Partagez|
+16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Dim 21 Fév - 9:39

La vengeance est un plat qui se mange froid

Je le voyais ricaner et une moue boudeuse se formait sur mon visage. Puis c’est quoi ce « tss » ? Il n’aime pas qu’on dise ce genre de chose ? Qu’il pose pas de questions alors ! Il aura pas de réponses, c’est aussi simple que ça… Un brin boudeur et irrité, je ne bronchais pas quand il me faisait me rallonger, suivant simplement le mouvement. Parce que oui, moi aussi je pouvais bouder. Je savais le faire. Même quand on mettait de la bonne volonté derrière pour se faire pardonner. Bon… Bon ok oui d’accord j’ai craqué quand il m’a embrassé ! Je lui ai rendu son baiser. J’ai frissonné et j’en voulais encore quand il a lâché les lèvres. Oui c’est vrai, mais non je n’allais pas gémir. Ah ça non. Je ne le ferais pas. Hors de question. Ma fierté me l’interdit. Même dans cette position. Nanana, ça marchera pas Jee Soo. Oublie. Oublie, oublie… Merde… C’est vrai que je lui avais dit que je ne me retiendrais pas… Et ben j’aimerais pas voilà ! Comme ça je ne me retiens pas. Ça marchera ? Rien que ses mot me faisaient frissonner, comment j’allais réussir à ne pas aimer ? D’un seul coup, ses coups se faisaient sauvage, secs, violent ; sa peau caressait la mienne dans un mouvement si excitant ; son souffle me faisait frissonner. Bon ok. On fera la gueule plus tard.

Mes mains se rejoignaient sur son dos, le griffant doucement alors que mes joues rougissaient de plus en plus. J’avais chaud. Tellement chaud. Son corps contre le mien, le traitement qu’il lui offrait, j’avais la sensation de devenir fou. Je fermais les yeux, posant l’arrière de mon crâne contre sa veste. En plus je sentais son parfum, ce putain de parfum qui m’avait manqué depuis notre rencontre ! Mes lèvres s’entre ouvraient, laissant des plaintes de plus en plus fortes remplir la pièce. J’avais au moins une voix plus virile que lui dans ces moments là, au moins un truc qu’on ne pourrait pas utiliser contre moi. Je me mordais la lèvre avant de l’humidifier légèrement en rouvrant les yeux pour le voir. Bon sang… Pourquoi je le trouve aussi beau ? Mes mains quittaient son dos pour agripper sa nuque, le tirant vers moi délicatement pour réclamer un baiser. Faible… Tu n’es qu’une chose faible Jeo Sun… Mais comme si c’était ma faute aussi. Il a qu’à pas être aussi bon… Et aussi bien bouger… Et pis ses muscles.. Et ses fesses et… Ok je suis faible face à Jee Soo quand il me prend, j’avoue… J’avouerais pas face à lui par contre, hors de question…
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Dim 21 Fév - 10:12

La vengeance est un plat qui se mange froid

Il semblait quelque peu vexé. Pourtant il n'y avait pas de quoi. J'étais simplement flatté de ses mots. Peut être avait-il interprété mon rire de façon différente. Partant, malgré sa petite moue qui lui donnait une tête de chaton, ce que je lui faisais ne semblait pas lui déplaire, capitulant rapidement face à moi.

A chacune de ses griffures, je frissonnais. Étrangement, j'avais envie qu'il y aille plus fort, ne sentant pas assez ses ongles. Je lui décrochais alors une nouvelle fessée, espérant qu'il se vengerait sur mon dos. Le sourire aux lèvres, le souffle court, le regard remplie de désir, je le regardais prendre son pied, gémissant avec lui parfois, me mordant la lèvre pour étouffer mon désir d'autres fois. Jamais je n'avais ressentis de tel chose? Il était le premier à qui j'avais fait l'effort de me focalisé sur son plaisir. Le pire était que je n'arrivais même pas à le prendre pour un vide couille. Certes, je ne considérais pas toutes mes conquêtes comme tel, mais en vu de notre affinité, je m'étonnais de la façon dont je le traitais et dont je le désirai. Je le regardais entre ouvrir la bouche, s'humidifier les lèvres. Bordel, ce qu'elles me faisaient envie!

Avant même que je puisse me pencher pour les lui attraper, il m'attira vers lui. Je ne refusais pas de répondre à sa demande, bien au contraire. Je venais lui lécher la lèvre supérieur, lui mordiller l'inférieur, l'embrasser avec envie. Malgré ses blessures, ses lèvres me semblaient douces, trop douce pour que je ne les oublie Pourquoi je n'avait jamais remarqué leur teinte aussi? Pourquoi n'avais-je encore jamais ressenti ce désir de l'embrasser jusqu'à maintenant? Cela faisait pourtant onze années qu'on se connaissait. Je lâchais parfois ses lèvres, m'en éloignant de quelques millimètre seulement pour reprendre mon souffle.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Dim 21 Fév - 10:35

La vengeance est un plat qui se mange froid

Une autre fessée et me voilà à planter mes ongles dans sa peau. Putain, pourquoi j’avais envie qu’il recommence ? J’étais traverser par pleins de sentiments bizarres, nouveaux … mais tellement agréable. La satisfaction de le savoir en moi, le plaisir qu’il y prenait, sa façon de me regarder, son touché, son parfum, son souffle, ses gémissements… Pour une fois, je n’essayais pas de comprendre l’autre, je me laissais… Juste porter ? C’est ça. Je m’abandonnais à lui et plaçais mon plaisir et mon corps entre ses mains. En même temps, faut l’avouer à un moment, ses coups de reins méritaient qu’on leur fasse confiance. Vraiment. Même si mon dos me ferait mal après, même si j’étais en train de littéralement cracher mes poumons… Je prenais mon pied putain ! Je me souvenais pas d’avoir déjà eu un partenaire qui me faisait cet effet, de toute façon, vu l’état de mon esprit actuellement il ne pouvait pas donner grand-chose. Tout comme je ne pensais pas un jour, réussir à me cambrer et à gémir juste avec un baiser. Un seul putain de baiser et me voilà dans un autre monde. Bordel. Mais ce mec est venu sur Terre pour me faire comprendre c’est quoi un vrai orgasme ? Non mais parce que là il allait réussir, c’est bon. Je savais qu’il allait me manquer à peine éloigner de quelques centimètres, que je me sentirais vide une fois qu’il serait sorti de mon intimité, que le peu d’affection que je donnais lorsque j’étais bien perché avec de la MD allait vouloir se déverser une fois qu’on aurait fini. Je sentais tout ça arriver. Et pourtant, je ne l’arrêtais pas. Je préférais souffrir que d’arrêter ce qu’on était en train de faire. Mon meilleur coup ? Il venait de le devenir pour sûr.

