Partagez|
Hyung ! Je suis de retour ! ft Park Jeo Sun
avatar
INFORMATIONS
Wons : 45
Messages : 55
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Hyung ! Je suis de retour ! ft Park Jeo Sun Lun 7 Mar - 0:16

Hyung ! Je suis de retour !

 
Et voilà ! Enfin, il avait enfin fini son morceau ! Le plus difficile n'avait pas été d'aller au bout de sa composition, non. Ce qui avait été compliqué, c'était de tenir son délai. Pas tant pour son manager... Un retard d'un jour ou deux n'était pas si dramatique pour l'organisation de son album... Mais concernant Jeo Sun, c'était autre chose. Jeo Sun... La personne par excellence que Soo Ji adore par dessus tout. Avant de partir à son appartement pour finir proprement son morceau, il a précisé à son hyung qu'il reviendrait aujourd'hui. Et Soo Ji n'aime pas ne pas respecter sa parole, surtout lorsque Jeo Sun est concerné. Il avait voulu à tout prix se libérer et pouvoir passer du temps avec lui et... Il y était arrivé ! Au bout de presque 48 heures sans dormir mais qu'importe ? Il avait finit ! Après une douche express mais nécessaire, il s'est habillé simplement, et a rempli un petit sac à dos d'habits.

Et bien oui, il comptait rester quelques temps chez son hyung, quelle idée. Il ne l'avait pas vu pendant deux semaines et demi là ! Connaissant Jeo Sun, il n'y aura pas de problème pour son hébergement, alors pourquoi hésité ?

Le jeune homme habillé d'un pull ample marron foncé, d'un jean serré marron clair, d'une longue écharpe noire et d'un blazer noir, il a lacé ses bottes de couleur sombres avant de fermer la porte de son appartement. Après avoir fait dix pas, il sursauta et fit demi tour pour fermer à clef. Il oubliait très souvent de le faire... Et avant il avait l'énorme flemme de faire demi tour pour s'en occuper... Jusqu'à ce que Jeo Sun l'apprenne et le sermonne pour éviter qu'il ne le refasse. Lui ne voyait pas le danger qui pouvait être imminent, rôder derrière sa porte.

Fin prêt, il s'est enfin dirigé vers l'appartement de son hyung. Oui, ils ont le même âge mais Soo Ji n'a jamais eut cette impression. Parce que pour lui Jeo Sun est tellement mâture, tellement intelligent... Ils ne peuvent pas être au même niveau. Arrivé à destination, le jeune homme a tranquillement tapé le code de Jeo Sun. Quoi ? Oui il le connaît, ce qui est normal... Il a vécu pendant une très longue période chez lui après tout.

Très heureux et impatient de retrouver son hyung, Soo Ji avait tout de même prit la peine de prendre  des croissants au beurre. Il voulait lui faire plaisir et n'avait pas prit le temps d'hésiter à cause de l'impatience, alors il espérait qu'il n'y aurait pas de problèmes... Pénétrant enfin l'appartement, le jeune homme fut immédiatement choqué par une odeur... Bizarre. Un mélange de parfum et de sueur ? S'en souciant à moitié, il haussa les épaules, retira doucement ses chaussures pour les ranger à leurs places. Son sac aussi il le laissa dans l'entrée, il ne garda que le sac en papier de croissants sur lui avant de partir à la recherche de Jeo Sun.

« Hyung ? Hyuung je suis là ! »

Il aurait peut être dû faire attention aux chaussures féminines qui traînaient ça et là dans l'entrée du duplex, parce que là, il ne serait pas en train de ressembler à un petit animal. Vous savez, ces petits animaux mignons qui sursautent et font une drôle de tête à l'entente d'un grand bruit ? Un peu comme un chaton oui.

Soo Ji dévisage la femme qui dort dans le grand lit de son hyung, semblant pas très très habillée pour le coup. Immédiatement il baissa les yeux et se tourna même.

« Hyung ?... C'est qui ? »


_________________
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Hyung ! Je suis de retour ! ft Park Jeo Sun Lun 7 Mar - 17:04

Hyung ! Je suis de retour !

 
Les rayons du soleil pénétraient dans la pièce, à travers les rideaux, éclairant faiblement les deux corps étendu dans le matelas, simplement recouvert d’un drap clair en soie. Le torse du jeune homme se soulevait pour lentement s’affaisser, répétant ce rythme encore et encore, lentement,  paisiblement tandis qu’il reposait toujours dans les bras de Morphée. Rien ne semblait pouvoir perturbé son sommeil, pas même le bruit aigu et rapide provenant de la porte principale et qui résonnait dans l’appartement, signe que quelqu’un rentrait chez lui. Le matelas bougeait légèrement alors que son invitée de cette nuit se retournait dedans pour se tourner vers lui, une main sur le bras de Jeo Sun. Ce qui le faisait émerger ? La voix bien connue du garçon qui venait de rentrer chez lui. Ses paupières s’ouvraient, lentement, découvrant dans un premier temps la jeune femme collée à lui. Dans un second temps c’est la pièce où ils sont qu’il détaille  pour avoir une petite idée de l’heure qu’il était. Et enfin, il voyait un homme debout, lui tournant le dos. Il mettait un certain temps avant de sursauter et de sauter hors du lit. Ses doigts attrapaient son boxer de la veille pour l’enfiler aussi rapidement que possible avant que ses mains ne poussent le jeune homme hors de la chambre. Il le guidait jusqu’au salon où  il le faisait s’asseoir sur le canapé.

