance est un plat qui se mange froid

Je me sentais secouer et pestait intérieurement. Ne comprenait-il pas que je ne pouvais pas bouger ? Que j’étais en pleine panique face à ce corps que je n’arrivais plus à contrôler ? Et j’avais chaud, tellement chaud… Quelque chose se logeait dans ma bouche et frappait le coin de mes lèvres. Qu’est-ce que c’est ? Ça a un goût amer. C’est dégueulasse putain. Retirez-moi cette merde de la bouche, pitié. Ma tête se rebaissait et la carte glissait de mes lèvres pour tomber sur mes cuisses, n’arrivant pas à la garder en bouche. Pourquoi il m’a donné ça ? Pour serrer des dents ? J’ai l’air de pouvoir ? J’ai rien pris, je suis aussi sobre qu’un gamin sorti du ventre de sa mère putain ! Je vais pas serrer des dents ! Mon rail de coc’ je ne l’ai même pas pris, il ne l’a pas vu sur le coin du lavabo ?

Même si j’avais les nerfs contre lui pour ne pas être conscient de mon état, au fond, je lui étais reconnaissant. Il semblait s’inquiéter pour moi et mon état. Même si je ne comprends pas pourquoi il m’a attaché, sans doute pour pas que je fasse n’importe quoi… Mais quand même… Pourquoi il est aussi gentil alors que je l’ai traité comme ça la dernière fois ? Ne devait-il pas m’en vouloir ? Avoir envie de me faire la peau ? Putain, Jee Soo, je comprends plus rien.. Je voulais des explications, j’en avais besoin.. Et du réconfort. J’avais besoin d’être rassuré, de me dire que je pouvais dormir et me reposer sans que personne ne vienne me faire de mal ou me faire chanter sur quoi que ce soit..
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 6:20

La vengeance est un plat qui se mange froid

J'arquais un sourcil en voyant la carte tombée, il devait être beaucoup trop défoncé pour la faire tenir la carte que j'avais bloqué à l'aide de ses lèvres. Je roulais des yeux, me disant que s'il avait réussit à la faire tomber, il devait vraiment avoir une bouche de suceuse. A cette idée je ricanais. Ben quoi? C'est drôle non? Lui qui faisait son bonhomme la dernière fois en fait, il devait s'en prendre plus qu'il se plaisait à le dire dans la bouche. Je me penchais une nouvelle fois, passant mes doigts sur son cou pour aller les loger petit à petit dans ses cheveux. "Jeo Sun, je reviens, je vais en cour, soit sage." Je dis-je tout en lui papouillant le crâne. Avant de le lâcher, j'approcher mes lèvres des siennes pour l'embrasser de la même manière que la dernière fois. Je me levai à présent pour partir, m'assurant d'avoir bien verrouillé la porte du sous-sol pour que personne ne le découvre.

Dos à la porte et à présent dans le couloir, je m'essuyais la bouche en grimaçant. Qu'est ce qu'il ne fallait pas faire pour une bonne séance de torture mentale. Le temps que je finisse mon cour, il aura eu le temps de dépercher un peu et s'il redevient sobre, je savais où récupérer ma fiole de ghb.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 6:35

La vengeance est un plat qui se mange froid

Je sentais ses doigts sur mon cou, ma nuque puis dans mes cheveux et je ne pouvais réprimer un frisson. Il était tellement doux avec moi, putain. Je déteste me sentir aussi faible, j’avais horreur de ça alors que je le ressentais vraiment pour la première fois. Ses lèvres prenaient possession des miennes pour un laps de temps très court avant qu’il ne me lâche. Pourquoi il fait ça ? Putain, pourquoi ? J’entendais ses bruits de pas puis la porte se fermer. Il me laissait seul, complètement seul dans le noir absolu. Putain Jee Soo… Attends que je retrouve la gestion de mon corps et… Arh… Et quoi ? Il venait de me sauver la mise en faisant ça… Bon sang.

Je fermais les yeux et somnolait, la tête baissée vers mes cuisses. Qu’est-ce qui s’était passé au juste ? Pourquoi personnes ne s’inquiètes de ne pas me voir dehors ? Je me souvenais de ma discussion avec Kira au détour d’un rail de MD et de quelques joins. Ce qu’on faisait était mal. Voilà pourquoi personne ne s’en inquiétait. Je devais être le connard de service aux yeux de tout le monde, le mec riche qui profite de sa thune comme bon lui semble même pour avoir des femmes… Mais ce n’est pas tout ce que déteste Jee Soo ? Pourquoi il me traite aussi gentiment alors ? Je ne comprenais plus rien… Combien de temps j’allais être enfermé ici ? Combien de temps j’allais être seul ? Je déteste ça, cette sensation. Je tendais l’oreille mais pas un bruit ne me parvenait de l’extérieur. J’étais comme coupé du monde.

A savoir si j’aimais ou non cette sensation, je ne sais pas trop, j’étais partagé là. Ce qui me faisait plaisir en revanche, c’est que je commençais à pouvoir peu à peu serrer les dents. Je le sentais à travers l’engourdissement. Enfin. J’allais retrouver ma motricité après tout ce temps… Ma tête était trop lourde encore pour mes muscles engourdis mais je sentais les ligaments me tirer. J’allais avoir mal demain vu le temps que j’ai passé dans cette position… Puis mon dos me fait mal… Et ma gorge aussi. Pis j’aimerais bien une clope… Arh… Et un rail aussi.. Ah… Jee Soo reviens, pitié…

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 6:51

La vengeance est un plat qui se mange froid

L'après-midi s'était passé. J'avais suivit mes cours comme si de rien n'était. Par change, je n'avais que trois heures cette après-midi. Je finissais donc relativement tôt, assez tôt pour aller torturer ce bâtard de bourgeois. Je passais à la cafétéria avant de le retrouver, achetant deux bouteilles d'eau et deux cookies, après tout, fallait bien le nourrir ce connard. Je retrouvais l'employée pour lui demander ma fiole de "médicament", prétextant ne pas me sentir bien. Cette dernière, trop crédule me la donna volontiers. Je la remerciais pour partir en direction du sous-sol.

