Partagez|
hello, it's me [soo ji]
avatar
INFORMATIONS
Wons : 50
Messages : 25
Emploi/loisirs : barman + littérature (troisième année)
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: hello, it's me [soo ji] Mar 8 Mar - 0:47

HELLO, IT'S ME ~
Dimanche gris ou les nuages sombres ont envahi le ciel et ou la pluie ne cesse de tomber. Il aurait pu rester enfermé chez lui pour travailler sur un quelconque devoir. Ca aurait probablement été la bonne chose à faire. Enfin disons juste que c’est le truc qui semble le plus raisonnable. Mais son penchant pour le raisonnable se limite souvent au strict nécessaire. Du genre boulot de dernière minute la veille d’un examen. De toute manière il n’arrive pas à travailler si ce n’est pas dans l’urgence. Besoin d’une certaine adrénaline ou quelque-chose du genre. Il a de la chance de s’en être toujours sorti jusqu’ici. Ou alors il est peut-être un génie qui s’ignore, allez savoir. Bon la première option est quand-même plus que probable, il faut arrêter de rêver et rester réaliste. Quoiqu’il en soit il y a souvent mieux à faire que plancher sur les cours, surtout le weekend. C’est l’après-midi, il s’ennuie et il grate des accords bancals sur sa guitare depuis au moins une heure, le regard perdu dans le vide. Il est temps de bouger et de faire quelque-chose de plus constructif ou l’ennui va finir par le tuer. Du coup il se dit que c’est peut-être une bonne idée de passer chez Soo Ji. Il a bien envie de partager avec lui sa dernière composition. Son avis est toujours constructif et ça l’aide beaucoup à avancer. Puis franchement ça ne sert à rien de le nier, il aime beaucoup passer du temps avec lui. Du coup c’est définitivement une bonne idée. Bon, le seul truc c’est qu’il ne sait pas s’il est chez lui là tout de suite. Et c’est hors de question qu’il l’appelle pour lui demander, il compte lui faire la surprise. Bon ce sera complètement raté si personne n’est là, certes, mais l’espoir fait vivre non ? En plus s’il est bien là ce sera la toute première fois qu’il mettra les pieds chez lui. Lui est déjà venu une ou deux fois chez le plus jeune mais il a beau connaître son adresse il n’a jamais encore eu l’occasion de lui rendre visite. Alors voilà, pourquoi pas aujourd’hui. Le voilà donc qui range en vitesse sa guitare dans son étui et qui la passe derrière son dos après avoir enfilé un blouson et attrapé ses clés. Le voilà parti. Il ne se fit pas énormément à son sens de l’orientation alors il préfère rentrer l’adresse dans le GPS de son téléphone. C’est un petit peu plus loin qu’il le croyait. Génial, il va devoir prendre le bus…Le jeune homme n’est pas particulièrement un grand fan des transports en commun. Tous ces gens qui s’entassent, se bousculent, parlent fort, transpirent, s’insultent même parfois. Très désagréable. Mais bon, c’est pour la bonne cause, c’est pour surprendre Soo Ji alors ça en vaut bien la peine. Puis c’est après seulement une trentaine de minutes de bus que Chin Ho débarque devant l’immeuble qui correspond à l’adresse. Il est à peu près sûr d’être au bon endroit s’il se fit à son portable qui lui répète « vous êtes arrivés à destination » en boucle depuis une bonne minute. Sauf que maintenant qu’il est là il hésite un peu. Pour deux raisons très simples: il se demande vraiment s’il est présent, et puis il n’est pas complètement sûr que se faire surprendre par une visite comme ça lui plaise. Recevoir des visites surprises ne plaît pas à tout le monde après tout. Chin est plutôt favorable à la chose mais il n’en sait rien en ce qui concerne son ainé. Alors il reste peut-être cinq minutes devant la porte du hall, tanguant d’un pied sur l’autre, plus que jamais indécis. Puis il finit par prendre son courage à deux mains et avancer jusqu’à l’interphone ou il presse le bouton correspondant au nom de son hyung. Bah oui, les portes de halls d’immeubles ne sont pas encore magiques et ne s’ouvrent par conséquent pas toutes seules. Quoiqu’il en soit il espère vraiment qu’il va répondre, parce qu’être venu pour rien et devoir faire tout le chemin inverse en transports l’embêterait assez. Et puis bon, maintenant qu’il est là il a envie de le voir.
(c) AMIANTE
avatar
INFORMATIONS
Wons : 45
Messages : 55
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: hello, it's me [soo ji] Mar 8 Mar - 2:59

HELLO, IT'S ME ~
Soupirant d'aise, Soo Ji s'étire longuement dans son lit. Il avait passé une nuit tellement agréable... Après plusieurs nuits courtes à travailler sur certains de ses morceaux et donner une ou deux intrviews, il avait enfin pu se faire une grasse matinée. Un petit coup d'oeil vers son réveil et il rit de lui même en se serrant contre une grosse peluche de tortue.

