Partagez|
i need time to replace what i gave away.
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: i need time to replace what i gave away. Mer 2 Mar - 22:28

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


ça fait un moment, que koshi n'a pas vu le chinois. si habituellement ils peuvent se coller pendant des jours sans que ça ne les dérange, aujourd'hui ce n'est plus la même chose. il n'aurait jamais pensé possible, mais il apprécie même de ne pas le voir présentement. il peut respirer ainsi, tenter de recoller les morceaux de son être que son ami a vulgairement jeté par terre la dernière fois qu'ils se sont fréquentés. c'est loin d'être une tache facile, car le brun ne donne que carrément sa confiance, et n'ayant jamais été trahit auparavant par quiconque, accepter l'idée et y faire face se trouve être réellement compliqué. cela fait des jours qu'il broie du noir, qu'il ne sort pas et touche à peine à la nourriture qu'on lui offre. même son jumeau s'est inquiété de son état, à la seconde où il est rentré jusqu'à encore ce matin. lorsque luhan lui a envoyé un message pour qu'ils puissent se voir, le japonais possédait de base un avis défavorable, il ne voulait pas discuter avec l'autre, pourtant, c'est hide qui lui conseilla de sortir, d'essayer de prendre l'air, car rester à l'intérieur pendant que lui est dehors ne l'aiderait pas à aller mieux. ça l'a surpris, dans un premier temps que son jumeau soit en faveur de leurs retrouvailles, pourtant, en y repensant attentivement, il est loin d'avoir tord. or maintenant que l'heure du rendez-vous approche, maintenant que hide n'est plus là pour le rassurer que tout irait bien, et que si ce n'est pas le cas il irait "lui défoncer sa face", le brun est anxieux, angoissé. lui qui fait d'habitude des efforts pour s'habiller, reste dans les mêmes vêtements qu'il a porté pendant la nuit, c'est à dire un hoodie noir appartenant à son jumeau, qui fait au moins deux tailles de plus que lui ainsi qu'un simple legging de la même couleur. il est dans la salle de bain, occupé à désinfecter les traces sur ses poignets lorsque le chinois frappe finalement à la porte de leur chambre. paniqué, il range ses fournitures avec des doigts tremblants et s'assure de dissimuler dans les toilettes les quelques mouchoirs qu'il avait utilisé, avant de tirer la chasse et de s'échapper de la salle de bain presque à reculons. il n'aurait jamais pensé en arriver là, à hésiter à ouvrir la porte à luhan, pourtant c'est bien leur triste réalité : des choses ont changées entre eux, et peut être qu'elles n'arriveraient pas à se fixer.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Mer 2 Mar - 23:56

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


Je n'arrivais pas à décrocher mes yeux de mon écran de téléphone. Le numéro de Koshi apparaissait en gros sur le côté, et le contenu de ses messages était toujours très flou, très vague, comme s'il n'était pas sérieux dans ses réponses. J'avais mal au coeur, car après ces longs jours où je m'étais littéralement coupé de toute vie sociale, à me remettre en question, à broyer du noir plus qu'autre chose, j'avais enfin eu le courage, et surtout le déclic de reprendre contact avec Koshi. Notre dernière entrevue s'était très mal finie, parce que je lui avais fait énormément de mal, pour des choses dont je n'étais moi-même pas sûr. En clair, je m'étais montré particulièrement cruel avec le japonais, dans un souci de protection bien trop présente. Tout eut l'effet inverse, et désormais je payais de mes erreurs. Mais j'étais quand même là, dans le métro en route pour Ganan, à l'auberge où les jumeaux Kanou résidaient. Je m'étais pourtant promis de ne pas y revenir, en vue de l'altercation sanglante que j'avais eu avec Hide dans le mois. Mon visage s'en souvenait encore, mais je n'avais presque plus de traces. Et je fixais mon téléphone inlassablement, relisant plusieurs fois les réponses de Koshi. Même s'il me répondait, je me sentais très loin de lui. Finalement, après être descendu à la bonne station et quelques minutes de marche, je me présentai à l'auberge et fonçai droit vers la porte de la chambre. Une fois devant, le doute s'installa dans mon esprit. Devais-je vraiment le faire ? Tous ces jours passés à me remettre en question suffiraient-ils à prendre mon courage à deux mains pour affronter mes propres démons ? Je pris une grande inspiration et toquai à la porte. Quelques secondes plus tard, Koshi était là, dans un hoodie bien trop grand pour sa silhouette de guêpe, et la mine bien trop blafarde pour nier le fait qu'il n'allait pas bien. « Bonjour... je peux ? » demandai-je en montrant timidement du doigt l'intérieur de la chambre en rentrant ma tête dans mes épaules, les joues rouges. Je me demandais sérieusement à quoi je pouvais bien m'attendre en sachant pertinemment que je n'étais pas en position de force dans l'histoire. C'était au bon vouloir de Koshi. Et il pouvait très bien refermer la porte devant moi. Parce que j'étais plus que répugnant à ses yeux.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©️pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 0:26