Je tournais la tête sur le côté à l’un de ses coups et mettait ma main devant ma bouche. Oh bordel… Oh non pas ça, pitié. Pitié... Me dites pas qu’il l’a trouvé… Ah sa mère putain, il a tapé au hasard. Ouf… Sauver… C’est bon. Je finirais pas par hurler, pas cette fois… Peut-être ? A moins qu’il ait compris ? Je tournais les yeux vers son visage, essayant de voir si oui ou non il avait capté ce qui c’était passer mais… impossible de savoir. Le distraire. Faut le distraire. Un peu. Ma main lâchait mes lèvres pour revenir sur son dos, me tenant à lui. « Recommence… Avec ta main… » murmurais-je doucement, timidement. Moi ? Le supplié de me mettre une fessée ? Pff… Jamais… Le mot fessé ne sortira jamais de mes lèvres. Jamais. Donc je le supplie pas pour ça… Enfin pas vraiment… Un peu…

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Dim 21 Fév - 11:02

La vengeance est un plat qui se mange froid

Il avait profité que je lâche ses lèvres pour tourner la tête, me lâchant pour porter ses mains à ses lèvres. Je fronçais les sourcils, ne comprenant pas sa réaction. Pourquoi tourner la tête? Il n'aimait plus mes baisers? S'en été lassé? Je continuais mes mouvements de bassin, toujours aussi sec en dépis de leur sensualité quand je compris. J'avais fait quelque chose qui lui plaisait. Je grognais de frustration, ne sachant quoi. Je cherchais du mieux que je pouvais, le fixant concentré sur ses réactions quand vint une nouvelle demande. Recommencer avec ma main? Mais de quoi il parle?

Je faisais une petite moue avant de mordre mes lèvres. Oh putain! J'avais décalé de quelques millimètres l'angle de mon bassin, cela me faisant ressentir encore plus de sensation. Je recommençais, donnant deux coups, puis un troisième un peu plus sec. "J'ai fait quoi avec ma main?" Lui demandais-je alors, disposé à exaucer le moindre de ses désir.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Dim 21 Fév - 11:15

La vengeance est un plat qui se mange froid

Il semblait ne pas avoir compris et ça n’était que mieux pour moi qui ne voulait pas perdre le peu de contrôle que j’avais sur mon corps. J’en avais besoin, vraiment. Pourtant, il semblait plus ou moins savoir de quoi il en retournait puisque je l’entendais grogner différemment. Ahah. Non mon beau, ne compte pas sur moi pour te dire quoi que ce soit. La moue qu’il m’offrait à cause de cela me faisait sourire, d’autant plus qu’il ne semblait pas comprendre ma demande. Ah… Jee Soo faut-il tout t’expliquer ?

Avant que je ni dise ouf, il retapait encore cet endroit et me voilà à planter mes ongles dans sa peau. Non, ce n’est que du hasard une nouvelle fois. Juste du « ah ! » … Ok, a pas de hasard. Ça n’existe pas… Sa question passait aux oubliettes alors que je penchais la tête en arrière pour avoir de l’air frais, j’avais besoin d’air frais… J’espérais qu’il oublie cette zone, qu’il continue ailleurs, mais rien à faire, il semblait s’acharner contre moi… Las de lutter alors que ça devenait de plus en plus difficile de le faire, je laissais un long gémissement s’échapper de mes lèvres, trahissant ainsi le délicieux plaisir qu’il m’offrait. Mes mains se tenaient fermement à ses omoplates alors que je rougissais de plus en plus, une demande me frôlant les lèvres sans jamais que je ne veuille la laisser sortir. Je ne pouvais pas, je ne devais, non, vraiment, il ne… fallait pas… « Fais le plus fort pitié ! » gémissais-je haut et fort, semblant ne pas avoir honte. Ah bon sang. Ma tête se tournait sur le côté, ma ferté en prenant un coup à demander ce genre de chose et dans cette situation encore plus. Je cachais mon visage contre son cou tandis que mes ongles griffaient plus fort sa peau sans soucis de laisser une trace sur son corps.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Dim 21 Fév - 11:36

La vengeance est un plat qui se mange froid

Je m'attendais à une réponse, pensant qu'il m'en donnerait une. A la place j'eus droit à un gémissement. Je serrais les dents. Avais-je touché l'endroit sensible que je cherchais? Je devais en avoir le cœur net. Continuant mes mouvements, je les faisais plus lent pour ressentir chaque millimètre que je passais en lui. Mon bassin bougeait d'avant en arrière, de gauche à droite, toujours dans le même angle. Jeo Sun lui, martyrisait mes omoplates en y plantant ses griffes. Le pire dans tout ça, c'est que la somme des deux m'excitait davantage. Je me mordais la lèvre inférieur, plantant mes yeux dans les siens. Il n'était pas difficile de deviner ce que ces derniers traduisaient, débordant de désir, de vice et de cette petite chose qui faisait que j'avais craqué, lui offrant ce qu'il désirait avant que ce manège ne commence.

Il tournait encore la tête. Je grognais malgré le fait que je trouvais ce que j’interprétais comme étant de la timidité, adorable. Je me mordais la lèvre à sa demande. Demande? Non! Supplication serait plus juste! Que j'aimais l'entendre me supplier de la sorte! Je lui envoyais une fessée, faisant claquer ma main sur sa peau avant de lui attraper les os de son bassin pour s'il agripper. Sans un mot, je me penchait vers lui pour l'embrasser, un sourire nier pendu aux lèvres. Je me faisait plus féroce avec ses lèvres mais aussi avec mes mouvements. Bon dieu que c'était bon! Tellement bon que sans m'en rendre compte, j'accélérai pour enfin lâcher ses lèvres, gémissant mon plaisir. Entre mes bruits, des mots. C'était à mon tour de lui demander quelque chose. "Dis... mon... nom..." Gémis-je difficilement. J'avais besoin de l'entendre crier ce dernier pour être pleinement satisfait.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Dim 21 Fév - 11:56

La vengeance est un plat qui se mange froid

En l’entendant grogner, je tournais la tête vers lui à nouveau. Je ne savais pas si je devais me montrer plus provoquant ou bien timide, ressentant un besoin d’exprimer les deux. Et sa fessée ne m’aidait pas à y voir clair là-haut, même l’inverse. Quoi que. Mes hanches bougeaient légèrement pour l’accompagner et je me surprenais même à murmurer un « encore » avant que ses lèvres n’arrivent contre les miennes. Preuve qu’on s’habitude à tout, même à demander… D’ailleurs ma demande, ou supplication même si je connaissais ce mot que pour les autres, se retrouvait satisfaite tant dans le baiser que dans ses coups. Il avait besoin de faire les deux en même temps ? Non, mais mon cœur tiendra pas si il continue. Vraiment ! Stop ! Jee Soo arrêtes-toi ! Ou non, continue. J’aime continue. Non ! Non j’suis désolé j’le penserais plus reviens ! Voilà que j’étais déjà en manque de ses lèvres. Putain, deux secondes top chrono. Mais à croire ce que j’entendais, il les lâchait pour me faire une demande en retour. Dire son nom ? Je me mordais la lèvre et détournais les yeux, les fermant même quelques secondes. Dire son nom… Juste ça. Ce n’était pas grand-chose et pourtant… Le dire reviendrait à avouer qu’il me donne tout ce plaisir, qu’il me comble là maintenant, que je voudrais encore de lui.. Tout ça c’était vrai, mais… Je n’étais pas le genre à l’avouer. Après quelques secondes à me mordre la lèvre pour me retenir de gémir, je me tournais à nouveau face à lui. « Embrasses moi Jee Soo… Embrasses moi et frappe encore avec ta main… » Est-ce que ça comptais ? C’était ça qu’il voulait entendre ? Je grimaçais légèrement à l’un de ses coups alors qu’il frappait en plein dans cette boule de nerfs. Je fermais les yeux et glissais mes mains sur ses reins avant de murmurer son nom encore et encore tout bas, sachant qu’il serait caché par ses gémissements ou le bruit de son corps contre le mien.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Dim 21 Fév - 22:58