« Une grosse grasse matinée... »

Il était presque 14h après tout. Mais avec un sommeil aussi perturbé que le sien, ce rattrapage avait été nécessaire. Complètement rassasié, il se mit à observer pensivement le plafond de son appartement, se demandant ce qu'il allait faire. Rendre visite à Jeo Sun ? Mais il risquait de vouloir rester chez lui. C'était même sûr. Mais il était peut être occupé ?... Quoique, est-ce que c'était si important ?... Bon, oui il n'était pas très gentil, il était même très égoïste, mais il aime tellement passer du temps avec son frère, à l'embêter, à vouloir faire milles et une chose avec lui... Parfois il oublie le sens des priorités. Ou il le revoit à sa manière.

« Hmm... »

Ou alors... Peut être rendre visite à son adorable dongsaeng ? Chin Ho. Il l'aime beaucoup ! Lui et son ami partage une étrange alchimie qui a pour forme leur amour pour la musique. Mais pas que.
Oh oui c'était vraiment une bonne idée... Mais d'abord, il allait prendre une douche, et l'appeler, puis...

-Tuuuut !

Soo Ji s'est soudainement redressé. Il n'était habillé que de son pyjama. Un short blanc, et un t-shirt à manche longues imprimé marinière. Son haut était un peu trop ample, dénudant l'une de ses épaules. Il aurait dû en racheter un autre, à sa taille, mais, il a trouvé ça inutile... Comme pour beaucoup de choses, Soo Ji est un peu trop insouciant.
Curieux de ce visiteur surprise, il se lève rapidement, laissant sa peluche choir sur le sol. En quelques enjambées, il est arrivé à l'entrée de son appartement pour sonner et ouvrir la porte en bas de l'immeuble.

Vérifier de qui il s'agissait ? Soo Ji ? Nooon ! Il était trop spontané pour ça. Curieux, il a ensuite ouvert sa porte en grand pour attendre patiemment la venue de la personne à qui il avait ouvert.
(c) AMIANTE

_________________
avatar
INFORMATIONS
Wons : 50
Messages : 25
Emploi/loisirs : barman + littérature (troisième année)
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: hello, it's me [soo ji] Mar 8 Mar - 13:04

HELLO, IT'S ME ~
L’angoisse, le doute, la peur d’avoir fait tout ça pour rien. Toutes ces émotions se distillent en lui alors qu’il appuie sur le bouton de l’interphone. De toute façon il est déjà trop tard. La bourdonnement caractéristique de l’appel en cours retentit déjà. Impossible de faire machine arrière. Il est presque pris au dépourvu quand la grande porte du hall s’ouvre après seulement quelques secondes d’attente. Ça veut dire qu’il est bien là. Il ne lui reste donc plus que l’angoisse à l'idée que sa visite impromptue lui déplaise. Bon il ne pense pas que ça soit dans sa personnalité mais on ne sait jamais. Le voilà donc qui s’avance dans l’entrée et qui cherche les escaliers du regard. Il les a toujours préféré aux ascenseurs. Il n’est pas particulièrement claustrophobe et se résout à les emprunter lorsqu’il y est obligé mais il n’a pas trop confiance en ces trucs de manière général. Alors il repère la cage d’escaliers et s’engouffre à l’intérieur pour gravir les marches à la volée. Plus vite il arrivera et plus vite il sera fixé. Bon par contre quelle idée d’habiter aussi haut ? C’est assez essoufflé qu’il finit par trouver le bon numéro de porte. Vive le petit marathon depuis le départ de son appartement. Mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour les personnes qu’on apprécie. Toujours dans le couloir il continue cependant d’hésiter un peu, se demandant si c’est vraiment une bonne idée. Puis il finit par se morigéner, se poser trop de questions comme ça ne va l’amener nulle part. Alors il traverse la distance qui le sépare de la porte d’entrée en quelques enjambées seulement. Il est surpris de voir que la porte est grande ouverte et que son ami se tient non loin d’elle. Il le détaille un petit moment, vraiment étonné qu’il ouvre aux gens comme ça sans leur demander qui ils sont avant. Chin Ho se dit qu’il est peut-être d’un naturel trop méfiant et que Soo Ji n’est juste pas comme lui, mais bon.