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


en temps normal, koshi aurait cherché à dissimuler sa mine affreuse derrière un peu de maquillage, car habituellement, c'est toujours lui qui s'assure d'ajouter un peu de joie, de bonne humeur dans son entourage - bien que son positivisme est un mensonge déguisé en espoir d'une vie meilleure, une tromperie, un idéal auquel il aimerait lui-même croire. aujourd'hui il ne fait même pas l'effort de dissimuler ses cernes, puisque ses yeux le trahissent en fin de compte. ça se voit qu'il a pleuré, et qu'il manque de sommeil, pourtant, le brun espère que luhan ne lui posera pas de question, ne cherchera pas à savoir comment il se porte, car non seulement le japonais est un piètre menteur, mais le voir mentir est encore plus pénible. il hoche à quelques reprises la tête et s'écarte, en laissant la porte ouverte pour son ami. son attention n'est guère réellement portée sur lui, tandis qu'il ère dans sa chambre, à la recherche d'un autre vêtement à rajouter par dessus son pull déjà bien trop grand pour lui. ses manches sont flottantes, lui dépassent sur les mains, et l'avantage, c'est qu'en tant qu'être frileux, porter les affaires d'hide le réchauffe d'avantage. il se tient sur la pointe des pieds lorsqu'il tente d'attraper une petite liasse de billets que son jumeau a abandonné sur le dessus de la télévision, celle qu'il lui a laissé de côté pour sa petite sortie. lorsqu'il arrive à l'attraper, il s'empresse de la glisser dans sa poche. « je crois... que c'est bon. » pourtant, koshi n'a pas envie de sortir, ça se lit presque sur ses traits, cet air presque désintéressé. en temps normal, une visite au musée l'aurait vraiment enchanté, or en ce moment ce n'est pas le cas. tout ce qu'il désire, c'est s'enrouler dans sa doudoune, faire une sieste, regarder la télé et traîner bien trop longtemps sous la douche. sortir est présentement son dernier souhait sur la liste, et secrètement, il espérerait même que luhan gaffe, change d'avis, ou le plante simplement pour qu'il puisse juste retourner à son quotidien de larve.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 1:04

