Partagez|
home sweet home + yongjoon ♥
avatar
INFORMATIONS
Wons : 376
Messages : 237
Emploi/loisirs : professeur de japonais à l'université Han + chanteuse-pianiste dans un café branché
Humeur : #joolie
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: home sweet home + yongjoon ♥ Lun 21 Mar - 21:20


home sweet home
TENUE ∆ En fait, à marcher tout en parler avec Yong Joon, le chemin lui semblait bien plus court d'à l'aller en taxi. Étrange non ? Cela était sûrement aussi du au fait qu'à l'aller, justement, elle avait faillit mourir d'anxiété, puisqu'elle n'avait alors aucune idée de pourquoi il se trouvait à l'hôpital. Trouver des scénarios plus ou moins possibles lui avait fait perdre la notion du temps. Et puis, puisque la nuit était assez fraîche, leurs pas étaient rapides, bien désireux de se mettre au chaud. Ils parlaient de tout et de rien, et Charlie veillait à bien protéger le chiot contre elle, histoire de ne pas le réveiller ou qu'il prenne froid. Tout comme son amant d'ailleurs ! Car il avait beau faire l'homme viril et fort, elle avait bien remarqué la chair de poule sur les bras de Yong Joon. Il sortait à peine d'un vilain rhume, pas besoin de se lancer dans un second round ! Même si la brune se doutait bien qu'il serait ravi de retrouver sa petite infirmière personnelle ! Enfin bref. Tout cela pour dire qu'ils ne tardèrent par à arriver à sa résidence, et Charlie lui fit signe de la suivre dans les escaliers, n'habitant pas très loin. Pour une raison qui lui échappait, son cœur accélérait au fil des marches qu'ils franchissaient.

Une fois devant sa porte, elle chercha un court instant ses clés dans son sac et lui ouvrit la porte, invitant Yong Joon à entrer le premier. « Bon, c'est un peu le bazars comme je suis partie précipitamment... Ne fais pas attention ! ». Entrant donc à sa suite, elle ferma à clés derrière eux, et une fois déchaussée, s'empressa d'aller déposer Joolie sur son canapé. Une fois ceci fait, en tant que bonne petit maniaque, la japonaise rangea ses affaires de cours qui traînaient à la fois sur la table basse et son canapé. « Fais comme chez toi ! Tu as peut-être soif ? Tu veux quoi ? Café, eau, soda ? ». Faisant disparaître le tout dans son sac, elle se saisit de la main de son petit ami et le regarda. Il semblait un peu mal à l'aise. Son univers était pourtant simple. Etait-il gêné d'être ici ? Venant lui voler un doux baiser, Charlie l'entraîna avec elle. « Je te fais visiter ! Alors, bah ici c'est le salon avec ma petite cuisine ouverte ! Elle est très fonctionnelle, et puis je peux regarder la télé quand je suis aux fourneaux, c'est cool ! ». Elle lâcha un petit rire et continua son avancée dans son appartement. « Ici mon bureau, mais en vrai je travaille surtout au salon. Là c'est la salle de bain, où j'hiberne l'hiver grâce à cette baignoire que j'adore ! Et enfin... ». Elle amena Yong Joon dans la chambre qui lui ressemblait le plus : sa chambre. « Tadam ! Bien venu dans mon modeste royaume ! ». Il put alors découvrir plusieurs portes trahissant un grand dressing, un lit double cozy plein de coussins et une coiffeuse avec de nombreuses accessoires de maquillage. « Bon, c'est très féminin comparé à chez toi, je le reconnais... J'espère que ça ne te dérangera pas pour dormir, mh ? Tu as de la chance que je préfère le beige au rose ! ». Riant toujours, Charlie vint se blottir contre son amant pour un tendre câlin, en ayant bien besoin. Pour elle, c'était important de le faire venir ici. Car il découvrait ainsi le lieu où elle vivait, et il pouvait mieux imaginer son quotidien. « Tu en penses quoi... ? ». Était-ce à son image ? L'idée de s'attacher à cet endroit et d'y revenir souvent était-elle envisageable ? Un petit stress se créait alors chez la japonaise.
AVENGEDINCHAINS
avatar
INFORMATIONS
Wons : 490
Messages : 148
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥ Lun 21 Mar - 22:00


home sweet home
TENUE ∆ Ils marchèrent jusqu'à chez elle en discutant de tout et de rien pour le plus grand soulagement de Yong Joon. Cela l'aidait à aérer son esprit, à penser à d'autres choses. Il ne laissait jamais sa petite sœur seule à l'hôpital mais puisque sa mère prenait le relais, il s'était autorisé de fuir et pour une fois ne pas avoir à porter ce si lourd poids sur ses épaules. Mais la fraîcheur de la nuit attaquait sa peau alors même s'il trouvait cette balade plutôt agréable, il avait plus que hâte d'arriver chez Charlie. Tandis qu'une part de curiosité grandissait en lui. Il se posait des tas de questions et se demandait notamment s'il était le premier homme à se voir accorder ce privilège. Il l'espérait. Yong Joon aimait ça, cette exclusivité. De temps en temps, il jetait un coup d’œil au chiot que Charlie tenait fermement dans ses bras et qui devait avoir un peu moins froid grâce à sa chemise qu'il avait malgré tout très envie de récupérer. Ils arrivèrent à destination et Yong Joon la suivit bien sagement en observant les lieux. L'immeuble avait meilleur allure que celui où il vivait. Et quand il passa la porte, il sentit encore plus la différence.

C'était mignon. Il l'imaginait totalement vivre dans ce genre d'endroit. Ça lui correspondait. Son regard parcourait la pièce principale et s'attardait sur le moindre détail, ne prêtant pas attention au prétendu désordre dont elle lui parlait. Faire comme chez lui ? Il ne s'en sentait pas capable. Il saisissait une nuance qui les séparait. Charlie était déjà installée, posée, bien. Une adulte. Lui vivait comme n'importe quel étudiant sans tout ce confort et la sûreté qui l'accompagnait. Mais dans le fond, c'était normal, à quoi s'attendait-il ? Charlie était une femme active. Elle travaillait pour se payer cet endroit. Il secoua doucement la tête à sa question. « Non, non, ça va merci. J'ai besoin de rien. » Sa réponse un peu brusque montrait son malaise. Il se tourna enfin vers elle et ferma les yeux à son baiser. Cela calma un peu ses doutes. Il ne fallait pas qu'il s'en fasse. Charlie savait ce qu'elle faisait. Si elle ne voulait pas être avec un pauvre mec comme lui, elle aurait déjà fait demi-tour, pas vrai ? Il la suivit en l'écoutant lui décrire les pièces de son petit chez elle. Il ne lâcha pas sa main tout le long. Il n'afficha pas la moindre expression non plus. Comme intimidé et à la fois fasciné de découvrir là où elle vivait. Ils arrivèrent à la partie qui l'intéressait le plus et sa petite remarque l'amusa. « Pourquoi ça me dérangerait ? Votre lit a l'air bien plus confortable que le mien. » Il sourit enfin et passa ses bras autour de ses épaules quand elle vint se blottir contre lui. « Et puis, on ne fait qu'y dormir non ? » Souffla-t-il à son oreille pour la taquiner. Il posa ses lèvres sur son front puis se détacha d'elle et recula jusqu'au lit. Il s'assit sur le bord sans la quitter des yeux. Elle semblait au moins aussi nerveuse que lui ce qui le fit légèrement rire d'ailleurs. « Je suis le premier à venir ? » Il fallait qu'il lui demande. Il mourrait d'envie de le savoir. Et puis, ça permettrait de lui redonner un peu confiance. Parce qu'il se sentait un peu minable pour le moment. Il découvrait qu'elle avait déjà une jolie petite vie et il avait l'impression de ne pas être à la hauteur. Elle méritait un homme capable de lui offrir plus, un homme qui pourrait lui décrocher les étoiles et les lui apporter sur un plateau. Yong Joon ne pouvait pas encore faire tout ça pour elle. Il n'était même pas sur de pouvoir le faire un jour. Et si il la décevait un jour ? Et si elle finissait par en vouloir plus ? Non, il fallait chasser tout ça. Il se mordit l'intérieur de la joue. « Vous voulez déjà dormir ? » Question totalement innocente, mais il savait que, malgré l'heure avancée, il ne pouvait pas dormir maintenant suite à l'affreuse journée qu'il avait passé. 
AVENGEDINCHAINS