« Hyung je tiens à dire que c’est pas très prudent d’ouvrir à n’importe qui comme ça. »


Il fronce un peu les sourcils. Ce n’est pas vraiment un reproche, c’est juste que c’est dans sa nature de s’inquiéter pour les gens. Et pour lui particulièrement sans qu'il sache exactement dire pourquoi. Cependant il ne reste pas longtemps avec cette tête indignée et il se fend d’un sourire. Bah oui, il a vraiment croisé très fort les doigts pour qu’il soit chez lui alors il est plutôt satisfait que ce soit le cas. Il reste dans l’encadrement de la porte à sourire comme un idiot puis il se souvient que les gens civilisés disent généralement bonjour ou un truc du genre quand ils se voient.

« SURPRISE ! Tu t’attendais pas à moi hein, avoue ? »

Il le détaille un petit moment. Il ne peut pas s’empêcher de rire quand il remarque qu’il est toujours dans ce qui semble être un pyjama. Bon après tout c’est dimanche, c’est excusable. Ses yeux trainent un moment sur l’épaule dénudée que laisse entrevoir son haut beaucoup trop large pour sa carrure. Ça lui donne un air assez enfantin et adorable qui le fait sourire encore d’avantage. Il fait un pas dans l’entrée et s’approche de lui pour déposer sans trop y réfléchir un bref baiser sur sa joue. Salutation qui lui semble naturelle, ils ne se sont pas vus depuis un petit moment. Il se recule un peu et glisse ses mains dans les poches de son blouson.

« Encore en pyjama à ce que je vois. Bouuuuh. C’est du beau ça ! Bon je dis rien parce que c’est le weekend et que ça te va bien. »

Il aime beaucoup le taquiner dès qu’il en a l’occasion, c’est une manière comme une autre d’illustrer son affection.
(c) AMIANTE
avatar
INFORMATIONS
Wons : 45
Messages : 55
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: hello, it's me [soo ji] Mar 8 Mar - 23:57

HELLO, IT'S ME ~
Qui est-ce que ça pouvait bien être ?... Il ne voyait personne qui ne l'aurait pas prévenu avant. Un ou une inconnu(e) alors ? C'était d'autant plus bizarre. Mais ça allait pimenter son dimanche. Peut être que cette personne acceptera une tasse de thé ? Si elle est venue pour elle bien sûr. Tout sourire, le jeune homme attend impatiemment que son invité surprise arrive, accroupi devant la porte de son appartement. Au bout d'un moment, des pas retentissent et...

« Cho ! »

Tout content, il s'est redressé, ses mains sur ses genoux. Son visage s'est illuminé d'un coup malgré les remontrances de son cadet. Il était trop content pour être honteux face à son air indigné... Dire qu'il avait pensé à lui rendre visite un peu plus tôt...

«Mais je voulais savoir qui-est-ce que c'était ! On est dimanche et je ne savais pas qui est-ce qui viendrait... »

Faisant une petite moue, il se relève et se rapproche de lui, son sourire ne quittant pas ses lèvres roses.

« Non je ne m'y attendais pas ! Mais j'en suis encore plus heureux ! »

Riant avec lui, il penche néanmoins son visage sur le côté, attrapant ses deux mains délicatement dans les siennes.

« Pourquoi tu ris ? »

Toujours agrippé à ses mains, il l'attire dans son appartement avant de refermer derrière lui. À son baiser, il n'a pas été choqué. Pourquoi le serait-il ? Il est le premier à avoir ce genre de gestes que certains pourrait qualifier de déplacé. Or, pour Soo Ji, il s'agit de simple marque d'affection, sans ambiguïtés. Ainsi, il lui a également collé un baiser sur la joue. En sentant Chin Ho bouger ses mains, il les relâche.

« Mais... Je n'ai pas beaucoup dormi ces derniers jours alors aujourd'hui je me suis laissé aller, j'avoue... »

Un petit sourire se dessine rapidement malgré tout sur son visage alors qu'il se met dos à lui.