J'ouvris la porte, la refermant tout de même derrière moi. Il faisait noir, mais j'avais tout prévu, une lampe de poche dans le sac, je l'allumais pour rejoindre mon cher "ami". Je posais la lampe au sol, me baissant pour être à sa hauteur. Je passais ma main dans ses cheveux, le regardant avec ce qui semblait être de la tendresse. Non, je n'avais pas travaillé mon expression faciale mais en bon commerçant, ça m'était facile de faire passer quelques émotions dans mon regard. Je me rapprochais de Jeo Sun pour le mettre davantage en confiance tout en continuant mes caresses. "Tu vas mieux? Mon pauvre... T'inquiète pas, je suis là pour toi." Lui dis-je doucement. Non mais quel crétin s'il gobait toutes mes paroles. Je ne m'attendais pas non plus à grand chose de la part de Jeo Sun, ce dernier ayant le cerveau plein de merde.

Je retirai ma main de ses cheveux, ouvrant mon sac pour en sortir une bouteille que j'avais acheté plus tôt. Je l'ouvris. "Bois, t'en as bien besoin de pense." Dis-je en approchant la bouteille de ses lèvres, posant le goulot pour faire couler le liquide dans sa bouche.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 7:03

La vengeance est un plat qui se mange froid

Le temps semblait long, tellement long. Je devenais fou. J’avais la sensation de devenir taré dans cet endroit…Vraiment…  D’un seul coup la porte s’ouvrait et je levais les yeux vers le bruit. Une lumière s’allumait et je voyais la personne s’approcher. Jee Soo ? Dites-moi que c’est Jee Soo pitié, que je n’ai pas à mytho… A mesure que la personne s’approchait, mon cœur se mettait à battre de plus en plus vite avant que je ne sente une main dans mes cheveux. Je baissais un peu la tête, comme pour accepter ses caresses. Faible que je suis. Mais après plusieurs heures enfermé ici, j’acceptais les caresses de n’importe qui. Je serrais les dents face à ses mots, je suis pas un enfant, pas besoin de me parler comme ça… Pourtant j’hochais la tête lentement, acceptant qu’il me traite comme un gamin. Jeo Sun, pauvre con. Mais aussi, s’il se montrait pas aussi doux là ! Il fait chier lui aussi !

Je le voyais sortir un truc de son sac et acceptais volontiers la bouteille d’eau quand elle se posait sur mes lèvres. Je le laissais me faire boire, avalant le liquide limpide sans rechigner avant de pousser doucement le plastique. « Merci » murmurais-je doucement, regardant autour de moi pour tenter de comprendre où j’étais. Au moins ça… « Jee Soo… » reprenais-je tout aussi bas « tu veux pas me détacher ? Je suis redescendu… » continuais-je, pensant qu’il allait me laisser repartir. Que tout pourrait reprendre son cours normal. En même temps, c’est pas une situation que j’affectionnais tout particulièrement là, c’est même l’exemple type de situation que je détestais.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 7:22

La vengeance est un plat qui se mange froid

Je souriais. Je ne pouvais pas faire autrement après tout, il semblait complètement soumis à moi. J'aimais cette sensation de puissance. Si mon géniteur n'avait pas été le premier des enculé et que ma mère aurait ouvert sa gueule sur mon existence, je n'aurais probablement été l'homme que je suis. A cette pensée, je me disais qu'il y avait de forte chance que je sois devenu un Jeo Sun bis. Je frissonnais. Beurk! Bien que l'idée me dérangeait, mes agissements et même mon plan pour cette vengeance me prouvait que quand je le voulais, je pouvais être aussi tordu que lui. Je serrai les dents malgré mon sourire que je lui adressais, fermant la bouteille pour la ranger mon mon sac. "Je ne pense pas que ce soit une bonne idée." Répondis-je à ma nouvelle victime. Je m'installais en tailleur, face à lui, passant une main sur sa joue, le caressant. Tous mes gestes envers lui se faisaient doux. "Tu as été signalé comme ayant disparu sur le campus. Il y a des journalistes partout." Mensonge. Je semblais sincère malgré le bobard immense que je venais d'inventer. Personne n'avait encore remarqué sa disparition. Personne ne la remarquerai à moins qu'il ait de vrais amis? Mais j'en doutais fortement, la plupart semblant en vouloir à son argent.

Je penchais ma tête sur le côté en le regardant tout en souriant. Il devait être paniqué, il devait se raccrocher un maximum à ma présence et quoi de mieux que la prochaine étape du plan pour le faire s'accrocher encore plus. Je sortais de mon sac un cookie en le lui tendant. "Tu dois avoir faim, tu en veux? Ou tu préfères peut être une clope? Un rail?" Oui, j'étais gentil avec lui, enfin, s'il se droguait, ça arrangeait mes affaires, il pourrait encore plus facilement s'embrouiller l'esprit et partir dans des divagations dont seul lui semblait avoir le secret.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 7:39