_________________

« i was in the wrong place at the wrong moment. »

avatar
INFORMATIONS
Wons : 376
Messages : 237
Emploi/loisirs : professeur de japonais à l'université Han + chanteuse-pianiste dans un café branché
Humeur : #joolie
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥ Mar 22 Mar - 20:55


home sweet home
TENUE ∆ Peut-être était-elle trop excitée. Elle parlait rapidement, ses gestes s'embrouillaient, elle sautillait presque sur place. Il faut dire que présenter à Yong Joon son lieu de vie, son petit chez elle la rendait euphorique. Elle était telle une enfant qui faisait visiter sa cabane secrète à une toute nouvelle recrue. La japonaise voulait tout lui montrer, mêmes les choses les plus futiles. Mais elle se retenait, car un détail des plus importants tiltait dans son esprit : il était son petit ami. De ce fait, Charlie ne pouvait pas lui présenter ses cosmétiques qu'elle aimait tant, son immense dressing, ses nombreuses paires de chaussures, et toute ces choses du quotidien d'une femme. Car cela ne l’intéresserait pas, et puis, il fallait lui garder quelques surprises ! Comme sa lingerie fine ou ses tenues de couturiers (merci Cameron). Enfin bref. Elle devait se calmer. Sinon elle allait perdre de son image de jeune femme mignonne auprès de Yong Joon, chose qu'elle ne voulait absolument pas. Charlie était tellement curieuse de ce qu'était en train de penser son amant. Etait-il intimidé ? Content d'être ici ? Aimait-il l'ambiance qui régnait dans cet appartement ? Se sentait-il à l'aise ? Ou bien mal car il faisait aisément le double du sien ?

Lorsque le châtain parla de son lit, elle hocha vivement la tête en signe de négation. « C'est faux ! Je préfère le tien. J'y dors mieux. Mais c'est sûrement car tu étais dedans~ ». Elle lui adressa un grand sourire remplit d'amour et se blottit mieux contre lui quand il l'enlaça. Elle était si bien ainsi. Profitant pleinement de cette étreinte, sa question la fit rire. « Tss, tu es mal placé pour parler hein ! Qui c'est à chaque fois qui fait dériver les câlin en moment plus intime, hm ? Monsieur je-suis-un-jeunot-donc-ma-libido-est-au-top ! ». Le suivant du regard, Charlie se mordit la lèvre. Cela lui faisait bizarre, de voir un homme dans sa chambre, assit sur son lit. D'ailleurs, elle acquiesça à sa question. « Oui. Tu es le premier dans cette pièce. Même mes amis hommes n'y sont jamais entrés. ». Yong Joon se rendait-il seulement compte de toutes les premières fois qu'il volait à la professeur ? S'approchant de lui, elle s'arrêta une fois face au garçon, à quelques centimètres, et glissa ses fins doigts sur ses joues pour les lui caresser lentement. Leurs regards vinrent se perdre l'un dans l'autre, et un doux sourire se forma sur son visage. « Dormir ? Mh, pas vraiment. J'ai tellement eut peur avec ton appel que je suis encore sous adrénaline. ». Charlie se pencha pour venir embrasser son petit ami, avant de lui prendre une main une fois l'échange terminé. « Viens, on va s'occuper de Joolie ! Faut pas l'oublier, on se doit d'être de bons parents ! ». Toute guillerette, elle l'embarqua donc jusque dans la cuisine. « Tu peux prendre deux bol dans ce placard s'il te plaît ? Ils doivent être au fond, et ça va être trop haut pour moi... ». Pendant ce temps, elle plaça plusieurs morceaux de sopalin dans un carton pour lui créer une sorte de litière, qu'elle plaça dans la pièce, espérant que le chiot comprendrait. Puis, avec les deux bols, elle en remplit un d'eau et l'autre de petits morceaux de biscuits, les posant au sol. « J'espère que ça ira... Ca te dit qu'on aille demain à l'animalerie ? Histoire de lui acheter des choses convenables ! C'est pas très loin de chez moi ! ». Oui, Joolie méritait une vraie litière et de la nourriture saine. Et quelques jouets aussi ! Après tout, elle était encore jeune. Le regard de Charlie dériva justement sur la petite bête qui était toujours en train de dormir paisiblement, dans la veste en jean de Yong Joon. C'était comme si le Père Noël était enfin passé après vingt-cinq ans.
AVENGEDINCHAINS
avatar
INFORMATIONS
Wons : 490
Messages : 148
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥ Mar 22 Mar - 21:44


home sweet home
TENUE ∆ Il la regardait sans trop sourire mais pourtant sous le charme de sa petite amie qui semblait si excitée à l'idée de lui présenter son logement. Elle lui expliquait tout et il trouvait ça mignon. En même temps, il n'oubliait pas de regarder autour pour s'imprégner de ce qui se dégageait de sa décoration. C'était féminin, c'était doux, c'était totalement elle. Cela lui correspondait à la perfection. Ils arrivèrent à la meilleure pièce, sa chambre. Que Charlie déclare préférer son lit le toucha. Elle était adorable. Lui aussi aimait dormir en la serrant dans ses bras. Il adorait surtout pouvoir se réveiller à ses côtés et que son visage soit sa première image de la journée. Bien sur, il appréciait aussi une toute autre activité qui se pratiquait sous les draps et il ne manqua pas de le sous-entendre. Il pouffa un peu de rire face à sa réaction. « Comme si ça vous déplaisait. Je sais que vous adorez ça. Vous aimez quand je vous fais l'amour, hm ? J'ai encore tellement de choses à vous apprendre, à vous montrer. » Comme d'habitude, il essayait de la faire rougir. Il la provoquait et la plaçait de manière volontaire dans l'embarras. Mais ce n'était pas bien méchant. Elle le savait. Il recula jusqu'à son lit où il s'installa, caressant les draps du bout de ses doigts avant de lever à nouveau les yeux vers elle. Il avait du mal à se dire qu'il était chez elle. Cette étape rendait leur relation encore une fois plus concrète.

Ravi d'être le premier homme à mettre les pieds ici, heureux de posséder bon nombre de ses première fois, un fin sourire se dessina sur ses lèvres. Il se sentait privilégié. Chanceux surtout. Il sortait avec une femme merveilleuse qu'il ne méritait absolument pas mais à chaque fois qu'il posait son regard sur elle il se jurait de ne jamais l'abandonner et de tout faire pour garder cette place dans sa vie. « J'ai eu droit à beaucoup de vos première fois. J'aime ça. » Alors qu'elle s'approchait de lui, il plaça ses mains sur ses hanches tandis qu'elle posait les siennes sur ses joues. Il devait avoir une bien mauvaise mine. Entre ses sanglots et l'angoisse ressentie, il avait l'air épuisé. Pour autant, il savait que s'il se couchait maintenant il ne serait pas en mesure de trouver le sommeil. Trop de choses encore se bousculaient dans sa tête pour ça. Il tourna la tête pour poser ses lèvres contre sa paume lorsqu'elle lui rappela la frayeur qu'elle avait eue par sa faute. « Désolé encore, je ne voulais pas vous faire peur. » Puis il accueillit avec plaisir ce nouveau et doux baiser qu'elle lui offrait. Il encercla ses poignets avec ses doigts puis mordilla un peu sa lèvre inférieur avant de se décaler. Joolie ? Ah oui, il l'avait presque oublié. Il poussa un long soupir avant de suivre Charlie. Il n'avait pas vraiment le choix de toute façon. Il écouta ses consignes et partit à la recherche des fameux bols puis il les lui tendit non sans arquer un sourcil, amusé. « Pourquoi vous placez des trucs aussi haut alors que vous êtes aussi petite ? » Il secoua la tête devant le ridicule de la situation puis posa ses fesses sur le canapé pendant que Charlie s'attelait à ses tâches de nouvelle maman. Yong Joon jeta un coup d’œil à la bestiole qui dormait juste à côté de lui encore enroulé dans sa chemise en jean. Pas question qu'il la récupère après ça. Il ignorait depuis combien de temps la chienne traîner dehors en plus. Il s'allongea ensuite sur le ventre de manière à ce que sa tête soit juste devant Joolie endormie. Il passa plusieurs fois le bout de son doigt sur son museau la faisant éternuer puis tourna la tête vers Charlie. « Pas de problème. Je retournerai voir ma sœur après par contre. » On lisait sur son visage combien il était inquiet et peu tranquille à l'idée d'être loin d'elle. Néanmoins, il avait besoin de souffler et c'était exactement ce que Charlie lui permettait de faire en l'invitant ici. « Vous achetez les affaires et je paierai pour le vétérinaire, d'accord ? » La concernée par toutes ces tâches se réveilla un peu et trébucha dans les pans du vêtements avant de réussir à atteindre le visage de Yong Joon qu'elle se mit à lécher. Il se laissa faire en grimacer ou riant de temps à autres. Dès qu'il la repoussait, elle revenait à la charge. Elle essaya ensuite de lui mordre l'oreille et il tenta de se protéger au mieux en cachant sa tête entre ses bras. « Elle est aussi teigneuse que vous ! » Enfin, Charlie ne l'était pas. Même si elle avait son petit côté têtu qui faisait qu'elle ne lâchait pas facilement le morceau. Il espérait que la maîtresse n'allait pas trop déteindre sur le chiot, il cédait déjà tout à Charlie alors s'il fallait tout céder à Joolie il n'était pas sorti de l'auberge.
AVENGEDINCHAINS