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


Koshi s'écarta de l'entrée en s'engouffrant dans sa chambre, me laissant le champ libre pour entrer à mon tour. Je le fis sans plus tarder, prenant soin de fermer la porte derrière moi. Mais j'étais incapable d'avancer au milieu de la pièce. Koshi errait comme une âme en peine, et je commençais réellement à douter de l'état de santé du japonais. Il se hissa sur la pointe des pieds pour récupérer une liasse de billets. Je lui avais pourtant intimé par messages que je paierais pour lui. Il était dans le besoin, pas moi. Mais je ne fis aucune remarque, fixant simplement le corps frêle du jeune homme tanguer d'un point à un autre, comme un bateau à la dérive. Koshi n'était qu'une ombre, l'ombre d'un corps en décomposition. Il était en train de chavirer, de s'échouer sur une plage de goudron. Je n'étais pas prêt à sortir après ce que je venais de voir. Sa voix était éteinte, comme s'il voulait me dire qu'en réalité, c'était un peu raté pour le musée. Et ça ne m'étonnait même pas, vu comment on était en froid lui et moi. Et je prenais peu à peu conscience que ce qu'il s'était passé l'avait autant affecté lui que moi. Ses yeux gonflés, il devait sûrement avoir encore pleuré avant que je n'arrive. Je ramenai rapidement mon sac devant moi pour l'ouvrir et fouiller à l'intérieur. Je réussis à mettre la main sur un mascara qui appartenait au japonais. Il l'avait oublié chez moi l'autre jour. Je fis quelques pas, rétrécissant dangereusement l'écart entre nos deux corps fatigués. Je finis par lui tendre l'objet, la tête toujours rentrée dans mes épaules. « Je l'ai retrouvé en faisant un peu de ménage dans ma chambre. » Je déposai ensuite le tube dans sa main tremblante, avant d'enfoncer mes mains dans mes poches, aussi lourdes que des enclumes. Mes épaules s'affaissaient. Je sentais vraiment le malaise s'installer entre nous. Et je voyais bien que Koshi ne prendrait pas l'initiative de briser la glace. Bon, c'était à moi de le faire, pas vrai ? Quitte à me faire de nouveau passer pour un enfoiré, autant assumer le rôle jusqu'au bout. « En fait... l'exposition peut attendre. Ca ne te dirait pas plutôt qu'on parle ? » Qu'on parle. Qu'on mette les choses à plat, et qu'on recommence tout à zéro. Mais je savais bien que c'était plus difficile que ça, et que je demandais probablement la lune à un ami que je savais déjà perdu d'avance.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©️pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 1:31

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


bien que koshi laisse payer son ami la plupart du temps malgré son désaccord, aujourd'hui il est bien certain d'une chose, c'est qu'il n'accepterait pas son argent, il n'accepterait pas de se faire entretenir. il apprécie le geste que possèdent ces gens dans son entourage, cette tendance à vouloir tout lui payer pour qu'il n'ait pas trop à y penser, or ça le met mal à l'aise. ça lui donne l'impression de dépendre d'eux, d'abuser de leur bonté, et au fond, ça le rabaisse aussi, car tout ça sous-entend qu'il n'a pas les moyens de payer pour lui-même. le brun veut être capable de s'occuper de sa personne sans qu'on ait besoin d'intervenir dans son quotidien comme un parent. sa monnaie serait un peu pénible pour l'homme au guichet, mais ça n'importe que peu, le principal c'est que la somme y est. le cadet est surpris lorsque le plus grand s'approche pour déposer ce qu'il semble être son mascara préféré dans la main. il se souvient l'avoir cherché soigneusement il y a de ça quelques jours, et ça le rassure de constater qu'il l'avait simplement égaré chez luhan. tenir l’objet dans les mains lui rappelle ce qu'ils avaient fait ce jour là, les limites qu'ils avaient dépassés, et l'embarras le gagne légèrement en y repensant. malgré ses joues empourprées, son regard se bloque sur celui lui faisant face : sa proposition, n'est pas si mauvaise, mais koshi n'est pas certain de pouvoir réellement discuter à cœur ouvert avec le chinois maintenant. néanmoins, il hausse légèrement les épaules et vient abandonné contre la surface du bureau son mascara, ainsi que la veste de hide. ceci fait, il retourne s'asseoir sur son lit, glisse ses jambes sous la couverture puis fait signe au plus grand de venir prendre une place. « je t'écoute. » dit-il d'une voix à peine audible. il n'a pas grand chose à dire de sa part, car au fond, il ne se sent pas responsable de l'écart s'étant creusé entre eux, ce pourquoi il juge normal de laisser la parole à luhan en premier lieu, d'entendre ce qu'il a a lui dire en espérant que cette fois-ci ce ne soit pas des propos qui arriveraient à l’atteindre. il lui fait confiance malgré son attitude désintéressée, car si ça n'avait pas été le cas, il n'aurait même pas pris la peine de lui ouvrir la porte, ni même de répondre à son message.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 1:50

