Partagez|
+16 JS² - Here come the money
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: +16 JS² - Here come the money Mar 22 Mar - 4:07

Here come the money
PREVIOUSLY + tenue + J'avais chaud, très chaud. La faible lumière jaune qui traversaient les volets de métal venait frapper sur nos corps, les faisant briller grâce à la sueur qui émanait de ces derniers. Mon souffle chaud s'entre-mêlait au sien tendis que mes bras travaillaient pour ne pas l'écraser. Mes mouvements de va et vient au dessus de sa personne, ses yeux brillant qui me regardaient, ses mains qui me caressaient la tête. Elle entre-ouvrait ses lèvres généreuses que je venais embrasser avec fougue, les lâchant pour la laisser jouir son plaisir. Je la regardais balancer sa tête en arrière, une de mes mains venant se loger à sa taille pour descendre le long de son dos pour attraper une de ses fesse. Mes ondulations se faisaient lente et sensuelle, elle aimait ainsi et moi aussi.

Je terminais, à bout de souffle, encouragé par mon téléphone qui semblait avoir Parkinson depuis tout à l'heure. Je me couchais à ses côtés, mon souffle tapant sur sa peau. Je la regardais, lui souriant. "Tu es belle." Lui dis-je doucement en caressant sa joue quelques secondes pour enfin me tourner vers sa table de chevet pour prendre mon paquet de cigarette et regarder qui m'avait inondé de messages. Je m'asseyant sur le lit, me penchant sur mon téléphone pour lire les nombreux messages d'un mec complètement bourré. Je soupirai. La jeune fille à mes côtés se levait pour passer ses bras autour de mon cou, lisant la conversation. "Qui c'est? Il est mignon sur la photo." Me dit-elle, probablement pour me rendre jaloux, ce qui ne marchait absolument pas. "Mon demi-frère." Lui répondais-je sèchement. "Oh? Tu n'as pas l'air de le porter dans ton cœur, je me trompe?" Demanda-t-elle à nouveau, tournant sa tête vers moi, assez amusé par les messages qui ne ressemblaient à une partie de rigolade entre pote. Je soupirai longuement. "S'pas ça... On a pas été élevé pareil... Puis..." Je soupirai en marquant une pause, commençant à m'énerver tout seul. "On a pas la même éducation on va dire..." Capitulais-je simplement sous le regard amusé de la demoiselle qui s'était permise de me marquer au cou pendant que je rageai contre l'autre abruti. "Il a envie de te voir. Rejoignons-le après une douche!" Me proposa-t-elle. J'hochais la tête, la suivant dans sa douche pour remettre le couvert, cette fois-ci sous l'eau chaud. Nous prenions notre temps, on était bien tous les deux. Nous nous voyons que pour le cul mais elle et moi nous entendions bien, trop bien même. Une fois lavé et habillé, nous sortîmes de son studio pour nous diriger dans la boite de nuit que Jeo Sun m'avait indiquer. Avec le temps que nous avions mit et la marque sur mon cou, il serait difficile pour lui de s'imaginer autre chose qu'une soirée thé et tricot avec une simple amie. A l'idée qu'il le découvre, cela me faisait jubiler.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mar 22 Mar - 4:42

Here come the money
tenue + La soirée se passait à merveille, tout allait bien, c’était parfait. Vraiment. Parfait. Alcool, alcool, encore alcool, parfait une bonne paire de miche qui passait pas loin et qu’on matait comme les pervers qu’on était. Et oui, dans ce groupe, on est tous pareil.. C’est ça qu’est bon. C’est pour ça qu’on sort tous ensemble assez régulièrement. Mais le souci… C’est que parfois ça manquait de nichons. Hein, très clairement… On n’a pas de coussins ! Et c’est problématique… Mais vu qu’on est mignons et blindés de thunes, ben… On en trouve. Toujours. Des bons. Souvent refait quand même. Mais confortable.  D’ailleurs ce soir on pouvait retrouver trois filles, la quatrième venant de nous rejoindre  et squattant mes cuisses quelques secondes.

Ce qui m’a poussé à envoyer des messages à Jee Soo lors d’une soirée comme ça ? Mes amis à qui j’avais raconté… plus ou moins la totalité de l’histoire. Mon demi-frère, plus petit que moi, bien foutu, qui était, en gros, à ma botte. Voilà. Du coup, ils avaient voulu le rencontrer, ce qui, en soi, me paraissait normal alors me voilà à lui envoyer tout un tas de messages qui me feront retroussé le nez le lendemain matin devant l’orthographe. Parce qu’autant je tenais bon quand je devais parler, me déplacer et conduire… mais envoyer des sms. Jamais. Ah non, clairement pas… Mais les derniers messages remontaient à un moment maintenant et je commençais à douter qu’il ne vienne réellement. D’ailleurs la petite brune qui m’avait grimpé dessus tout à l’heure se donnait maintenant pas mal de bon temps à s’occuper de mon cou, l’embrassant, le mordillant. Si elle savait que je ne pensais pas du tout à elle en ce moment, je pense qu’elle serait bien déçue…

Un de mes amis était en train de rouler une galoche à la fille qu’il allait très certainement ramener dans son lit, les autres se callaient contre leurs doudou vivant, les faisaient boire, les touchaient un peu sans que ce soit vulgaire. On voyait deux personnes arrivées, une que  je reconnaissais très bien et…l’autre qui.. Ok. Sa meuf ? J’arquais un sourcil et me levais pour les saluer, souriant rapidement à Jee Soo mais la demoiselle. Quoi ? Il a voulu en amener une, il assume. Que ce soit sa copine ou non. Je prenais la main de la jeune femme dans la mienne et embrasse le dos de celle-ci sans la quitter des yeux. Rapidement mes lèvres retrouvaient leurs sourire et je me permettais de glisser le revers de mes doigts le long de sa mâchoire, descendant rapidement le long de son cou en l’effleurant jusqu’au bijou. « L’or vous met merveilleusement bien en valeur.. Pourrais-je avoir votre nom ? » Je faisais mine d’oublier Jee Soo. Lui et son foutu suçon que j’avais cramé à 10.000 kilomètres. Il voulait me faire comprendre ses activités de ce soir ? Très bien. J’allais lui montrer que j’étais un bien meilleur amant que lui…
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mar 22 Mar - 5:07

Here come the money
Nous entrâmes, bras dessus, bras dessous dans la discothèque. Elle cherchait du regard le garçon de la photo sur mon téléphone, en vint. Pour ma part, il ne me fallu qu'un coup d’œil pour repérer le bougre au carré VIP, une jeune fille sur les genoux. C'était une blague? Rassurez moi. Je fronçais les sourcils, dilatant mes narine signe de mon énervement, serrant les dents pour ne pas l'insulter devant la jeune fille. Mon amie de la soirée suivait mon regard pour le trouver, me tirant par le bras vers sa table. Je me fermais complètement, comme à chaque fois que je voyais Jeo Sun depuis quelques temps, me contenant de fixer ses faits et gestes sur la nouvelle proie que je lui apportais. "Je... Ton frère semblait inquiet à ton sujet!" Répondit-elle complètement à côté, ne voulant pas donner son prénom à Jeo Sun, probablement parce que j'étais à côté et que le comportement tactile de mon cher et tendre demi-frère la mettait mal à l'aise. Depuis que nous nous connaissions, nous ne nous étions jamais échangé nos noms, basant notre relation presque que sur le sexe. D'ailleurs dans mon téléphone, à son numéro y était inscrit les lettres "p", "q" et "r". Aucun respect, mais entre nous, c'était marrant.