Ses cheveux bruns légèrement en bordel, les bras marqués par de longues traces rouges, signe de ses activités de cette nuit, des cernes sous les yeux, voilà à quoi ressemblait celui qui se considérait comme le grand frère des deux. « Soo, je t’ai déjà dit de frapper avant de rentrer… t’as déjà oublier  ? » combien de fois avaient-ils été dans cette situation déjà ? Un bon nombre de fois. Jeo Sun n’était pas du genre à réfléchir avant d’amener des gens chez lui et Soo Ji n’était pas du genre à retenir ce genre de détails quand il était excité comme une puce. Jeo Sun le savait mais il ne pouvait s’empêcher de le lui dire à chaque fois, pour tenter de changer de sujet dans un premier temps, mais aussi dans l’espoir qu’un  jour, Soo Ji le retienne… il soupirait et ouvrait grand les bras, un sourire aux lèvres « aller viens faire un câlin à ton frère. Tu m’as manquer tu sais ? » son frère ? Frère de cœur oui. Jeo Sun était fils unique, mais le garçon qu’il avait en face de lui comblait son envie d’avoir un frère a s’occuper. Et puis, il était tellement mignon, tellement joyeux et innocent. Non vraiment, Soo Ji devait avoir quelqu’un pour veiller sur lui, quelqu’un qui connaissait la vie, qui savait comment les autres manipulaient les gens, qui savait ce qui était dangereux ou non.. Certes Jeo Sun n’était plein mieux placer, mais au moins il faisait tout garder cette innocence dans l’esprit de son petit protégé



_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 45
Messages : 55
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Hyung ! Je suis de retour ! ft Park Jeo Sun Lun 7 Mar - 21:53

Hyung ! Je suis de retour !

 
Avant d'avoir pu dire ouf, le jeune homme se retrouva assit sur le canapé du salon, en face de son frère de coeur légèrement vêtu. Il n'était pas choqué de le voir ainsi, ce n'était pas la première fois qu'il le voyait dans cette tenue, et ça ne sera pas la dernière. Jeo Sun n'est pas pudique, et ça ne dérange pas Soo Ji.
Se faisant réprimander, il a immédiatement baissé les yeux, honteux d'avoir oublié que ce n'était malgré tout pas chez lui et que même s'il a déjà dormi dans le lit de son hôte, ça n'en reste pas moins la résidence d'une autre personne. La tête rentrée dans ses épaules, il grimace un peu en tripotant la poche en papier.

« Désolé... J'ai pas fais exprès, pardon... »

Pour ses retrouvailles avec Jeo Sun, il avait bêtement pensé à lui faire une surprise, à le surprendre en sautant sur son lit et lui offrir des croissants encore tout chauds... Mais il était tellement impatient de le voir qu'il en avait oublié l'essentiel. Jeo Sun est quelqu'un de très beau et beaucoup de personnes peuvent vouloir s'approcher de lui.
Un peu triste de ne pas avoir ses retrouvailles tant attendues, il se redresse immédiatement en entendant ce qu'il désirait depuis qu'il avait quitté son propre appartement. Enfiiiin ! Un câlin de son frère ! Tout sourire, il oublia très vite ce petit début de tristesse pour se jeter dans les bras de Jeo Sun, le renversa d'ailleurs en arrière sous le poids de son corps. Il était certes pas très lourd, mais avec la vitesse et la surprise, la donne changeait.

« Moi aussi tu m'as manqué hyung ! J'ai eu du mal mais j'ai pu finir à temps héhé ! »

Relevant son visage pour poser son menton sur son torse il lui sourit un peu plus si possible et lui montre les croissants.

« Je ne savais pas si tu allais avoir faim mais j'ai pris des croissants au cas où... »

Resserre sa prise sur le corps à moitié nu du jeune homme, posant sa joue contre la peau chaude de son torse. Il était bien là dans les bras de son hyung. Maintenant il avait envie de faire plein de choses. Lui raconter ce qu'il avait fait, lui demander ce que lui avait fait... Ce qu'il avait fait...

« … »

Son visage tout heureux se changea un peu pour une moue pleine de réflexions. Il venait de se souvenir de la présence de la jeune femme dans l'appartement de son frère.

« Hyung ?... La fille dans ton lit, c'est... Ta petite amie ? »

Il préférait demander... Parce que la première fois il l'avait cru fermement et... Croyant qu'il avait un projet de mariage mais qu'il ne lui en avait pas parlé, il avait été très mal. Il voulait le bonheur de son hyung oui, mais il avait aussi très peur que finalement il le laisse pour continuer sa vie. Il sait que Jeo Sun est quelqu'un de formidable et foncièrement bon, il en est en tout cas convaincu.



_________________
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Hyung ! Je suis de retour ! ft Park Jeo Sun Jeu 10 Mar - 9:42

Hyung ! Je suis de retour !