La vengeance est un plat qui se mange froid

C'était clair, il y prenait du plaisir, beaucoup trop de plaisir ce qui me faisait sourire, me sentant victorieux. Je ne savais pas combien de partenaire il pouvait avoir eu dans sa vie, mais le voir dans cet état, je pouvais sans soucis affirmer que j'avais été probablement un de ces meilleur coup. En plus il en redemandait ce qui m'encourageait à être plus sauvage, un peu moins doux malgré les caresses de mon torse sur le sien.

Mes baisers, gourmands et avides de ses lèvres semblaient le rendre fou. La preuve en était que lorsque je lâchais ses lèvres pour formuler ma demande, il hésita un moment à y répondre pour enfin dire mon nom, me quémandant mes lèvres en plus d'une fessée. Coquin qu'il est. Pourtant, je n'étais pas satisfait. Je voulais qu'il cri mon nom, qu'il le jouisse, qu'il se l'approprie comme je m’appropriais son corps. Pour le frustrer, descendant sur sa mâchoire puis son cou. De là, je pouvais l'entendre murmurer mon nom de façon peu audible. Le gémissait-il d'ailleurs? Ou était-ce une hallucination auditive? Je grognais, faisant à nouveau claquer ma main sur sa fesse. Je grognais. "Cris le, jouis le." Autoritaire? Dominateur? Capricieux? Oui, j'étais les trois. J'y tenais et cela depuis la dernière fois que ce genre de chose s'était passé entre nous. Je venais suçoter son lobe, lécher la courbe de son oreille, la mordiller. Vas y Jeo Sun, fais le. Après tout, il me devait bien ça.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Lun 22 Fév - 10:58

La vengeance est un plat qui se mange froid

Sa main retombait sur ma fesse, plus fort? J'avais la sensation qu'il me frappait plus fort que tout a l'heure... Ça devait être à force qu'il frappe au même endroit, c'est ça,  ma fesse devait avoir virée au rouge. J'allais avoir un bleu, je le sentais, ma peau chauffait, me lançait, picotait mais malgré ça,  un frisson de pur plaisir se propageait le long de mon dos.

Sa voix s'élevait dans un ordre que je ne mettais pas longtemps à exécuter vu mon état et le timbre de sa voix. C'était impossible d'y résister.. Pas quand il était aussi autoritaire, aussi attirant, sexy... J'étais en train de me faire dominer totalement mais à part lui, personne ne serait au courant, personne ne m'entendait gémir son nom de la sorte, personne ne voyait mon corps se tordre de plaisir à chacun de ses mouvements. Personne à part lui. Ma tête se tournait sur le côté, lui offrant mon cou alors qu'il s'attaquait à mon lobe d'oreille. "Hmm... Soo pas ici.. continue.." murmurais-je, me contredisant sans m'en rendre compte.

Me voilà qui fermait les yeux, les joues roses, le souffle court et sifflant, je commençais à avoir du mal à reprendre mon souffle. Foutu clopes! Un nouveau gémissement s'échappait de mes lèvres, plus fort, plus suppliant. Ma main appuyait sur ses reins avant de glisser sur sa fesse pour la serrer doucement entre mes doigts. Oh mon dieu...J'avais oublier combien elle était douce.. Je la caressais avec envie, encore et encore, mes cuisses s'écartant un peu plus, mon dos se cambrant peu à peu. Non... S'il vous plaît, pas maintenant... Encore un peu.. Mes doigts serraient de plus en plus sa peau, mon autre main griffait ses vertèbres et mes lèvres commençaient à le supplier de ralentir ses mouvements entre deux gémissements plus que révélateurs de mon plaisir.  
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Lun 22 Fév - 22:57

La vengeance est un plat qui se mange froid

Je souris à l'attention de Jeo Sun, m'offrant davantage l'accès à son cou. Je le mordillais, le suçotait, l'embrassait mais je remontais rapidement vers son oreille, lui infligeant le même traitement. Pendant ce temps, il répondait correctement à ma demande ce qui avait le don de m’exciter d'avantage. Je lui envoyais une nouvelle fessée, accélérant le mouvement. Putain que c'était bon! Je lâchais son oreille quelques secondes pour me mordre la lèvre avant de reprendre mes mauvais traitement. Jeo Sun en profitant pour murmurer tout et son contraire. Que j'arrête à cet endroit? Que je continue? Était-il encore trop fier pour se lâcher totalement après ce qu'il venait de crier? Je faisais frapper ma main sur sa fesse, encore. "Tais toi! T'es à moi!" Grognais-je. Possessif pendant l'acte? Pas du tout! Enfin, un peu... Il m'avait offert son corps, mon devoir était d'en faire ce que je voulais, après tout, c'était lui qui m'avait donné son consentement plus tôt dans la journée, qu'il ne vienne pas se plaindre.

Pourtant, je relâchais son oreille, allant encore plus vite, me faisant de plus en plus sauvage. Je relevais la tête pour reprendre mon souffle. J'haletais avec beaucoup de difficulté à cause de toute cette excitation, toutes ses sensations nouvelles, tout ce plaisir. Bordel! Si j'avais su que baiser un mec était aussi bon, je l'aurais fait plus tôt! Ma proie m'ordonnait dans des gémissements de ralentir mais là, cela m'était impossible de répondre à sa demande. J'étais sur le point de finir mon affaire, encore un peu, un peu plus... Je fus prit de quelques spasmes au moment venu. J'entre ouvrais les lèvres pour échapper un grognement bestial, traduisant toutes les sensations qui me parcourraient les corps, ce foutu chatouillement en bas du ventre ne faisant qu'augmenter. C'était sa faute à lui aussi! A me tenir la fesse comme ça, à me griffer tel une fille jalouse qui voulait marquer son territoire. Tout ses gestes me rendait chose mais j'étais bien trop fier pour le lui avouer.

Je continuais mes mouvements, mes spasmes étant passés, je me faisais plus doux, écoutant ses plaintes pour mesurer ma force, mes ondulations de bassin, tout.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Mar 23 Fév - 14:20

La vengeance est un plat qui se mange froid

Chacunes de ses fessées avaient le don de me faire frémir et de me faire lâcher une plainte de plaisir. C'est qu'il semblait aimer m'en donner en plus  putain ce con... je me mordait la lèvre, encore et encore, mes blessures tirant légèrement aux coins de mes lèvres mais le plaisir qu'il me donnait venait tout anesthésié. A lui? J'étais à lui? Vraiment? Sans doute.. en tout cas ce n'était pas pour me déplaire pour l'instant, si être à lui signifiait prendre autant mon pied, je m'offrait quand il voulait.