La vengeance est un plat qui se mange froid

Je fronçais légèrement les sourcils à ce qu’il me disait bien que mon corps frissonnait à son geste. Je serrais les dents plus par habitude et à cause des nerfs que par les substances que j’aurais pu prendre. Pourquoi ne pas me relâcher alors s’il y avait des journalistes ? Et surtout si je suis porté disparu ? Chose qui m’étonnait d’ailleurs vu que je ne viens jamais en cours, personne ne s’inquièterait de ne pas me voir… Quoi que ? Je ne sais pas… J’en sais rien.. Mon cerveau refuse de se connecté, il refuse de reprendre pied avec la réalité. Il me lâchait pour fouiller dans son sac et en sortir un cookie. Je grimaçais et secouais la tête, mon ventre se nouant en voyant de la nourriture. « Juste une clope steuplait… » murmurais-je en réponse, je n’avais besoin de rien d’autre que de la nicotine là. Persuader que c’était ça qu’il me manquait sans même savoir que je n’avais tout simplement pas entièrement éliminé le produit que j’avais bu à mon insu. Je posais les yeux sur Jee Soo et les plissais légèrement à cause de l’obscurité. « Laisse-moi avoir mes mains au moins, j’ai horreur d’être incapable de faire des trucs moi-même ou quoi… » J’avais surtout horreur de ce sentiment d’infériorité, je voulais pouvoir faire ce que je voulais, quand je le voulais, comme je le voulais… Bref, je voulais ma liberté qui m’était retirer sans savoir pourquoi ni quand j’allais la récupérer. En plus avec mon esprit tordu, je commençais à psychoter, à me dire qu’il pourrait me vendre, me torturer, me laisser mourir de faim ici avec un seul putain de cookie et une petite bouteille d’eau… Putain si j’avais su je n’aurais pas bu autant, merde… En plus il fait noir, noir absolu, qui me dit qu’il y avait pas un squelette juste à côté de moi ? Putain… Je mordais ma lèvre sous le stress qui montait de plus en plus et la panique qui me gagnait… Arh. Dans quoi je me suis fourré encore ?
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 8:03

La vengeance est un plat qui se mange froid

A sa réponse, j'affichais une petite moue boudeuse, pestant intérieurement contre lui. Il n'aimait pas se sentir attaché de la sorte? Il n'aimait pas se sentir dépendant des autres? D'avoir ce sentiment d'infériorité? C'est pourtant ce qu'il faisait aux autres. Ça ne lui ferait pas de mal d'y penser cette nuit. J'arquais un sourcil toujours ma moue boudeuse. Il fallait que je trouve une parade à sa demande, que j'introduise l'idée dans son cerveau. Je décroisais les jambes pour me dresses sur mes genoux, me penchant sur lui toujours en le caressant pour l'embrasser fougueusement. "Pourtant ça t'as pas dérangé de me garder les mains liées la dernière fois." Murmurais-je ensuite contre ses lèvres, reprenant mes baisers, ces derniers traduisant une envie que je n'avais pas. "Prend ça comme une revanche de ma part, hm?" Il avait accepté le fait qu'il était attaché avec tant de facilité mais n'acceptais pas que cela nuise à sa mobilité, pourtant, il devait m'être reconnaissant, attaché de la sorte, il n'avait pas basculé sur le côté et ainsi, il ne s'était pas fait mal.

Au bout de quelques minutes, je me détachais de ses lèvres pour aller chercher dans ma poche mon paquet. J'en sortis une cigarette, la lui mettant dans la bouche pour enfin la lui allumer. "Ça ne te rappelle pas une scène qui s'est passé il y a quelques jours?" Lui demandais-je, faisant allusion au moment où il m'avait fait fumer sur sa cigarette. Il ne devait probablement pas s'en souvenir, pourri comme il est, je ne devais pas être le premier à qui il faisait ce genre de chose. Je voulais tout de même mettre l'accent sur chaque détail de cette soirée. J'avais loupé trois jours de cours à cause de ses conneries, j'avais et j'ai même encore des nausées en repensant à ce qu'il s'était passé et pire encore, mon mal aux fesses qui semblait prendre son temps pour disparaître.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 8:24

La vengeance est un plat qui se mange froid

Je le regardais bouger, pensant qu’il allait me détacher mais non, faux espoir. A la place, il m’embrassait, avec pas mal d’envie en plus. Putain le con, il va me donner envie si il continue… Ah ben trop tard, et même si ce qu’il disait était censé me faire réfléchir, à peine ses lèvres rentraient en contact avec les miennes que j’oubliais totalement ce qu’il m’avait dit. Ce putain de sentiment d’infériorité. Je ne savais pas si je me sentais aimer ou abuser… Un peu des deux sans doute. Il profitait que  je sois attaché pour ce comporter de la sorte mais en même temps… Il était trop doux pour ne pas m’aimer un tant soit peu. Je me prenais tellement la tête putain. Je détestais ça. J’avais horreur de réfléchir à ce point.

Lorsqu’il lâchait mes lèvres, je soufflais avant de remarquer ma respiration haletante. Je le voyais sortir une cigarette, la caler entre mes lèvres pour enfin l’allumer tout en disant que cela lui rappeler une scène qui s’est déroulé il y a quelques jours. Y a quelques jours ? Je tirais une première latte avant de coincer le bâton de nicotine entre mes lèvres en expirant la fumée. Evidemment. Il y a quelques jours quand il est venu chez moi. « Hm.. Un peu. Pourquoi ? Tu veux la reproduire ? » lui demandais-je le plus naturellement du monde, détendu en apparence.

Oui en apparence, au fond, c’était Bagdad, ou pas loin en tout cas. Pourquoi il avait fait toute cette mise en scène ? Comment il avait fait ? Puis pourquoi pile aujourd’hui que je tombais quasiment dans les pommes ? Il avait tout calculé ? Comment il avait fait ? La peur qui s’était installée en moi ne faisait que grandir, si bien qu’elle devait maintenant se voir dans mes yeux mais aussi à ma température corporelle qui ne faisait que diminuer à mesure que je prenais conscience de la situation. Le froid de la pièce n’aidant pas, mes mains se serraient instinctivement tout comme ma mâchoire déjà bien contractée. Pourquoi Jee Soo était aussi gentil avec moi si ce n’était pas pour me faire encore plus mal après ? Putain… Pourtant dès qu’il reposerait la main sur moi, mon cœur ferait un bond et je me laissais faire sans rien dire. Devrais-je souffrir pour qu’on m’aime enfin pour ce que je suis et qu’on s’occupe de moi ?
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 9:37

La vengeance est un plat qui se mange froid

Il semblait détendu, trop détendu. Je perdais mon sourire, le regardant sérieusement. Il semblait très calme, était-ce les produits qui faisaient toujours effet? A moins qu'il soit trop fou pour réfléchir à ce genre de situation, ne connaissant que trop bien ce sentiment. Mon pouce venait caresser sa joue alors que je le regardais avec un semblant de tendresse. "Tu sais très bien que oui." Lui répondis-je doucement. Mensonge? Pas totalement. Oui, je regrettais mes actes passés. En grande partie parce que je n'étais pas habitué à ce genre de pratique, ce genre de chose m'étant inconnue et vu plutôt de façon négative d'après les mœurs de notre pays. Ensuite, parce que c'était avec lui, que sa simple personne me donnait la nausée, qu'avoir aimé ce qu'il m'avait fait, rien que l'embrasser me dégoûtait. Alors pourquoi je le faisais? Pour le mettre en confiance.