_________________

« i was in the wrong place at the wrong moment. »

avatar
INFORMATIONS
Wons : 376
Messages : 237
Emploi/loisirs : professeur de japonais à l'université Han + chanteuse-pianiste dans un café branché
Humeur : #joolie
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥ Ven 25 Mar - 17:05


home sweet home
TENUE ∆ Le fait que Yong Joon ait le droit à tant de premières fois ne la dérangeait pas, bien au contraire. Elle était désormais tellement à l'aise avec lui, elle avait une confiance si aveugle en lui qu'elle les lui offrait sans remords ni regrets, mais avec une joie certaine. Elle était heureuse. Il la rendait heureuse. Elle n'aurait pas pu imaginer de meilleur premier petit ami. Pourtant, au fond d'elle, vraiment une fond, une légère crainte se formait. Non pas de son avenir à ses côtés, ou bien de leur couple. Non, du tout, elle croyait en eux. Mais Charlie se demandait bien jusqu'où tout cela allait les emmener. Car même si elle avait son appartement, un bon métier, et qu'elle prenait de l'âge, il y avait certaines choses dont elle n'était pas encore prête. Comme le mariage. Ou un enfant. Enfin, à vrai dire, elle n'y avait jamais réellement pensé depuis sa fuite du Japon. Son ex-fiancé l'avait traumatisé. Car ces deux choses, il les lui avait déjà volé. Yong Joon ne pourrait pas les obtenir. Mais il avait le droit à tant d'autres choses. Il était comme un médecin, qui guérissait chacune des blessures, des plaies de la jeune femme, avec une douceur incroyable.

La question de l'étudiant sur l'emplacement bien trop haut pour elle de certaines affaires la fit rire d’amusement. Il avait raison. C'était une situation bien étrange. Haussant les épaules, elle lui pinça gentiment la hanche. « C'est pas de ma faute, les autres placards sont pleins. Ils n'ont simplement pas pensé aux gens petits en construisant cette cuisine ! ». Le laissant partir s'installer sur son canapé, aux côtés de la minuscule chienne, Charlie continua de tout arranger pour cette dernière. Elle hocha la tête lorsqu'il parla de sa sœur. « Pas de soucis, tu me tiendras au courant de son état hein ? ». Entendant sa nouvelle colocataire éternuer, la brune tourna la tête vers Yong Joon. « Aw, mais ne l'embête pas quand elle dort, sale gosse ! Et ça me va ! J'espère que le vétérinaire ne va pas nous apprendre de mauvaises nouvelles... ». Car la japonaise n'avait aucune envie de rendre la nouvelle venue. Elle s'en était déjà bien trop attachée. Venant les rejoindre une fois tout préparé, elle glissa une main dans la chevelure de son petit ami et sourit à la scène si attendrissante. Mais elle vint lui tirer la joue à sa remarque. « Yah ! J'te permet pas ! J'suis pas teigneuse ! Et puis, si elle prend mon caractère, elle va devenir ma rivale. Déjà qu'elle t'embrasse... ». Néanmoins, Charlie caressa la petite tête de l'animal, riant légèrement à sa propre bêtise. « Oh ! Restes là avec elle, je reviens ! ». Et sur ce, la japonaise disparue quelques instants dans sa chambre. Elle revint avec une espèce de livre, qui était en réalité un album photo. C'était d'ailleurs inscrit en japonais sur la couverture. Venant s'installer aux côtés de Yong Joon, dont les genoux étaient occupés par la chienne, elle caressa justement la couverture du bout des doigts, avec une certaine nostalgie dans le regard. « Ça fait bien longtemps que je ne l'ai pas ouvert... ». Se mordillant un peu la lèvre inférieure, Charlie ouvrit l'album photo, tombant sur une page complètement écrite en japonais. Il y avait son nom, celui de ses parents, ses grands-parents, sa sœur, ainsi que sa date de naissance. Prenant une grande respiration, elle regarda son cadet. « Tu es prêt ? C'est encore une première fois qui te revient. ». En effet, même Cameron n'avait jamais vu ne serait-ce qu'une seconde cette album photo. Son cœur battant lourdement dans sa poitrine, elle tourna la première page, et les quatre premières photos apparurent. Deux montrait sa mère enceinte en compagnie de son père et d'une fillette d'environ six ans. Les deux autres montraient les mêmes personnes dans une chambre d'hôpital, avec un minuscule bébé dans les bras de la femme. Pour la dernière, bien plus de personnes étaient présentes : ces grands parents. Un sourire remplit d'affection se dessina sur son visage.
AVENGEDINCHAINS
avatar
INFORMATIONS
Wons : 490
Messages : 148
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥ Lun 28 Mar - 19:57


home sweet home
TENUE ∆ Même s'il comparait encore sa situation à celle de l'enseignante et qu'il continuait à se sentir minable, à se dire qu'il ne la méritait pas, il devait bien avouer qu'il se sentait de plus en plus à l'aise. Presque autant que chez lui. Mais peut être que cela n'avait aucun rapport avec le lieu. Il regardait Charlie s’affairer à tout préparer pour leur bestiole poilue et savait que ça venait d'elle, seulement d'elle. Ce sentiment de sécurité, de plénitude, elle y contribuait. Sa seule présence l'apaisait, le calmait et l'aidait à ne pas paniquer malgré la situation de crise qu'il traversait. Il était tellement reconnaissant. Il pensait en même temps qu'il l'ennuyait certainement avec ses histoires mais d'un autre côté, il était heureux de l'avoir à ses côtés. Il se demandait comment il avait fait pour tenir sans elle tout ce temps. Elle lui paraissait déjà si indispensable à son quotidien, à son bien-être et son bonheur. Plus que jamais, il était heureux de s'être montré aussi persistant. Sans ça, ils ne seraient pas ensemble à ce jour et quelqu'un d'autre que lui aurait dégoté cette magnifique perle rare. Alors que là, même s'il n'était qu'un étudiant fauché et à l'avenir incertain, elle lui appartenait.