 
Jeo Sun faisait presque exprès d’engueuler le jeune homme assis dans le canapé face à lui. Tant pour lui faire oublier la scène qu’il avait vu quelque minutes avant que pour voir cette bouille de chaton sur le visage de son protégé. Qu’est-ce qu’il était mignon.. Ah… Un soupire passait ses lèvres à l’entente de ses excuses pour ensuite sourire en ouvrant les bras. Il savait que les mots qu’il allait prononcer allait redonner le sourire à cette boule de positivité en moins de deux. Soo Ji était tellement prévisible… Et ça ne manquait pas, quelques secondes plus tard, il se retrouvait les fesses sur le tapis à poil qui ornait le sol dur et blanc avec un Soo Ji dans les bras tout sourire. Une des mains du Park se logeait dans les cheveux de l’innocent pour les lui caresser tendrement, avec beaucoup d’attention et de douceur.

« Si tu finissais en retard ça aurait été tu sais ? Je t’aurais attendu. »


Il ne voulait pas le savoir pressé ou stressé pour ce genre de choses. Même s’il était venu cette nuit, la nuit prochaine ou dans la journée, n’importe quand c’était parfait du moment qu’il était là. Il sentait Soo Ji bouger et lever ses yeux vers lui, arrachant un sourire à l’homme à la vue de ses pupilles de chaton. Un de ses sourcils s’arquait en entendant le mot croissant. Des croissants ? Il n’y avait que Soo Ji pour prendre ce genre de nourriture de si bon matin… En même temps, en dehors de Kira ou d’Hae Il, il n’avait pas grand monde pour lui ramener le petit déjeuner…

« Merci Soo, t’es trop mignon… T’en as pas trop pris au moins hein ? Pas comme la dernière fois où j’ai dû avoir deux jours entier de croissant à manger… »

Non pas qu’il avait ramené un camion entier de croissant hein, non pas du tout, seulement quand on achète à manger pour le Park, il y a un détail à prendre en compte : son anorexie. Il aimait manger mais son corps ne pouvait avaler que des petites quantités et comme il ne fait pas beaucoup de sport… Ben il n’a pas si faim que ça. Puis quand tout ce que vous mangez pue l’argent à plein nez, tout commence par avoir le même goût et vous écœure…

Le visage de Soo Ji changeait subitement, ce qui attirait la curiosité de Jeo Sun. A quoi avait-il encore pensé ? Quelque chose de triste ? Dont il était curieux ? Enervé ? Tant de possibilités mais cette question… Il avait espéré la lui avoir fait oublier. Putain, cette nana… Il secouait la tête à sa question. Petite amie et puis quoi encore.

« Non c’est pas ma petite amie Soo Ji… Sinon je te l’aurais présenté ! Ça va te soit, je dois avoir l’accord de mon frère chéri pour construire ma vie… »

Soo Ji ainsi que ses deux autres amis proches étaient les seuls qui pouvaient influencer sa vie de façon drastique. Mais vu comment sa vie tournait, il savait qu’ils feraient de meilleurs choix que lui, alors il se remettait à eux volontairement. Un petit rire passait ses lèvres et il embrassait la joue de son frère, trouver une façon de dire les choses…

« Hyung se sentait seul cette nuit… Il avait besoin de dormir avec quelqu’un et comme elle s’est proposer, hyung à juste accepter… »

Voilà, bonne façon d’expliquer… Bon, il a un peu forcé le « proposer » mais ça il n’avait pas à le savoir… Que son frère le pense pur et innocent encore quelque temps.

« T’as pas faim ? Je meurs de faim moi… »

Changement de sujet ? Pff… Jamais. Jamais Jeo Sun ferait un truc pareil….


_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 45
Messages : 55
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Hyung ! Je suis de retour ! ft Park Jeo Sun Jeu 10 Mar - 12:42

Hyung ! Je suis de retour !

 
Au final, ce n'était pas si grave d'avoir dérangé son hyung avec sa nouvelle amie ! Parce qu'il ne lui en veut pas vraiment. Bien logé entre ses bras, l'une de ses mains dans ses cheveux, Soo Ji pourrait s'endormir là tout de suite. Oh oui... Le plus mâture des deux avait une certaine connaissance de ce que Soo Ji aime, et de ce qu'il adore pendant les câlins. Ce genre de caresses dans les cheveux, c'était un moyen rapide de le détendre, lui, le jeune homme tactile au point que l'on pourrait le prendre pour un enfant en recherche d'affection. Quoique... Il est un peu dans ce cas là. Il lui manque beaucoup de souvenirs qui le rendait plus "adulte". Pour l'instant il est même à un niveau moins élevé qu'un adolescent. Pourquoi ? En deux ans après son coma, il aurait pu avoir une vie sexuelle, rencontrer de potentiels petits amis... Mais de 1, son hyung le protégeait beaucoup trop, et il ne lui avait rien expliqué par rapport à cela... De 2, Soo Ji ne sort pas dans cette optique là. Il ne voit la vie que par part l'amitié ou l'amour fraternel. L'amour pur, l'effraie un peu, parce que c'est tout nouveau pour lui, et qu'il n'aime pas trop ça.

« Hm hm, je sais ! Mais je ne voulais pas te faire attendre justement. Je n'ai pas dormi exprès pour pouvoir te voir en temps et en heure hyung ! »

Tout fier d'avoir pu respecter sa parole, il en oublia que Jeo Sun n'allait peut être pas apprécier le fait qu'il n'a pas dormi, ou presque pas, pendant 48 heures maintenant...
Le compliment de son frère provoqua un petit rougissement sur ses joues pâles. Pas de gêne, mais de plaisir. Il aimait beaucoup que Jeo Sun le complimente, il avait à chaque fois l'impression d'entendre «  Je t'aime petit frère ». Et c'est largement suffisant pour que le jeune Soo Ji en rougisse de plaisir, son coeur battant fort dans sa cage thoracique.