Jee Soo accélérait ses mouvements alors que de mon côté, je lui demandais de ralentir. Je ne voulais pas finir maintenant, tout ça avait été trop vite à mon goût, beaucoup trop vite. Pourtant, je sentais un liquide chaud en moi et sentais ses muscles se contracter sous mes doigts, me faisant rougir. Ah bordel.. je me libérait quelques secondes après lui, lâchant un simple couinement alors que mes cuisses se refermaient sur sa taille sans trop le serrer, voulant seulement le garder entre celles ci.

J'aurais penser qu'il se serrait arrêter une fois son affaire finie, mais il continuait plus doux, plus tendre.. faisant rater un battement à mon coeur et échapper des soupirs de mes lèvres. Mes mains remontaient le long de son dos pour se loger dans ses cheveux. "Embrasses moi" murmurais je, les yeux brillants et suppliant. Je me redressais en même temps, ne pouvant attendre qu'il s'exécute pour avoir ce que je voulais. Me voilà déjà à attendre la prochaine fois avec impatience...
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Mar 23 Fév - 16:55

La vengeance est un plat qui se mange froid

Je me faisais plus doux, beaucoup moins sauvage le but étant de terminer notre affaire en decrescendo pour contraster avec la violence de mes coups précédents et m'éviter un bon gros point de côté. A ce moment, je me bénissais d'avoir retiré ma veste, me disant qu'il aurait été impensable que je sorte de cette pièce torse-nue ou tâché par Jeo Sun. Ce qu'il s'y passait devait rester entre nous. Je n'assumerai pas le regard des autres s'ils apprenaient mon nouvel engouement pour cette pratique. C'était probablement pour me rassurer, mais je préférais l'idée d'avoir fait ce genre de chose sobre pour être certain de ma première appréhension. Récidiver avec la personne qui m'avait drogué n'était probablement pas la meilleure des idée, en soi, pas besoin d'être un génie avec bac plus huit pour fuir ce genre d'individu mais depuis l'incident, il avait été le seul homme à ne plus m'effrayer. Peut être parce que je connaissais à présent son anatomie dans les moindre détail.

Ma douceur avait probablement déteint sur lui, ce dernier me quémandent encore des baisers, se relevant exprès pour aller les chercher. L'avais-je rendu accro à moi? Je ne le savais pas, mais je l'espérais, ainsi, il serait plus facile de lui en faire baver par simple vengeance pour l'abus de la dernière fois. Je m'exécutais donc, scellant une nouvelle fois nos lèvres. Même mes baisers se faisaient doux. A chaque fois que je me détachais de ses lèvres pour reprendre ma respiration, je caressait la peau de son visage avec ces dernières, ondulant mon corps contre le sien pour accompagner mes caresses. Progressivement, je me retirais de son intimité, ne lâchant toujours pas ses lèvres, voulant tout de même garder un contact avec lui, que ce dernier se fasse moins brutal, qu'il en redemande. "Jeo Sun..." Murmurais-je. "Il faut que je retourne en cours..." Continuais-je, ne sachant pas exactement combien de temps j'avais passé en lui. J'avais perdu la notion du temps, le plaisir que nous avions partagé ensemble m'ayant complètement chamboulé. Maintenant j'étais persuadé d'une chose. J'aimais la chair masculine et cette idée ne me ravissait pas. J'étais en totale contradiction avec moi-même. Perdu, désorienté. Ce plaisir, ce bonheur et ce dégoût mélangé me faisait complètement perdre mon équilibre mental. Pourquoi avait-il fallu qu'on se rencontre à nouveau, qu'il se passe ce genre de chose. Il n'aurait pas pu me laisser en paix? Était-ce le destin qui nous avait une nouvelle fois réunit?

Je grognais avant de me reculer de lui pour me rhabiller, fier du plaisir que je lui avais donné, honteux que mon partenaire soit un homme. Putain! Mais quand est-ce que ces sentiments paradoxaux s'arrêteront?! Comme si j'avais besoin de ça dans ma vie. N'était-elle pas assez compliquée? Je lui en voulais, je m'en voulais et commençait à haïr notre relation plus que malsaine. Je soupirais en me rhabillant. Jeo Sun, je ne veux pas partir, pas maintenant. Jeo Sun, je suis désolé pour ce qu'il va suivre. Jeo Sun, pardonne moi. Une larme perlais sur ma joue. Pourquoi je ne lui voulais plus trop de mal? Pourquoi je me disais que sa prochaine séance de torture me serait plus difficile? Discrètement, j'essuyais ma larme du revers de la main, tournant la tête vers lui. "Tu veux que j'te lâche des clopes en m'attendant?" Lui demandais-je maintenant un brin soucieux de son bien-être. Mais bordel de merde! Qu'est-ce que je fous putain!
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Jeu 25 Fév - 10:49

La vengeance est un plat qui se mange froid

Il satisfaisait ma demande encore une fois, un sentiment de bonheur m'envahissait. De bonheur? Pourquoi? Je ne me comprenais pas, enfin, je ne comprenais plus plutôt. Une sensation de vide grandissait en moi à mesure qu'il sortait de mon intimité. Je savais que ça allait arriver.. il lâchait mes lèvres et murmurait cette phrase qui me fit mal. Aller en cours? Maintenant? Pourquoi? Ne veut il pas rester avec moi encore un peu? Je restais allongé au sol, le suivant des yeux attentivement. Chacun de ses gestes qui ne m'était pas destiné me faisait me sentir de plus en plus mal, même le simple fait qu'il se rhabille.. qu'est ce qui m'arrive au juste?

Un soupir franchissait mes lèvres et ma tête se tournait sur le côté. Pourquoi essuyait il sa joue? Est ce qu'il pleure? Je me mordait la lèvre et detournais les yeux, je l'avais encore fait souffrir. Il avait l'air d'en avoir envie pourtant... ou c'est mon désir qui ma rendu aveugle? La deuxième option est plus probable.. ça devait être ça oui.. est ce tous mes partenaires ressentaient la même chose? Est ce qu'ils pleuraient une fois qu'ils prenaient conscience de ce qui s'était passer? Je posais l'arrière de ma main sur mes yeux, les fermant. Sa voix s'élevait dans une question qui me fit me sentir encore plus mal. Putain.. je secouais doucement la tete, restant cacher derrière ma main. "Non merci... va en cours Jee Soo.." lui répondis je doucement. J'avais seulement envie de pleurer et pour se faire, je voulais être seul. Je pensais que mes partenaires gardaient un bon souvenir, qu'ils s'étaient amusés autant que moi.. mais voilà, j'apprenais que non.. quel connard je suis..
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Jeu 25 Fév - 23:00