Je lâchais le bras de la demoiselle, la laissant aux griffes de Jeo Sun. Il n'allait quand même pas lui faire subir les mêmes traitements qu'à moi? C'était une femme, et qui plus est, elle était très ouvert lorsqu'il s'agissait d'échanger avec les autres. Je regardais le fils à papa avec dédain avant de lui tourner le dos pour partir du carré VIP. Il m'avait probablement demandé de venir pour me présenter à ses amis, à se jouer de moi et de ma situation plus qu'étrange. En amenant mon amie, je savais que je pourrai blesser Jeo Sun, mais pas qu'il lui ferait la cour sous mes yeux. Ce mecs, je ne le comprendrai jamais. M'enfin, ça m'arrangeait qu'il s'amuse avec elle, ainsi je pourrai faire ma soirée.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mar 22 Mar - 5:42

Here come the money

La jeune inconnu ne répondais pas du tout à la question et semblait même… changer de sujet ? C’est grave de dire un nom ? Son nom ? Je sais pas… Je ne comprenais pas. Parce contre je retirais mes mains et lui souriais. « Désolé, je suis du genre tactile… » lui disais-je en voyant Jee Soo s’éloigner. Il largue la fille et se tire comme ça ? Sérieusement ? Je tournais les yeux vers là où il était parti avant de porter toute mon attention sur la jeune femme, lui offrant un sourire charmeur. « Je reviens, tu veux quelque chose au bar ? » lui demandais-je en poussant un des garçons pour qu’elle prenne place sur le canapé avec eux le temps qu’elle me réponde. « Personne manque de respect à la demoiselle. Soyez poli, courtois et distingué… » C’était un avertissement qu’ils connaissaient très bien et quant à moi, je me mettais en quête de Jee Soo.

Je fouillais un peu partout et le trouvais enfin. Je souriais et glissais ma main dans son dos pour lui signifier ma présence. « Hey.. Qu’est-ce que tu fou ? Pourquoi tu pars comme ça ? C’est toi que je voulais voir, pas ta nana. » Mes yeux se baissaient sur la marque qu’il avait au cou et instinctivement, ils se plissaient légèrement. « T’as du bien t’amuser avant de venir ici… » lançais-je froidement, les yeux plus sombre. C’est fou comme un rien m’énervait avec lui. Wow.. «  Viens on retourne là-bas, ils veulent te rencontrer. »
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mar 22 Mar - 18:09

Here come the money

Je partais du caré VIP. J'avais payé l'entrée, à Geum, les boîtes de nuits n'étaient pas données alors hors de question que je n'en profite pas un minimum. Au moins pour mater ce que je ne pouvais pas toucher, c'est-à-dire, les hommes. Je me dirigeai au bar, commandant une bière lorsque je sentis quelqu'un me toucher le dos. Par réflexe, je me cambrais légèrement avant de me tourner vers cette personne. C'était Jeo Sun. Je roulais des yeux, écoutant ce qu'il avait à me dire pour enfin m'approcher de son oreille pour qu'il puisse m'entendre. "Ah bon? On aurait pas cru vu l'attention que t'as porté au jouet que j't'ai amené." Énervé? Moi? Non! Pas du tout. Hé oh! C'est de Jeo Sun dont on parle! Je ne risquais pas d'être jaloux de ma chère PQR, je m'en foutais, s'il le voulait je pouvais même lui passer son numéro, en vu de son petit sourire lorsqu'elle avait vu sa photo sur mon téléphone, je savais qu'elle ne serait pas contre cette idée.

Par contre, Jeo Sun semblait ne pas apprécier la marque que la demoiselle m'avait laissé plus tôt dans le cou. A sa réflexion, je passais ma main dessus, me frottant le cou. Le serveur m'apportait enfin ma bière, me faisant me retourner à nouveau vers le comptoir pour payer, lui adressant un sourire tendis qu'il m'effleurait la main. Ben quoi? Il était pas dégueux et avant que mon demi-frère me rejoigne, j'avais bien prit le temps de mater son petit cul que je ne trouvais franchement pas dégueux.

Mon demi-frère ne semblait pas vouloir profiter de ce que je lui avais apporter, me signifiant qu'il voulait me présenter à ses chers amis. Je jetais un regard vers le carré avant d'esquisser un sourire. "J'en connais un sur les deux. Très bon client, surtout pour les fioles de ghb." Lui répondis-je pour le provoquer. Ma voix restait neutre, ne lui adressant aucun sourire, je me contentait de planter mes yeux noir dans les siens. Ses amis voulaient me rencontrer? Vraiment? Pour quelle raison des fils à papa s’intéresseraient à un bâtard comme moi? Malgré la neutralité de mon visage, j'arquais un sourcil, intrigué et surtout de plus en plus énervé. "Tu veux qu'ils me baisent?" Demandais-je, me souvenant que j'avais donné l'autorisation à Jeo Sun de me vendre s'il le souhaitait. "Ensembles ou séparément?" Continuais-je toujours sur un ton neutre, comme si ça m'importait peu, comme si j'acceptais mon sort.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 2:23

Here come the money

Sa réaction lorsque ma main rencontrait son dos me fit sourire. Alors il était sensible ? Intéressant. Je gardais ça en tête pour plus tard dans la soirée.  Je baissais les yeux quand il venait contre mon oreille avant de me permettre d’esquisser un sourire. Un jouet ? Il parle de la fille qu’il a ramenée ? Comme c’est gentil de sa part dis donc.. Mais pourquoi est-ce qu’il me disait ça ? Ça sonnait comme un doux reproche ou je rêve ? Quitte à être dans les reproches, je lui en faisais gentiment un sur la marque que lui avait faite la demoiselle. Attends qu’on soit tous les deux, il va bien vite comprendre sa place… Quoi ? Il a accepté de se vendre pour moi, il va pas se laisser marquer ici et là point final. Les gens aiment pas que leurs partenaires soient allés voir ailleurs, même si c’était plus qu’évident. Avoir ce sentiment d’exclusivité… C’était tellement bon. Il ne pouvait pas se permettre des folies… Et pour ça, je vais devoir le dresser… Attends… C’est le serveur qui effleure sa main comme ça ? Il veut mourir ? Je vais le tuer… Le découpé en morceau et… Je soufflais tout doucement de l’air par le nez, tentant de me calmer intérieurement….

Fils de pute.

Oui bon ça m’a échappé ! C’est bon… J’ai le droit d’insulter mentalement. C’est pas mal ou quoi… Il ne m’entend pas alors… Ce connard putain… Changement de sujet, sinon je vais trainer Jee Soo aux chiottes pour lui faire comprendre à qui il appartient… Mais non. Il faut pas. Alors je lui disais de revenir dans le carré VIP, que mes amis voulaient le rencontrer. Là, il me disait qu’il en connaissait un pour… des fioles de ghb ? J’avoue que c’est bien leur délire à ces cons… Pas foutu de mettre quelqu’un dans leur pieu autrement. Puis… La personne se souviendrait plus de ce qu’il s’est passé donc… Pratique non ?

"Tu veux qu'ils me baisent?"


Dis comme ça, je sentais mon cœur se mettre à battre à dix milles à cause des nerfs. Oui juste ça réussissait à me mettre les nerfs. Mais j’avais besoin qu’il parle du contrat, qu’il sache que c’était moi qui décidait. « Pourquoi pas. Hmm.. Je les laisserais voir comment ils préfèrent faire ça.. Même si te voir t’occuper de plusieurs bites à la fois ça doit être tentant à voir… Limite tu me demanderais de les rappeler pour revivre ça. » Ironie quand tu nous tiens… Mais dans un sens… Le serveur, il l’a pas renvoyé péter… Je posais ma main sur la sienne et rapprochais mes lèvres de son oreille, comme lui tout à l’heure. « Et je pensais que t’étais hétéro monsieur je me laisse draguer par le serveur.. » Mes dents attrapaient son lobe d’oreille et le mordillait délicatement. Je voulais le provoquer, le voir s’énerver, réagir, avoir une expression faciale autre que celle de l’indifférence.. Et si je pouvais lui arracher un frisson, un soupire ou un gémissement autant en profiter…  Un baiser se posait sur sa mâchoire puis son cou juste en dessous avant que je ne me recule. Le serveur comprenait-il qu’il était pris ? Il avait plutôt intérêt.