Sale gosse ? Yong Joon se redressa un peu pour observer Charlie par-dessus son épaule. La remarque l'amusa et il esquissa un petit sourire avant de recommencer à embêter la nouvelle arrivante. Il la repoussait avec ses doigts. Elle le mordillait pour se défendre. Tout semblait si parfait. Ils se cachaient dans leur bulle et oubliait le reste. Il n'y avait plus qu'eux ce qui lui faisait un bien fou. Il grimaça un peu quand elle attrapa sa joue et lui tira la langue comme un gosse en guise de défense. « Bien sur que si, j'ai dû batailler longtemps pour vous avoir. » Chose qu'il ne faisait jamais. En général, quand il voyait qu'une femme refusait ses avances, il essayait encore un peu mais abandonnait ensuite assez vite pour ne pas perdre son temps. S'il aimait charmer, il n'appréciait pas que les femmes se fassent désirer de trop ou jouent aux princesses. Mais il avait couru après Charlie pendant des mois. Lui-même se demandait encore pourquoi. Il n'arrivait pas à se l'expliquer. Elle avait quelque chose en plus. Mais surtout, il avait baissé sa garde lui laissant ainsi le temps de voler un bout de son cœur. Et maintenant, plus il passait de temps avec elle, plus elle s'en emparait. En vérité, elle le possédait déjà tout entier. Quand elle s'éclipsa, Yong Joon se redressa et la chienne en profita pour s'installer sur ses jambes. Il se mit à la caresser du bout des doigts puis Charlie réapparut avec un album photo. Curieux et très intéressé par l'idée de découvrir une autre partie de sa vie, il colla sa joue contre son épaule de façon à être aux premières loges. « J'adore ça. » Et c'était vrai, il était honoré de se voir offrir toutes ces premières fois. Il les chérissait. Elle lui dévoila la première page et le regard du coréen s'arrêta sur chaque photo. Alors voici sa famille. Il devina sans trop de difficulté que la fillette devait être sa grande sœur. Il ne put s'empêcher de penser qu'il aurait souhaité la rencontrer. Et pourtant, il détestait croiser les familles de ses conquêtes mais Charlie était différente, vous l'aviez bien compris maintenant. Il posa son doigt sur le petit bébé tenue dans les bras d'une femme. « C'est vous ? » Demanda-t-il tout en connaissant la réponse. Il se pencha un peu pour mieux voir puis se remit dans la même position. Du bout des doigts, il se permit de tourner lui-même la page afin de regarder de nouvelles photographies. « Vous étiez mignonne. » En même temps, une aussi jolie femme n'avait pu être qu'un magnifique bébé. Il sentait néanmoins que c'était difficile pour elle de lui montrer son passé. Alors pour la rassurer, il pressa ses lèvres dans son cou et y frotta son nez à la manière d'un chaton. « Merci. » Parce qu'il savait qu'il s'agissait peut être d'un immense effort pour elle. Il embrassa le coin de ses lèvres et choisit d'essayer de détendre un peu l'atmosphère, alors d'un air un peu boudeur mais malgré tout très sincère et résigné, il lui avoua autre chose. « J'aurais aimé avoir toutes vos premières fois. » Et ça incluait beaucoup de choses, mais il aurait surtout aimé être le premier homme à poser ses mains sur elle pour que jamais cet enfoiré n'ait eu le loisir de la salir. Au pire, il lui restait bien une solution, il pouvait toujours se rendre au Japon pour le zigouiller. Ça lui semblait être une punition à la hauteur de sa connerie.
AVENGEDINCHAINS

_________________

« i was in the wrong place at the wrong moment. »

avatar
INFORMATIONS
Wons : 376
Messages : 237
Emploi/loisirs : professeur de japonais à l'université Han + chanteuse-pianiste dans un café branché
Humeur : #joolie
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥ Lun 28 Mar - 21:17


home sweet home
TENUE ∆ Était-ce car elle avait résisté aux avances de Yong Joon pendant ces longs mois qu'ils étaient à présent si affectueux l'un envers l'autre ? Elle pensait qu'en effet, il y avait un rapport. Elle était persuadée que si elle avait craqué dès les premières semaines pour lui, leur relation ne serait pas la même qu'en ce moment. Ils ne seraient pas en couple. Car à la base, elle le savait, il ne l'avait dragué que dans un but : la mettre dans son lit. Rien de plus. Alors, Charlie se doutait qu'une fois passée entre ses draps, l'étudiant n'aurait pas mené suite à une quelconque relation. Même si cela avait été dur de le repousser tout ce temps, au final, ils avaient gagné au change. Ils vivaient dans cette bulle de bonheur, tels deux jeunes enfants innocents. La japonaise appréciait tout particulièrement le calme de Yong Joon. Ils étaient sur la même longueur d'onde, à prendre leur temps, et profiter de chaque petit moment. Et puis, elle sentait qu'avec lui, son quotidien n'allait pas tomber dans la routine. Il était plein de surprise, et elle adorait ça. Peut-être ne s'en apercevait-il pas, mais il était bien plus mature que des hommes de la trentaine qu'elle avait rencontré. C'était un vrai adulte, et non un gosse comme Charlie aimait l'appeler pour le taquiner.

Ses yeux se perdant dans les photos non sans une certaine émotion. Un sentiment étrange se formait en elle. Un mélange de nostalgie et de tristesse. La brune n'avait pas regarder ces photos depuis son départ du Japon, c'est-à-dire un peu plus de cinq ans. Alors, se voir ainsi, nourrisson, avec une famille rayonnant le bonheur lui faisait bizarre. Car elle n'avait pas de souvenirs d'une si bonne et belle ambiance au sein de sa famille. Elle hocha la tête lorsque Yong Joon montra du doigt le minuscule bébé qu'elle était. « Je suis née prématurée, c'est pour ça que j'étais une crevette. ». N'arrivant même pas à tourner les pages, tant l'émotion était grande, Charlie laissa donc son petit ami en prendre la charge. Et son compliment la toucha droit au cœur. Il était si gentil avec elle. Un doux revint sur ses lèvres, et elle frissonna en le laissant faire. « Mmh, tu n'as pas à me remercier. ». Elle éprouvait comme ce besoin de partager cet instant avec son cadet. Tournant alors la tête vers lui, la japonaise émit un léger rire. « Aish, tu es gourmand je trouve ! Et puis, il t'en reste encore plein tu sais. ». Évidement qu'elle aurait préféré offrir sa virginité à Yong Joon. Mais pour elle, c'était comme s'il l'avait obtenu. Lui volant un baiser, comme pour se donner du courage, elle tourna la page de ses premiers pas pour tomber sur celles où la famille était réunit à un temple, tous habillés de façon traditionnelle. « Oh ! C'était lors de Shichigosan ! C'est une fête très importante pour les enfants. ». Charlie désigna du doigt une première photo, où elle portait un joli kimono prune. « En fait, c'est pour célébrer certaines passages d'âge. Pour les filles, c'est trois -san- et sept -shichi- ans, et les garçons cinq -go- et sept ans ! Ici, j'avais donc trois ans ! Et tu vois, sur celle là... ». Son doigt dévia sur une photo de la page à côté, où cette fois elle était bien plus grande, avec un kimono bleu pastel. « Ici j'en avais sept. La différence pour nous les filles, c'est que nos sept ans marquent le fait qu'on peut porter le obi, cette grosse ceinture que tu vois, et que toutes les femmes en kimono portent. Avant, comme notre  torse est trop petit, on ne peut pas. ». Elle lui sourit, heureuse de pouvoir lui expliquer certaines de ses traditions. « J'ai toujours aimé aller au temple. Que ce soit pour les cérémonies, les mariages, ou autres. D'ailleurs, je me sens mal de ne plus y aller... Tu sais, je me sens toujours autant japonaise, et le fait de ne plus m'y rendre est très mauvais. Je me sens sale. Tu comprends ? ». C'était difficile à expliquer, mais c'était vraiment un mal être pour Charlie. Lorsque les jours de grandes fêtes nippones arrivaient, elle s'en voulait terriblement de ne pas pouvoir se purifier ou se présenter auprès de ses dieux. Dans son coin, elle tentait à sa façon de continuer à honorer les ancêtres et les dieux, mais c'était bien différent. La pardonneraient-ils ?
AVENGEDINCHAINS
avatar
INFORMATIONS
Wons : 490
Messages : 148
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥ Mar 29 Mar - 14:10


home sweet home
TENUE ∆ Yong Joon ne s'imaginait pas s'attacher à une femme. Lui qui les considérait comme des créatures vénales et stupides ne se sentait pas capable d'en aimer une. Il pensait ne jamais pouvoir s'intéresser sincèrement à l'une d'entre elles et encore moins s'ouvrir ou laisser de la place dans sa vie. Mais Charlie était différente des poupées gonflables qu'il avait connues. Elle était aussi à l'opposé de sa mère qui représentait tout ce qu'il détestait sur cette planète. Celle qui l'avait porté pendant neuf mois ne connaissait pas le sens du mot amour, ne portait aucune affection à son fils, le tenait responsable de son malheur et se détruisait devant ses enfants. La japonais lui apportait ce qui lui avait manqué et lui manquait toujours d'une certaine façon. De la tendresse et de la reconnaissance. Elle n'attendait pas de lui qu'il porte tous les fardeaux sur ses épaules mais acceptait de diviser le poids de ses souffrances, d'en prendre un peu sur les siennes. Et l'instinct protecteur de Yong Joon lui donnait envie de tout lui épargner. Il désirait la choyer. Il voulait la connaître par cœur pour répondre au moindre de ses besoins. Il savait qu'elle était passée par de nombreuses épreuves et il souhaitait aujourd'hui l'épargner, lui offrir ce qu'il méritait. Il doutait de ses capacités à tenir ce rôle dans sa vie mais ne comptait pas laisser sa place à quelqu'un d'autre.