«  Non promis ! J'en ai pris deux, comme ça tu pourras les manger tranquillement quand tu voudras. Je voulais te faire plaisir pour nos retrouvailles après plus de deux semaines hyung ! »

Sa joue toujours contre le torse chaud de son aîné, le plus petit releva doucement son visage vers le sien pour pouvoir plonger ses prunelles sombres dans les siennes. Alors ce n'était pas sa petite amie ? Un sourire rassuré prit vie sur ses lèvres roses, alors qu'il l'enlace une nouvelle fois. Quel soulagement ! Ce n'était donc pas encore aujourd'hui que Jeo Sun allait fonder sa propre famille alors. Soo Ji ne pourra qu'accepter cette nouvelle lorsqu'elle viendra. Ça allait lui déchirer le coeur, mais le plus important, c'était bien de voir son gentil hyung heureux.

Le petit baiser sur la joue du violoniste le fit doucement rire. Il adorait ça aussi, tout autant que le rire de Jeo Sun en fait.

« Je comprends Hyung ! Moi aussi des fois je me sens seul... Mais si tu veux cette nuit, je pourrais dormir avec toi ? Ça ne me dérange pas du tout, surtout si tu en as besoin. »

Il avait proposé avec son visage le plus sérieux possible. Il prenait le bien être de Jeo Sun très à coeur. Lorsque son frère tombe malade, c'est quasiment impossible de le faire s'éloigner de lui. Soo Ji a cette peur panique de le perdre comme il a perdu ses parents. Il ne s'en souvient pas, mais il ne veut pas que le schéma se reproduise.
Le changement de conversation était très efficace avec lui, il n'était pas méfiant, et encore moins avec lui.

« Oui, moi aussi j'ai très faim ! »

Immédiatement il s'est redressé pour s'assoir sur ses genoux, entre les jambes de Jeo Sun.

« Je peux te cuisiner un truc si tu veux ? Si ton frigo est rempli je peux même faire du japchae ! »


_________________
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Hyung ! Je suis de retour ! ft Park Jeo Sun Lun 28 Mar - 16:19

Hyung ! Je suis de retour !

 
Jeo Sun savait la vie que menait son petit frère de cœur, il le savait parfaitement, voilà pourquoi il était capable de se montrer patient le concernant. Puis, il n’allait pas s’envoler ! Même si Soo Ji devenait un oiseau et quittait le nid pour voler de ses propres ailes, il savait que le garçon reviendrait un jour ou l’autre vers lui. Peut-être avec une copine, avec un enfant, avec un chien ou un chat, mais il reviendrait toujours et c’est pour cela qu’il pouvait le laisser partir faire ses activités comme il le voulait. Alors, savoir qu’il mettait sa santé à mal l’énervait quelque peu. Lui non plus n’allait pas disparaitre, il était bien décidé à rester vivant alors il n’avait pas à sentir brusqué ou pressé de le retrouver.

« Je préfère que tu dormes plutôt que tu te mettes mal pour me voir rapidement. Je serais toujours là pour t’attendre tu sais ? Pas besoin de te dépêcher comme ça mon bébé… »

Sa voix était douce malgré l’angoisse qu’il pouvait ressentir à l’idée que Soo Ji ne prenne pas soin de lui comme il le faisait quand il était là, avec lui, dans ce grand appartement à présent plutôt vide. C’est peut-être ça qui le rends vide, le fait qu’il y ait eu cette présence si envahissante et pleine de joie de vivre à une période mais qu’elle n’est plus là maintenant… Alors il profitait grandement de quand Soo Ji passait pour mettre de l’animation dans sa vie, une animation plus saine que celles dont il avait l’habitude, plus efficace que l’alcool et plus durable que n’importe quelle drogue.

« C’est bien ! Pour une fois tu as su doser ! »

Un rire échappait au garçon et le voilà qui embrassait naturellement la joue de son petit frère, adorant l’entendre rire. Comme une mère adorait entendre le rire de son enfant, Jeo Sun adorait entendre celui de Soo Ji. La comparaison était peut-être un peu poussée mais finalement, c’était le même sentiment qui l’habitait quand il l’entendait rire. Le proposition que lui faisait Soo Ji le faisait rire tellement elle lui semblait innocente par rapport à ses activités nocturne habituelles.

« On dort ensemble ce soir alors ! Dans le lit d’en bas, celui que tu préfères ! »

Il n’avait pas oublié, ça non, comment il aurait pu même ? C’est sans doute pour ça aussi qu’il avait toujours évité de dormir en bas, se disant qu’il s’agissait de la chambre de son petit frère et non de la sienne.