La vengeance est un plat qui se mange froid

Après son refus, je m'avançais vers la porte, mon sac et mes tubes sur le dos, sans même lui adresser un regard. Il ne fallait pas, il valais mieux que je parte comme un voleur, je le savais. De la sorte peut être aurait-il eu l'impression que je l'avais utilisé et non craqué comme le faible que j'étais. Pourtant, la poignée en main, je craquais. Putain! Jee Soo! T'es trop con! Je le voyais couché, une main sur ses yeux. Dans de rapides enjambées, je le rejoignais pour enfin fouiller mes poches. J'en sortais un paquet de cigarette écrasé. Je me baissais, le posant juste à côté de Jeo Sun pour aussi sortir mon briquet et le poser au dessus. Je m'asseyais à ses côtés. Il avait m'air mal et je ne comprenais pas pourquoi. Instinctivement, je lui prenais sa main libre pour la lui caresser. "Hé... Je reviens vite..." Lui dis-je doucement, comme si j’essayais de me justifier. Pourquoi j'agissais ainsi d'ailleurs? Je faisais la moue, ne sachant que dire, trouvant la situation plus qu'embarrassante. Je lui lâchais la main pour la poser sur sa joue, la lui caressant à nouveau. Autant de tendresse était rare venant de moi, très rare. Moi-même, je ne me comprenais plus. Je me penchais vers lui pour sceller une dernière fois nos lèvres d'un rapide baiser. Je me relevais en soupirant, sachant qu'il était l'heure pour moi de le laisser. Pour la première fois, j'allais en cours à contre cœur, ne voulant pas le laisser seul. Je savais ce qu'il avait traversé et je savais que je n'étais pas près d'arrêter de le torturer. Il n'avait pas assez payé pour ce qu'il m'avait fait. Pourtant, plus je pensais à ce qui allait lui arriver, plus je sentais mon cœur s’alourdir en plus de ma conscience. Bordel, je n'étais vraiment pas fait pour ça. Je me tournais, décidé à partir, sachant que si je tardais encore, je n'en trouverai plus la force. Je serrais les dents, le regardant une dernière fois. "J't'ai quand même laissé mon paquet. Toute." Dis-je, cette fois-ci plus sèchement, probablement pour réussir à me détacher. Je me tournais, me répétant intérieurement que je devais partir, c'était la meilleure chose à faire. Cette fois-ci, je me dirigeais vers la porte pour sortir de la pièce, la fermant à clé. Je me posais un instant contre la porte de métal, soupirant longuement. Mais putain! Pourquoi j'suis comme ça au juste?
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 26 Fév - 0:26

La vengeance est un plat qui se mange froid

Je lui disais d’aller en cours, de me laisser seul et je l’entendais s’éloigner rapidement, ne semblant pas hésité une seconde. Pourtant, j’entendais à nouveau ses pas vers moi, putain, moi qui allais bientôt laisser les larmes coulées j’allais devoir me retenir encore. J’entendais un bruit près de moi et fronçais les sourcils avant de décaler légèrement ma main pour voir ce qu’il faisait. Sa main attrapait la mienne et la caressait, m’arrachant des frissons. Pourquoi il fait ça ? Il n’était pas censé partir ? Me laisser déprimer dans mon coin ? "Hé... Je reviens vite..." Je me mordais la lèvre et hochais la tête en réponse, tout doucement. Pourquoi je le trouvais mignon ? Pourquoi j’avais hâte qu’il revienne ? Pourquoi je ne voulais pas le voir partir ? Parce que j’allais être seul ? C’est ça hein ? Mes réflexions étaient coupées par sa main sur ma joue, me faisant frissonner à nouveau et rougir. Bordel. Pourquoi je réagis comme ça ? Sa main lâchait ma joue et je pensais qu’il allait partir maintenant, enfin mais rien à faire. Le voilà qui m’embrassait et je répondais à ses lèvres sans même réfléchir, comme une habitude alors que mon cœur, lui, réagissait comme lorsqu’on participait à un concert avec des basses un peu trop forte, comme lorsque l’on couche avec une prof dans sa salle de classe après les cours, comme quand on manque de se noyer dans une foutue piscine remplie d’alcool, comme un saut en parachute, comme une sensation d’overdose… Tout ça je l’avais vécu  et je pouvais sans aucun doute affirmer que son baiser me procurait le même effet.

Jee Soo se relevait et repartait vers la porte. Enfin je présume, vu que je restais cacher derrière ma main. La porte grinçait quand il l’ouvrit pour ensuite se refermer dans un cognement sourd et fort. Je retirais ma main de mon visage pour tourner les yeux vers la porte qu’il venait de passer. Il me manquait déjà. Ce sentiment est tellement horrible. Mon dieu… Je me redressais et sentais quelque chose de froid sur ma cuisse. Attrapant la lampe torche, je la posais sur ma peau pour y voir de l’eau. De l’eau ? Je levais les yeux vers le plafond ainsi que la lampe, rien. Rien à part que ma vue brouillée pouvait voir. Bordel. Je reniflais et essuyais mes joues rapidement. Je me levais, assez difficilement, voir en titubant même. Ma tête tourne tellement.. Je prends appuie sur le poteau derrière moi et laisse la lampe tomber au sol. Putain, il m’arrive quoi maintenant ?! Je fronçais les sourcils et me laissais retomber au sol. J’ai mal au ventre et le peu de lumière qui éclaire la pièce est ponctué de points noirs partout. Ah, y en a des blancs aussi. Pourquoi ? Il m’arrive quoi ? Putain.. Je soupirais et me trainais pour aller chercher mes vêtements que j’enfilais difficilement.

Mes muscles se contractaient peu à peu et je tremblais. Je me sentais tellement mal d’un seul coup. Qu’est-ce qu’il m’arrive ? Je m’allongeais une fois habillé et remontais mes genoux contre mon torse pour chercher un peu de chaleur. Bordel, il fait froid. Je reniflais encore, quelques larmes roulant toujours sur mes joues rougies, alors que mes doigts attrapaient son paquet de cigarette et son briquet. Son briquet ? Est-ce que ça tient chaud si je l’allume et rapproche ma paume ? J’essayais et grimaçais. Pas assez. Je sortais une cigarette du paquet en carton pour l’allumer et la porter à mes lèvres sèches. Elles sont tellement sèches. Depuis quand je suis enfermé ici ? Je sentais mes yeux se fermer dans une sensation désagréable. Je ne la connaissais pas et aurait préféré ne jamais la connaitre. Je toussais en faisant sortir la fumée de mes lèvres avant de retirer une latte sur le bâton de nicotine.