Il regardait les photos de ce passé qu'elle lui dévoilait. Il découvrait les visages qui composaient sa famille. Son cœur se serra un peu en apercevant sa défunte sœur. Il n'osait pas imaginer ce qu'elle devait ressentir. Que ferait-il s'il venait à perdre la sienne ? Il ne réussirait pas à se relever comme Charlie, il en était persuadé. Alors lui montrer tout ça devait être difficile pour elle. Il était heureux de se voir accorder ce privilège. Elle lui laissait beaucoup de premières fois. À l'exception de la fameuse, celle dont on parlait toujours. Yong Joon regrettait de ne pas l'avoir eu. Ça le rongeait et le dégoûtait de savoir qu'un monstre la lui avait pris de force. Il se demandait s'il était parvenu à effacer tous ces mauvais souvenirs. Si ce n'était pas le cas, il espérait y arriver. Il soupira un peu lorsqu'elle le traita de gourmand. Il n'avait jamais ressenti ce besoin de posséder quelqu'un, de tout avoir de cette personne. « J'aurais aimé être le seul. » Gêné par cet aveu fait du bout des lèvres, il profita du baiser volé pour l'attirer un peu plus contre lui. Il glissa une main sur sa cuisse pour la caresser dans un geste qui se voulait réconfortant et sans aucune arrière-pensée. Puis sagement, il reposa sa tête sur son épaule prêt à en apprendre davantage. Attentif, il l'écouta lui parler de cette tradition japonaise qu'il connaissait mal. Il oubliait parfois que Charlie n'était pas chez elle, il ne pensait pas que ça pouvait lui manquer. Il la croyait épanouie et parfaitement heureuse ici. Mais apparemment, ça n'était pas totalement le cas. Il se contenta de hocher un peu la tête pour lui montrer qu'il comprenait ou du moins qu'il essayait de comprendre. « Vous avez envie de rentrer au Japon ? » Une part de lui attendait une réponse négative, il ne voulait pas l'entendre dire qu'elle préférerait être ailleurs qu'ici, avec lui. En même temps, il se doutait bien que ça devait être difficile pour elle. Mais il voulait la garder rien que pour lui. Il prit son menton entre ses doigts et déposa un chaste baiser sur ses lèvres. Peut être qu'ils pourront un jour s'y rendre ensemble ? Pour des vacances ou quelque chose comme ça. Et alors, elle lui fera visiter. « Vous ne pouvez pas partir, vous le savez hm ? » Comme Charlie avait l'air perdu face à ses paroles, il appuya son front contre le sien et ferma les yeux. « Je peux plus vivre sans vous alors vous ne pouvez pas partir. » Expliqua-t-il dans un souffle. Exprimer ses sentiments restait quelque chose de difficile pour Yong Joon qui était plus enclin à plaisanter ou à montrer ce qu'il ressentait par des gestes, des regards. Mais il progressait, c'était indéniable.
AVENGEDINCHAINS

_________________

« i was in the wrong place at the wrong moment. »

avatar
INFORMATIONS
Wons : 376
Messages : 237
Emploi/loisirs : professeur de japonais à l'université Han + chanteuse-pianiste dans un café branché
Humeur : #joolie
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥ Mar 29 Mar - 21:11


home sweet home
TENUE ∆ Il était vrai que revoir ces photos lui était difficile. Il était vrai que Charlie prenait sur elle pour contrôler ses émotions. Elle n'éprouvait pas tant de tristesse face à ces scènes dans lesquelles on pourrait percevoir un heureux foyer. Car maintenant qu'elle avait assez de recul sur son passé, qu'elle avait ouvert les yeux sur sa famille, elle savait que tout cela n'était qu'une illusion. Ses parents avaient toujours été tels deux excellents acteurs, à jouer le couple et la famille parfaite auprès des autres. Tandis que dans la réalité, ils n'étaient pas aussi complices. Ni entre eux, ni envers leurs deux filles. Du plus loin qu'elle s'en rappelait, ils avaient toujours été autoritaires, à les forcer à s'améliorer sans cesse, quitte à les priver de tous les petits plaisirs de l'enfance. Au final, la seule chose qui rendait heureuse Charlie avec cet album photo, c'était revoir le si beau sourire de sa grande sœur. Yumi avait toujours été son modèle. Non seulement par sa beauté, mais aussi par son caractère. Elle l'avait toujours respecté et aimé plus que quiconque. Depuis le suicide de celle-ci, elle n'avais jamais parlé d'elle à qui que ce soit. Aussi bien à sa famille qu'à ses amis. Mais avec Yong Joon, c'était différent. Elle avait envie, pour la première fois depuis cinq ans, de lui raconter leur histoire.

Alors qu'elle venait d'avouer sa nostalgie pour son pays natal, Charlie glissa sa main sur celle de son petit ami posé sur sa cuisse. Elle avait tellement de chance de l'avoir. À sa question, elle émit un léger haussement d'épaule. « De rentrer non. Mais d'y retourner oui. Pour des vacances, par exemple. Mais seule, j'en suis incapable. ». Évidemment, elle était en train de sous entendre de façon plus ou moins discrète qu'elle souhaitait y aller avec Yong Joon. Cela lui ferait tant plaisir. De lui montrer son quartier, ses écoles, son temple, de lui faire goûter à des plats typiques et originaux, et tant d'autres choses. Laissant son cadet prendre son menton pour lui tourner le visage, Charlie accepta avec plaisir ce baiser. Mais les propos de l'étudiant l'intriguèrent. Pourquoi donc elle ne pourrait pas partir ? Mais très vite, il s'expliqua, et la brune se mit à rougir violemment. Incapable de parler, elle se saisit de son visage et vint l'embrasser avec une tendresse incroyable, voulant lui faire ressentir toute sa gratitude, mais aussi son amour. Décollant lentement leurs lèvres, elle plongea son regard dans le sien. « T'es un idiot. Mais un idiot beau. Beaucoup trop beau. Tu le sais ça hein, que t'es trop beau ? ». Lui revolant un baiser, elle finit par se remettre en position, bien décidée à finit cet album photo. Elle tourna encore quelques pages, décrivant ainsi à Yong Joon les souvenirs qui étaient présents. Une sortie avec le collège, son diplôme du lycée, ses débuts à la fac. En réalité, il se termina plus rapidement que prévu. À peine un tiers était utilisé. Mais cela ne choqua même pas la japonaise. Refermant donc l'album, elle lâcha un faible soupire avant de regarder son petit ami. « Si tu veux, j'ai des photos de Yumi dans ma chambre. Car bon, là, on était enfants toutes les deux. ». En effet, ce n'était pas bien représentatif de ce que Charlie avait souhaité lui montrer. « Ah moins que tu aies sommeil ? Je comprend que me voir gamine soit pas super passionnant... ». Après tout, même si cela comptait pour elle, peut être que le châtain s'ennuyait et était juste resté poli ! Un de ses doigts vint gratouiller la petite tête de Joolie, et elle ajouta. « Ou on peut aussi faire autre chose hein ! C'est toi qui choisit ! Tu es le Roi ! ». La jeune femme lui offrit un grand et doux sourire, réellement désireuse de lui faire plaisir.
AVENGEDINCHAINS
avatar
INFORMATIONS
Wons : 490
Messages : 148
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥ Mer 30 Mar - 12:54


home sweet home
TENUE ∆ Il ne s'attachait pas à n'importe qui. Il tenait les portes de son cœur bien fermées pour éviter de souffrir. Il craignait l'abandon, comme à peu près toute la population de la planète qui subissait les drames de sentiments et choses éphémères. Mais plus que ça, il redoutait de ne jamais gagner cette chance incroyable d'être aimé pour ce qu'il était. Dans les yeux de Charlie, il voyait le bon reflet. Elle ne le regardait pas comme ce gamin coureur de jupons prêt à tout pour ajouter un nom de plus sur sa liste ou soutirer quelques avantages. Du moins, elle ne le considérait plus ainsi. Il sentait son respect, son admiration mais aussi toute sa curiosité à son égard. Elle souhaitait le connaître de la même manière qu'il désirait l'apprivoiser. L'affection qu'elle ressentait pour lui était des plus sincères. Il n'en doutait pas une seule seconde. Il savait qu'elle n'oserait pas lui montrer ces photos dans le cas contraire. Elle lui faisait confiance. Yong Joon chérissait ça, prêt à s'investir dans cette relation et à tout faire pour ne pas la décevoir. Il l'observait avec les yeux de l'amour et la couvait en se jurant de ne jamais la faire pleurer. « On ira ensemble. » Glissa-t-il comme un impératif, une promesse. « Cela rentre dans le cadre de nos cours particuliers, bien sur. » Il essayait de la détendre un peu. Elle semblait si triste, si morose. Il n'aimait pas ça même s'il comprenait.