« Oui je sais qu'il me va bien héhé ! C'est mon pyjama préféré ! Tu veux boire quelque chose ? »
(c) AMIANTE

_________________
avatar
INFORMATIONS
Wons : 50
Messages : 25
Emploi/loisirs : barman + littérature (troisième année)
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: hello, it's me [soo ji] Mer 9 Mar - 21:25

HELLO, IT'S ME ~
A l’entente de ce surnom que seul Soo Ji lui donne, le visage de Chin Ho s’illumine. Son ainé lui a manqué. Il lui manque toujours quand il ne le voit pas pendant un petit moment. Le jeune homme a tendance à fortement s’attacher aux gens. Il est du genre qui pourrait rester en permanence avec ses amis à partir du moment où il se sent bien avec eux. Dommage qu’une telle vie ne puisse pas exister. Ce serait surement plus passionnant que d’aller tous les jours à la fac. Non pas qu’il n’aime pas sa filière ou apprendre tout simplement, il adore ça, ce sont plus les gens là-bas et les profs d’un ennui mortel qui lui posent problème. Voilà pourquoi recevoir de la visite le weekend ou aller lui-même chez les gens lui fait toujours beaucoup de bien. Un break bienvenu dans cette vie où il court tout le temps à droite et à gauche.

« Ouais bah quand-même, ça aurait pu être quelqu’un de moins sympa que moi alors fais gaffe à l’avenir. J’ai pas envie qu’il t’arrive des trucs. »


Un brin surproducteur ? Ouais peut-être ; mais il ne peut pas s’en empêcher. Il a toujours vécu dans la peur permanente qu’il arrive quelque-chose à ses proches sans même réellement savoir pourquoi. C’est juste une crainte de gosse qui a perduré jusqu’à aujourd’hui et dont il n’arrive pas à se débarrasser. Et puis Soo Ji a beau être plus vieux que lui un rien lui donne envie de le protéger sans qu’il ne sache dire pourquoi. Tout ce qu’il sait c’est qu’il tient vraiment à le voir heureux. Peut-être parce que son sourire à le pouvoir de réchauffer son cœur et ce même lorsqu’il est au plus mal. Son sourire comme le soleil.

« Je suis content de t’avoir surpris alors ! Et je ris parce que t’es mignon. »


A quoi bon mentir ? C’est vrai qu’il est adorable avec son regard innocent et dans son pyjama trop grand. Chin Ho sourit d’un air attendri et son sourire s’agrandit encore d'avantage quand Soo Ji répond à son salut par un baiser sur la joue. Entre eux c'est aussi normal que spontané, ils ne se posent pas la question de si c’est déplacé ou non. C’est juste eux et puis c’est tout. Quand Soo Ji s’éloigne un peu et qu’il relâche ses mains Chin Ho prend le temps de le regarder et en effet il lui trouve un air fatigué.

« Comment ça se fait que tu dormes mal ? »


Ça l’inquiète un peu de le savoir comme ça. Mais bon, il continue quand-même de sourire et lorsqu’il se retrouve dos à lui il vient attraper une manche de son pyjama qu’il tire pour lui montrer à quel point elle dévoile son épaule.

« Il est chouette mais rien que pour ça t’as de la chance que ce soit moi qui te rende visite et pas un vieux pervers. Sinon je veux bien…euh…de l’eau c’est bien. »

(c) AMIANTE
avatar
INFORMATIONS
Wons : 45
Messages : 55
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: hello, it's me [soo ji] Mer 9 Mar - 22:41

HELLO, IT'S ME ~
« Moins sympa ?... Oh... Mais moins sympa comment ? Tu penses que la personne aurait fait quoi ?... Parce que... J'ai pas tant d'objets de valeur ici... Eumh...Mon violon...? »

Soo Ji ne s'était pas imaginé qu'une personne avec de mauvaises intentions puissent sonner ainsi à sa porte. Il avait naturellement confiance en son prochain, se disant que les gens sont civilisés et qu'ils ne cherchent pas à nuire aux autres. En pleine réflexion, se demandant quel genre de personnes auraient voulu lui faire du mal, qu'est-ce qu'on aurait pu lui faire, il finit par relever son regard pour fixer son cadet et se remettre à sourire instantanément à ses paroles.

« Mignon ?... Cho c'est toi qui est mignon ! Tu es venu me rendre visite comme ça, alors que tu aurais pu aller voir quelqu'un d'autre, je suis vraiment content ! »

Oui, Soo Ji tient beaucoup à son cadet, mais Jeo Sun lui a plusieurs fois expliqué qu'en amitié, on ne peut pas être exclusif, et que les personnes qu'il côtoie ont forcément d'autres personnes dans leur vie. Alors maintenant, il s'y est fait. Il se contente d'aimer de tout son coeur son ami et puis passer du temps avec lui. Beaucoup de temps parfois certes... Mais il essaye de ne pas trop l'envahir.