Très rapidement, Jeo Sun changeait de sujet, voulant éviter tout ce qui pouvait aboutir à des questions sur le sexe, l’alcool, la drogue ou autre choses qu’il empêchait Soo Ji de côtoyer. A la place, il préférait aborder un sujet qu’il aimait et, qu’il le savait, allait donner un bon coup de fouet au jeune homme. Se faire cuisiner un petit déjeuner comme avant ? Il n’allait pas cracher dessus ! Lui qui ne prenait pas le temps de manger ou dont le corps refusait certaines proportions de nourritures… Bon, Soo Ji s’était relever et Jeo Sun restait allongé par terre, sachant qu’il n’y avait pas de honte ou de gêne à avoir même dans cette position équivoque pour toute autre personne arrivant dans la pièce. C’est d’ailleurs ce qui arrivait juste après la proposition de Soo Ji sur leur repas…

La jeune femme qui était dans son lit plus tôt, s’était rhabiller et regardait les deux garçons avec de grands yeux avant de prendre un air offusquée et de lancer son sac sur Jeo Sun en criant qu’elle savait que ce n’était qu’un connard et qu’elle aurait mieux fait de passer la nuit avec son ami. Il se mordait la lèvre et tentait d’éviter les objets qu’elle lui lançait, telle une tortue allongée sur sa carapace tellement il avait la flemme de bouger du tapis. Avouez… Il est confortable ce tapis en poil blanc quoi… Pourquoi bouger pour une fille complètement dénuée d’intérêt et folle de rage alors qu’elle voulait venir avec lui ? Hm ? Pourquoi ? Elle revenait près de lui pour prendre son sac et faisait claquer sa paume contre le torse du jeune homme qui grimaçait de douleur d’un seul coup ?

« Mais casses-toi putain ! Tu veux quoi ? De l’argent ?! Prends et casses toi salope ! »

Jamais encore il n’avait parlé de cette façon devant son frère, mais cette fois il devait se protéger et la foutre dehors. Non mais oh ! Elle ne va pas faire chier dès le matin quoi. D’ailleurs ses yeux se baissaient sur son torse maintenant rouge après le coup de la demoiselle et grimaçait, c’est qu’elle y avait pas été de main morte en plus la garce !



_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 45
Messages : 55
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Hyung ! Je suis de retour ! ft Park Jeo Sun Mar 29 Mar - 18:16

Hyung ! Je suis de retour !

 
Comme il aurait dû s'en douter, Jeo Sun ne le félicitait pas. En même temps, c'était assez logique... Lorsqu'il vivait avec lui, chez lui, son frère passait énormément de temps à veiller sur lui, même lorsqu'il ne s'en rendait pas compte. Alors il n'allait pas l'encourager à ne pas dormir, même si ça impliquait qu'ils pourraient se voir plus tôt. Beaucoup trop impulsif lorsque ça concernait le jeune homme possédant le même âge que lui, il avait parlé avant de réfléchir, et maintenant il devait faire face à l'inquiétude dans le regard de celui qu'il considère malgré tout comme son aîné. C'est vrai qu'il s'était privé de sommeil pour pouvoir finir plus rapidement son travail, et... Même s'il ne ressentait pas encore la fatigue à cause de l'excitation et de la joie, il était sûr et certain que le soir, il allait s'endormir plus vite que son ombre.

« ...Désolé hyung, je ne voulais pas t'inquiéter. J'étais pressé parce que tu me manquais. »

Il avait besoin d'être auprès de lui, de profiter de son amour fraternel et de lui donner le sien. Soo Ji aime peut être tout le monde en général, et il est peut être extrêmement affectueux et tactile avec les autres, mais Jeo Sun est pour lui quelqu'un de spécial. Ayant perdu tous ses souvenirs, lorsqu'il ests sorti de son coma et que le jeune homme s'est rapproché de lui durant le reste de son hospitalisation... Un lien fort s'est tissé entre eux. Un peu comme le poussin qui aperçoit sa mère pour la première fois et qui ne la quitte plus, Soo Ji ne peut plus se passer de Jeo Sun. Vivre loin de lui oui, mais à condition de passer le voir un minimum régulièrement. Il est la seule personne avec Chin Ho à lui donner suffisamment d'affection, et de satisfaire son désir insatiable de tendresse.

Penaud, le jeune homme se mord doucement sa lèvre inférieure.

« Je dormirais bien ce soir et demain ça ira mieux ! »

Se penchant en avant, il déposa un petit baiser sur la joue du jeune homme sous lui. Pour Soo Ji ce genre de chose n'est pas ambiguë. Que ce soit avec son frère ou quelqu'un d'autre. Les contacts peau contre peau sont tellement agréables, pourquoi devrait il s'en priver ?

« Oui ! Je voulais en prendre 5 au début et puis... Cette fois-ci j'ai pensé à la fois où tu as mis longtemps à manger les précédents. Alors j'ai réduit à 2 ! »

Un petit sourire fier, il tourne son regard vers l'appartement qu'il connaît tellement bien. Il s'y sent bien plus chez lui que dans son propre appartement. Un peu comme une demeure familiale. Les meubles étaient plus ou moins à la même place, mais en général, rien ne changeait. Et puis ce qui importait, c'était cette douce odeur, agréable, qui émane de son frère. Un parfum entêtant mais qui sent bon. C'était une odeur qu'il affectionnait autant que l'homme en lui même.

Apaisé par le joli rire de Jeo Sun, le garçon au dessus de lui sourit doucement, avant de franchement sourire. Dormir avec lui ? Dans le lit d'en bas ?! Il ne pouvait pas être plus heurex ! Maintenant il était sûr et certain qu'il allait très bien dormir, et qu'il n'allait pas se réveiller avant un moment. Son frère pouvait être sûr qu'il sera reposé.