Je souriais à mon « demi-frère » et prenais sa bière pour boire une gorgée de la boisson sans lui demander son avis. « Aller viens, on y va bébé. » Ma main libre se posait sur sa nuque et la caressais du pouce, faisant des cercles sur sa peau dorée, alors que je tentais de le guider vers mon groupe d’ami.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 3:27

Here come the money

Un rire nerveux passa mes lèvres lorsqu'il me répondait. En redemander? Il était sérieux là? Jamais je n’accepterai de coucher volontairement avec ces deux mecs qu'il appelait ses "amis". Ses soit disant amis ne m’intéressaient pas, et même si ça avait été le cas, jamais je ne me serait offert à eux sous la contrainte. Je détournais les yeux vers lui, lui lançant un énième regard noir. Ce qu'il pouvait m'énerver celui-là.

Je le laissais pourtant s'approcher, amusé par sa réflexion. Était-il jaloux? Probablement vu qu'il ne se gênait pas pour me mordiller le lobe de l'oreille, ce qui, malgré mon visage fermé, m'arrachait un frisson au niveau du bas du dos. Il continuait de marquer son territoire, embrassant ma mâchoire, puis mon cou. Je ne bougeais pas, le laissant faire, statique, comme si ses gestes ne m'importait peu. M'importaient-ils? Par le passé, je lui aurais répondu, peut être même que je l'aurais embrassé à mon tour. Crétin que je suis. Je secouais la tête à la négative pour me remettre les idées en place. Jee Soo il ne faut pas, c'est ton demi-frère, consanguinité tous ça... Je serrai mes dents. Pour le manque de réaction, c'est raté pour cette fois mais au moins, je ne lui ai rien fait sentir à part un rejet. Du moins je l'espérais.

Bon dieu ce que je le déteste. Il prenait ma bière, la buvant comme si je l'avais prise pour lui. Que je lui donne mon corps était une chose, mais qu'il se serve, sans même me demander en était une autre. Je lui arrachais la bouteille des mains pour la porter à mes lèvres, fronçant les sourcils. Il jouait avec moi, c'était clair, et comme un con, je rentrais dans son jeu. Mais ça ne vous énerverait pas vous, qu'un type se permette de vous dicter votre conduite et en plus de ça qu'il se permette de se servir dans vos affaires?! Et... quoi? Bébé? Il est sérieux là? Je soupirai en grimaçant. S'il savait à quel point je détestais qu'il m'appel ainsi... Il m’appellerait probablement comme cela tout le temps? Casse couilles qu'il est. Je le laissais m’entraîner vers sa table, tournant la tête, un sourire en coin. "Tellement de reproche en une soirée, c'est si agréable de te voir." Lui fis-je remarquer ironiquement, appuyant sur le mot "agréable", qu'il comprenne bien à quel point sa présence m'insupportait. "Et en plus de ça, t'es jaloux d'un serveur. C'est quoi le problème? Lui il a le droit à mes sourires?" Formulais-je par pure provocation avant de continuer. "Lui au moins, il ne m'oblige pas à me vendre pour divertir ces connards de riche." Conclus-je pour souligner le fait que je détestais ce qu'il me faisait subir, que je n'étais pas prêt de lui pardonner.

Arrivé devant leur table, les filles continuaient de glousser tout en servant à cette jeunesse dorée des sourires à n'en plus finir. Au moins il y en avait qui s'amusaient ici. Le visage fermé, je les observais sans rien dire, laissant Jeo Sun parler.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 3:56

Here come the money

Mes baisers ne lui avaient rien fait, absolument rien. Ou alors je ne l’avais pas vu ? C’était possible aussi, vu toute la merde qui trainait dans mon sang à l’heure actuelle, je n’étais pas en état de me concentrer sur lui pour tenter de savoir ce qu’il pensait ou ressentait. Par contre, la haine qu’il avait quand je touchais à sa bière… Oulala, la bière c’est précieux c’est ça ? Si seulement je pouvais l’être autant pour… Non. Chut. Je me tais.. J’aurais plus ce genre de pensée… En plus, me comparé à une bière ? Je suis fou. Complètement dérangé même..

Il se laissait gentiment amener vers la table, nous frayant un chemin à travers les corps alcoolisés qui se trouvaient sur notre route. Mine de rien, je faisais en sorte que Jee Soo n’aie pas à se pousser ni qu’il se prenne un coup ou quoi. Comme si je voulais le protéger… Mais oui putain, je veux le protéger ! Je veux mais je ne peux pas. Il ne me laissait pas faire et me repoussais même. Mais si j’avais bien retenu un truc, c’est qu’il ne fallait pas le forcer à faire quelque chose… Alors pourquoi je fais ça ? Qui sait… Ma possessivité maladive ? Ma jalousie dévorante ? L’amour destructeur, que certain trouvait monstrueux, que j’éprouvais pour lui ? Sans doute un joli mélange des trois qui me donnaient l’image d’un être infâme, horrible et détestable et dont je semblais si fier…

« J’aime tellement t’avoir avec moi.. Dommage que ce ne soit pas réciproque… » lui répondais-je doucement à travers les basses de la musique qui berçait nos corps depuis ce début de soirée. Je lui disais ces choses que je n’avais dites à personne. Est-ce que c’est mal ? Est-ce qu’il pourrait le prendre pour autre chose que de la provocation ou du foutage de gueule ? Je savais être honnête aussi parfois… Parfois. Et pas sur tout. Le sujet de la jalousie qu’il abordait faisait bien parti de ces sujets que je réfuterais toujours ! « Jaloux du serveur ? Comme si c’était possible… » Ses sourires. Ses putains de sourires qui me manquaient ! Ce fils de pute y avait le droit et moi que dalle. Ça me rendait fou… Oui ! Je deviens fou juste en l’imaginant lui sourire comme une trainée en manque de bites mais qui était tellement… Tellement beau, gentil, adorable et arh… J’ai envie de me frapper… Je ne répondais rien à sa dernière remarque. De toute façon je pouvais lui dire quoi ? « Ah non mais tu vois, en fait, je te demande d’écarter les cuisses à d’autres pour être sûr que tu sois bien crevé et inoffensif comme ça après je pourrais te faire pleins de câlins sans que tu me repousse... » ? Tellement classe… Puis ça m’énervait de le savoir allonger, les cuisses ouvertes pour accueillir un autre que moi.

« Il est à moi putain ! »

Je soupirais une fois arrivé à la table et gardais ma main sur sa nuque, marquant silencieusement mon territoire. « Et voilà Jin Soo dont je vous ai parlé ! » annonçais-je à la table comme s’il s’agissait d’un bon ami, d’un petit-copain ou je ne sais quoi. Le plus grand semblait complètement in love de Jee Soo et attrapait sa main pour le tirer sur ses cuisses. Oui, ça marche comme ça ici… Je grimaçais légèrement mais, ne disant un mot, j’allais m’asseoir près de la jeune femme qu’il avait ramené avec lui. Putain… Elle se l’est tapé… « Salope. » « T’es aussi beau que Jeo Sun en fait ! Fais-moi voir à quoi tu ressembles sans ça.. » disait le garçon qui avait kidnapper mon Jee Soo et qui tirais doucement sur son haut pour voir son ventre, persuader qu’il avait des abdos. Et pour les avoir vu, toucher, embrasser, bordel qu’il en avait… Oh oui.. Je pourrais même me mettre à bander juste en repensant  à ces moments-là tiens…
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 4:29

Here come the money

Il est... complètement... fou. Ce type est fou. J'peux rien faire pour lui là, c'est définitif. Il est malade, faut le faire interner, je sais pas, un truc... Le faire interner? Bonne idée tiens! Quand il se sera occupé de me donner ce que je veux, c'est à dire, quand il aura fait couler son père, je m'occuperai personnellement de l'envoyer dans un hôpital en pleine campagne. Ouais, l'air de la campagne ça lui fera le plus grand bien! Non mais vraiment. Il était conscient que je ne voulais pas de lui, que moins je le voyais, mieux je me portais et pourtant il s'acharnait, me forçant même. Connard. Si tu le sais pourquoi tu me forces alors?! A ses mots, je ne préférai rien répondre, il était assez pitoyable comme ça pour que j'en rajoute une couche. En plus du fait qu'il continuait de nier être jaloux. Il faudra qu'il m'explique un jour pourquoi il me balance des piques à chaque fois que quelqu'un s'approche trop de moi, pourquoi il éprouve le besoin de me toucher, d'embrasser ma peau devant les autres. Il a besoin de prouver quoi au juste? Puis même, son pouce... c'était quoi ça? Une façon de marquer son territoire? "Il est à moi, tu ne le touches pas." Mon cul ouais! J'suis à personne, déjà parce que je ne suis pas un objet, et ensuite, je ne suis encore moins à toi. Les seules choses qui m'attache à ta personne c'est notre sang et ce putain de contrat. C'est tout.