Il cueillit un nouveau tendre mais chaste baiser. Ses doigts sur son menton se faufilèrent jusqu'à sa nuque pour presser un peu plus sa bouche sur la sienne. Si ce n'était que pour des vacances alors cela lui convenait. Il expliqua en effet à Charlie combien il lui serait difficile de la voir le quitter mais surtout à quel point il ne s'imaginait déjà plus vivre sans elle. En un temps record, elle s'était insinuée dans sa vie. Il l'avait dans la peau. Plus qu'il ne le pensait, plus qu'il ne le souhaitait et certainement plus qu'elle ne le croyait. Dépendant de cette petite brune, il ne survivrait pas à son départ. Il espérait ne rien vivre de semblable. Surpris par la réaction de Charlie, il finit par fermer les yeux pour profiter de la douceur de cet échange. Il posa ses mains sur les joues de sa petite amie lui aussi. Leurs visages encore proches, un sourire rayonnant s'empara des lèvres du mannequin face à la semi-insulte de l'enseignante. « Je sais. C'est pour ça que vous avez craqué, pas vrai ? Vous pouvez le dire maintenant que votre truc c'est les petits jeunes. » Mais comme pour lui clouer le bec, elle lui vola un autre baiser. La gêne de sa confession passée et camouflée, il reporta son attention sur l'album. Il écouta Charlie lui dévoiler quelques anecdotes sur son enfance et adolescence. Parfois, il hochait la tête pour lui montrer qu'il était attentif. Puis elle referma la fenêtre de son passé et lui proposa autre chose. Il s'apprêtait à lui répondre mais elle enchaîna sur autre chose le faisant un peu rire. Comment pouvait-elle croire que cela l'ennuyait ? Mais puisqu'il était le roi, il comptait bien profiter de ce privilège. Il déposa l'album qui renfermait ses souvenirs sur la table basse devant eux puis abandonna Joolie à sa chemise en jean dans laquelle elle s'enroula comme avant. Yong Joon pensa alors qu'il ne la récupérerait probablement jamais. Puis il se hissa sur les cuisses de l'enseignante, ses jambes de chaque côté des siennes, mais ne s'assit pas histoire de ne pas l'écraser. À la place, il prit son visage entre ses mains et déposa plusieurs petits baisers sur sa bouche. « Et si on allait regarder ces fameuses photos dans votre lit, hm ? » Il leva un sourcil pour se donner un petit air malicieux alors que, pour une fois, il ne songeait pas à ça. « C'est une proposition sans arrière pensée, évidemment. » Sa précision pouvait sembler ironique mais elle ne l'était pas. Il avait juste envie de rester dans cette bulle, tout contre elle et de l'écouter parler. Plus elle lui parlait, moins il pensait à ce qu'il traversait. Cela l'arrangeait. C'était peut être la facilité mais Yong Joon n'aimait pas se confronter à la réalité. Alors il se leva, tendit sa main à Charlie et retrouva sans difficulté le chemin de sa chambre. Pendant qu'elle cherchait les photographies, il se glissa sous les draps et arrangea un peu les oreillers. Elle revint vers lui et il l’accueillit au creux de ses bras. Posant son menton sur la tête de la brune, il avait une bonne vue. Son bras autour des épaules de Charlie, il caressait sa peau du bout des doigts. Il était fier d'être le premier homme à se faufiler dans son lit. Il comptait bien être le seul et avec un peu de chance le dernier.
AVENGEDINCHAINS

_________________

« i was in the wrong place at the wrong moment. »

avatar
INFORMATIONS
Wons : 376
Messages : 237
Emploi/loisirs : professeur de japonais à l'université Han + chanteuse-pianiste dans un café branché
Humeur : #joolie
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥ Mer 30 Mar - 21:02


home sweet home
TENUE ∆ Pour dire la vérité, elle non plus n'imaginait désormais pas sa vie sans Yong Joon. Comment pourrait-elle retourner à son quotidien si plat et monotone ? Elle avait toujours eut la sensation de vieillir deux fois plus vite. Cependant, maintenant, c'était différent. Peut être car il avait ce rôle de cadet, mais c'était comme si son petit ami partageait de sa jeunesse avec elle. La japonaise se sentait revivre, tel un phœnix qui renaît de ses cendres. Alors il était évident qu'elle n'allait pas repartir dans son pays natal. En tout cas, en laissant le garçon derrière elle. Alors, lorsqu'il lui affirma qu'ils y iraient tous les deux, Charlie ne put empêcher son cœur d'être prit par une bouffée de chaleur trahissant son immense bonheur. Sérieusement, ce gosse n'avait aucun défaut ? Il était où le piège ? Le fait que Yong Joon dise clairement qu'il souhaitait se rendre au pays du soleil levant avec elle était le summum pour la brune. Elle n'aurait pas pu espérer mieux. Hochant vivement la tête, pour lui témoigner à quelle point elle était ravie de ses propos, Charlie accepta sans rechigner son énième baiser, comblée.

Et il revint la taquiner sur cette histoire de fausse couguar. Lui frappant sans violence le torse, elle répliqua de suite. « Exactement. Tu as découvert mon secret. Alors profites bien, qui sait, un jour un lycéen me fera peut-être de l’œil~ ». Évidemment, c'était une blague. Non seulement jamais de la vie elle ne poserait les yeux sur un mineur, mais elle ne comptait pas lâcher son élève aussi rapidement! Revenant à la charge sur ses lèvres, comme pour lui ordonner, en plus de sa réponse, de se taire, la japonaise puis ensuite terminer son récit avec le peu de photos qui en réalité étaient présentes dans cet album. Attendant sagement la réponse de Yong Joon quant à sa demande sur ce qu'il comptait faire, Charlie ouvrit en grand les yeux en le voyant faire. Qu'est-ce qu'il faisait ?! Buguant complètement, elle le laissa bécoter ses lèvres tout en le regardant avec cet air d'incompréhension. Mais les propos du mannequin éclaircirent la situation. Même si à vrai dire, elle doutait du côté sain et pur de cette proposition. « Même si j'ai du mal à faire confiance en tes hormones hyperactives de petit jeunot, j'accepte ! ». Lui tirant la langue, elle lui prit donc la main et le suivit jusqu'à sa chambre, où la brune entreprit de retrouver ses précieuses photos. C'est en se retournant qu'elle constata que le plus jeune avait déjà prit ses aises dans son lit. Hey ben, il ne perdait pas de temps lui ! Tout sourire, elle retira sa jupe en jean pour n'être plus qu'en pull et petite culotte, rejoignant rapidement les bras de Yong Joon. Une fois bien installée, elle commença la description de ses photos. « Oh, celle-là, c'était des vacances chez mes grands parents paternels. Ils avaient une immense maison traditionnelle, tu la vois un peu derrière. On passait notre temps à manger sous ce cerisier. J'étais au collège je pense. ». Ainsi, elle passa trois photos où les deux jeunes femmes étaient dans l'adolescence, toujours souriantes et pleine de vie. On voyait très bien leur forte complicité. Puis, son sourire s'estompa un peu face à la photo suivante. Sa sœur était habillée dans une somptueuse robe de mariée, et elle posait avec Charlie, dans un parc bien fleurit. « Yumi rêvait d'un mariage traditionnel. Tu sais, ceux avec les kimonos impressionnants. Mais la famille de son mari étant catholique, elle a eut droit à cette cérémonie moche et sans signification. ». Soupirant un peu, son cœur se serra face à la cinquième et dernière photo. Par réflexe, et sans s'en rendre compte, elle se colla davantage contre Yong Joon. « C'était... quasiment une semaine avant. Cet endroit, c'est dans une sorte de forêt mais pas dangereuse du tout. C'était notre coin secret. On s'y réfugiait en cachette de nos parents depuis toutes petites. ». Se pinçant les lèvres, elle retint ses larmes. Sur la photo, on voyait Yumi assise dans l'herbe, adossée à un arbre le bras tendu pour prendre la photo. Charlie elle était allongée avec pleins de petits origamis sur elle et dans les mains, la tête sur la cuisse de sa grand sœur, dont la seconde main était dans les cheveux ébènes mais longs -à l'époque- de la plus jeune des deux. Elles souriaient avec douceur, leurs visages rayonnant de bonheur. « Elle adorait les origamis. Moi, j'ai toujours été hyper mauvaise pour le pliage, mais je m’exerçai sans cesse pour pouvoir la rendre fière en en faisant un réussit. ».
AVENGEDINCHAINS
avatar
INFORMATIONS
Wons : 490
Messages : 148
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥ Jeu 31 Mar - 13:59