Je me reculais soudainement, me levant pour ranger mes affaires. "Je vais devoir aller bosser, tu veux boire une dernière gorgée avant que je parte?" Lui demandais-je détaché, surtout pour tester sa réaction mais surtout pour introduire en lui un sentiment d'abandon qui pourrait par la suite développer une sorte de dépendence vers autrui.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 9:53

La vengeance est un plat qui se mange froid

Mes dents se serraient quand sa main rencontrait ma joue et comme prévu, mon cœur se soulevait pour battre plus fort contre ma poitrine. Putain.. Ce connard. Est-ce qu’il sait comment je suis à l’intérieur quand il fait ce genre de chose ? Quand il me parle avec cette voix ? Et... Il voulait recommencer ? Maintenant qu’il y avait gouté, il allait plus pouvoir s’en passer pas vrai ? Et c’était moi qu’il était venu voir, comme je le pensais. Il ne veut que moi… Et à ce que je vois, je ne dois avoir que lui… Aish… Je suis tombé sur un passionnel, obsessionnel et… hein ? Je levais les yeux vers lui, ronds, étonnés. « Hein ? » lâchais-je malgré moi avant de me mordre la lèvre. Je ne voulais pas être seul, surtout pour une durée indéterminée… Les cours passaient, c’était maximum 4-5h, mais son boulot… « Tu pars combien de temps ? » En plus du mal de dos et le futur torticolis que je vais me taper, j’ai mal aux fesses… Mais allez lui dire ça… Puis non, un mec comme moi ne pouvait pas le supplier de rester quand même, non mais non. Demander à ce que quelqu’un d’autre vienne ? hmmm.. Pourquoi pas… On fumera ensemble, on tapera un rail au pire… Ouais mais vas expliquer que je suis attaché dans un endroit comme ça… En plus ça ressemble à du béton en dessous donc ça doit être un truc chelou encore… « Détaches-moi au moins alors… J’vais pas tenir à être assis et maintenu comme ça pendant des heures encore… » Je me mordais la lèvre, ok j’avais craqué. Non mais j’avais les fesses engourdies, la main gelée, le dos en compote et la nuque… Ah, j’aurais tellement besoin d’un bon massage là. Ouais, un massage avec des bougies, de la musique relaxante, une fille en maillot avec des putains de boobs ou un mec avec des abdos en béton… Ou très, très mignon, avec des mains de filles… Des joins, de la bière et de la coc’ aussi. Et MD. Ouais… Je me faisais envie là, j’allais rien avoir de ce genre avec lui putain. Redescend sur Terre Jeo Sun, oublie le massage, fais toi juste libéré. « S’il te plait.. » Voilà, on touche le fin fond de l’humiliation, bravo.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 10:22

La vengeance est un plat qui se mange froid

A sa question, le coin de ma lèvre droite s'étirait. Combien de temps je pars? Bonne question. Tu es prêt à m'attendre combien de temps? Je me frottais le menton avec mes mains, réfléchissant à comment je pouvais lui présenter la chose. "Disons que je travail de nuit sur chantier... Y'a pas vraiment d'horaire tu sais, tout dépend de la charge de travail." Voilà Jee Soo, parfait. Une réponse courtoise mais vague! L'incertitude de mon retour pourrait au moins lui faire travailler son cerveau. Plongé dans le noir à ne rien faire, il pouvait se concentrer sur autre chose que sa petite personne et sa condition de gamin pourri gâté. Ses début seraient difficiles mais j'étais persuadé qu'il y arriverait dans le sens ou je pensais qu'une lueur, même minime d'humanité existait en lui. Il ne pouvait pas qu'être un monstre après tout? J'aimais au moins le penser, penser que la personne douce que j'avais pu voir la dernière fois était quelques part en lui.

Alors qu'il me suppliait de le détacher, je m'étais retourné pour mélanger l'eau présente dans la bouteille qui lui était destiné avec encore quelques gouttes de ghb. Je n'en pouvais plus de l'écouter et c'était quoi ce "S'il te plait"? Bon, au moins il connaissait ce mot même si j'avais clairement l'impression qu'il me faisait du charme. J'en frissonnais de dégoût, serrant les dents pour m'éviter de grimacer. Je me rapprocher une dernière fois de lui déglutissant avant de l'embrasser à nouveau, lui mordillant la lèvre. Je me détachais de lui au bout de quelques minutes, pour lui donner l'impression qu'un sentiment de désir s'était installé, que j'étais prêt à lui donner encore une fois ce qu'il voulait. Erreur. Je débouchonnais la bouteille pour la poser sur ses lèvres une dernière fois, le forçant à boire. Une fois le liquide ingéré, je me levais tout en rebouchonnant la petite bouteille pour aller chercher le scotch pour lui poser une bande sur les lèvres. "Je reviendrai." Lui dis-je sèchement, ne faisant plus attention à lui. Je prenais mes affaires dont la lampe de poche qui était notre seule source de lumière puis je partis.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 11:38

La vengeance est un plat qui se mange froid

Un travail de nuit ? Sur un chantier ? Pas d’horaire ? Il est sérieux ? J’allais rester ici pendant des heures sans savoir quand j’aurais le droit de voir une seule personne… Même un chat, je n’avais pas le droit… Rien, personne... Putain… Après avoir difficilement murmuré un « s’il te plait », je le voyais s’approcher de moi pour m’embrasser à nouveau. Je ne voulais pas qu’il m’embrasse mais qu’il me détache, est-ce qu’il trouve que ces deux mots se ressemblent ?! Je soupirais une fois nos lèvres séparées et ses dents attrapaient ma lèvre. D’accord, donc il veut juste me garder pour lui…