Je ne réagissais pas à sa présentation, je restais planté là, comme un con, à tirer la gueule avec ma bière. Je n'avais pas envie de les connaitre, qu'ils aient envie de me connaitre. Ça me faisait chier, clairement. Pourtant, le plus grand, et probablement le plus potable des deux me tirait vers lui, me faisant tomber sur ses genoux. Il est sérieux le type? Genre... Il m'a regardé? J'ai l'air d'une meuf? J'arquais un sourcil à sa réflexion, bon, ok j'avoue. Je me sentais flatté, parce qu'il était le premier à me le dire, me comparant à Jeo Sun et s'il y avait une chose que je ne pouvais nier, c'est que je trouvais mon demi-frère très beau. Trop beau. A se demander si on avait les mêmes gênes tellement il me plaisait. Ah putain... Jee Soo, chut. Non. Mais... bon... il est beau, voilà. J'esquissais d'ailleurs un léger sourire à cette remarque, attrapant le bas de mon t-shirt pour le tirer vers le bas. Le mec était sérieux là? C'est pas avec un compliment qu'il va m'enlever mon t-shirt, en plus du fait que j'avais une chemise -certes, ouverte, mais une chemise quand même- par dessus. Je me décalais pour aller m'asseoir à côté de lui. "Pas maintenant." Dis-je sèchement en réponse à mon acte. Ben quoi? Jeo Sun me l'avait dis plus tôt, il comptait me vendre à ses deux types, mais là, devant PQR, c'était gênant.

Son ami, amusé par ma réflexion, me tendis un verre. "Tiens, bois!" Me dit-il, presque comme s'il s'agissait qu'un ordre. Je levais ma bouteille de bière pour lui signifier que j'avais déjà ce qu'il fallait, mais il insistait. Je grimaçais, prenant son verre. Il fallait que je me méfie, lui, c'était un client régulier et je connaissais sa spécialité alors machinalement, je portais mon nez au dessus du verre pour sentir la boisson. "J'ai rien mit dedans." Me précisa-t-il. Ben oui, le con, il sait que je suis au courant, il ne va quand même pas me droguer avec la drogue qu'il m'achète! Mais je préfère être prudent, d'autant plus que l'odeur de la boisson me fit grimacer. Je reconnaîtrais cette odeur entre mille. Je posais le verre sur la table, reprenant ma bouteille. "J'peux pas boire ça, j'suis allergique aux pêches." Déclarais-je en le poussant loin de moi.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 4:58

Here come the money

Je captais un sourire de la part de Jee Soo. Il est sérieux ? Il leur sourit alors qu’ils sont pires que moi ?! Alors qu’ils vont le défoncé dès qu’il se penchera d’un millimètre ? Et oui ! Défoncer au sens propre du terme ! Putain.. Ça m’énervait. Rien que ça, ça m’énervait. Puis c’est quoi ce « Pas maintenant » ?! Il ne peut pas lui dire d’aller se faire foutre ? D’aller niquer une chèvre dyslexique, unijambiste, avec un seul testicule et les yeux qui se disent merde ?! Pourquoi il le faisait qu’avec moi ?! Putain… Putain ! J’avais envie de retourner la table pour lui décoller deux tartes et l’emmener chez moi pour le garder avec moi à vie… Oui à vie ! Je suis trop accroc à lui pour pouvoir imaginer être loin de lui trop longtemps… Parce qu’il m’a rendu accroc ! Il l’aurait pas fait et jamais on aurait vécu tout ça.. Il s’est mis lui-même dans cette situation…

Une des filles dont s’occupaient mes amis venait s’asseoir sur une de mes cuisses et, naturellement, ma main se posait sur sa taille pour la tenir en place. Elle devait être triste d’avoir moins d’attention maintenant que Jee Soo est là, voilà pourquoi elle me grimpait dessus et logeait son visage contre mon cou. Un simple câlin ? Il semblerait.. Tout comme elle semblait avoir un peu trop bu pour être dans son état normal. Ou alors mon pote au GHB était passé par là ? Qui sait… D’ailleurs je le voyais tendre un verre à Jee Soo, verre dont il se méfiait et il avait bien raison… Je prenais le mien et buvais quelques gorgées avant de reporter mon attention sur la jeune femme qu’avait ramené mon soit disant demi-frère. J’arrangeais une des mèches de sa chevelure derrière son oreille et lui souriait. Non je ne suis pas un connard. Je sers de coussin à une fille, pas d’amant. J’ai le droit ! « Tu fais des études ? Tu sembles jeune encore et ça m’étonne que je ne t’aie pas vu à la fac… »

J’entendais un « oooh ! » de l’autre côté de la table et tournait la tête vers les garçons, curieux de ce qui avait causé cette agitation soudaine. Le garçon qui avait trainé Jee Soo sur ses cuisses me pointait du doigt, l’air surpris. « Jeo Sun aussi est allergique aux pêches ! » déclarait-il avant de me voler mon verre. « Yah ! » Il lui posait le verre devant lui en souriant. « Y a pas de pêche dedans, tu peux.. Après… Je sais pas ce que c’est hein… » Je soupirais, me rendant compte que j’allais devoir rester sans boire jusqu’à ce que la demoiselle bouge de ma cuisse. Parce que oui, on se fait pas baiser, les filles ont leur paient à boire mais on leur dit jamais d’aller nous chercher nos verres. On n’est pas des pigeons, un peu de somnifères et hop, adieu carte de crédit, bonjour magasin de vêtements et de cosmétique sur les relevés de compte et adieu fortune ! Alors pas de connerie, nos verres c’est nos verres… Juste après avoir posé mon verre devant Jee Soo, sa main se posait sur la cuisse du garçon, plus que clair dans ses intentions pour le reste de la nuit. En même temps… C’est pas comme si j’avais des bons goûts hein… Mais lui, c’est chasse gardé. Pas touche. Ni avec les mains. Ni avec les yeux. Ni avec ton corps. Ni avec ta bite. Rien. A moi. Pas touche. Et… Non mais je rêve, il est en train d’embrasser sa mâchoire ?! Et de lui murmurer des trucs à l’oreille ? Il… Ok… Ok. OK ! Je jetais un regard noir aux garçons avant d’attraper le verre de la fille qui était à côté de moi et qui s’était absentée. J’avais besoin de boire pour faire passer cette vue… Adieu verre, tu m’as arraché la gorge, désinfecté l’œsophage et demain tu vas me donner la gueule de bois alors j’espère bien que tu vas me calmer les connexions synaptique là-haut parce que je vais finir par être violent…

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 5:22

Here come the money

C'est qu'il y en avait qui semblait bien s'amuser par ici. Deux filles pour lui tout seul, le veinard. Jeo Sun semblait bien s'amuser avec mon jouet et une des pouf qui passaient la soirée avec eux. Je décidais de ne pas trop y faire attention. J'avais beau détester ce type, l'attention qu'il portait aux jeunes filles m'énervaient deux fois plus que sa personne en elle-même. A moins que ce soit l'attention que les filles lui portaient? Non, ça, je le comprenais plus que bien. Si je ne le connaissais pas comme je le connaissais et que j'étais une fille, moi aussi je me serai assise sur ses genoux pour glousser on-ne-sait-quoi. Je roulais des yeux, vérifiant le verre que l'on me tendait lorsque ma déclaration surpris l'assemblée. Jeo Sun était lui aussi allergique aux pêches. C'était amusant, très amusant. Au moins un trait de famille? Au moins ça, car physiquement, on ne se ressemblait pas du tout. Il était plus grand et plus fin que moi, il avait la peau légèrement plus claire, un nez adorablement fin, ses yeux en amande étaient moins étirés que le mien, en bref, nous n'avions rien en commun.