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


D'ordinaire, je n'étais pas fait pour affronter ce qui faisait mal. C'était dans mon caractère de fuir, de faire le mort, le temps que tout se tasse. J'étais un craintif, un introverti, et je préférais rentrer la tête dans un trou au sol, tel une autruche face au danger, plutôt que de prendre le taureau par les cornes. Et je réfléchissais, je me remettais en question tout le temps. Je n'avais eu que très peu d'amitiés dans toute ma misérable vie. Et à chaque fois, c'était de ma faute si on m'abandonnait. Si on me tournait le dos. Avec Koshi, je savais très bien que j'avais tout fait pour l'éloigner. Au final, ce que je pensais avoir fait pour le protéger, pour garantir son bonheur, c'était que du vent. Tout ce que j'avais réussi à faire, c'était briser son coeur, ses sentiments, et mettre en déroute toute son âme. Je n'étais pas une bonne personne. Je n'étais pas un bon ami. Et je ne serais jamais le meilleur dans le coeur de Koshi. Lentement, le japonais ne rechigna pas face à la proposition que je venais de lui faire. Il retrouva bien rapidement sa place dans son lit, nichant ses jambes sous les draps. Je le suivis du regard, avant de m'approcher à mon tour en tirant une chaise vers le bord du lit. Je m'y assis, silencieux, avant de reposer mon regard sur le sien si fatigué et cerné. Tout ce qu'il parvenait à me dire, c'était qu'il m'écoutait. Evidemment, maintenant que je m'étais jeté dans la gueule du loup, je devais assumer jusqu'au bout. Je croisai mes jambes, glissant mes doigts sur mes genoux par nervosité. « Je n'aurais pas dû me mêler de tes histoires. Je n'ai rien à voir dans ta relation avec Soo Hwa. » commençai-je, le souffle court. Plus je parlais, et plus mon coeur battait fort. Trop fort pour que je reste tranquille. Je me mis à tapoter nerveusement du pied par terre, fuyant rapidement le regard de Koshi. C'était difficile d'avouer n'être qu'un simple connard devant son ami. Que ce que j'avais fait n'avait aucune justification, et que je rampais littéralement dans l'espoir qu'il ne me tourne pas le dos. Je pris une grande inspiration, comme pour essayer de soutenir ce poids sur mes épaules. « Je pensais agir au nom de ton bonheur, mais tu es malheureux à cause de moi. Je suis désolé. » Je me mordis violemment la lèvre inférieure en fermant les yeux, tournant vivement la tête pour éviter au possible la réaction de Koshi. Je me doutais bien qu'il ne me frapperait pas, mais ce que je redoutais le plus, c'était ses lèvres. C'était ses mots. Car ils avaient bien plus d'impact que des coups. Bien plus d'impact.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©️pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 2:15

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


bien que leur situation soit tendue, bien qu'un fossé se creuse lentement entre eux deux, koshi n'aurait pas réellement pensé que le chinois déciderait de tirer une chaise pour s'installer à côté du lit. il pensait qu'il le rejoindrait, prendrait place en face de lui, or ce n'est pas le cas. ce choix de mettre encore plus de distance qu'il n'y a en a déjà rend la scène encore plus étrange pour le cadet qui porte finalement ses genoux contre son torse, et grignote sa lèvre inférieure à l'aide de ses dents. quelque part, il s'était attendu à ce que soohwa soit mentionné à un moment ou l'autre, mais il n'aurait pas pensé qu'il serait présent dès sa première parole. en l'écoutant parler, le brun réalise une chose. qu'il attende des excuses c'est une chose, mais le sujet de l'excuse en est une autre, car jusque là, certes luhan est dans le vrai, mais ce n'est pas tant ce qu'il lui a dit qui a autant creusé ce gouffre entre eux, c'est la manière. il ne sait pas tant comment le lui expliquer, ce pourquoi il prend quelques minutes avant de se décider à séparer ses lèvres, et à s'exprimer d'une voix basse et fatiguée. « j'arrive à concevoir pourquoi tu as fait ça... » pour koshi, le chinois n'est pas un garçon méchant, et il doute sincèrement que son intention première était de le blesser. « cependant, je n'arrive pas à comprendre pourquoi ces mots là. le message aurait pu passer de la même manière avec... plus de douceur. » l'acceptation est déjà douloureuse en elle-même, mais la forme est presque celle qui l'a d'avantage blessé dans le fond, car il fait effectivement confiance à luhan, et il aurait imaginé qu'en tant qu'ami, il se serait appliqué à être le plus compatissant possible. au final, peut être que c'est lui qui en attend trop des autres, peut être que sa définition de l'amitié et de celle d'un ami ne correspondent pas à celles du plus grand. peut être que c'était simplement ça.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 2:29