«  Yes !! J'ai hâte d'être à ce soir alors ! »

Oh oui. Pouvoir dormir dans la chambre qu'il affectionne tout particulièrement, tant par cette aura chaleureuse que par les rayons de soleil qui ont tendance à facilement chauffer l'atmosphère de la pièce, c'était une très bonne nouvelle ! Jeo Sun lui avait proposé cette chambre la première fois qu'il avait emménagé chez lui. À ce moment là il était faible mentalement, en recherche d'une identité... Cette chambre l'a vu « grandir » jusqu'à ce qu'il s'épanouisse complètement et devienne ce mignon Soo Ji que maintenant tout le monde connaît ou apprend à connaître.

Impatient de préparer un repas pour son frère, il attrapa doucement sa main pour le tirer gentiment afin qu'il se relève. C'est qu'il voulait lui faire un petit déjeuner maintenant ! Et il voulait qu'il lui dise en détail ce dont il avait envie !

« Hyung ! V-... »

Sursautant violemment, le jeune homme avait même échappé un léger cris face à la présence intrusive de la jeune femme. Zut ! Il avait complètement oublié sa présence... Pour lui, il n'y avait plus que Jeo Sun et lui dans l'appartement.
Avant d'avoir pu se sentir fautif d'un tel oubli, il regarda avec effarement la jeune femme insulter violemment son frère et lui jeter des objets. Son sang ne fit qu'un tour... Mais il n'était pas violent. Il n'en était pas tellement capable et encore moins face à une jeune femme, aussi hystérique soit-elle. Les sourcils froncés, il se releva maladroitement et finit par repousser la jeune femme afin qu'elle s'éloigne de son frère. Il était aussi choqué par sa manière de s'adresser à la jeune femme, mais il supposait qu'il était en colère face à la douleur... Non ?

« Mademoiselle, laissez le tranquille ! Il ne vous a rien fait alors partez sur le champ ! »

C'était difficile pour lui d'être aussi dur, mais il ne pouvait pas non plus rester de marbre face à de tels violences à l'encontre de son frère ! Et si elle lui avait jeté un objet contondant au visage ?! Cette image lui glaça le sang et c'est le regard embué malgré son visage crispé, qu'il attrapa le bras de la jeune femme. Tout en restant délicat, il était ferme pour éviter qu'elle retourne faire du tord à Jeo Sun.

La jeune femme fusilla Soo Ji du regard et reprit violemment son bras. De quel droit cette tapette se permettait le contact ?! Dire qu'elle s'était offerte pour un connard qui ne s'embêtait pas pour s'afficher avec un mec, juste après une nuit avec elle ! Après avoir copieusement insulté Soo Ji, elle jeta un vase contre un mur, ayant prit le soin de prendre celui qui semblait avoir le plus de valeur à ses yeux, et elle débarrassa le plancher, vexée et humiliée. Son sac sous le bras, elle claqua violemment la porte, faisant de nouveau sursauter Soo Ji. Il n'avait vraiment pas comprit ce qui lui était arrivé. Pourquoi était-elle tant en colère ? Contre Jeo Sun et lui même ? N'était-elle pas une amie à son frère ? Ils s'étaient disputés par sa faute ?... Et pourquoi l'insulter de PD, tapette et d'homo ?... Il n'y avait pas vraiment réfléchit, mais, elle n'avait aucune preuve pour pouvoir le définir de toute manière...
Reprenant définitivement conscience, il se tourna vers son aîné et s'agenouilla près de lui, les larmes aux bords des yeux.

«  Hyung ! Ça va ? Elle ne t'a pas fait mal avec tout ce qu'elle a jeté ?! Je... Je suis désolé, elle a cassé ton vase... »

Tout en parlant, il regarda la vive marque rouge sur son torse. Il ne semblait pas blessé, mais ça lui faisait quand même mal au coeur. Les mains tremblantes posées sur ses genoux, lui même assit sur ceux-ci, il garda le visage baissé. Il n'avait pas du tout l'habitude de ce genre d'atmosphère, de ce genre de situation. Une personne criant sur une autre, c'était difficile pour lui, mis à part dans à la télé... Mais alors si c'était quelqu'un criant sur Jeo Sun... C'était d'autant plus dur. Son frère méritait de la gentillesse, de la tendresse ! Pas des cris, des insultes !...

« Hyung... »



_________________
avatar
INFORMATIONS
Wons : 1325
Messages : 979
Age : 24
Emploi/loisirs : Etudiant en philo askip..
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Hyung ! Je suis de retour ! ft Park Jeo Sun Jeu 31 Mar - 17:33

Hyung ! Je suis de retour !

 
Voir Soo Ji s’excuser ne lui faisait jamais le plus grand bien, il se sentait toujours coupable de le voir ainsi, et aujourd’hui non plus ne faisait pas exception à la règle. Alors, même s’il venait de lui dire que ce n’était pas bien, qu’il ne fallait pas, il se faisait faible. Tellement faible qu’il se mordait la lèvre avant de lui sourire, se voulant rassurant comme l’image qu’avait Soo Ji de lui.