Je finissais ma cigarette rapidement et la laisser fumer sur le sol une fois que je la posais sur celui-ci. L’odeur de nicotine m’avait tellement manqué… Je fermais les yeux en soupirant. Mon cœur semblait lourd, douloureux, prêt à se briser au moindre choc. J’y portais ma main et serrait mon poing légèrement, j’étais tellement faible. Ah… Je comprenais d’un seul coup le pourquoi. Je n’avais pas mangé grand-chose depuis… Depuis combien de temps ? Je gémissais doucement et levais les yeux vers la porte en le suppliant mentalement de revenir. J’avais peur de mourir ici avant qu’il ne revienne. C’est bête, mais quand vous n’avez jamais vécu ce genre de sentiment, croyez-moi, vous avez peur…

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 26 Fév - 13:50

La vengeance est un plat qui se mange froid

Le dos appuyé sur la porte, je soupirais. "T'es trop con putain." Pestais-je contre moi-même. Je me motivais pour pour bouger, n'ayant qu'une idée en tête, comment faire du mal à ce gars. Pour la première fois depuis des années, je n'étais pas concentré pour un cours, mon esprit divagant ailleurs pour rejoindre Jeo Sun. Ce mec... Il m'avait fait quelque chose, au-delà du domaine physique, quelque chose de mental. Je serrais les dents et les poings, cassant mon crayon se trouvant dans ma main droite. Le grincement du bois me réveillait de mes pensées, sursautant tout en prononçant son nom. Mes camarades ainsi que mon professeur tournèrent le attention sur moi alors que je mis à rougir, baissant la tête. Foutu Jeo Sun, il ne l'emportera pas au paradis! Je grinçais des dents, fronçant les sourcils. Bordel! Il m'était donc impossible de me concentrer? Allais-je rendre feuille blanche pour la première fois? L'idée m'était insupportable. Plus les minutes passaient et plus ma haine grandissait envers le garçon.

L'heure finis, je n'avais qu'un bref gribouillage sur ma feuille. Rien d'extraordinaire. Le professeur ramassait nos travaux, il m'était certain que j'allais me ramasser une mauvaise note et faire chuter ma moyenne. Je grimaçais à cette idée. J'avais peur qu'elle fasse tache dans mon dossier, après tout le mal que je m'étais donné pour en arriver là, mes efforts allaient être réduis à néant à cause d'un stupide garçon, le même qui m'avait rendu misérable par le passé. Comment ne pas le détester? Comment vouloir du bien à ce genre d'individu?

Remonté contre lui, je quittais l'université, décidé à sécher ma dernière heure de cours pour m'occuper de son cas. Une idée m'avait traversé l'esprit. Une bonne idée? Peut être pas, mais c'était la seule que j'avais trouvé pour me limiter de le blesser. Je fonçais dans la première boutique d'arme miteuse de Ganan pour me procurer un taser. De toute ma vie, je n'avais jamais eu l'occasion d'utiliser cette arme de lâche, préférant les armes blanche au corps à corps. Mais en vu de mon idée, je préférai me faire l'affrond d'avoir ce truc dans les matins plutôt que de voler une batterie de voiture. Avec un taser au moins, je savais qu'il serait encore en vie.

Une fois l'arme en ma possession, mes affaires de cours posé chez moi et mes vêtements changés, je retournais à la fac, direction le sous-sol. Cette fois-ci cagoulé, je pénétrais dans le lieu, décochant un coup de pied à Jeo Sun pour le faire tomber au sol, j'en profitais pour le traîner contre le poteau de béton, l'attachant à l'aide du scotch de déménagement. Je sortais une bouteille de mon sac pour lui verser son contenu. "Tu m'avais manqué fils de pute!" Grognais-je, la voix débordante de haine.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Ven 26 Fév - 20:31

La vengeance est un plat qui se mange froid

Les heures passaient lentement, tellement lentement, c’était une vraie torture. Rester ici, à attendre je ne sais combien de temps qu’il revienne. Pourquoi j’étais aussi impatient à l’idée de le revoir au juste ? Je restais allongé au sol en pleine réflexion. Personne ne m’avait fait me sentir comme ça, personne n’avait autant envahit mes pensées, fait autant mal à mon cœur. Personne. Jamais. Alors pourquoi lui ? Pourquoi maintenant ? Parce que je suis dépendant de lui ici ? Parce qu’il est le seul qui peut me faire sortir ? Qui peut me protéger de ce taré qui m’avait rendu visite la dernière fois ? Toutes ces raisons étaient tellement probable… Et pourtant aucune de me satisfaisait. Comme si il y avait un élément sur lequel je n’arrivais pas à mettre le doigt. Un élément que je refusais de voir, de penser ou de ressentir. Pourtant j’étais assez ouvert à toutes sortes de choses, alors pourquoi ? Pourquoi ça ne venait pas ? Pourquoi je devais être allongé ainsi sur du béton froid et dur, sans personne à mes côtés, sans avoir mangé ou bu, dans le froid, dans le noir quasi-total ? Est-ce que c’est ce que je mérite pour la vie que j’ai vécu ? Pour ce que j’ai fait ? Dit ?

J’entendais un bruit de porte et me redressais, des étoiles dans les yeux sans le savoir. Jee Soo, enfin. Mes lèvres s’entrouvraient mais rapidement mon visage se décomposait. Encore lui. Son pied s’abattait sur mon ventre, me faisant pousser une plainte et m’amenant au sol. Ah putain… Mes mains se portaient naturellement sur ma peau meurtrie de nouveau et sans que je m’en rende compte, me voilà attacher au poteau de nouveau. Mes sourcils se fronçaient et je levais les yeux vers lui avant de les fermer, un liquide coulant sur moi. Je frissonnais avant de me mettre à trembler, expirant l’air par ma bouche pour la reprendre par celle-ci de nouveau. Qu’est-ce qu’il allait me faire cette fois ? Pourquoi ? "Tu m'avais manqué fils de pute!" Je gardais la tête baissée, les dents serrées pour ne pas faire de bruits quand elles claqueraient les unes contre les autres puis aussi parce que ses muscles se tendaient tous un à uns, tremblant comme jamais. « J’te donnerais ce que tu veux… s’il te plait… » Murmurais-je doucement, les dents claquantes les unes contre les autres. J’étais déjà faible sans lui, je ne voulais vraiment pas y laisser ma peau, par pitié…

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Sam 27 Fév - 17:07

La vengeance est un plat qui se mange froid

En entendant ses supplications, je ne pouvais m'empêcher de ricaner. Il me donnera ce que je veux? Vraiment? La seule chose que je désirais le plus était qu'il sorte de mon esprit, qu'il me laisse en paix, que je ne le vois plus. Je ne voulais pas que mon esprit continue de s'embrouiller par sa faute. Je voulais lui faire payer, le blesser au point qu'il ne puisse plus se relever, avancer, se regarder en face. Je voulais le détruire et paradoxalement, à cette pensée, mon cœur se serrait. Je grognais lui attrapant lui cheveux, lui relevant la tête sans douceur. "S'que j'veux? Qu'tu disparaisses, bâtard!" Répondis-je avant de sortir le taser. Je m'éloignais de quelques pas, histoire de ne plus avoir les pieds dans la flaque qui s'était formée autour de Jeo Sun. Même si les semelles de mes chaussures étaient en caoutchouc, j'étais prudent, m'électrocuter le pied pour ce crétin, non merci.