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


Je voyais où le vent me portait. La voix de Koshi était très basse, à la limite du murmure. Il était fatigué, éreinté, il en avait marre de se battre et de souffrir inutilement. Il n'avait pas mérité mon comportement de l'autre jour, et moi je ne méritais pas un ami aussi gentil que Koshi. Peut-être qu'après tout, je n'étais fait que pour détruire tout ce qui m'approchait. Koshi était de ceux que je refusais de perdre. Un ami si précieux qui prenait déjà une énorme place dans mon coeur décidément trop vide. Pour une fois, pour une seule fois, j'avais eu quelqu'un à qui me raccrocher autre que ma famille qui décidément, ne serait que le pilier principal de ma vie en fin de compte. Je voulais ériger un autre pilier où je pourrais graver le prénom de Koshi, mais j'avais la fameuse tendance à prendre un pieu et un marteau, et à briser la roche juste après avoir construit une amitié durable. J'étais perdu. Je me détestais tellement. Et je ne pouvais que comprendre les mots du japonais qui glissaient dans mes oreilles comme de l'eau dans un bassin. C'était douloureux, et je ne réussissais pas à trouver de justification face à ce qu'il m'accusait ouvertement. Le fond était une chose, la forme en était une autre. Beh... C'était dans mon caractère de mettre les pieds dans le plat. J'étais dépourvu de tact, et ça aggravait la situation. Je tournai légèrement ma tête vers Koshi, l'observant quelques minutes. A chaque fois que lui ou moi parlait, tout était espacé par un silence de plomb. Et ce silence, il me tuait encore plus que le regard fatigué du jeune homme. Lentement, je retirai ma veste. La situation me donnait assez chaud. Ensuite, je me levai de la chaise et m'installai sur le lit, de façon à pouvoir entrer dans le périmètre d'intimité de Koshi par la même occasion. Où était passée notre proximité d'antan ? Nostalgique, je ne pris cependant pas le risque de chercher un contact physique avec mon ami, me contentant simplement de m'installer sur mes genoux devant lui, sur ses draps. « Je n'ai pas de justification pour ce que j'ai dit. C'est juste sorti comme ça. Mais je sais que ce n'était pas malin de ma part. Je suis désolé. » Et pour preuve: même si j'étais encore plus proche que lui en ce moment-même, je me sentais à des kilomètres de son esprit. A des kilomètres de son coeur. Et à des kilomètres de son bonheur.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©️pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 3:01

