Partagez|
come one little mouse. ft. yongjoon
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: come one little mouse. ft. yongjoon Ven 4 Mar - 20:19


come one little mouse
yongjoon & Cameron

Sérieusement, je sais plus trop quel jour on est, j’ai perdu toute notion du temps depuis l’accident. Avec ces foutus médocs auxquels je suis devenues accroc, l’ordonnance foireuse du doc’ et les déboires de mon frère avec ma meilleure amie d’enfance, je sais plus trop où donner de la tête. Alors je me perd dans le cosmos de la défonce, tel un zombie errant sur le campus de la fac. Je crois bien que j’ai jamais passé autant de temps à la Han Univ’ à vrai dire, moi la reine de l’école buissonnière, adepte des fiestas qui donnent mal au crâne et grande craqueuse d’examens. J’en ai limite mal au crâne, alors instinctivement, comme si ça allait régler tous mes problèmes, j’engloutis une pilule rose juste avant de passer les portes de la cafétéria de la fac. Fallait que je me foute un truc dans le ventre parce que deux jours sans rien manger, avec pour unique dernier repas un sachet de bonbons, ça commence à craindre. J’ai plus l’impression d’être en crise d’hypoglycémie plutôt qu’arrachée.

Je m’aventure dans le hall en rendant les saluts de mes hoobaes, hochant vaguement la tête. Je capte absolument rien de ce qui se passe autour de moi et me met en quête d’un truc à mettre sous la dent. Subitement, mon regard croise ne tête brune qui m’ai familière. Le genre de visage qu’on oublie pas. Un mec canon, certes, mais avec une personnalité fort étrange. Avec le bruit qui court ça ne m’aurais pas étonnée d’apprendre que ma tante se tape ce petit con. Mais là c’est une autre affaire, d’une toute autre envergure. A croire que le destin s’acharne sur mes deux meilleures amies, l’une se fait baiser par mon bro et l’autre par un petit con venu de nul part, j’adore ma vie sérieux, règlements de comptes à gogo. Je m’approche lentement l’air résigné. D’un coup de pied, je tire bruyamment la chaise en face du jeune homme et me laisse mollement tomber dessus en attrapant une pomme sur son plateau repas. Je reste là une longue minute à l’observer puis croque dans la pomme. « Alors comme ça tu sais plus où foutre ton engin ? T’es genre, obligé de viser Charlie ? » Je mâche machinalement ma pomme sans le quitter du regard, j’en oublie même les jeunes premières années qui me salue en gloussant comme des abrutis. Je croise mes jambes sous la table et pose mon coude sur le dossier de ma chaise, c’est dingue cette envie de foutre la merde. Et ce sentiment de possessivité qui s’étend dans tout mon corps. Shit sérieux.

electric bird.
avatar
INFORMATIONS
Wons : 490
Messages : 148
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: come one little mouse. ft. yongjoon Ven 4 Mar - 20:55


come one little mouse
yongjoon & Cameron

On ne l'entendait plus. Parfois les étudiants du premier rang se retournaient pour vérifier qu'il respirait. Yong Joon qui passait son temps à faire le pitre en cours ne riait plus. On attribuait des rumeurs grotesques à ce phénomène paranormal mais aucune ne s'approchait de la vérité. Ses camarades les plus sincères s'inquiétaient de son état alors qu'il les envoyait balader avec un sourire forcé sans remord. Il ne voulait pas en parler et quand bien même il en aurait envie, il ne pouvait pas. Du coup, il ruminait dans son coin. Et puis, sans déconner, qu'est-ce qu'il dirait ? Bonjour, j'ai couché avec notre prof de japonais et j'ai genre développé un truc qui ressemble vaguement à des sentiments mais comme j'ai pas l'habitude je suis pas trop sur. Il envoya valdinguer ses baguettes. Ça lui coupait l'appétit cette histoire. Il n'arrivait pas à croire que lui, petit con sur pattes, éprouvait des remords. Y avait aussi un espèce de vide dans son estomac, totalement inexplicable. Enfin, c'était à s'arracher les cheveux quoi. Il dormait même chez lui tous les soirs depuis. Et ça, c'était signe que vraiment quelque chose ne tournait pas rond.