J'allumais mon arme de catégorie 4, la testant dans un premier temps sans la poser sur la peau du garçon, lui mettant la pression, lui faisant comprendre ce que j'avais en tête. J'esquissais un sourire, jubilant à l'idée de le blesser. Je posais enfin le taser sur sa peau pour appuyer à peine deux secondes dessus. L'eau servant de conducteur pour diffuser le choc dans tout son corps. Je reculais encore pour être certain que ce connard ne me toucherai pas. "Alors? ça t'plait? On est qu'au début, serre les dents salop!" Lui dis-je trop fier du résultat. Je n'allais pas m'arrêter là, au contraire. "Si t'as une dernière volonté, fais toi plais' connard!" Finis-je pas lui lancer, approchant à nouveau mon arme vers lui.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Sam 27 Fév - 17:29

La vengeance est un plat qui se mange froid

Sa main attrapait mes cheveux, me faisant lever les yeux vers lui sans que je ne le veuilles vraiment. Bordel... Bordel! Que je disparaisse? Il compte me tuer? Je vois pas d'autre solution avec ce qu'il venait de dire. Ma tête se baissait assez violemment quand il me lâchait et je le voyais reculer de quelques pas. Pourquoi? Qu'est-ce qu'il a prévu encore? Je me redresse légèrement, assez pour voir sa main avec... un taser?

Mon cœur se serrait, se mettait à battre la chamade contre ma cage thoracique, rien n'allait plus dans mon cerveau, c'était la dégringolade. J'allais y passer comme ça? Ici? Je me mordais la lèvre avant de le voir approcher l'arme près de moi. Pitié... Pitié... Je fermais les yeux aussi forts que je pouvais avant de sentir le courant sur ma peau, me traversant, faisant se contracter d'avantage mes muscles, me faisant lâcher un petit cri. Nerveusement, des larmes coulaient le long de mes joues déjà humides par l’eau qu’il m’a versé tout à l'heure. J'entendais sa voix, satisfaite, presque heureuse de me voir dans cet état. Putain mais même moi je ne suis pas aussi salaud ! J’haletais et gardait la tête baissée pour ne pas le voir, je ne voulais pas le voir. S’il y a bien une chose que je ne voulais pas, c’était lui montrer mon visage rempli de larme et de douleur. Une dernière volonté ? Parce que ce genre de choses se fait vraiment ? Je n’arrivais pas à réfléchir, je voulais seulement qu’il me laisse tranquille mais jamais il n’allait m’accorder ça. Alors quoi ? Que Jee Soo arrive ? Qu’il me sorte de là ? Il est en cours et se fiche pas mal de ce que je vis en ce moment même je suis sûr…

Je reniflais avant de sentir à nouveau le courant me traverser, faisant tressaillir mes membres. Un gémissement douloureux, rauque, s’échappait de mes lèvres en réponse. Je me sentais de plus en plus perdu, je n’arrivais plus à réfléchir, tout ce que je savais, c’était qu’un type était en train de faire mumuse avec de l’électricité et mon corps servait de conducteur.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Sam 27 Fév - 17:48

La vengeance est un plat qui se mange froid

Ses réactions étaient jouissives. Ses cris de douleur que je percevais malgré le grésillement de mon pistolet électrique me prouvait qu'il avait mal, qu'il souffrait. Souffrait-il d'ailleurs autant que moi? Je n'en étais pas certain. Mon cœur se déchirait à l'idée d'avoir aimé son corps. J'étais pas comme lui, je n'étais pas un soumis et encore moins une tapette. Je n'aimais pas m'en prendre dans les fesses, je n'aimais pas l'avoir en bouche, ni le goût que ça avait. Non! Je n'aimais pas! Je détestais cela. Je n'aurais jamais dû connaitre ce goût, ces sensations, j'aurais préféré resté de l'ignorance, continuer à me voiler la face comme je le faisais si bien. Je serrais les dents. Il gardait la tête baissé ce con, il ne voulait pas me satisfaire comme je l'avais satisfait plus tôt? Je voulais voir son visage se crisper autant que sa peau, je voulais lire la douleur dans son regard. C'était, je pense, le seul moyen pour calmer la mienne. Je prenais du plaisir à le torturer, j'aimais ça. Mais mon bonheur n'était pas complet tant que je ne le voyais pas vraiment souffrir. L'entendre était une chose, le voir rajouterai un plus. J'en étais certain.

Je posais pour la troisième fois le taser allumé sur sa peau. Toujours quelques secondes pour ne pas le tuer. J'attendais que l’électricité parcoure tout son corps pour enfin lui tirer les cheveux, toujours avec ma délicatesse légendaire. Son visage était mouillé, probablement à cause de l'eau que je lui avais versé dessus plus tôt. Je me plaisais tout de même à penser qu'il pouvait pleurer, ressentir ce genre de sentiment de douleur, dommage qu'il ne s'agisse que de douleur physique, mais comment le toucher autrement. Je grognais. "Répond connard! Ta volonté! Que j'abrège, j'ai pas qu'ça à foutre!" Hurlais-je. Était-ce vraiment important? Pourquoi je voulais l'entendre? Pourquoi je voulais en finir si rapidement si justement je prenais mon pied à le torturer? Était-ce vraiment du plaisir? Dans ce genre de cas, ne voudrais-je pas, à la place, prendre mon temps, le cuisiner à petit feu? Je serrais les dents, détaillant son visage ternit par la douleur. Pourquoi n'étais-ce pas aussi jouissif que je l'aurais pensé? Pourquoi ce pincement au cœur? Ma main qui tenait le taser se rapprochait doucement de son visage. J'avais envie de lui essuyais l'eau sur ses joues. Pourquoi? Il fallait que je me ressaisisse. J'inspirais puis expirais pour lui donner un coup du revers de la cross de l'arme, le touchant en plein dans la mâchoire. Ouf! J'avais failli encore craquer. J'essayais de reprendre mon sérieux, attendant toujours sa réponse.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Sam 27 Fév - 18:01

La vengeance est un plat qui se mange froid

Encore une fois, une décharge traversait mon corps, je sentais mes doigts trembler un peu plus, bougeant tout seul face au courant qui les traversait. Mes cheveux se retrouvaient à nouveau entre ses doigts, me faisant pencher la tête en arrière. Je gardais les yeux fermé avant de les poser sur son visage cagoulé. Le peu de lumière qui se trouvait dans la pièce me permettait d’entre apercevoir son visage et un instant, je croyais voir les yeux de Jee Soo. Pauvre fou. Je devenais taré c’est bon. Je n’arrivais même pas à me concentrer pour comprendre ce qu’il me disait.