Je passais ma langue sur ma lèvre inférieure une fois qu’elle fut libre avant de boire de force l’eau qu’il me donnait. Au moins je n’aurais pas soif, faut voir ça comme ça. J’observais tous ses gestes, retenant le bruit que faisait sa présence dans la pièce puisque j’allais être seul par la suite. Mes yeux s’agrandissaient quand il me scellait les lèvres avec le scotch, ne comprenant pas l’utilité de ce geste. "Je reviendrai." Un peu oui qu’il avait intérêt à revenir ! Je le voyais prendre la lampe torche puis partir vers la porte. Je bougeais un peu, très difficilement vu l’engourdissement que je ressentais dans tout mon corps. Mes jambes étaient lourdes, tellement lourdes. Promis, je ferais un régime une fois libre…

Le noir retombait dans la pièce, pesant, lourd, angoissant. Je tentais malgré tout de trouver une source de lumière à laquelle me rattacher en vain. Il n’y avait rien. Absolument rien d’autre que le noir… Enfin.. Si, la lumière de la lampe torche de Jee Soo faisait que ma rétine créait des formes colorées dans le noir, changeant de forme, d’aspect jusqu’à ce qu’elles s’estompent à mesure que les minutes passaient. Combien de temps était passé déjà ? J’avais le sentiment que ça faisait une heure. Je ne bougeais pas, tournant seulement la tête pour tenter de regarder autour de moi. Le noir ne me faisait pas peur, mais là, maintenant, le moindre bruit aurait le don de me faire peur. La moindre lumière, le moindre son, tout et n’importe. Le pire étant que je sente quelque chose me toucher en sachant que je devais être seul…

Mon corps semblait se rendormir. Non pas maintenant. Difficilement, je bougeais les orteils, puis les pieds. Mes chevilles me faisaient mal, comme plongées dans de la glace pendant une bonne demi-heure, voir une heure peut-être ? Quelque chose comme ça. Je sentais le muscle de mes mollets travailler à chaque extension. Une fois que je les jugeais assez chauffer, je repliais lentement, très lentement mes jambes contre mon torse. Mes genoux eux-aussi semblaient endoloris, me faisant m’arrêter plusieurs fois, voir même reposer les jambes au sol tellement j’avais mal. Je pense que jamais encore, je ne m’étais senti aussi faible.

Une fois mes genoux, enfin, contre mon torse, je posais mon menton dessus. La position n’était pas très confortable, elle était même dure à tenir mais ça faisait du bien pour ce laps court de temps. Après quelques minutes, une de mes cuisses se posait sur le béton froid et dur du sol, le genou toujours pliés. Je tentais de placer l’autre jambe dans la même position, bougeant un peu mon torse dans l’exercice. Le scotch qui me retenait se mettait à grincer, se collant à certains endroits pour se décoller très peu de d’autres.

La fatigue me gagnait d’avantage encore. Pourquoi encore ? Mon corps redevenait faible, comme tout à l’heure avant que je ne tombe dans les toilettes de la fac. Pourquoi ? Au moindre effort j’allais me sentir aussi mal ? Peut-être que j’aurais dû manger aujourd’hui… et hier aussi… Enfin .. Ouais, j’avais rien avalé depuis hier midi. J’aurais dû manger ce putain de cookie. J’aurais eu un truc dans le corps au moins, autre que de la nicotine, un café et l’eau que Jee Soo m’a fait boire tout à l’heure.

Je posais l’arrière de ma tête contre l’espèce de poteau auquel j’étais attaché et laissais mes yeux se balader dans la pièce. Maintenant que j’y penses, il m’a parlé d’un travail de nuit. Donc on est le soir… Autant de temps est passé entre la cafet’ et maintenant ? Ou son travail était loin et il avait besoin d’y aller maintenant ? Maintenant que j’y pense, il a pas de voiture.. Comment il se déplace ? En train ? En bus ? Oh putain le pauvre… ça pu toujours dans les trains et les bus. Et c’est pas pratique non plus… Et puis un chantier de nuit ? Pourquoi ? Il ne gagne pas assez avec son boulot de dealer ? Pourquoi il aurait besoin d’autant de fric ? Ce n’est pas le chef de famille, si ? Je le vois mal chef de famille… Quoi que… Il a au moins quelque chose qui l’attends, lui. Est-ce qu’il a de la famille ? Une mère et un père comme moi ? Ils le font travailler ? Pourquoi ? Ils ne gagnent pas assez pour le nourrir ? Ou alors il est seul… Il ne semble pas jeter l’argent par les fenêtres, son boulot devrait.. Ah mais non, il doit recevoir une faible commission seulement. Quelqu’un doit lui ordonner de vendre, ce n’est pas un dealer indépendant… Enfin je ne pense pas s’il travaille sur un chantier de nuit.

Ah je tourne en rond là. Pensons à autre chose. A quoi je pourrais bien penser ? Ah… Si je venais à devoir rester ici. Est-ce que je regretterais un truc et qu’est-ce que je ne regretterais pas ? Hmmm.. Ce que je ne regretterais pas… Devoir jouer les mecs cool parce que j’ai de la thune. Ouais ça je ne regretterais pas… Mais après justement, ici j’ai plus de bel appart… ça va me manquer par contre ça. Les soirées ? Nan les soirées nan ça ne va pas me manquer. La came et les potes ouais… Kira risque de me manquer par exemple… Hae Il aussi. Mais sinon non.. En fille, Nana. J’ai jamais pu te chopper dans un pieu mais putain que j’ai essayé… Na Ri ? Ah Na Ri, si j’avais su je t’aurais fait le tour du proprio à ma façon… Ha Yi ? Ouais Ha Yi aussi, même si elle me gave à me prendre de haut elle est grave bonne. Cameron aussi ! Putain, elle mais… Pareil que Na Ri quoi ! Si j’avais su… Est-ce que l’une d’elle pensera à moi ? Na Ri sans doute, elle voulait trop coucher avec moi pour m’oublier, mais les deux autres ? Elles risquent de trouver ça bizarre mais elles ne pleureraient clairement pas sur ma tombe.  Hae Il, je risque de lui manquer… Ou je l’espère en tout cas. C’était un brave type… J’aurais dû l’écouter, je me serais pas retrouver ici je pense… Ah si j’avais su. A ma sortie d’ici, fini les porno. Enfin c’est ce que je dis…. Kira… Je vais manquer à Kira ? Je ne sais pas trop… Il semble bien m’aimer quand même. Peut-être un peu. Mais il sera content de plus être trainer dans des embrouilles…