home sweet home
TENUE ∆ Yong Joon ne s'inquiétait pas. Il avait bataillé pendant de longs mois avant de réussir à franchir les barrières de la japonaise. Il doutait que quiconque soit capable du même exploit. Elle ne laissait pas facilement les hommes l'approcher. Il ne l'imaginait pas céder au charme d'un autre. Il espérait ne pas se tromper. Après tout, ils ne se connaissaient pas encore si bien que ça mais du fait de son passé ainsi que de cette lutte acharnée pour la séduire, il ne la pensait pas en mesure d'aller voir ailleurs. Il ne comptait pas lui donner de raison de le faire ou d'en avoir envie. Yong Joon s'imposait dans son cœur, souhaitait la posséder toute entière. Il n'abandonnerait sa place à personne. Son côté jaloux, et même possessif, ressortait déjà. Charlie ignorait peut être encore qu'elle risquait d'en faire les frais. Les scènes à l'hôpital n'étaient rien. Il pouvait très vite s'emporter et cela n'avait pas eu lieu uniquement à cause de sa fatigue ainsi que son état de choc. Il avait ses défauts aussi. Il en avait d'ailleurs conscience. Il fallait qu'il fasse attention. Il ne voulait pas faire fuir Charlie. Mais pour le moment, parce qu'ils passaient leur temps ensemble enfermés chez lui, il n'abandonnait aucune occasion aux autres de poser ne serait-ce que leurs yeux sur elle. Et puis, leur petite bulle de paradis lui plaisait.

Entre ces murs, ils n'avaient pas besoin de faire attention. Ils pouvaient se comporter comme n'importe quel couple. À l'extérieur, c'était différent. Ils devaient rester sur leurs gardes et veiller à ne pas croiser la route d'autres étudiants ou enseignants. Yong Joon n'y avait pas songé mais même à l'hôpital ils auraient dû faire attention. Mais maintenant, ce n'était plus nécessaire de se retenir. La remarque de sa petite amie lui déclencha un rire. Des hormones hyperactifs hein ? Tous les hommes en disposaient. Ça n'avait pas l'air de déplaire à Charlie en plus. Elle ne s'en plaignait pas. Alors il pinça sa joue entre ses doigts comme pour la punir. « Ça vous embête ? C'est quand même pas ma faute si j'ai une copine aussi sexy, hm ? » Il guérit sa peau qu'il venait de maltraiter en déposant un tendre baiser. Il en profita également pour glisser quelques mots enflammés à son oreille. « Qu'est-ce que j'y peux si j'ai tout le temps envie de vous faire l'amour ? » Il aimait toujours autant la voir rougir et la gêner. Il trouvait ça mignon. Lui qui était si à l'aise avec tout ça, il en jouait pour la taquiner. Même si une part de vérité se cachait dans ses paroles. Oui, elle était sexy à ses yeux. Et oui, il avait tout le temps envie d'elle. Mais ça n'était pas le moment. L'un avait eu son lot d'émotions fortes pour la journée tandis que l'autre semblait prêt à se dévoiler, il ne fallait pas gâcher ça. « Allez, on se lève. » Il l'entraîna donc dans la chambre. Cette fameuse chambre dont il était le premier visiteur masculin. Il en avait partagé des lits. Avant Charlie, il ne dormait que rarement dans le sien. Mais là, c'était différent. Il prenait ça comme un véritable privilège. Il se faufila donc sous les draps pendant qu'elle partait à la recherche des photos mentionnés plus tôt. Et puis, la voyant retirer sa jupe en jean, il planta ses dents dans sa lèvre inférieur. Il n'y avait aucun mal à profiter un peu de la vue non ? Il lui fit de la place à ses côtés et posa la couverture au-dessus d'eux pendant qu'elle s'installait contre lui. Dès qu'ils trouvèrent une position confortable, Charlie se remit à lui parler d'elle et de son passé. Il observait les deux jeunes filles, sentait rien qu'à leurs expressions le lien puissant qui les réunissait autrefois. Cette connexion si particulière qu'il partageait lui-même avec sa sœur. « Vous étiez adorable. » Chuchota-t-il en venant la serrer un peu plus dans ses bras. Puis une femme en robe de mariée. Il devina qu'il s'agissait de sa sœur ce que Charlie confirma en lui livrant de nouvelles explications. Même si ce n'était pas ce qu'elle désirait, la demoiselle qu'il voyait était ravissante dans sa robe. Il s'imagina sa petite amie à sa place car c'était bien ce qu'elle aurait dû vivre elle aussi. Il ne l'aurait jamais rencontré. La sentant se coller un peu plus à elle, il passa ses doigts dans ses cheveux lui procurant des caresses apaisantes et réconfortantes. Plus Charlie parlait, plus il remarquait la tristesse sur son visage. Quand il leva les yeux vers elle, se désintéressant de la photo, il se rendit compte de son regard humide. Elle se retenait. Il l'entendait même dans sa voix, un peu tremblotante. Yong Joon chérissait ces bouts de vie qu'elle partageait avec lui. Cela l'aidait à mieux la cerner. Il apprenait à la connaître. Il ne voulait pas seulement savoir le meilleur, le pire l'intéressait aussi. Parce qu'il désirait l'apprivoiser et que pour ça il fallait qu'il découvre tout d'elle. Alors même s'il rassemblait les pièces du puzzle seul de son côté, il choisit de se lancer et de poser cette question qui de plus en plus lui brûlait les lèvres. « Votre sœur, comment est-elle morte ? » Il n'y avait pas de bon ou de mauvais moment pour cette question. Pas plus qu'il n'y avait de bonne ou de mauvaise manière de la poser. Ça ne pouvait qu'être douloureux de ressasser ce souvenir. Mais il la sentait prête à lui en parler. C'est pourquoi il la maintenait contre lui. Il se collait à elle pour la rassurer et l'encourager. Sa joue contre son front, il continuait aussi à caresser ses cheveux et attendait patiemment qu'elle lui raconte ce qu'il pensait avoir deviné.
AVENGEDINCHAINS

_________________

« i was in the wrong place at the wrong moment. »

avatar
INFORMATIONS
Wons : 376
Messages : 237
Emploi/loisirs : professeur de japonais à l'université Han + chanteuse-pianiste dans un café branché
Humeur : #joolie
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥ Mer 6 Avr - 21:57


home sweet home
TENUE ∆ Elle aurait tellement préféré lui raconter des passages joyeux de sa vie. Comme des vacances ou des voyages, des moments passés avec sa famille, des anecdotes d'elle enfant. Mais non. Charlie n'avait rien de tout cela. Il n'y avait que de la tristesse dans ses histoires. Et cela avait la particularité de la frustrer. Elle ne voulait pas que son petit ami la prenne en pitié, qu'il se force à la couvrir davantage de tendresse. Elle ne voulait pas passer pour la pauvre fille qui n'a pas eut de chance par le passé. Car cette vie était désormais bien derrière elle. Elle voulait, et se devait d'avancer. Et pour cela, Yong Joon devait être à ses côtés, et l'accompagner dans un futur plus radieux et débordant de belles promesses. Le fait qu'ils aient tout les deux vécut des choses peu ordinaires et assez brutales leur accordait un lien puissant, c'était indéniable. Et de cela, ils en tiraient leur force. C'était peut-être cela, qui rendait leur couple si simple, si sain. Ils se comprenaient et avaient les mêmes attentes, justement à cause de cette vie qui ne leur laissait que peu de répit.