Je voyais sa main se rapprocher de plus en plus de mon visage, me faisant échapper une larme. Mon visage aussi alors ? Il devait l’avoir vu, cette putain de larme roulée le long de ma joue. D’un seul coup, sans que je ne comprenne, une douleur naissait dans ma mâchoire, me faisant tourner la tête. Cette dernière revenait en avant, me retrouvant aussi mou que lors de mon arrivée ici. Mon corps me lâchait je le sentais, mes yeux refusaient de s’ouvrir et j’avais beau essayer de lutter, je finissais par de plus rien entendre, voir ou sentir. Voilà, il avait craqué. Mon esprit s’était enfui de cette réalité trop douloureuse, laissant mon corps au soin de mon bourreau qui devait toujours attendre sa réponse en vain.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid Sam 27 Fév - 18:42

La vengeance est un plat qui se mange froid

Sa larme ne m'avait pas échappé. Au contraire. Après l'avoir frappé, je la suivais des yeux, la regardant tomber. Pourquoi mon cœur se serrait? Je grognais, le lâchant, surpris par ma réaction. Qu'est ce qu'il m'avait fait? Était-ce de la pitié? Oui, ça devait être ça. C'était obligatoirement ça. Mais pourquoi maintenant. Ce n'était pas la première fois que je le torturais. Les menaces de morts au lycée, mon couteau sous sa gorge pour quelques wons, pourquoi ça ne m'avait jamais rien fait et là, une larme, une putain de larme et ma poitrine s’alourdissait. Il m'avait changé ce bâtard. Je grognais une dernière fois, me lâchant sur son corps, lui envoyant des décharges de plus en plus longue. De quelques secondes, je passais à une vingtaine de secondes, puis une quarantaine pour enfin atteindre la minute. Salop! Tu ne l'emporteras pas paradis. Je continuais encore et encore de l'électrocuter jusqu'à ce que son corps ne réponde plus. Je lui envoyais un petit coup de pied sur le bras, voir s'il réagissait mais rien. Je grimaçais, relevant encore sa tête. Il s'était évanouie. Petite nature.

Je posais mon arme au sol, me baissant pour lui mettre des claques, tenter de le réveiller. "Jeo Sun? Jeo Sun?" Criais-je, espérant qu'il me répondait mais rien. Il était mou. L'avais-je tué? Une vague d'adrénaline me traversait le corps. Mes claques se faisant plus violente, continuant à l'appeler. Pourquoi son sort m’intéressait-il? Je posais un genoux au sol, retirant ma cagoule. Voilà maintenant que j'échappais quelques larmes. Mais putain! Pourquoi bordel? J'avais mal, encore plus que la fois où il avait abusé de moi, encore plus que la fois où il m'avait fait renvoyé du collège. "Réveille toi putain!" Continuais-je à hurler, espérant que cet état soit l'un de ses coup de bluff. Pourquoi je l'espérais d'ailleurs? Il n'y avait aucun témoin, personne ne saurait que c'était moi qui l'avait tué, alors pourquoi ça m'importait tant? Ma conscience? Ok, moi au moins j'en ai une, un minimum au moins, mais pas pour un mec comme lui. Pas pour une raclure de son espèce. Je ne devais éprouver aucune sympathie à son égard. De la sympathie? Oui! C'est ça! C'est ce sentiment que je ressentais à son égard! Obligé! Le tout mêlé à ma mauvaise conscience! Voilà! J'ai trouvé! C'était mal ce que je faisais et je m'en rendais compte. C'était aussi bête que ça, c'est pour ça que mon cœur se faisait lourd! C'était sa larme qui avait réveiller ma conscience. Voilà tout! Je m'étais enfin compris. Alors pourquoi je pleurais comme ça? Pourquoi je... Hein? Stop! Pourquoi je l'embrasse moi? Non, mais c'était juste pour lui dire adieu car il avait été un bon coup, n'est-ce-pas? Quoi? Non! Mais un mec, un bon coup? N'importe quoi, je divague! C'est le stresse de l'avoir tué qui me fait penser ça. Je lâche ses lèvres, essuyant son visage. Mais quel con je fais, je suis trop faible. Heureusement que je ne suis pas chargé de faire du chantage sur les citoyens ayant signé des crédits avec le gang. Si à chaque fois ça dois finir en pleure à rouler des pelles à mes victimes, on ne s'en sortirait jamais! Et niveau crédibilité, merci bien!

Je sortais mon couteau papillon pour le détacher, faisant attention à ce que son corps inconscient ne tombe pas au sol. Son torse tapait contre le mien. Sous le choc, je grimaçais. Il se faisait lourd tout de même, mais je profitais de cette proximité pour prendre son pouls. Ouf! Il n'était pas mort! Mais son cœur battait faiblement. En même temps, avec toute l’électricité et les coups qu'il s'était reçu, c'était normal. D'une main, je prenais sa chemise par la lui mettre sur les épaules. Je ne pouvais pas plus l'habiller, j'avais laissé ma veste chez moi et mon bleu de travail étant une simple combinaison, je ne pouvais pas me déshabiller pour lui. Je l'attirais vers moi, passant une main sous ses genoux tandis que l'autre lui attrapait l'épaule, faisant bien attention à ce que sa chemise de tombe pas. Je le portais enfin. Nous étions en fin d'après-midi, le soleil commençait à se coucher et peu d'étudiants étaient présents sur le campus. Vu son état, je ne pouvais pas attendre qu'il fasse nuit pour le sortir de là, alors je prenais le risque de me faire voir. Je nous faisais sortir du sous-sol, me dirigeant rapidement vers la sortie de l'université pour appeler un taxi. Voilà, avec ces conneries, j'allais devoir payer une blind pour sa gueule. Je grognais.

Lorsqu'une voiture s'arrêta enfin, je le posais sur la banquette arrière, prenant soin de le coucher pour m'asseoir là où se trouvait sa tête, utilisant mes jambes comme coussin pour ce connard. Décidément, ma générosité me perdra. Grâce au sms que son ami m'avait envoyé il y a quelques temps, j'avais son adresse, la donnant au conducteur. Pendant la route, je caressais ses cheveux mouillés, les lui recoiffant, essuyant le sang que je voyais couler sur son corps. S'il ne tombait pas malade ces prochains jours, c'était qu'il avait une santé de fer! Je me surpris à lui adresser un sourire. Non mais... ça va pas dans ma tête! Vraiment pas. Je le ramène chez lui, je lui paye le taxi, je le porte et en plus je lui souris. Putain! Mais je suis décidément trop con!

Enfin, la voiture s'arrête. Je sors, prenant mon temps pour le faire sortir. Il ne s'était toujours pas réveillé. En même temps, comment aurait-il pu avec tout ce qu'il avait encaissé depuis quelques jours? Le taxi payé, je me dirigeai vers son immeuble pour rentrer dans le hall. Prenant l’ascenseur, il ne me fallu pas longtemps pour arriver devant sa porte mais comment le faire rentrer? Il avait les clés? Un code? Je n'en savais rien et rentrer dans ce lieu, hors de question! Je n'étais pas maso à ce point! Je me contentais donc de le poser délicatement sur le sol, espérant que l'un de ses amis passerait par là pour l'aider. Avant de lui tourner définitivement les talons, je me surpris à l'embrasser, encore une fois. Pourquoi j'étais si doux avec ce connard au juste? Il ne le méritait pas. Ce n'était qu'un plan cul parmi tant d'autre, lui avoir révélé mon véritable prénom devait être suffisent, je ne devais pas lui donner plus. Il en était hors de question. Pourtant, cette douceur m'était naturel et le pire dans tout cela, c'est que je ne la comprenais pas. "Adieu." Murmurais-je une fois que j'avais lâché ses lèvres. Je passais une dernière fois ma main sur sa joue, la lui caressant avant de me lever pour partir. Me dirigeant vers l’ascenseur.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: +16/18 ceci n'est pas un rp cul JS² La vengeance est un plat qui se mange froid

Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: NASTY PIGS ! :: archives :: RP :: rp - mars-