« Oh, je ne dors pas mal, mais peu. Je voulais travailler un peu plus sur certains morceaux que j'ai composé et... J'ai dû répondre à deux interviews cette semaine. Mais mon manager m'a dit que j'aurais une semaine plus légère la semaine prochaine ! »

Et cette perspective l'enchantait vraiment. Il pourra ainsi se reposer un peu, et rendre visite aux gens qu'il aime. Son frère, Cho aussi ! Oh oui, ça allait vraiment être une bonne semaine...


« Je crois que je vais boire du jus d'orange m-... Ha ! »

Se retournant un peu vers son ami, il baisse les yeux sur son épaule dénudée. Faisant une petite moue il lui tire la langue sans pour autant le faire lâcher.

« Un vieux pervers ? Chooo, c'est pas comme s'ils courraient les rues ! »

Complètement insouciant ?... Hmm... Peut être ! Tout sourire il lui colle un second baiser sur sa joue avant de lui prendre la main et l'emmener à la cuisine.

« De l'eau ? J'ai reçu ma machine pour presser des oranges ! Tu veux pas goûter Cho ? »

Arrivé à la cuisine il se dirige vers sa fameuse machine, l'épaule toujours à l'air, et attrape ses grosses oranges.
(c) AMIANTE

_________________
avatar
INFORMATIONS
Wons : 50
Messages : 25
Emploi/loisirs : barman + littérature (troisième année)
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: hello, it's me [soo ji] Jeu 10 Mar - 10:34

HELLO, IT'S ME ~
« Moins sympa du genre qui aurait pu te voler ouais. Ou même pire…Une agression ça peut arriver aussi. Faut pas croire, les gens sont loin d’être tous gentils. Ils aiment profiter de l’insouciance et de la gentillesse. Après je vois surement le mal partout, mais tout ce que je veux c’est te savoir en sécurité. »

Chin Ho adresse un sourire qui se veut rassurant à son ainé. Du genre "je te raconte tout ce qu’il y a de plus négatif juste pour que tu te méfies mais t’en fais pas je suis là". Il n’a aucune envie de l’alarmer outre mesure en développant les multiples scénarios selon lesquels certaines personnes ont a cœur de pourrir des vies gratuitement. Il veut juste le sensibiliser un peu à la chose. Puis quoiqu’il arrive aujourd’hui ce n’est que lui, et il n’est pas venu dans le but de ternir l’humeur de Soo Ji alors autant ne pas épiloguer sur le sujet.

« Adorable même. Et non je ne suis pas mignon, j’avais juste très envie de te voir. Toi et pas quelqu’un d’autre. En plus j’ai pensé que te surprendre serait une bonne idée ! Bon j’avoue que je me suis demandé un petit moment si tu serais bien là mais puisque tu l’es je suis vraiment heureux. »

C’est vrai d’une certaine manière. Évidemment Soo Ji n’est pas le seul ami de Chin Ho, mais leur amitié est différente des autres. Elle a quelque-chose de simple, de naturel. Le plus jeune ne se pose jamais de questions quand il est en présence de son ami parce que tout est tellement spontané et normal. C’est apaisant de passer du temps avec lui. Réconfortant même. Alors dès qu’il en a l’occasion et qu’ils peuvent tous les deux il fait en sorte de se retrouver avec lui et il savoure sa présence.

« C’est bien de travailler sur des compos mais ne néglige pas trop ton sommeil sinon tu vas plus être capable de travailler sur quoi que ce soit. Par contre j’annonce d’office que je veux écouter ce que ça donne ! Oh et les interviews se sont bien passées ? »


Chin Ho s’est approché pour tirer un peu sur la manche de pyjama de son ami qui s’est arrêté dans son mouvement. Il lui tire la langue en retour avec un petit sourire amusé.

« On sait jamais heeeeein ! Y en a plus qu’on pense des détraqués. Puis les détraqués ils aiment bien les gens mignons. »

Le bout de ses doigts vient effleurer l’épaule de son ainé pendant quelques secondes puis celui-ci vient lui claquer un second baiser sur la joue et l’attraper par la main. Il se laisse alors trainer jusqu’à la cuisine sans se départir de son sourire, il ne regrette définitivement pas d’être venu.

