Partagez|
Paint me lovely ft. Ethan
avatar
INFORMATIONS
Wons : 65
Messages : 36
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Paint me lovely ft. Ethan Sam 12 Mar - 2:17

Paint me lovely

 

Vers l’Est tu vas mais l’Ouest te retiens, la tête dans la Lune, tes pieds flottent sur Terre. Ô que tu es belle toi la frisée, quand tu ne sais pas pourquoi tu aimes tant cette vie éphémère.

tenue + C’est le début de l’après-midi et malgré un temps frais – quel étonnement qu’elle ait froid, il suffit d’un brun de soleil pour qu’elle découvre ses gambettes, il fait extrêmement beau. De quoi mettre notre créole de bonne humeur. La musique dans les oreilles, un petit Depeche Mode qui vadrouille dans son crâne et qui lui fait bouger le popotin de temps en temps, en pleine rue alors qu’elle marche. Jalo ne passe pas inaperçue. Pour elle, ça n’est pas une question de s’habituer ou non, elle a toujours été comme ça et ne se formalise pas du regard des autres. Emmitouflée dans veste bien chaude, elle avance au rythme que lui offre les musiques qui défilent, trop heureuse de se rendre là où elle a rendez-vous, chez Ethan, son artiste à elle, ce jeune homme si talentueux qu’il devrait être encore plus reconnu pour son art qu’il ne l’est déjà.

La voilà arrivée, devant l’appartement de son ami, en attendant qu’il lui ouvre après qu’elle ait sonné. Ethan est une crème, il est beau en plus, drôle et passionné. Sérieusement, Jalo l’adore vraiment, elle adore le prendre dans ses bras, sentir l’odeur de son parfum – parce qu’un jeune homme propre c’est toujours le must – mais aussi la douceur de sa peau et le timbre de sa voix. A vrai dire, être avec Ethan, c’est être sur un nuage sur lequel on se détend. Enfin, du côté de Jalo parce qu’il peut y avoir moyen que la métisse fatigue l’autre métisse puisque demoiselle est une pile. Une fois la porte ouverte, la Haïtienne se jette sur son ami pour le prendre dans une belle étreinte avant de lui embrasser la joue avec tendresse. « Hmmm ! Mon oppa ! » Gémit-elle avant de se reculer légèrement, rester toujours dans ses bras. « Je t’ai amené des gâteaux que ma petite soeur a fait et un petit cadeau. » Généreuse est son deuxième prénom. Offrir pour faire plaisir est l’un de ces crédos, parce que ça lui fait plaisir aussi. Un deuxième bisou avant qu’elle se défasse de l’étreinte pour enlever ses chaussures, sa veste et son écharpe qu’elle pose contre une chaise. Elle lui tend un sachet d’une grande boutique dans lequel se trouve un beau pull bleu nuit d’une célèbre marque qui, pense-t-elle, lui irait très bien. Pendant qu’il regarde, elle se pose sur le canapé, s’allongeant de son long sur le dos levant ses jambes pour jouer dans les airs avec. « Alors tu aimes mon chat ? » La brune espère que oui, ça serait triste qu’elle ait acheté quelque chose qui ne lui plaise pas, ça voudrait dire qu’elle le connaît mal…

« J’me mets là pour poser ? » Jalo attend les directives de son ami artiste avant de les suivre et de s’exécuter, de se placer docilement où il le souhaite. Une fois confortable, elle ne peut s’empêcher de sourire en l’observant travailler. « T’es encore plus beau quand tu te concentres. » La métisse tente de rester concentrée un moment, mais c’est trop dur pour elle, alors elle joue avec ses cheveux, se fait des nattes, des mini couettes, parce qu’ils tiennent tout seul avant d’enfin penser à une question primordiale. « Comment il va mon Ethan ? » Ethan prononcé à la Française, parce qu’elle aime vraiment embêter son bichon.



avatar
INFORMATIONS
Wons : 35
Messages : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Paint me lovely ft. Ethan Mar 15 Mar - 0:44

Paint me lovely

 

Erratique et versatile, son entité devait être partagé, mais elle ne pouvait être dissocié. Condamné à être incompris, il n'avait trouvé que comme unique moyen d'expression de peindre ses propres couleurs.

tenue + Il tournait en rond, faisant les quatre-cent pas, attendant impatiemment que la sonnerie de son appartement retentisse. Il était nerveux, bien plus que d’ordinaire et pour une bonne raison. Il l'avait invité. Sa modèle favorite, son coup de cœur éphémère : ses yeux noisettes, ses cheveux frisés, son corps magnifiquement proportionné, tout était parfait pour que son âme d'artiste succombe.
Parce qu'elle était unique. Son aura, son charme naturel lui avait donné un élan d'inspiration comme il n'en n'avait jamais eu. Dès le premier regard qu'il avait porté sur elle, il fût charmé et c'était peu dire, c'était le violent coup de foudre, celui à lui en décrocher la mâchoire tellement sa beauté l'avait frappé de plein fouet. Il en était tombé raide dingue, mais n'assumait pas ses sentiments, choisissant alors de se contenter de leur rencontre hebdomadaire.