Le plus grand lui arracha son verre pour me le donner, je lui adressais un nouveau sourire, encore un peu gêné. "C'est bon, t'inquiète, j'ai ma bière." C'était quoi ça? Pourquoi ils voulaient que je boive absolument de l'alcool fort? On ne peut plus boire de bière en paix? C'est pas assez bien pour le carré vip? Rien à foutre, s'il fallait que je me démarque, je le ferai. Je portais la bouteille à mes lèvres tandis que mon voisin venait me chuchoter quelques chose à l'oreille. "J'aimerai tellement voir le reste de ta peau tatouée." Me dit-il en me caressant le bras, commençant à m'embrasse la mâchoire, puis le cou. Il avait faim lui. Je roulais des yeux, posant mes coudes sur mes cuisses pour en profiter pour me faire lâcher ma cuisse gauche. Comme avec Jeo Sun, je me fermais à lui, le laissant faire sans broncher, sans même m'en soucier. Non, j'étais trop occupé à en vouloir à l'instigateur de tout cela, j'ai nommé, Park Jeo Sun. Je lui envoyais d'ailleurs en regard noir, remplie de haine. De ma main libre, je poussais son verre vers lui en voyant qu'il avait vidé celui de l'une de leur invité. Vas bois, ça te fera du bien.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 5:42

Here come the money

Jee Soo refusait mon verre et buvait sa bière. C’est bien… Bois pas ça. Ne bois surtout pas ce genre de chose sinon tu vas finir complètement bourré et incapable de refuser quoi que ce soit de leur part. Ou alors il n’aurait pas la force de les repousser et souffrirais encore plus de leur actes… Je voulais le protéger. Mais aucun mot ne sortait de mes lèvres pour. Les mots ne voulaient rien dire. Et s’ils signifiaient quelque chose, s’échappant de la bouche d’un type comme moi, ils ne voulaient plus rien dire. Sans fond. Sans engagement. Seulement des paroles en l’air. C’était tellement frustrant… La fille dans mes bras commençait à se réveiller et bécotait ma mâchoire ce qui me faisait tourner les yeux vers elle pour voir si elle avait conscience de ce qu’elle faisait ou si elle dormait. Verdict ? Un peu des deux. Elle n’était pas assez réveiller pour ouvrir les yeux mais assez pour savoir ce qu’elle faisait… mais pas avec qui. Et ça ne semblait pas la déranger le moins du monde… Quelle salope.

Je voyais mon verre me revenir et mes yeux curieux se posaient dans ceux noir de Jee Soo. Pourquoi ce regard ? Mon cœur se serrait à sa vue avant de se mettre à s’emballer comme un fou. Ok. Il lui arrive quoi ? Entre la fille qui continuait ses baisers et Jee Soo qui me regardait comme ça, je me sentais pas super bien là. D’ailleurs j’attrapais mon verre et en buvant une gorgée en baissant les yeux. Je ne pouvais pas supporter son regard. Pourquoi ? Pourquoi je ne pouvais pas ? Je devrais le narguer, lui montrer que j’étais fier d’être le centre d’attention de la fille aux seins refait dans mes bras. Mais rien à faire… Peut-être que j’étais trop sobre pour cette merde ? Mon ami grimaçait et buvait sa boisson après que Jee Soo lui ait fait comprendre qu’il en avait marre de ce contact. Dieu merci !  Je t’aime ! Enfin ! Il l’a lâché ! Putain ! ENFIN ! Je soupirais de soulagement, ce que visiblement, la squatteuse de cuisse prenait comme une invitation puisqu’elle glissait ses doigts sous mon haut. Ah ! Ah mon dieu ! Ses doigts ! Ils sont froids putain ! Elle a bu pourtant pourquoi ils sont froids ?! Je la laissais faire sans sourciller, semblant même ne rien ressentir à son touché. Jee Soo m’aurait fait la même, ça aurait été une autre paire de manche. Entre les frissons, les soupirs, mes yeux qui se seraient fermés pour en profiter et mes lèvres qui auraient réclamé ses lèvres… Ah oui, complètement différent… Mais il ne devait pas voir la différence, il s’en fichait éperdument puisqu’il ne m’aimait pas. « Bon ! Y a quelqu’un de chaud pour faire de l’animation ? Nous divertir ? Je sais pas moi… Même si c’est s’envoyer en l’air sur la table mais qu’on ait un truc à regarder, toucher ou entendre quoi… » Frustré qu’il est. Tout ça parce que Jee Soo l’a rembarré juste avant…
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 6:21

Here come the money

Je ne le lâchais pas du regard. La demoiselle à ses genoux semblait s'être réveillée et probablement par réflexe, l'embrassait. Ça m'énervait encore plus. Je ne comprenais pas pourquoi je réagissais comme ça, entre l'autre con en face qui se laissait faire, limite l'encourageait, et mon voisin un peu trop tactile, je passais une soirée merveilleuse. Merveilleuse, c'est le mot! Face à mon manque de réaction, le grand décidait de me lâcher. Enfin! C'était pas trop tôt! Je ne lui plaisais plus? Bof... temps mieux si c'est le cas. Je buvais ma bière en silence, je n'avais plus rien à dire de toute façon. Faire connaissance? Très peu pour moi. Je n'étais ici que parce que ce crétin de Jeo Sun avait insisté pour que je vienne. Monsieur le grand frustré alias, mon voisin, commençait à s'ennuyer. Il semblait également avoir très faim vu les idées qu'il proposait. Pour ma part, je continuais de fixer mon demi-frère, me reculant pour m'avachir dans la banquette. "Ouvre tes yeux, ça va bientôt s'pécho en face." Dis-je sèchement et suffisamment haut pour que les concernés m'entendent.

Mon client sentait la tension qu'il y avait entre Jeo Sun et moi ou plutôt, celle qui émanait de mon regard. Pour me le faire lâcher des yeux, il frappa dans ses mains avant de se lever. "Bon les gars! Qui est chaud pour une petite danse?!" Demanda-t-il probablement prêt à se mêler à la foule sur la piste. Le grand ricanait en se souvenant de ce que lui avait dit Jeo Sun plus tôt, retenant son ami de partir. "J'ai une meilleur idée. Jin Soo, monte sur la table et divertis nous!" S'exclama-t-il fier de son coup. Je tournais la tête vers lui, le fusillant du regard pendant que ce connard était en train de me sourire. "Ben quoi. Ça fait pas parti de ton contrat? Jeo nous a tout dit, et comme on est les amis de Jeo, tu dois nous obéir! Alors monte sur cette putain de table!" Je n'en revenais pas, je tournais la tête vers mon demi-frère. Il avait osé en parler. Et le pire, c'est que j'étais bloqué, je n'avais plus le choix. Je soupirai, posant ma bière sur la table pour monter dessus. "Danse!" M'ordonna le grand. Je déglutissais, n'ayant pas vraiment le choix.