« Une machine pour presser les oranges ? Sérieux ? Allez fais-moi goûter ça, ça a l’air bon. »


Pouvoir se réjouir d’un rien fait aussi partie du positif que Soo Ji lui apporte.
(c) AMIANTE
avatar
INFORMATIONS
Wons : 45
Messages : 55
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: hello, it's me [soo ji] Jeu 10 Mar - 14:35

HELLO, IT'S ME ~
Soo Ji fut choqué de ses paroles. Ou plutôt de ce que ça impliquait. Des personnes viendraient lui faire du mal ? Comme ça ? Sans même le connaître ?... C'était assez effrayant, et surtout très blessant. Comment des personnes pouvaient faire des choses aussi horrible ? Ou même juste y penser ? Voler, agresser... Être méchant et cruel, et ce, sans aucune raison de surcroît ? C'était carrément inhumain. Ça revenait à détruire des vies entières, traumatiser des gens innocents qui n'auraient rien demandé.

«  Hum... Ce genre de personne … c'est horrible, vraiment. Mais je suis en sécurité ici Cho. Ma résidence a des caméras de surveillance tu sais ? Hyung m'avait aidé à la choisir, c'est très sécurisé.  Et puis j'essayerais de faire plus attention si ça peut te rassurer. Mais soit toi aussi très prudent s'il te plais...»

Il était à la fois très confiant en la sécurité de ses murs, qu'en les gens en général malgré la mise en garde. Cette idée que n'importe qui pouvait vouloir lui faire du mal l'attriste tellement et le blesse qu'il préfère encore se dire que la réalité n'est pas aussi catastrophique que ça. Oui, il préfère clairement se voiler la face et profiter de la présence de Chin Ho.

Le sourire du plus jeune le détend un peu, et lui fait oublier pour le moment sa mise en garde.

« C'est moi que tu voulais voir ? Wah, si ça c'est pas être mignon Cho ! »

Un petit rire clair et amusé se fit entendre à travers tout l'appartement. Chin Ho pouvait dire ce qu'il voulait, Soo Ji est très têtu. S'il trouvait son ami mignon, peut importe ce qu'il lui disait, ce n'était pas prêt de changer. Oh non.

« Lorsque tu me dis ça, je ne te vois que comme une personne très mignonne, alors si tu es mignon~ . »

Heureux d'entendre qu'il voulait entendre ses compositions, il lui fait un grand sourire satisfait.

« Mais oui, je comptais bien te les faire écouter ! Et je voulais à tout prix pouvoir continuer, je bloquais sur quelques notes, mes accords ne me plaisaient pas comme ça. Mais ça va beaucoup mieux ! Et les interviews se sont bien passées, rien d'extraordinaire jusque là ! »

Haussant ses deux sourcils d-un air bien étonné, il repose son regard sur son épaule dénudée.

« Juste parce que mon épaule est visible, je plairais à des détraqués ? N'importe quoi Cho ! »

Après avoir attrapé ses oranges, le jeune homme les place dans la machine, pose le verre à son emplacement et actionne sa machine. Immédiatement, ses oranges se font presser, jusqu'à ce que son verre se remplisse correctement. C'est à ce moment là que Soo Ji prend le verre et le tend à son cadet.

« Et les oranges ne sont pas traitées... Tu vas voir, c'est délicieux Cho ! »

Le regard pétillant, il était impatient de voir sa réaction. Voir s'il aimait ou pas.
(c) AMIANTE

_________________
avatar
INFORMATIONS
Wons : 50
Messages : 25
Emploi/loisirs : barman + littérature (troisième année)
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: hello, it's me [soo ji] Lun 21 Mar - 1:54

HELLO, IT'S ME ~
Il ne sait même plus pourquoi il est parti si loin à lui raconter de telles histoires. Rien ne sert de l’effrayer inutilement. Mais est-ce vraiment si inutile puisqu’il n’a à cœur que de le protéger ? Il se le demande bien. Parfois il se demande même s’il n’est pas trop envahissant ou un brin surprotecteur. Mais il ne peut pas s’en empêcher, c’est dans sa nature. Il a besoin de se raccrocher au bonheur des autres pour pouvoir être heureux à son tour. Il a besoin de les voir rayonner pour se sentir apaisé. Voilà pourquoi il ne peut pas s’empêcher de lui dévoiler de telles vérités sur le monde et sur les gens. Il n’a pas envie de lui faire peur, juste de l’avertir. Faire en sorte qu’il ne lui arrive jamais rien de mal. Alors il l’écoute sagement réfléchir à voix haute à propos de tout ce qu’il vient de dire, et il ne peut s’empêcher de grincer des dents à la mention indirecte de Jeo Sun. Ce mec l’insupporte plus que de raison. Surement, majoritairement, parce qu’il est extrêmement proche de Soo Ji. Jalousie pure et simple, mais l’esprit humain est ainsi fait qu’on ne contrôle pas ces choses là. Quoiqu’il arrive il se sent mieux quand personne ne mentionne ce gars. Son simple nom l’énerve à vrai dire. C’est puérile, il le sait, mais il ne peut pas s’en empêcher. Il voudrait être celui qui est à même de protéger son ainé. Il voudrait être le seul. Possessivité à la con, que voulez-vous. Ou gamin peut-être un brin égoïste.