J’avais l’impression que penser à ça m’avait occupé seulement une dizaine de minutes et en même temps, plusieurs heures. Bon… A quoi je peux penser d’autre ? Je n’ai pas l’habitude de réfléchir moi, ça deviens hard un peu quand même là… Bon…Alors…On va s’occuper avec… Putain mais je peux plus bouger ma jambe ? Je tentais une nouvelle fois mais rien. Putain… Je n’arrivais pas à serrer les dents non plus, arh… Voilà que ça recommence. Bref, pensons à autre chose pour s’occuper.

Ce que j’ai fait dans ma vie ? Ah, tellement barbant. Mais je ne trouve rien de mieux là. Alors… Dans ma vie… J’ai toujours eu ce que je voulais en fait… Y a mon père qui me donne du fric mais on se parle quasiment pas à cause de son emploi du temps, ma mère qui prends toujours ma défense face à lui. Pourquoi d’ailleurs ? A sa place je serais indifférente vu la gentillesse dont je fais preuve avec elle… C’est-à-dire aucune. Je ne lui avais jamais dit « merci » ou « je t’aime » rien, en même temps… Ai-je déjà aimé quelqu’un ? J’aime l’alcool. J’aime la drogue. J’aime mon appart, mon confort, je m’en rends compte maintenant. Mais quelqu’un ? Certains disent qu’on se sent seul quand la personne qu’on aime n’est pas là, mais personne ne me manque vraiment quand il me dit « bye bye »… Normalement, on doit se sentir bien avec, notre vrai « nous » ressort… Je ne sais pas, je me suis toujours comporter normalement, comme je me comporte en temps normal avec tout le monde. Y a personne que j’ai envie de défendre non plus, personne que j’ai envie de revoir.. ça veut dire que j’aime personne ?

Je laissais ma tête basculer sur le côté et fermais les yeux. Personne ne m’a jamais que je lui manquais, qu’il aimait être avec moi.. Rien. Non, personne ne m’avait dit ce genre de choses. A part tout à l’heure Jee Soo avec son « je reviendrais », je vivais avec les gens qui acceptait toujours d’être près de moi. Et s’il ne voulait pas, je les forçais, avec de l’argent, avec des soirées, des menaces… Tout était bon à prendre pour avoir les gens que je voulais. Maintenant qu’on me faisait pareil, avec presque la même façon, je comprenais ce qu’elles ressentaient. A la différence d’eux, je n’aurais rien à perdre à rester ici finalement… Les concernés avaient des familles aimantes, des amis sincères qui les aimaient, un copain ou une copine, un travail, des études qui les intéresses.

Ma tête tombait vers l’avant sans que je ne puisse la retenir et me voilà à somnoler. Dans le silence absolu de la pièce, dans le noir étouffant, sans personne autour, je laissais quelques larmes coulées le long de mes pommettes jusqu’au plastique du scotch pour enfin mourir dans mon col. J’aurais voulu continuer à vivre l’illusion de la vie parfaite que j’avais, je ne voulais pas ouvrir les yeux sur ma vie, j’étais plus heureux dans le mensonge.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 14:55

La vengeance est un plat qui se mange froid

Maintenant que ma journée de cours était terminée, je devais aller sur le chantier, faire des pieds et des mains à mon chef pour qu'il ne me renvoie pas après mon absence non justifiée. Non justifiée? Vraiment? Hm. Le seul problème était que je ne l'avais pas prévenu pour me justifier mais dans mon état il valait mieux pour ne pas entendre un homme. D'ailleurs, comment se ferait le contact avec d'autres hommes? Après ce qu'il s'était passé, je redoutais ce moment. Je posais mes affaires chez moi, déposant un mot à ma mère pour quand elle rentrera du travail, lui faisant une demande plus qu'étrange. "Pourrais-tu me préparer du kimchi et du kimbap pour deux? Bisous ma maman chérie. Ton Jee Soo." Je vois ce que vous vous dites à ce moment. Le premier qui rit, qui trouve ça mignon, j'lui défonce la tête.

Après une douche, je me changeai pour revêtir mon bleu de travail et filer sur le chantier. J'entrai dans le bureau du chef en déglutissant. Ce dernier s'étonna de me voir, me renvoyant pour commencer mais je me montrai insistant, lui expliquant que j'étais malade, que je ne pouvais pas me déplacer. A u bout d'une bonne heure d'excuse, ce dernier me pardonna, posant sa main sur mon épaule tel l'homme paternel qu'il était à mon égard. Je frémissais, le repoussant d'un mouvement de bras. Mon regard était effrayé, merde. Encore ces nausées. L'homme ne compris pas tout de suite. Face à ce geste, je semblais être un chaton impuissant, filant dans l'une des cabine préfabriquée pour me vider. L'homme m'attendais à la sortie de cette dernière en me tendant un chiffon pour m'essuyer le visage. Avait-il compris? Son visage compatissant, sa gentillesse, son recule physique envers moi. Oui, il avait compris. Compris qu'un homme avait abusé de moi. Compris qu'il m'était difficile d'accepter que quelqu'un d'étranger me touche. Pourquoi ça me faisait ça? Pourquoi lorsque Jeo Sun, je ne ressentais qu'un faible dégoût alors que ce sentiment était maintenant amplifié par dix avec les autres. Je frissonnais. Mon chef se contenta d'une phrase. "Prend ton temps." Il est marrant lui. Prendre mon temps? Parce qu'il pensait que j'avais choisi de travailler ici. Certes, j'avais besoin de ce travail plus que n'importe lequel. La paye était déjà pas très bonne, avec trois jours de congés je ne risquais pas de prendre mon temps, il fallait que je rattrape mon retard malgré mon traumatisme.