J'écoutais la musique pour me mettre dans l'ambiance pour enfin commencer à bouger mon corps. J'ondulais mon bassin puis mon ventre, je faisais quelques pas en moonwalk, continuant mes mouvements avec fluidité au rythme de la musique. Mes spectateur étaient chaud, très chaud. Au moins, ça avait eu le mérite de mettre l'ambiance dans cette soirée de merde quand le grand chauffa les foules. "Striptease! Striptease!" Réclamait-il suivit par son collègue, les filles et même la table à côté. Putain, mais qu'est ce qu'ils avaient tous ce soir? Je retirais ma casquette, la lançant sur la banquette tout en continuant de bouger mon corps. Mes cheveux qui avaient trop poussé sur le dessus étaient attachés pour former une petite couette, cachant juste la tête de l'ange que je m'étais fait tatouer à l'arrière du crâne quelques semaines plus tôt. Je continuais de bouger, défaisant l'unique bouton qui maintenant ma chemise pour l'envoyer vers ma casquette. J'étais concentré dans ce que je faisais, lançant parfois des regards à Jeo Sun que je déguisais en dérivant vers sa voisine, ma chère PQR à qui j'envoyais quelques sourires. Elle semblait prendre plaisir à regarder le spectacle tout comme le barman à qui je jetais un cou d’œil. J'attrapais le bas de mon t-shirt noir, et tout en ondulant mon bas ventre, je le faisais doucement remonter puis tomber le long de ma peau, encore et encore pour enfin totalement le retirer, dévoilant mon torse tatouer à presque tous ceux qui regardaient.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 6:49

Here come the money

Jee Soo ne semblait pas me lâcher du regard mais pourquoi ? Je ne comprenais pas… Je ne le comprenais pas. En plus de son commentaire… Bordel. Se pécho ? Où ça ? Comme si j’en avais envie du con. Mais encore une fois je ne disais rien. Le pire dans cette histoire ? C’est que du coup, la fille qu’il suspectait de finir la nuit dans mon lit avait bien vite compris et y mettait encore plus du sien dans ses baisers et ses caresses ! Comme si ça allait me donner envie…

La voix de mon ami me faisait tourner les yeux vers lui. Quoi ? J’étais tout aussi surpris que Jee Soo à sa demande. Pourquoi ? D’où parce qu’il est ami avec moi il pouvait lui donner des ordres ? D’où putain ?! Et là… Le pire arrivait… Le pire du pire du pire de la Terre entière… Jee Soo qui obéissait. Putain ! Non ! Rassis toi ! Rassis toi putain ! Je ne veux pas que tu montres ça… Garde-le pour moi… Je veux être le seul à te voir bouger de la sorte…  S’il te plait Jee.

Les gens autour étaient plus que chaud, tous les yeux étaient tourner vers Jee, le dévorant littéralement. Mon cœur se serrait en entendant la demande du garçon. Un striptease ? Il le fera pas… comme si il… Non ? Il va le faire ? Il est sérieux ? Je le voyais retirer sa chemise et jouer avec son tshirt. Vraiment ? Une partie de mon cerveau appréciait ce qu’elle voyait et mon corps me le faisait sentir en voyant sa peau dorée mise à nue mais l’autre… L’autre avait envie de faire un bain de sang avec tous ceux présent dans la salle et qui osait le regarder. Ne voyait-il pas le regard pervers que son show recevait ? Pour agrémenter le tout, celui qui lui avait demandé le striptease lui glissait ses plus gros billets entre ce qu’il pensait être son boxer et sa peau avant de l’applaudir.

Mes yeux viraient au noir vers lui et je finissais mon verre cul sec. Oui, il était à moitié plein et grand. Et ? Et alors ? Un problème ? J’en ai besoin. Vraiment besoin ! Et c’est quoi ces sourires qu’il envoyait à sa pote ? Allez-y ! Mais allez-y baisez contre la table aussi ! Branles toi en pensant à elle ! Salope ! Jee Soo n’était plus qu’une salope. Le traiter comme tel ? C’était tentant. Très tentant… Et merde putain ! Allons-y ! Si monsieur s’en foutait de mes sentiments, pourquoi je ferais attention aux siens ?! « Fais tout tomber qu’on voit le magnifique tatouage que je t’ai fait bébé ! Ça te rappellera peut être à qui t’appartiens. » Ma voix était sèche même si le débile en face ne semblait pas y faire attention et lui demandait d’en finir vite, sa curiosité malsaine et perverse voulant le corps de Jee Soo mis à nu au plus vite. Je tournais les yeux deux secondes, le temps de chercher les lèvres de la jeune femme qui me chauffait depuis tout à l’heure pour les embrasser. Bien vite, elle grimpait à califourchon sur moi et je défiais Jee Soo du regard, comme si ce que je faisais pouvais le faire souffrir. En rajouter ? Parce que oui, j’aime faire les choses en grand. Ma main se glissait sous la jupe de la jeune femme, montrant ainsi ses fesses à tout le monde, et j’agrippais légèrement sa fesse entre mes doigts, semblant avoir envie d’elle alors… que l’objet de tous mes désirs faisait le con sur une table…
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 7:16

HERE COME THE MONEY

Ce show commençait à prendre des proportions énormes. Entre ceux qui m'applaudissaient, le billet coincé dans mon jeans, l'ordre de Jeo Sun et notre bataille de regard, c'était trop pour moi. Comment j'avais pu accepter de me fourrer dans une merde pareil? Jeo Sun n'avait pas l'air content de ma performance, pourtant, ce n'était pas lui qui voulait coucher avec moi? Au lieu de peloter l'autre connasse, il aurait pu regarder, appréciait le spectacle que je lui offrais. Mais non, ils s'embrassaient même, baladait ses mains sur la fille, sur ses fesses. Je ne regardait plus que lui, les deux qui étaient en train de se galocher sous mes yeux. Connard. Qu'il vienne pas me dire qu'il m'aime. Oh la non! Cette fois-ci, je ne ferai pas le mec qui dort et je lui balancerai ses quatre vérité à la figure.

Jeo Sun ne s'était pas gêné pour évoquer mon tatouage qui se situait plus bas que mon t-shirt. Comme si ça aurait pu m'étonner, le grand me le demandait de le voir. Jeo Sun me l'avait ordonné qui plus est. Je devais faire tomber mon pantalon. Riant nerveusement, je défaisait d'un pincement habille mon bouton de pantalon, lançant un regard provocateur à l'autre débile qui était en train de chauffer la jeune fille. J'attrapais entre mes doigts le billet que son ami m'avait glissé dans le pantalon, le sortant.

Je détournais mon attention de Jeo Sun, la reportant sur son ami. Je descendais de la table où il m'avait demandé de monter plus tôt pour lui caresser la mâchoire avec le bout de papier. "En fait, ça m'amuse plus." Déclarais-je un large sourire aux lèvres avant de glisser le billet dans sa poche. Mon sourire s'étirait. Un sourire piquant, plus violent que les petites gifles amicales que je lui mettais. J'attrapais mon t-shirt, l'enfilant, puis ma chemise et enfin ma casquette. Je pris mes affaires, vraiment énervé par la scène qui se déroulait sous mes yeux. Je n'avais plus qu'une envie, retrouver mon futon et me coucher dedans. Je m'arrêtais un instant vers Jeo Sun, lui lançant un regard noir, pour changer. "T'as plus b'soin d'moi à s'que j'vois. Tcho."
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 7:29

HERE COME THE MONEY

Je ne lâchais pas des yeux Jee Soo, pas pour son spectacle, même si dans d’autres circonstances j’aurais aimé le voir. Non, plus pour le provoquer, le faire rager, voir une réaction de sa part autre que de l’ignorance, de la haine ou de l’indifférence. J’avais besoin de le voir réagir, qu’il s’ouvre à moi.. Et sans le savoir, je ne m’y prenais peut-être pas de la meilleure façon… Mes amis semblaient s’étonné du tatouage alors que moi j’étais simplement fier. Fier de l’avoir marqué à vie. D’avoir marqué mon territoire sur ce corps si attirant qu’était le sien.