« C’est pas grave. Ça arrive.. Fais seulement en sorte de ne pas le faire trop souvent ! D’accord ? Tu me le promets ? Aller.. Fais pas cette tête, hyung t’en veux pas… »

Le voir se mordre la lèvre, être aussi penaud devant lui, il détestait ça. Soo Ji ne méritait pas de faire une telle tête. Le baiser sur sa joue le faisait sourire grandement, Jeo Sun ne faisait pas attention à combien cette position, ces gestes pouvaient paraitres ambigu aux yeux d’une personne qui n’avait pas vu tout depuis le début et qui ignorait leur relation. C’est surtout ça, leur relation. Beaucoup d’interprétations étaient possibles, mais combien ont pensé qu’ils se considéraient comme des frères ? Les apparences faisaient tellement croire à une relation amoureuses entre eux dans laquelle Soo Ji serait un dominé 100% pur souche. Alors que pas du tout, rien ne s’est jamais passé et rien ne se passera jamais ! Rien que cette pensée pouvait donner des nausées au Park…

Ce dernier remerciait intérieurement Soo Ji de s’être souvenu de son petit estomac. Même son cuisinier semblait l’oublier, mais il ne pouvait pas manger énormément de nourriture d’un seul coup. Même dans les restaurants, il devait souvent se limiter, ce qui pouvait sembler bizarre quand on ne le connaissait pas. Mais ses amis étaient habitué maintenant et arrêtaient de le juger. Heureusement…

« On se couchera tôt pour rattraper ta nuit. »

Oui, il tenait absolument à faire dormir Soo Ji. Le sommeil c’est important, il le savait et le prônait à son protégé. Il devait dormir pour être bien par la suite. Surtout pour avoir vécu plusieurs lendemain de soirée assez difficiles à la fac, il savait Ô combien c’était improductif. Et la vie qu’il mène ? Jamais Soo Ji ne devra faire la même.

Ayant complètement oublié sa conquête de la veille, Jeo Sun se retrouvait surpris par la réaction de la demoiselle et finissait par même l’insulter, sous les oreilles innocentes de son petit frère de cœur. Attends… Elle vient d’insulter Soo Ji de PD là ? Mais elle veut mourir cette salope ? Sale trainée ! Jeo Sun comptait lui mettre deux tartes dans la face, l’insulter pour ensuite la jeter comme la pute qu’elle était dehors, mais elle sortait d’elle-même avant. Non sans jeter un vase qui coûtait quand même 1 331 145 067 wons (= 1.000.000 d’euros) contre le mur. Cette garce… Le visage du garçon se décomposait et il ne réalisait pas tout de suite que Soo Ji était revenu à ses côtés. Bordel le vase…

Ce n’est que lorsqu’il entendait la voix triste de son protégé qu’il tournait la tête vers lui et remarquait cette tête baissée en avant. Pourquoi ? Pourquoi Soo Ji semblait si affecté par ce qu’il venait de se passer ? Naturellement, Jeo Sun le prenait dans ses bras et caressait ses cheveux. C’est le geste miracle non ?

« Tout va bien Soo Ji. C’est rien. Je vais bien. Désolé… Elle n’avait pas à te traiter comme ça, je lui en parlerais, c’est promis. Calme toi.. Le vase c’est pas grave, j’en rachèterais un autre, t’excuse pas, c’est pas ta faute… Tout va bien.. Aller, calme toi, ça va aller… »

Ses mains se posaient sur les joues du garçon pour le faire relever la tête et il lui embrassait sa pommette tendrement. Il ne voulait pas le voir triste, Soo Ji ne méritait d’être dans cet état, il était bien trop innocent, trop gentil et trop pur pour seulement avoir vu ce qu’il venait de voir et entendre ce genre d’insultes. Même un « merde » faisait rougir Jeo Sun quand son frère était dans les parages. C’est pour dire combien il faisait attention au jeune homme. Lui adressant un sourire pour lui réchauffer le cœur il ébouriffait ses cheveux.

« Aller on va manger ?  Imagine si elle serait restée ! Elle aurait gouté tes plats, elle le mérite pas… T’es pas d’accord ? Tu cuisines trop bien pour elle… »

Bon, très concrètement, Jeo Sun ne l’aurait pas laissé manger avec eux. Son frère, c’est son frère. A lui. A personne d’autre. Oui il est possessif avec lui mais normal non ? Qui laisserait une boule de câlin aussi douce que du sucre vanillé s’enfuir dans les bras d’un autre ? Hm ? Qui ?



_________________
#TeamNuit #TeamCB
I’ll make you hotter, more excited. I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet..
CB effect:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 45
Messages : 55
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Hyung ! Je suis de retour ! ft Park Jeo Sun Ven 1 Avr - 12:05

Hyung ! Je suis de retour !

 
La jeune femme avait tout gâché à son entrée fracassante dans le salon. Soo Ji était heureux, il venait de retrouver son hyung. Et même s'il s'était un peu fait réprimander, le plus petit savait que c'était pour son bien. En plus de ça, Jeo Sun lui avait gentiment dit qu'il ne lui en voulait pas. Heureusement d'ailleurs ! Parce que Soo Ji aurait eu beaucoup de difficulté à gérer ça. Il a ce côté toujours un peu puéril de voir et de vivre les choses. Que quelqu'un lui en veuille, ça revenait facilement à ce qu'il ne l'aime plus. Ne pas être aimé, ça le rendait triste.... Mais ne pas être aimé par son frère... Nul doute que ça le détruirait, tout simplement. Ce lien qu'ils partagent peut sembler envahissant, dangereux, mais pourtant il n'en est rien. Il aide Soo Ji à surmonter le vide inquiétant qu'il affronter chaque matin à son réveil. Ce vide qui, il y a 2 ans, a prit la place de ses souvenirs. Au début, chaque réveil était une épreuve, il en pleurait, parce qu'il se sentait vide et inutile. Mais petit à petit, sa vie à reprit un sens.