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


le brun apprécie à cet instant l'honnêteté de luhan, apprécie qu'il admette son tort sans essayer de s'échapper de la responsabilité avec des propos tels que "mais c'était pour ton bien". ce n'est pas rare d'entendre cette conjonction à la fin d'une soi-disant excuse, or ce n'en est pas une s'il y a un mais quelque part. ça ne fait pas si longtemps en y repensant que koshi connait le chinois, et c'est uniquement maintenant qu'il le réalise, en étant surpris de son attitude. il hoche la tête à quelques reprises dans la compréhension et apprécie de l'avoir maintenant en face de lui plutôt que sur le côté, tel un médecin surveillant son patient cloîtré au lit. son regard se pose assez aveuglement sur son genou, tandis qu'il réfléchit un instant. se mentir à lui-même serait futile, car il sait au fond qu'il lui pardonnerait sa faute, cependant il ne voudrait pas que le plus grand croit que leur connexion reviendrait aussi rapidement. ce n'est pas dans ses habitudes de se remettre rapidement des événements qui le perturbent, car koshi reste ancré dans un monde qui va trop vite pour lui, or, il ferait lui aussi des efforts pour faire en sorte qu'ils rempruntent de nouveau le bon chemin ensemble. « du moment que tu réalises ta bêtise ça me va... cependant il va me falloir du temps, pour digérer tout ça. » à vrai dire il n'attend pas grand chose de la part de luhan. tout ce qu'il désire constater, c'est qu'il n'est pas le seul à faire des efforts dans cette amitié, sans quoi, il l'abandonnerait avec amertume et regret comme il a du le faire dans le passé. ça ne lui fait jamais plaisir, pourtant parfois on ne lui donne pas le choix. il a beau être gentil, le brun reste un individu sensible et humain, qui ne peut pas porter tout le poids du monde sur ses épaules. il ne peut établir un monument solide de ses propres petits doigts, il a besoin d'aide pour ça, et c'est là que joue le rôle de l'entourage. « je ne vais rien t'apprendre je suppose, mais les temps sont durs en ce moment, j'ai du mal à suivre la cadence. » ça fait deux ans, que lui est hide ont immigrés, deux ans qu'ils n'ont connu aucune pause. si son jumeau montre sa fatigue et sa frustration à travers la rébellion et la violence, lui se laisse simplement submerger, entasser par toutes les choses qu'il aimerait arranger mais qui ne font que lui échapper des mains.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 3:22

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


L'air était lourd, l'atmosphère était palpable, et j'étouffais au fur et à mesure que le temps s'écoulait dans cette chambre. D'ordinaire, nous serions déjà en route pour le musée. Cette exposition, je tenais réellement à la voir avec Koshi, et uniquement Koshi. Je partageais des passions cachées avec le japonais, et je savais que le faire sortir lui permettait de s'évader de sa dure vie d'immigré. C'était quelque chose que je gardais éternellement en tête. La Corée n'était pas la terre natale de Koshi, et son insertion dans la société était très dure pour lui. Son coréen était approximatif, même si personnellement je trouvais qu'il se débrouillait très bien. Il trainait là où je n'avais jamais mis les pieds à cause de ma condition de fils de riche. Je n'avais jamais connu la misère. Mais malgré tout ça, difficile de prendre en pitié les Kanou. Ils vivaient de leurs gagne-pains, ils survivaient bien que difficilement. Je voulais plutôt croire en un avenir favorable pour les jumeaux. Je voulais croire en un futur où ils seraient tous les deux heureux. Bien sûr que Koshi n'avait pas à me cacher son malheur, surtout en sachant que j'y contribuais plus qu'autre chose. Il voulait prendre son temps pour recoller les morceaux, je ferais sorte de l'aider à le faire. Car lui, tout comme moi, voulions que tout redevienne comme avant. Comme cette journée chez moi et que nos esprits s'étaient harmonisés dans des limites franchies. J'avais envie de retrouver cette complicité avec Koshi. Alors je hochai simplement à la remarque du jeune homme, déportant légèrement mon bassin sur le côté pour ramener mes jambes devant moi, mes pieds frôlant ceux cachés sous la couette du japonais. « Tu sais que tu peux compter sur moi pour t'aider. » Et je ne parlais au niveau financier, bien que ça ne me dérangeait pas non plus. Je voulais avant tout lui faire comprendre que je pouvais être un réel soutien psychologique pour Koshi. Que malgré mes erreurs, je voulais faire des efforts. A mon tour de tendre ma main pour qu'il la prenne et que je l'emmène sur la route du bonheur. La vie était faite de rebondissements, on tombait toujours pour se relever. Je tendis instinctivement ma main vers lui, histoire d'imager ce que j'avais en tête. A lui de saisir mes doigts. A lui de saisir sa chance.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©️pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 3:45