Et là, sortie de nulle part, une nana blonde l'agressa. Enfin, plus ou moins. Yong Joon sursauta quand elle tira la chaise se doutant bien que ça sentait mauvais pour lui. Il ravala difficilement sa salive alors qu'elle le fixait sans rien dire. Il s'entendait bien avec Cameron. Ils se marraient ensemble et établissaient une liste de ses futures victimes. Il l'appréciait vraiment. Assez pour n'avoir jamais tenté quoi que ce soit avec elle. Mais elle ne semblait pas d'humeur à rigoler aujourd'hui. À ses paroles, la mâchoire du plus jeune se décrocha presque. Il ouvrit grand les yeux. Mais qu'est-ce qu'elle avait dans le crâne ? Il osa jeter un coup d’œil autour d'eux mais personne ne semblait avoir capté. Il se pencha vers elle et accompagna son conseil d'un signe de la main. « Aish ! Parle moins fort putain. » Et puis se redressa d'un seul coup. Comme si quelque chose venait de le percuter. Comment était-elle au courant ? Charlie lui en avait parlé? Ou bien était-elle en train de bluffer ? Si elle bluffait, il venait de tomber en plein dans son piège. Dans tous les cas, il ne pouvait pas jouer à l'innocent. « Elle t'en a parlé ? » Cela ne l'étonnerait pas en fait. Elles étaient meilleures amies et les nanas avaient cette fâcheuse manie de tout se raconter. « J'te jure que je voulais pas... enfin si, si ! Mais non, tu vois. C'est juste arrivé. J'te jure. » Fallait qu'il arrête de jurer surtout. Encore un peu et il lui disait qu'il avait pas fait exprès. Alors qu'il s'emmêlait totalement dans ses propos, il baissa la tête choisissant plutôt d'affronter la tornade qui risquait de le balayer.

electric bird.

_________________

« i was in the wrong place at the wrong moment. »

BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: come one little mouse. ft. yongjoon Ven 4 Mar - 22:08


come one little mouse
yongjoon & Cameron

Ha bah forcément, faut toujours que ça tombe sur un pote. Un fichu cercle vicieux en fait. Je continue à zieuter Yong Joon, l’air totalement vide en croquant une seconde fois dans la pomme. Je le masque plutôt bien mais ça fait foutrement du bien de manger un bout. J’ai l’impression qu’un perpétuel combat entre la défonce et la réalité déferle en moi. Je renifle d’un air toujours aussi nonchalant, foutant mes pieds sur la table, sans en avoir rien à foutre du regard des autres. Je les vois, ces petites âmes en peine nous regarder. Je les vois venir à mille kilomètres, oooh Cameron se tape cet étudiant de sa promo, grosse dispute à la cafèt, bla bla bla. bref, la merde. Mais je préfère autant prendre sur moi plutôt que de voir Charlie dans la merde et perdre son taf. Je le voit bien, le YongJoon, entrain de perdre pied. Il à beau être mon ami, y a des choses qui faut pas forcément tenter de faire. Sérieux, c’est quoi ce foutu karma, tous les gars pas sérieux de la ville se tapent mes meilleures potes ou quoi ? Je fronce les sourcils alors qu’il me demande de parler moins fort. « JE VOIS PAS DE QUOI TU PARLES. » Je fais exprès d’hausser le ton, voyant du coin de l’oeil un groupe de jeunes étudiants frissonner. Alors je me penche à mon tour vers lui et lui susurre. « Tu veux pas assumer Joon ? » J’arque un sourcil, bordel ces médocs me donne une motivation étonnante, moi qui finissais habituellement comme une loque.