Dès que son attention se détournait, je rompais le baiser, attentif à ce qu’il se passait de l’autre côté. Je continuais à me faire bichonner par la jeune femme qui ne se gênait pas pour remonter mon pull et caresser mon ventre envieusement. Qu’elle soit contente que je la laisse aller aussi loin… Jee Soo rendait l’argent qu’on lui avait donné plus tôt pour me lancer un nouveau regard noir. Cette remarque… Etait-ce de la jalousie ? De la possessivité ? Je ne comprenais pas à nouveau, pourquoi réagir comme ça… Mais je comprenais rapidement qu’il voulait partir et fronçais les sourcils. « Reste-là. » lui ordonnais-je sèchement. Sans une once de remord, d’état d’âme ou tout ce que vous voulez, je virais la fille de mes cuisses ce qui la faisait pester dans son coin. Ni une ni deux, je tapais sur mes cuisses en le regardant. « Viens-là » Et voilà que ma voix se faisait plus douce, mon regard aussi. L’idée même d’être dans ses bras suffisait à me rendre docile comme un chaton.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 7:39

HERE COME THE MONEY

J'étais décidé à partir, j'en avais besoin à moins de commettre un meurtre pourtant, Jeo Sun ne semblait pas l'entendre de cette oreille, m'ordonnant de rester. Et puis quoi plus. Je roulais des yeux, posant mon regard sur lui. Il avait viré la fille? Pourquoi? Ils avaient l'air de s'amuser pourtant. Je fronçais les sourcils, cherchant la demoiselle du regard. Elle ne semblait pas apprécier de s'être faite jeter de la sorte et pire encore, elle semblait m'en vouloir. J'avais fait quoi au juste? C'est pas parce qu'elle se trouvait sur les genoux de Jeo Sun ce soir qu'il était à elle, j'étais là avant! Jaloux?! Moi? Pas le moins du monde! Je ne vous le permet pas. En plus, il s'agissait de mon demi-frère et de surcroît, le mec qui se ventait de m'avoir fait un contrat faisant son vide couilles officiel. Génial. En y repensant, ça me mettait deux fois plus en colère. Je regardais le garçon, puis ses genoux avant de grimacer. "T'm'as prit pour une pouf? J'monterai pas sur tes genoux, tu peux rêver." Lui lançais-je d'un ton plus qu'agressif avant de sortir du carré vip pour me diriger en direction de la sortie.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 7:50

HERE COME THE MONEY

J’attendais patiemment de le voir venir avant de grimacer à son refus. Une pouf ? C’était pas ce qu’il était après son show ? Je me levais, énervé, et allais à sa suite. Bien que j’aurais pu attraper son poignet à quelques mètres du carré vip, j’attendais qu’on s’en soit éloigné pour enfin le tourner face à moi. Je posais les mains sur ses épaules pour l’empêcher de partir et le fixais droit dans les yeux. « Je t’ai donné un ordre ! D’où tu te permets de le refuser et de te barrer ?!  Et t’es pas une pouf ? C’est pas l’impression que tu donnais en te trémoussant sur la table ! ça t’a plu ? T’as aimé te dézapper comme une salope ?! » On sentait mon énervement à ma voix, c’était plus fort que moi… Mais putain ! Il a refusé de venir sur mes genoux alors qu’il a accepté le striptease de l’autre ! Et ça… c’était ce qui me mettait le plus en rogne. « J’ai priorité sur les demandes ! Je te dis de venir, qu’un pote t’ai dit « suce-moi » ou « striptease », tu viens ! » Non mais… En plus j’ai envie d’un câlin de sa part. Ni une, ni deux, entre mes bras qu’il était le mignon. Mon nez perdu contre son cou et grimaçant en sentant son parfum. Salope qu’il est, c’était chez elle en plus qu’ils ont baiser… « Tu pue. » lâchais-je simplement sans plus d’explication mais avec une voix boudeuse.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 8:04

HERE COME THE MONEY

Je fus stoppé par Jeo Sun juste avant la sortie. Je me retournais, le laissant attraper mes épaules pour écouter ce qu'il pouvait avoir à dire. Cela serait mentir que ses mots de me blessaient pas. Qu'est ce qu'il pouvait savoir du show? L'avais-il au moins regardé? Je roulais des yeux, je n'avais qu'une envie, le frappe. Je ne déconne pas. Ce mec avait le don de m'énerver. Je serrais les dents tout en restant silencieux.

Alors qu'il se permettait de me faire des réflexions sur mon comportement, magré la violence de ses mots, il se jeta littéralement dans mes bras. Je restais statique, comme si cela ne faisait rien. Après tout, je n'étais qu'une poupée pour lui. Il jouait avec d'autres sous mes yeux et je ne devais rien dire, par contre moi, je devais rester sagement assis à le regarder faire sans broncher et si j'avais le malheur de faire quelque chose qui lui déplaise, alors là... je m'en prenais plein la tête comme à ce moment. Jeo Sun avait ce don incroyable de me faire mal, quoi qu'il dise. Pourtant, je ne laissais rien paraître malgré mon cœur qui se serrait dans ma poitrine. Je baissais légèrement la tête et d'une main, je cherchais dans ma poche mon paquet et mon briquet. Je portais une cigarette à mes lèvres puis l'allumais, mon demi-frère toujours accroché à ma taille ne nez dans mon cou. "Si je pue, lâche moi et laisse moi partir. J'veux rentrer." Dis-je froidement en crachant la fumée de cigarette.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 8:15

HERE COME THE MONEY

Jee Soo ne répondais rien, ni à mes mots, ni à l’étreinte. Surtout pas à l’étreinte.. Je soupirais et refusais de le lâcher. Même s’il pue, je refusais de le laisser partir. Hors de question…  « Jee… » Murmurais-je, ma voix couverte par les basses, enfin je présume. Je me décalais et prenais sa main libre dans la mienne, entremêlant nos doigts. « On va chez moi ? Je veux passer la nuit avec toi... Et cette fois c’est un ordre. Attends-moi là, je vais chercher mes affaires et je reviens. » Je lui souriais et filais rapidement dans le carré VIP pour prendre ma veste, mon paquet de clope et mon briquet. Je disais au revoir aux deux garçons et à la fille qu’avait ramené Jee. « J’aurais vraiment aimé faire plus ample connaissance…  Rentre bien. » lui disais-je en souriant avant de quitter le carré. Et la fille que j’ai pelotée ? Raf. Rien à foutre. C’est une des nombreuses filles qui m’aura grimpé dessus en soirée, pas la mer à boire non plus.

J’enfilais ma veste, calais mon paquet de clope dans ma poche avec mon briquet. Je vérifiais que j’avais mon portefeuille. Ok parfait. Me voilà en face de Jee Soo et je prenais sa main pour sortir de la boite et aller en direction de ma voiture. « T’as manger avant de venir ou tu veux qu’on achète un truc à manger sur la route ? .. Ou si tu sais faire la cuisine et que t’es tenter j’ai de la nourriture chez moi… Ou sinon j’appelle le cuistot. C’est une possibilité aussi.. »
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 8:27

HERE COME THE MONEY

Avec lui, je n'avais pas le choix. Je le laissais donc prendre ma main, formuler son ordre sans ouvrir la bouche, me contentant de fumer ma cigarette. Je ne ferai que ça. Je restais immobile, attendant qu'il ait fini de se préparer. J'avais un peu plombé l'ambiance en partant comme ça. Je détestais avoir ce rôle, surtout que vu comment Jeo Sun se comportait, on aurait pu croire qu'il s'agissait de mon copain et que je lui faisais une crise de jalousie alors que je m'étais ramené plus tôt avec une fille au bras. En gros, je passais pour le premier fils de pute. De toute façon, je ne connaissais personne dans cette boîte, alors soit, je jouerai ce rôle pour que le pauvre et gentil Jeo Sun se fasse plaindre.