« Des caméras de surveillance, vraiment ? Je savais pas du tout ! Mais tant mieux dans ce cas, je suis un peu rassuré. Puis si c’est lui qui t’a aidé à les choisir, alors ça doit être super. »


Son ton est un brin sarcastique mais il essaye de faire passer ça pour une phrase anodine. Il espère qu'il ne saura pas déceler sa légère ironie. Il joue l’indifférence en hochant doucement la tête. Jamais il n’admettra qu’il est jaloux de toute façon. Et puis ça ne servirait à rien d’autre qu’à faire de la peine à Soo Ji, et ça c’est hors de question.

« Sois prudent oui, comme ça je me sentirais quand-même plus serein. Et t’en fais pas pour moi, je fais toujours gaffe. »


En fait il a beau être assez social, ouvrir aux potentiels inconnus ne lui viendrait même pas à l’idée puisqu’il a horreur qu’on trouble sa tranquillité. Quand il lui demande si c’est vraiment lui qu’il voulait voir, le sourire de Chin Ho s’élargit encore. Il est aussi innocent qu’adorable. Il est pourvu de cette candeur réservée d’ordinaire aux enfants mais qui fait de lui quelqu’un de profondément gentil et sensible. Il est vraiment quelqu'un de différent, dans le bon sens.

« Bah oui c’est toi que je voulais voir hyung. Et je vois vraiment pas ce qui est mignon… »

Non décidément il n’en a aucune idée. Mais il hausse les épaules en continuant de sourire. Après tout c’est une sorte de compliment, n’est-ce pas ?

« Je reconnais bien là ton perfectionnisme. Mais c’est ce qui rend tes compositions si abouties et si belles. J’ai lu un jour quelque-part que les artistes ne s’accordent pas beaucoup de repos dès lors qu’ils ont une idée en tête, et tu es un artiste à n’en pas douter. Tant mieux pour les interviews, mais c’est vrai que ce genre de trucs doit être un peu répétitif à force. »


Il rit quelques secondes puis secoue la tête.

« Bah je sais pas, les épaules mignonnes de gens innocents plaisent peut-être aux détraqués. »


Il continue de rire encore un peu de leurs réflexions loufoques alors qu’il le regarde préparer puis utiliser sa machine. N’ayant jamais vécu particulièrement dans l’opulence Chin Ho n’a jamais eu la possibilité de posséder un tel accessoire alors il regarde la machine fonctionner, captivé. Il n’arrête que lorsque son ainé lui tend un verre de jus fraichement pressé.

« Du coup c’est bio ? Dis, on trinque ? »

(c) AMIANTE
avatar
INFORMATIONS
Wons : 45
Messages : 55
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: hello, it's me [soo ji] Lun 21 Mar - 8:49

HELLO, IT'S ME ~
Saisir l'ironie de la phrase ? Soo Ji aurait pu la détecter s'il l'avait cherché. Il est plus innocent que les garçons de son âge, plus candide et enfantin, mais il n'est pas stupide non plus. Cependant, lorsqu'il est pleinement en confiance comme maintenant, il se contente d'être lui même sans se méfier. Et puis à ses yeux, deux des personnes les plus importantes à son coeur ne peuvent tout simplement pas se haïr. Il n'y a jamais pensé. Et il n'a jamais vu Jeo Sun et Chin Ho se disputer. Alors naturellement, il ne se dit pas une seule seconde que son ami a fait de l'ironie, et qu'en réalité il ne supporte pas son frère de coeur.

Son sourire ne quitta pas ses lèvres, heureux d'entendre de tels mots dans la bouche de celui qu'il surnomme affectueusement Cho.

« Oui ! Et puis on doit rentrer avec un code, ou avec nos clefs, donc c'est sécurisé ! J'hésitais avec plusieurs autres résidences à cause des jardins... Mais hyung m'a dit que je pourrais toujours aller au parc, et que la sécurité était plus importante. »

Ne pas parler de Jeo Sun pour Soo Ji au moins une fois dans la journée, ce n'était pas faisable. Soit il parlait de lui, soit il pensait à lui et lui envoyait très certainement un sms. Ce, évidemment, lorsqu'il ne vit pas avec lui. Malgré son amour inconditionnel pour le jeune homme de son âge, parfois, Soo Ji se remet un peu en question en se demandant s'il ne l'étouffe pas. Mais à chaque fois qu'il s'interroge, son frère le rassure, ce qui le convainc qu'il peut continuer à l'aimer autant, et surtout, à le montrer autant. Loin de penser qu'il pourrait agacer son ami ainsi, son sourire s'agrandit un peu plus alors qu'il s'étire comme le ferait un petit félin.