L’espace d’un court instant, j’ai faillis faiblir en voyant sa mine affreuse, mais je peux pas, c’est mon devoir de veiller sur mes meilleures amies. Alors il me pose la question qui tue et je m’arrête dans mon élan pour croquer ma pomme. Un petit rire frustré s’échappe de mes lèvres et je pointe la pomme dans sa direction. « C’pas le problème. Rien à foutre de la façon dont je l’ai su, okay ? » Je grimace le plus naturellement du monde. A vrai dire, Charlie elle-même ne sais pas que je suis au courant, mais ça, je vais éviter de le dire à YJ. D’ailleurs il se met à jurer dans tous les sens. « Ouais ouais ouais, tu vas pas me dire que ta glissé et ta bite s’est retrouvée entre les cuisses de Cha’ par tout hasard ? » Okay, cru à souhait, manque de classe total mais toutes ces choses me dépassent depuis quelques temps, je n’ai plus l’envie de paraître civilisée depuis l’accident de voiture. Je tape du pied sur la table et pose bruyamment ma pomme qui s’écrase sur le plateau de YJ. « Tu veux bien me dire à quoi tu joues Joon ? Non parce que, j’men contre carre un reins que tu te tape des vieilles crouteuses, mais… Mais… "C" quoi ! » Ouais, quand même j’évitais de crier le nom de la prof de Jap’ dans toute la cafèt.

electric bird.
avatar
INFORMATIONS
Wons : 490
Messages : 148
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: come one little mouse. ft. yongjoon Sam 5 Mar - 0:06


come one little mouse
yongjoon & Cameron

Parfois il oubliait ô combien cette nana était imprévisible et complètement tarée. Quand elle éleva la voix, Yong Joon sursauta tout en jetant un regard affolé autour de lui. Bingo, tout le monde les zieutait à présent. Quelle idiote. Il l'adorait quand ils façonnaient des plans machiavéliques mais pas lorsqu'elle l'affichait. Cameron se pencha vers lui et instinctivement il recula, méfiant. Elle ne comprenait pas qu'il s'en fichait que toute l'université apprenne son aventure mais qu'en revanche sa meilleure amie risquait gros dans cette affaire. Après tout, leurs statuts n'autorisaient pas vraiment ce genre de rapports. « Ta gueule Cam' ! Tu veux la faire virer ou quoi ? » Grogna-t-il les dents serrés. Parce que malgré tout, il se souciait d'elle. Le truc qui n'arrivait jamais normalement. Il avait plutôt tendance à prendre puis jeter dans un coin. Mais Charlie était différente sur bien des aspects.

Il se demandait vraiment si Charlie avait tout raconté à Cameron et si c'était le cas quelle version de l'histoire elle lui avait livré. Dans tous les cas, il était dans une mauvaise passe. Il allait en prendre pour son grade. Il le lisait dans les yeux de la belle blonde qui l'observait d'un regard menaçant. Il ne l'avait d'ailleurs jamais trouvé aussi intimidante. Yong Joon tenta donc vainement de s'expliquer. Le résultat n'était pas franchement fameux puisque lui-même ne sentait pas au clair avec tout ça. Il ne savait pas où se positionner, ce qu'il ressentait enfin, il savait rien quoi. Aux mots un peu -bon ok, beaucoup- crus de Cameron, il se crispa. « Tu me croirais ? » Mauvaise réponse Yong Joon, mauvais réponse. Il fallait que quelqu'un lui apprenne à fermer sa gueule dans ces moments là. C'est qu'elle devenait effrayante en plus. Le brun se cala bien au fond de sa chaise par peur de se prendre bientôt un coup. À quoi il jouait ? Bah c'était ça le problème. Il ignorait à quoi il jouait. Enfin si, il savait qu'il avait commencé avec sa traditionnelle petite comédie mais un truc clochait. Il culpabilisait. Il ne culpabilisait jamais normalement. « Pourquoi tu te chauffes comme ça ? On a juste couché ensemble. Au pire ça voulait rien dire. Ça change quoi à ta vie ? J'veux dire j'l'ai pas violé non plus. » C'était peut être pas tellement la réponse qu'elle attendait puisqu'il ne lui expliquait rien du tout mais c'était ce qu'il pouvait faire de mieux pour le moment.

electric bird.

_________________

« i was in the wrong place at the wrong moment. »

INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: come one little mouse. ft. yongjoon

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: 한 HAN-Unniversity :: Annexe :: Cafétéria-