Aussitôt qu'elle avait appuyé sur la sonnette d'entrée, le garçon bondissait pour lui ouvrir la porte avant de l’accueillir comme à son habitude les bras grands ouverts. Son épaule était encore douloureuse de sa dernière rencontre avec Caleb, mais qu'à faire; les embrassades avec Jalo étaient les meilleurs remèdes. De la tendresse et de la douceur, tout ce qu'il lui fallait. Mais ça le brisait en même temps tout cela. Parce qu'il en voulait peut-être plus, tout comme ce baiser qu'elle lui faisait sur la joue, ça marquait toujours cette limite qu'ils ne devaient pas dépasser. Il avait eu maintes occasion de la dépasser, mais chaque fois il s'était rétracté parce qu'il avait peur de ce qui pouvait arriver par la suite. Il avait peur que les choses se passent mal, qu'au final il ne soit plus en mesure de revoir son visage. Alors il se contentait simplement de cette relation partagée entre de l'amitié et de l'affection sans limite. « Oh c'est vrai tu m'as apporté un cadeau ? Il fallait pas…. » Parce qu'en plus d'avoir le physique parfait à ses yeux, en apprenant à la connaître il se rendait compte qu'elle avait aussi le caractère qui pouvait le tempérer. Quelqu'un de vif, d'actif, pour changer sa vie bien trop calme, mais aussi plein de bonté lui redonnant le sourire en un rien de temps. Il attrapa son sachet qu'il vida son contenu, découvrant un magnifique pull bleu foncé d'une marque connue « Il me plaît vraiment. Merci » La voix douce et fluette, il hocha la tête, les joues déjà empourprées avant de pointer du doigt son espace de travail.

« J'ai déjà tout préparé, tu as juste à te mettre en face et à ton aise. » Il s’installa alors sur son tabouret, saisissant tout d'abord son crayon avant de commencer son ébauche. Un rire s'échappa lorsqu'il entendit la belle le complimenter « Et toi t'es encore plus ravissante ainsi. » Il se tût, continuant silencieusement de dessiner jusqu’à ce qu'elle reprenait la parole, lui demandant comment il allait. « Bien. » Son sourire devint amère mais il ne disait rien, ne souhaitant nullement évoquer ce qui s'était passé il y a quelques jours avec Caleb. Il voulait juste un peu de quiétude, s'enfermer dans sa bulle avec elle, dans son univers idyllique loin de tout ses maux. Mais rapidement, aussi versatile que pouvait être son caractère, l'accent français ayant irrité ses tympans, il s'écria dans sa langue maternelle. « Combien de fois il va falloir que je te le dises ? C'est E-T-H-A-N » Il souriait à nouveau, plus gaiement, riant à en dévoiler la blancheur de ses dents, comme s'il avait déjà oublié le nom de son bourreau. « Et toi ma jolie, qu'est-ce qui t'es arrivé de beau récemment ? » Disait-il tandis qu'il reprenait son travail.


avatar
INFORMATIONS
Wons : 65
Messages : 36
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Paint me lovely ft. Ethan Mar 15 Mar - 18:32

Paint me lovely

 
Jalo profite de cette douce étreinte. Le parfum de son artiste d’amour l’enivre. Il est doux, la transporte dans un ailleurs léger et fruité. Elle serait bien restée plus longtemps contre lui, mais il faut bien qu’elle se dévêtît pour qu’il la peigne. Le revoir lui fait un bien fou. Savoir que chaque semaine, elle le retrouve, ça lui donne une constance, un ancrage dans la réalité – même si artistique – parce que la frisée a bien trop de mal à garder les pieds sur terre, et ma foi, en ce moment, ça peut lui porter préjudice. Alors qu’il prend le sachet qu’elle lui a tendu quelques secondes auparavant, elle se pose sur le canapé, le contemplant un doux sourire aux lèvres. « J’ai craqué dessus, et je me suis dit qu’il t’irait si bien ! » Soudain, elle s’installe plus sobrement avant de gigoter énergiquement, pleine de joie. Oh qu’il est beau avec ses joues roses ! Une subite envie de le croquer la démange mais pour une raison qui lui est inconnue, elle ne se lance pas, n’ose pas. A vrai dire, Jalo est pour la plupart du temps timide quand il en vient à montrer sa réelle affection. Pour l’amitié, elle n’a aucun problème, mais dès que ça va plus loin, elle a peur de mal faire. «Je suis trop contente alors !  »

Elle se redresse alors et se place au lieu que lui indique son ami. Jalo se permet aussi, en le voyant si concentré à la tâche, de le complimenter parce que c’est plus fort qu’elle. Il est beau, il doit le savoir après tout. C’est à tour de sentir ses joues prendre feu. « Mais non… C’est pas vrai… ». Etrangement, par la suite, la réponse du jeune homme ne la satisfait pas. Il n’a pas l’air d’aller si bien qu’il ne le prétend. Son ton trop sec, son expression trop fermée. « Tu vas vraiment bien ? Bien, bien, bien ? »

Mais il ne lui faut pas plus de temps pour pouffer de rire, se moquant gentiment du peintre. Elle se calme enfin, jouant avec ses cheveux. « C’est bien ce que j’ai dit ! ETHAN ! » Toujours à la française. Malheureusement pour la frisée, Ethan porte la discussion soudainement sur elle, le perfide.  La Kafrine réfléchit un instant. Elle va bien, physiquement, même moralement, c'est juste qu’elle ne sait pas comment prendre ce qui lui arrive et qu’elle ne comprend pas pourquoi elle agit de la sorte. « Des choses et d’autres mon chou. » La demoiselle réfléchit encore un instant, avant de finalement poser sa question, soucieuse et honteuse. « Dis… Tu me trouves bizarre ? Je suis pas normale ? » Elle se pose jamais ce genre de question en tant normal, mais maintenant qu’elle se retrouve dans des histoires étranges, elle comprend que quelque chose ne tourne pas rond chez elle. Pourquoi aime-t-elle tant avoir peur ? Pourquoi cela l’excite-t-elle autant ?

INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Paint me lovely ft. Ethan

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: 천당 CHEONDANG :: 금 GEUM :: habitations-