La nuit de travail se passa comme d'habitude, à l'exception que j'évitais le contact avec mes collègues, me surprenant à aimer regarder les mieux battis d'entre eux. En étais-je devenu un pour apprécier les formes masculine? Cette idée m'effrayais. Jeo Sun allait le payer, encore plus cher que ce que je lui avais prévu initialement.

Tout de suite après le travail, je me dirigeai vers la fac pour aller voir le pauvre type que j'avais emprisonné. J'enfilais une cagoule avant de rentrer dans la pièce, tenant un morceau de bois. Une lampe de poche dans l'autre, j'allais à la rencontre du connard qui m'avait rendu faible face aux hommes. "T'es réveillé fils de pute?" Grognais-je d'une voix roc avant de lui envoyer un coup de bâton dans la tête.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 15:11

La vengeance est un plat qui se mange froid

Le temps passait tellement lentement, qu’elle heure il est ? Quel jour on est ?  Je n’avais plus aucun repère. Je ne savais même pas où j’étais et… Je détestais ça… Je mettais un certain temps à calmer mes larmes, celles-ci n’étant jamais sorties en plus de 5 ans. La dernière que je devais avoir pleuré remontait … Au lycée ? Et après c’était quand j’étais un gamin capricieux. Chose que je suis toujours en fait.

A mesure que le temps passait, je retrouvais à nouveau ma motricité, pouvant bouger un doigt, puis deux, puis ma jambe, ma tête. J’avais le sentiment de finir ma vie dans le noir, ici, abandonné. Mais alors que le sommeil guettait, un bruit de porte se faisait entendre. Jee Soo. Je levais la tête vers le faisceau de lumière et fermais vite les yeux. C’était beaucoup trop vif pour mes yeux habitués à l’obscurité. J’entendais la question d’un jeune homme, la voix différente de celle de Jee Soo. Putain. Un coup s’abattait sur mon crâne me faisait serrer les dents, fermer les yeux. Putain, c’est qui ce mec ? Je ne pouvais même pas crier pour appeler à l’aide, lui dire de ce calmer ou quoi que ce soit, rien à faire. J’allais donc juste prendre sans pouvoir même m’exprimer ? Putain…Putain ! Je sentais un liquide coulé le long de mon cuir chevelu puis de mon cou pour humidifier ma chemise. Je savais que c’était du sang, pourtant je voulais me rassurer en me disant que non, qu’il versait quelque chose. Ce liquide chaud n’était pas mon sang. Le lancement dans ma chair n’était pas une plaie… Non, vraiment non..
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 15:23

La vengeance est un plat qui se mange froid

Je suivais le mouvement de sa tête des yeux, mes lèvres s'étirant. C'est ça comme ça que j'aimais le voir. Faible. J'aurais pu continuer à le frapper avec le morceau de bois, mais quel intérêt? Je devais utiliser mes mains. Ô oui! Avec mes mais, ce serait encore plus jouissif. Je faisais tomber le morceau de bois au sol pour aller attraper sa mâchoire. Je lui faisais lever la tête vers moi, retirant le scotch de dessus sa bouche. "Alors enculé, on s'est bien reposé? Maintenant c'est moi qui m'occupe de toi!" Lui dis-je avant de lui décrocher un coup à la mâchoire. Je baissais mon regard vers la carte qu'il avait fait tombé la veille lorsque j'avais essayé de la lui coincer dans la bouche, la lui remettant de force en place pour à nouveau cogner et être certain d’abîmer son si beau visage. "Si j'entends ta voix de tapette j'te jure j'vais répondre de rien!" Grognais-je en continuant de le fraper pour m'assurer qu'une fois le travail terminé, il ne pourrait plus parler. J'attendais de voir de grosses traînées de sang le long de ses lèvres pour m'arrêter. Ainsi il ne pourrait plus l'ouvrir, sa gueule, la carte ayant commencé à fendre le coin de ses lèvres. Il ne pourrait même plus sourire? Ohoh! Que j'aimais cette idée!

Je me redressais, le regardant à présent de haut pour lui envoyer mon pied dans le ventre. J'attendais quelques minutes pour reprendre. Le faire vomir comme j'avais vomit ces derniers jours étant mon but. Après tout, c'était le principe de ma vengeance, lui rendre tout ce qu'il m'avait fait subir mais à ma manière.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 16:36

La vengeance est un plat qui se mange froid

Une plainte s’échappait de mes lèvres quand on m’enlevait le scotch et je restais le regarder un peu sonner. Pourquoi il faisait ça ? Je devais le connaitre… Mais… Une vengeance ? Qui pouvait vouloir se venger ? Parce que oui… Comme un con je n’en avais aucune idée. J’avais fait tellement de la merde a tellement de gens que… Impossible de savoir qui c’était. Son poing rencontrait à nouveau sa mâchoire avant qu’il ne place la carte entre mes lèvres. A quoi il jouait ? Pourquoi ? Je ne comprenais qu’après son premier coup, quand ma peau s’ouvrait à cause de la carte. J’avais tellement mal. Je préférais ne rien sentir que de souffrir comme ça. Qu’est-ce que je lui avais fait pour qu’il me traite de la sorte ? Violer ? Ou violer sa sœur ? Je ne comprenais rien. Rien à part que je devais me taire si je voulais ne pas trop m’en prendre. Et Dieu sait que je n’étais pas en position de désobéir. Alors je retenais mes plaintes, mes gémissements tant bien que mal, souffrant en silence, moi sur qui on avait rarement levé la main.