Même si elle ne le disait pas, Charlie était heureuse des gestes d'affection de son cadet, surtout dans un tel moment. Voit ces photos et se remémorer ces différents événements lui faisait un pincement au cœur. C'est pourquoi sentir son corps contre le sien, avoir sa chaleur qui l'enveloppait, et en plus fondre sous les caresses dans ses cheveux ébène lui faisait un bien fou, et lui donnait ce courage dont elle avait tant besoin. Et tandis qu'elle était plongée dans ses souvenirs, ses yeux ne décollant plus de cette dernière photo, la question de Yong Joon la ramena sur terre. Même si, pour dire ma vérité, la jeune femme aurait préféré qu'il ne la lui pose jamais. Se pinçant les lèvres, elle rassembla les photos dans ses mains et dit d'une voix qui trahissait sa tristesse : « Elle... Yumi à mit fin à ses jours. ». Fixant ses doigts, elle mit une certaine pause avant de reprendre, les yeux remplis de larmes. « Je ne sais pas comment. Quand je suis arrivée à l'hôpital après le coup de téléphone de mes parents, c'était déjà trop tard. Et comme j'étais mineure, et qu'ils ne voulaient pas me traumatiser, ils ne m'ont jamais dit comment elle avait fait ça. ». Charlie préférait déballer son sac d'une traite, pour pouvoir ensuite être libéré de cette sombre histoire. « Elle m'a laissé une lettre, où elle a tout expliqué. Elle ne supportait plus le poids de la pression que lui mettait mes parents sur les épaules. Elle m'avait fait croire qu'elle avait rencontré son époux par hasard et que ça avait été le coup de foudre immédiat, d'où leur mariage rapide, mais en réalité, il était arrangé. En fait, mes parents nous avaient programmé la même vie. Et Yumi voulait m'en protéger. ». Posant les photos sur sa table de chevet, elle revint ensuite s'allonger dans les bras de Yong Joon. « Elle avait même apprit sa stérilité. Ça a finit de la détruire. ». Secouant la tête, la professeur se cacha un peu contre son amant. « Bref. Arrêtons de parler de nos familles. J'veux pas passer la fin de soirée à pleurer, c'est toi qui avait besoin de moi à la base... ». Humant son parfum, Charlie vint lui déposer plusieurs baisers dans le cou et sur la joue, avant de bailler un peu. Tout cela l'avait épuisé. « Je peux éteindre la lumière... ? Ça me fait mal aux yeux. Mais on peut continuer à discuter hein ! Certes, je suis une vieille, mais endurante ! Tu le sais ça en plus~ ». Plaisantant, pour rendre l'ambiance plus joyeuse, la japonaise émit un doux rire avant d'embrasser son étudiant, avec tendresse.
AVENGEDINCHAINS
avatar
INFORMATIONS
Wons : 490
Messages : 148
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥ Dim 10 Avr - 14:43


home sweet home
TENUE ∆ Il récoltait les indices ici et là. Comme lui, Charlie ne se confiait pas beaucoup. Elle semblait néanmoins plus à l'aise à ses côtés. Yong Joon se sentait honoré de ce privilège. Quelque chose lui disait qu'elle parlait de tout ça pour la première fois. Il voyait aussi que se livrer à lui la soulageait d'un poids. Et Yong Joon désirait qu'elle se sente mieux. Il avait surtout envie de la posséder toute entière. Pour ça, il attendait de connaître les moindres secrets de sa vie. Une petite voix lui murmurait que le plus gros et l'un des plus lourds se dissimulait dans sa relation avec sa sœur. Avant même de lui poser la question, il avait déjà établi quelques suppositions. Au fond, il espérait se tromper. Malheureusement, dès que Charlie reprit la parole, elle lui annonça ce qu'il avait deviné en rassemblant lui-même les pièces du puzzle. Aussitôt, il resserra son étreinte, désolé d'avoir osé lui demander. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui dévoile les détails mais il y prêta la plus grande attention. Grâce à ce qu'elle lui racontait, il comprenait mieux son état d'esprit et parvenait aussi à établir les raisons de sa fuite. Il songea très égoïstement que si sa sœur n'avait pas mis fin à ses jours elle ne se trouverait pas dans ses bras à cet instant. Bien sur, il était triste pour elle. Il vivait dans la peur de perdre sa cadette tous les jours et compatissait. Mais une minime part de lui savait que sans ça, il n'aurait jamais eu l'immense chance de la rencontrer et de la faire sienne. Elle vivrait encore au Japon dans cette famille oppressante et avec un mari ignoble.

Silencieux tout ce temps, à la recherche des bons mots, Yong Joon se rendit compte que des gestes parlaient plus que des paroles dans ces moments là. Alors lorsqu'elle revint auprès de lui, il l'encercla avec ses bras et la serra de toute ses forces. Il appuya ses lèvres contre son front pendant de longues secondes puis finit par soupirer. « Je suis désolé de vous avoir fait parler de ça. » Il n'aimait la voir aussi triste. Cela lui brisait le cœur. « Mais vous savez, je veux tout savoir de vous. Je veux connaître chacune de vos cicatrices. Je veux pas juste les bons côtés, je veux tout. » Il déposa un chaste baiser sur sa bouche tandis que sa main remontait pour venir caresser sa joue dans un mouvement circulaire. « Et je suis désolé pour votre sœur. Elle a dû beaucoup souffrir. » Il ramena une mèche rebelle de la brune derrière son oreille tout en la couvant du regard. Désormais, il était le seul à pouvoir le protéger. Il se promettait de tout faire pour la rendre heureuse. Il était certain que c'était au moins ce que sa sœur aînée attendait de lui là haut alors qu'elle veillait sur eux. Sur leur amour. Oui, leur amour. Yong Joon aimait cette femme. Il le savait maintenant. Parce qu'il ne supportait pas le mal qui lui avait été fait, parce que la voir pleurer lui broyait le cœur mais que dès qu'elle souriait c'était la fête dans ses entrailles. Elle bouleversait son quotidien. Elle bousculait ses habitudes. Elle venait de mettre une pagaille pas possible dans sa vie. Mais en même temps, elle avait été la première à prendre soin de lui. La première à voir ses larmes. Il la regardait comme si elle était le plus précieux des diamants. Après cette discussion difficile, il rit un peu en l'entendant plaisanter. Soulagé de la voir sourire. Il la laissa éteindre la lumière et se cala plus confortablement au milieu des couvertures. « Endurante ? Aish, vous parlez de ça à cause de la dernière fois ? Mais j'étais malade. » Pour la taquiner et continuer à rendre l'ambiance plus légère, il approcha sa bouche de son oreille et chuchota chaudement quelques paroles grivoises. « Si ça n'avait pas été le cas, je vous aurais fait l'amour toute la nuit. » Il attrapa son lobe entre ses dents avant de se mettre à rire et de se laisser tomber sur le dos. Il ne plaisantait qu'à moitié. D'ailleurs, l'espace d'une seconde il songea qu'il ne leur restait plus qu'à baptiser le lit de la belle brune. Il le nota tout en haut de sa liste des choses urgentes à faire. « Dormez, je sais que vous êtes épuisé. Veiller sur un petit jeune n'est pas de tout repos, hm ? » Il lui pinça doucement la joue avant de déposer un dernier baiser sur son front. Il savait qu'il n'allait pas dormir. Bien trop inquiet à cause de sa sœur, en revanche, il pouvait passer la nuit à admirer sa petite amie et cela lui semblait être une alternative au sommeil pas si mauvaise que ça. La garder dans ses bras apaisait un peu ses angoisses. Charlie était magique.
AVENGEDINCHAINS

_________________

« i was in the wrong place at the wrong moment. »

INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: home sweet home + yongjoon ♥

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: 천당 CHEONDANG :: 가난 GANAN :: habitations-