Je le suivais jusqu'à sa voiture, m'installant à la place du mort sans ouvrir la bouche. Il démarrait tout en me proposant si je voulais manger. Il avait un problème avec la bouffe, sérieux! Pourquoi à chaque fois qu'il m'ordonnait de venir chez lui il voulait que je mange? J'étais pas assez gros? Je fronçais les sourcils avant de lui répondre sèchement, calant ma tête contre l'appuie tête. "J'ai pas faim." Ça, c'était dit. Surtout que ce n'était pas du tout vrai. J'étais juste trop énervé pour parler à Jeo Sun, mon ventre me trahissant quelques secondes après avoir râlé.
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 8:46

HERE COME THE MONEY

Je faisais une petite moue à sa réponse mais ne disait rien de plus. Je faisais plus attention que d’habitude en roulant, sachant que j’avais beaucoup et que j’avais déjà eu des accidents dans ce genre de situation. Mais cette fois j’étais avec Jee Soo donc je roulais prudemment, comme le jour où il était fatigué après son boulot. J’entendais son ventre et soupirais, ce têtu… « Pourquoi tu me dis que t’as pas faim alors que t’es affamé… Idiot… Tu veux manger quoi ? Dis-moi juste, je te le paie… Tu ne me devras rien en retour. » Comme si j’allais lui demander une pipe ou je ne sais quoi une fois chez moi pour de la bouffe… Non mais sérieusement. Il pouvait abuser de ma gentillesse à son égard à ce niveau-là, aucun souci… Ce serait mal venu de ma part surtout que je lui refuse puisque je suis un fan de nourriture… avec un corps qui refuse de manger. Oui, c’est pour ça que je suis aussi fin, pas par choix ou quoi, non, non…

Je posais mon coude sur le rebord de la vitre, ma main jouant avec ma lèvre inférieure par habitude. Je n’avais pas tourné les yeux vers Jee Soo une seule fois depuis notre départ mais maintenant qu’on était à un feu, je m’autorisais quelques secondes à le détailler. Le regard tendre et protecteur, je levais ma main pour caresser sa joue. « Jee.. Dis-moi ce que tu ressens et ce que tu penses… S’il te plait… » J’avais fini par user du contrat pour lui demander de me révéler cette partie si intime de lui. Mais j’avais besoin de savoir… Je voulais savoir.. Avant qu’il ne réponde, c’est à coup de klaxon que je prenais conscience que le feu avait changé de couleur. Je redémarrais et me concentrais sur la route.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Mer 23 Mar - 20:38

HERE COME THE MONEY

Je tapais sur mon ventre pour le calmer alors que Jeo Sun me demandait ce que je voulais manger. Il voulait me payer de la nourriture? Sérieusement? Mais il n'avait pas compris que je n'étais pas disposé à accepter quoi que ce soit venant de sa part? Du moins, plus disposé. Pas après le coup du tatouage, pas après le coup du contrat et encore moins avec ce qu'il s'était déroulé sous mes yeux au cours de la soirée. Pourquoi ça me rendait fou? Pourquoi je n'avais pas aimé le voir s'amuser avec une fille? Je sais que vous pourriez penser que j'étais jaloux, mais c'est faux. Pourquoi le serai-je? Je ne l'aimais pas, pire, je le détestais. "Rien j't'ai dit!" Grognais-je agressif.Je me concentrais sur la route la regardant défiler.

Arrêté à un feu, il en profitait pour me toucher la joue. A quoi il joue au juste? Je ne répondais pas, me décalant légèrement pour qu'il ne puisse pas me toucher. Manque de chance, la voiture était assez étroite pour qu'il y parvienne malgré mon mouvement de recule. Le regard fixe toujours fixe sur la route, j'entendais à nouveau sa voix s'élever dans la voiture. Ce que je ressens? J'ai mal. Ce que je pense? Je te hais. Voulait-il vraiment le savoir? Voulait-il vraiment que je le lui dise? Les signaux que je lui envoyais depuis que nous avions rédigé ce contrat n'était-il pas assez clair?

Je ne voulais pas lui répondre, d'ailleurs, c'est ce que je faisais, je restais silencieux. C'était la meilleure réponse que je pouvais lui apporter. "Pâtes instantanées." Dis-je pour changer de sujet. Ben quoi? Peut être qu'il oublierait sa requête précédente pour se contenter sur ce que je voulais manger. Je n'en avais d'ailleurs pas spécialement envie, mais c'était la seule chose que je cuisinais bien, et appeler un cuisinier, vu l'heure, je m'y refusais. Jeo Sun avait peut être tendance à oublier que les autres avaient une vie mais pas moi et déranger un probable père de famille juste pour un caprice de gamin, non merci. On ne m'avait pas éduqué comme cela.

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Ven 25 Mar - 0:44

HERE COME THE MONEY

Jee Soo était du genre têtu. Etait-ce de famille ? Mon père avait toujours ce qu’il voulait dans la vie, il faisait tout pour l’avoir et si c’était non… Ben c’était non. Il n’y avait pas à tortiller du cul trois ans. Pour ma part c’était pareil, j’avais ce que je voulais, pas toujours de la meilleure façon qui soit et quand je ne voulais pas, c’était impossible de me forcer. Visiblement, Jee Soo était touché par ce gène aussi… Je soupirais en me rendant compte qu’on avait plus en commun que je ne l’aurais pensé… En plus il mentait. Devais-je écouter son corps plus que ses paroles ?

Quand il me parlait de pâtes j’arquais un sourcil. Des pâtes ok, mais… instantanées ? C’est quoi ce truc ? Des pâtes toutes prêtes dans un sachet ? Des pâtes qui apparaissent par magie ? Ou… Un truc tout prêt ? Je n’avais aucune idée de ce que c’était putain… « Des pâtes instantanées ? » lançais-je dans un premier temps avant de poursuivre, curieux : « c’est quoi ? On achète ça où ? » Jamais, jamais de ma vie, je n’avais mangé quelque chose de ce genre. Quel goût ça à ? Qu’elle texture ? Comment on mange ça ? Pourquoi on ne m’a jamais parlé de ce truc ? Etait-ce de la nourriture que seuls les gens sans thunes mangent ?

Rapidement je me mettais en route vers un magasin ouvert de nuit, sachant que je n’avais pas ce genre de nourriture chez moi. Me mordant la lèvre légèrement, je regardais autour pour tenter de trouver un magasin, n’ayant jamais, ou rarement, été faire les courses… Tout à une première fois n’est-ce pas ?
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 1000
Messages : 409
Localisation : dtc
Emploi/loisirs : étudiant L3 de design urbain, dealer, ouvrier de chantier à mi-temps et pleins d'autres !
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money Ven 25 Mar - 1:46

HERE COME THE MONEY

Il me demandait ce qu'était des pâtes instantanées? Il était sérieux? Je tournais la tête vers lui, lui lançant un regard plus que choqué. Mais... Comment était-ce possible?! J'entre ouvrais la bouche, j'écarquillais les yeux, le fixant. Je le voyais chercher mais le choque était tellement grand que je n'arrivais pas à le lâcher des yeux. Au bout d'un moment, il semblait tellement galérer que je ne pouvais m'empêcher de lâcher un petit rire, amusé.

J'arrivais à le lâcher des yeux pour l'aider quand je vis une supérette de nuit. "Arrête toi là, je reviens dans deux minutes!" M'exclamais-je en lui montant du doigt une intersection. J'attendais qu'il s'arrête pour sauter de la voiture, m'engouffrant seul dans l'alimentation. Je trouvais sans difficulté le rayon des pâtes instantanées, choisissant mes préférées, celles au kimchi. Je me saisissais de deux sachets, filant à la caisse pour payer. Top chrono, j'en avais eu pour moins de deux minutes. Connaissant Jeo Sun, moins il attendait, moins j'aurais affaire à ses nerfs. Je sortais de la supérette, me dirigeant vers la voiture pour remonter. "C'est bon." Dis-je pour confirmer qu'il puisse démarrer.

Arrivé dans le parking souterrain, nous descendîmes pour monter au 42ème étage, c'est-à-dire au dernier. Arrivé chez lui, je posais mes affaires prêt du canapé, gardant le sachet plastique qui contenait les deux sachets de pâtes. Je me dirigeais automatiquement dans la partie cuisine, comme si j'étais chez moi, sortant les pâtes du sachet plastique, les posant sur le comptoirs. J'ouvrais tous les placards pour trouver une casserole, en vint. Je me tournais vers Jeo Sun, ma haine s'étant évaporé. Comme quoi la nourriture est un booster sociale. "Les casseroles? Elles sont où?"
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Prêt à noyer le désespoir ! Tagger, danser, baiser, boire ! Pourquoi je penserai à l'avenir ? Mon seul plaisir, c'est de m'autodétruire ! Me la foutre jusqu'à défaillir !

   (c) crackle bones
INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: +16 JS² - Here come the money

Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: NASTY PIGS ! :: archives :: RP :: rp - avril-