Je le voyais se relever du coin de l’œil et gardait la carte en bouche. J’espérais qu’il ait fini, qu’il parte et me laisse tranquille mais non, il n’en avait pas eu assez. Le voilà qui me donnait des coups dans le ventre. Un puis deux, trois, quatre. Encore et encore. Qu’est-ce qu’il espérait ? Que je vomisse ? Je n’avais rien dans le ventre putain ! Pourtant des nausées me prenaient et la carte glissait de mes lèvres alors que rien ne sortait. Rien à part de la bile. Putain.. Je me mettais à tousser, les larmes aux yeux. Ma gorge me faisait mal tout comme ma tête, mes lèvres, ma joue, mon ventre. Pitié qu’on finisse le massacre rapidement, je préfère mourir que d’être battu comme ça..

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 16:54

La vengeance est un plat qui se mange froid

J'enchainais les coups dans son ventre jusqu'à ce que la carte que je lui avait placé entre les lèvres ne glisse une nouvelle fois. Mais quelle bouche de suceuse! Il crachait sa bile, salissant mes chaussures. Je bougeais mon pied pour que le liquide qui avait coulé sur mes chaussures tombe à côté, sur lui de préférence. Je grognais de colère, relevant sa tête en tirant sur ses cheveux. Ma main libre vint alors cogner sur son visage encore et encore. "Alors tapette! T'en as eu assez?" Lui demandais-je énervé, ne pas l'entendre correctement même dans ces moments m'étaient insupportable. Et lui qui m'avait promis de faire un effort. Je continuais de lui donner des gifles, ces dernières se transformant en coups de poings. Je me penchais, face à lui en lui tapotant encore la joue. "Alors petit enculé, ça te fait quoi?" Lui demandais-je, attendant une réponse de sa part. Je m'étais absenté suffisamment longtemps pour que le ghb que je lui avais donné ne se dissous dans son sang, lui rendant l'usage de la parole. J'espérais qu'il ait réfléchis à ses actes, qu'il me réponde sincèrement, que ça lui serve de leçon pour moi mais aussi pour toutes ses autres victimes.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 17:55

La vengeance est un plat qui se mange froid

Je sentais sa main dans mes cheveux, tirant sur la plaie qu’il m’avait faite plus tôt. Le salaud.. Putain..  ça faisait tellement mal. Je sentais encore son poing sur ma mâchoire puis sa voix. Si j’en ai eu assez ? J’en ai eu trop putain ! Beaucoup trop ! Assez pour qu’une larme s’échappe de mes yeux sans que je ne le veuille. Putain. Il me giflait avant de recommencer ses coups de poings. Je crachais du sang sur le béton et posais la tête contre le poteau avant de grimacer de douleur. Une plainte s’échappait de mes lèvres et je levais les yeux vers lui. Il est sérieux ? Ce que ça me fait ? J’ouvrais la bouche pour répondre mais une douleur aigue remontait mes pommettes et mes tempes. Putain… ça faisait trop mal… Je fronçais les sourcils et entre ouvrait seulement les lèvres pour répondre difficilement. «Vas te faire foutre. J’sais pas qui t’es et j’m’en fou mais t’es lâche de me frapper attaché.. » Putain Jeo Sun, ta gueule. « tu t’sens fort ? » Ferme-la, arrête de le provoquer. « T’es le plus tapette de nous deux connard.. » Je vais mourir à cause de ses coups, tout simplement. Je savais qu’il allait me frapper encore plus fort, mais je n’en avais rien à faire. Qu’il me frappe, m’insulte ou me crache dessus, je m’en fichais. J’avais l’habitude qu’on me déteste mine de rien, j’étais dans mon élément…
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 19 Fév - 18:13

La vengeance est un plat qui se mange froid

Il en redemandait? J'arquais un sourcil en l'entendant me provoquer. Jee Soo calme toi. Calme toi. Tu vas le tuer. Si tu le tues, ça sera la fin pour toi. Il ne faut pas. Tu vends déjà de la drogue, tu te bats, tu voles parfois, ne rajoute pas en plus le meurtre à ta liste. Calme toi. J'inspirai pour ensuite expirer longuement. Avant même que je puisse me calmer, je lui envoyer un coup de pied dans les dents. "Fils de pute! J'reviendrai t'faire la peau!" Lui criais-je avant de lui tourner le dos pour partir. Oui, partir, il le fallait, je ne voulais pas le tuer, juste le blesser. En sortant du sous-sol, je pestais contre moi-même de m'être emporté de la sorte, retirant ma cagoule.

Je rentrai chez moi pour aller prendre une douche, mon bleu de travail tâché de sang et de vomis, je le mettais à tremper, commençant une lessive dans la bassine qui nous servait de machine à laver. Sur le meuble, à côté des photos de famille, ma mère m'avait préparer des boîtes avec ce que je lui avais demandé en plus d'un thermos de café, me laissant un mot. "Amuse toi bien mon chéri, Maman est fière que tu te sois trouvé une fille." Je ricanais en lisant son message. Si elle savait. Avant de retourner à l'université, je jetai un coup d’œil rapide à son futon. Elle dormait à point fermé. Je souriais tendrement. Une expression rare et sincère pour une fois. Je me penchais sur elle pour lui déposer un baiser sur sa joue. "Bonne nuit ma petite maman." Murmurais-je en passant ma main dans ses cheveux tout emmêlés.

Je partais en direction du sous-sol pour retrouver Jeo Sun qui devait être blessé. M'étais-je calmé? Un peu. Mais pas assez pour ne pas avoir envie de lui faire la peau. Je m'approchais de lui, essayant d'être calme. Je serrais les dents et les poings. "Jeo Sun... t'es réveillé? J'ai une surprise pour toi." Dis-je doucement au cas où il était tombé dans les pommes avec tout le sang qu'il avait perdu.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid

Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: NASTY PIGS ! :: archives :: RP :: rp - mars-