« Promis Cho ! Je ne veux pas que tu te fasse des cheveux blanc à t'inquiéter, ha ha~ »

Lui tirant la langue, il hausse ses épaules et en profite pour rhabiller celle qui est à moitié dénudée, même si ce geste est vain.

« Je suis content. J'ai pensé à venir te voir en plus ! Je savais que tu aimerais que je te fasse écouter mon avancé et puis on ne s'est pas vu de la semaine alors... »

Soo Ji est typiquement le type de personne qui a besoin de chaleur humaine. Il a besoin de passer du temps avec les gens et en particulier ceux qu'il connaît et qu'il aime. Oh, il ne lui en faut pas beaucoup pour aimer quelqu'un, mais lorsqu'il apprécie une personne depuis un certain temps, son amour augmente à tel point qu'il se sent réellement triste s'il ne peut pas la voir. S'il devait être un animal, il serait très certainement un chat. Pas un chat de gouttière, mais plutôt domestiqué, très fidèle à ses maîtres, câlin, aimant et un brin capricieux et casse cou.

« Tu es mignon Cho, si tu ne le vois pas moi je le vois, alors ce n'est pas grave ! »

Il n'arrive pas toujours à exprimer ce qu'il veut réellement dire, ou ce qu'il ressent, et la musique serre de béquille à cette quasi inaptitude.

« Merci Cho... C'est gentil. »

Ce compliment le touchait beaucoup. Parce que d'une part il y est sensible, surtout lorsqu'ils viennent de ceux qu'il apprécie, et d'autre part, il travaille beaucoup sur ses morceaux. Depuis son accident et sa perte de mémoire, il a beaucoup écouté ses compositions, des premières jusqu'aux dernières, afin de ne pas décevoir ses fans et continuer à leur apporter et à les faire aimer sa musique. C'était difficile au début, et il ne savait pas s'il allait y arriver... Mais apparemment, ses efforts ont payé... Et sa dextérité n'a pas été touchée par la perte de mémoire. Sa capacité à se souvenir facilement de ce qu'il voit a dû aussi beaucoup l'aider. Parce que non seulement, il écoutait ses compositions, mais il les lisait et les écrivait pour mieux s'en imprégner. Alors savoir qu'encore, maintenant, sa musique pouvait autant toucher des gens... ça le rendait toute chose.
Le regard un peu embué, il se frotta les yeux, un peu chamboulé par tant de ressenti. Il ne pouvait pas être plus heureux ! Les yeux un peu rougit, il éclata néanmoins de rire en rhabillant son épaule de nouveau.

« N'importe quoi ! Une épaule ne peut pas être mignonne ! Puis... Tu imagines ? Si un détraqué s'approche d'une personne parce qu'il aime son épaule... Et qu'en réalité l'épaule est la seule partie mignonne de cette personne ? Le détraqué déchantera très vite ! »

Rien qu'à cette idée, son rire se fit un peu plus fort. En réalité, il n'imaginait pas vraiment un détraqué avec une potentielle victime, mais plutôt une personne qui s'imagine avoir affaire à quelqu'un, et qui malheureusement à une tout autre personne en face d'elle.
Le verre de jus d'orange dans les mains de son cadet, il acquiesce vivement à sa question. Son verre fut rapidement rempli et il trinqua avec son air habituel, tout simplement heureux. Il était vraiment impatient qu'il goûte son jus ! Lorsque ce fut fait, il prit la parole, le regard pétillant.

« Alors ? Tu aimes ? Je pourrais te remplir un thermos pour que tu en ramène chez toi si tu veux ! Ah et si tu as faim je peux te donner quelque chose... Ou te préparer quelque chose... Des crêpes ? »

Malgré son air d'enfant, Soo Ji possède au moins un côté plus ou moins ''adulte''. Son envie de gâter son entourage, et de cuisiner des petits plats. Il adore ça ! Retenant très facilement les recettes écrites, il s'en sert à bon escient pour le plus souvent gâter ses amis, ou son frère.
(c) AMIANTE

_________________
INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: hello, it's me [soo ji]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: 천당 CHEONDANG :: 연구 YEONGU :: habitations-