Si au début il s'est accroché, c'est pour Jeo Sun. Et maintenant il apprend à aimer d'autres personnes, hormis lui et Chin Ho. Il apprend à vivre avec ce handicap qui n'en est pas vraiment un.
Lorsque son frère a dit qu'ils se coucheront tôt, il n'a pas protesté. Tout d'abord parce qu'après ne pas avoir dormi ou presque pendant 48h, on ne refuse pas des heures de sommeil. Et ensuite parce qu'il sait que Jeo Sun ne cherche que son bien être. Il lui fait pleinement confiance. Alors même s'il n'avait pas été fatigué, il l'aurait écouté. Et puis franchement, dormir avec son hyung ? C'était loin d'être une corvée !

C'est dans cet état d'esprit que le plus jeune avait tenté de faire lever son frère pour l'emmener à la cuisine afin de commencer à lui préparer un petit déjeuner de roi, à son échelle, pour éviter qu'il reste des restes pendant 2 semaines. Or... La jeune femme qu'il avait aperçue dans le lit de son frère, peu vêtue, était ressortie de la chambre. Heureusement pour lui, elle l'avait fait parfaitement habillée. Parce que si Soo Ji n'a aucun mal avec la nudité d'un homme, en présence d'une femme, il se sent très mal à l'aise. Ça ne lui ai jamais arrivé, sauf chez son frère. Une fois il était arrivé à l'improviste, comme à son habitude et... Il avait surprit une femme nue, de dos, à l'entrée de la salle de bain. Ce jour là, il a sans doute faillit tourner de l'oeil tant il a été choqué. Pourquoi tant de stupeur au juste ? Il ne savait pas. Peut être qu'un souvenir était là dessous.

Quoi qu'il en soit, aujourd'hui, c'était un tout autre traumatisme. La jeune femme avait été très agressive, violente, dangereuse, et insultante. Pour lui et surtout pour Jeo Sun. Prenant sur lui malgré sa peur grandissante et sa non compréhension, il a réussit à faire partir la jeune femme, non sans réussir à sauver l'un des vases préféré de son hyung. Il se sentait tellement triste pour ça... Et puis il venait de se disputer avec son amie, par sa faute apparemment... Mais son attitude avait blessé Soo Ji, parce qu'il n'avait rien fait de mal avec son frère, non ? Elle par contre, elle avait levé la main sur son précieux hyung ! Ce geste, bien qu'heureusement, Jeo Sun ne soit pas blessé, l'affectait beaucoup. Il détestait la violence, et surtout à l'encontre du plus grand. C'était impensable pour lui, que l'on puisse lui lever la main dessus. Il en pleurerait... D'ailleurs, ses yeux étaient humides, et vu à quel point son coeur était serré, ça n'allait pas tarder...

« Mais... Elle t'a frappé hyung... Et elle t'a jeté tout ça... Elle ne t'a vraiment pas fait mal ? »

Il était maintenant blottit contre le torse chaud de son aîné, ce qui l'apaisa doucement, petit à petit. La main dans ses cheveux y était aussi pour beaucoup.

« Je comprends pas pourquoi elle était en colère... Et puis... PD ça veut dire quoi ?... Et elle a dit homo, mais je ne suis pas homosexuel hyung... »

Il savait que l'homosexualité n'était pas bien vue, et il savait aussi ce qu'était l'homosexualité, donc il comprenait l'insulte homo, et tapette... Mais PD ? Il n'avait jamais entendu ça. Est-ce que ça reprenait le sens d'homosexuel mais en péjoratif ? Et puis, pourquoi elle lui avait dit ça ? Il ne l'était pas, enfin il ne savait pas... Il n'avait pas prit le temps d'y penser en 2 ans... Personne ne l'avait approché, et il n'avait approché personne dans cette optique là.

Deux petites larmes se sont tout de même échappées de ses prunelles sombres mais le sanglot qui montait dans sa poitrine est mort dans l'oeuf. Son hyung était vraiment fort pour l'apaiser. Ses mains posées sur les épaules du plus grand, il le regarda après qu'il lui ait embrassé sa joue. Sa aussi, c'était un bon moyen de le calmer. Ce genre d'attentions pouvait effacer avec une facilité déconcertante la violence des mots d'il y a quelques instants. Après que Jeo Sun l'ait décoiffé, un premier sourire prit vie sur ses lèvres adorablement roses.

« Hyung, je cuisine pas si bien que ça... Mais c'est vrai qu'elle a mal agit... Mais de là à la priver de manger... bon euh... Privée de dessert à la rigueur ! »

Oui, il lui avait demandé de partir, mais c'était pour protéger son hyung. Il avait agit instinctivement. Maintenant s'il on lui demandait s'il pouvait délibérément priver quelqu'un de manger... Il en serait incapable. Il préférait se priver lui même plutôt que de le faire sur une autre personne. S'essuyant ses yeux encore un peu humides de larmes, il lui fit un grand sourire pour déposer un bisou sur sa joue avant de l'attirer à la cuisine.

« Allons manger, tu as raison hyung ! »

Arrivé à destination, il alla directement au frigo pour analyser son contenu.

« Tu veux manger quelque chose en particulier ? »


_________________
INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Hyung ! Je suis de retour ! ft Park Jeo Sun

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: 천당 CHEONDANG :: 심장 SIMJANG :: habitations-