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


malgré ses traits habituellement calmes et sa facilité à vivre, koshi n'a en fait jamais eu l'esprit tranquille. tourmenté depuis son jeune âge, sa tête est un sanctuaire qu'on aurait peur d'approcher. trop d'idées noires y sont nées en ce lieu, trop d'entre elles se sont épanouies, et se sont étalées, si bien qu'aujourd'hui encore il lui est difficile de s'y retrouver, dans son propre esprit. sa situation actuelle ne lui fait que trop repenser à son ancienne vie au japon, lorsque lui et son jumeau avaient encore un toit, celui de leur père. il se souvient y être mort là bas, psychologiquement parlant. il se souvient avoir perdu contrôle de la réalité, mais il se souvient surtout de ces propos que disait son entourage : tu as besoin d'aide. c'est devenu comme un réflexe depuis, koshi ne peut accepter l'aide de personne, sans avoir l'impression d'être un véritable cas perdu. il refuse de se voir ainsi, quitte à se laisser d'avantage submerger, il préfère se ramasser à la petite cuillère que de suivre ces étapes qu'il a connu dans le passé. son corps réagit seul, se crispe lorsqu'il déchiffre les propos de luhan, et bien qu'il devrait accepter son aide, il hésite. « je me débrouille pour l'instant... mais j'apprécie, merci. » il a toujours été secret, trop secret même aux yeux de certain. c'est une vérité, le brun déteste s'ouvrir, s'exposer, s'afficher sous les feux des projecteurs de peur d'être jugé, d'être abandonné, ou vu comme faible. bien qu'il essaye d'apprendre à ne croire que son unique jugement, il lui est toujours aussi difficile de passer outre autrui. c'est son point faible, la sensibilité, et cet ennemi là n'est pas si simple à vaincre. c'est pour cette même raison qu'il hésite à réellement prendre sa main, car un lourd secret pèse sur la sienne, dissimulée non loin sous son pull. en s'approchant de trop près de luhan, koshi aurait peur d'être mis à nu, d'avoir à expliquer quelque chose d'aussi complexe que son rituel. néanmoins, même s'il ne prend pas entièrement sa main, ses doigts viennent frôler les siens, pour lui assurer qu'il essayerait de le laisser l'aider. il ne peut pas le lui promettre, il ne peut jamais le faire, mais il essayerait, pour lui-même, pour son jumeau, et pour son ami.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 4:00

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


Quelle douce caresse. Quelle douce attention. Je rêvais souvent de ses doigts. De ses lèvres. De son regard. Koshi prenait de plus en plus de place dans mes pensées. Des pensées parasites et interdites. Des désirs refoulés naissaient en moi, depuis ce fameux jour où on avait goûté à nos corps le temps d'une expérience. Et c'était affreux, c'était parfaitement affreux de commencer à désirer un ami aussi précieux alors que son coeur battait pour un autre. C'était dans ma nature de toujours désirer l'inaccessible. Koshi était mon ami, mon meilleur ami presque. Et secrètement, je rêvais d'un avenir meilleur entre nous. Un avenir où je pouvais le faire sourire, le rendre heureux. Nous rendre heureux. Mais c'était douloureux de remettre les pieds sur terre. Et je me disais que jamais je ne pourrais aspirer à un destin pareil. Koshi, c'était cet homme qui progressivement, s'installait au creux de mon coeur et pour qui je pourrais mourir. C'était cet ami qui venait d'accepter de tourner la page d'un sombre concours de circonstances. Il était une vraie pépite d'or que j'adorais par-dessus tout polir. Koshi était beau. Il était puissant. Et sa voix m'enchantait plus que je le devrais. Je posai doucement mon menton sur mes genoux, alors que nos doigts se touchaient, glissaient entre eux, avec une retenue des plus frustrantes. Moi qui étais avide du contact humain, je mourais littéralement d'impatience alors que Koshi se recroquevillait encore plus contre lui. Il me faisait mal. Je lui faisais mal. Il fallait que notre souffrance mutuelle cesse. Et s'il disait pouvoir se débrouiller pour l'heure, moi j'attendais toujours qu'il me le prouve. « Tu comptes tellement... mais tellement pour moi, Koshi. » D'un coup, mon regard s'illumina, et je déliai mes bras de mes jambes pour m'ouvrir au japonais. Ma main glissa dans la sienne avec délicatesse, et je me redressai sur mes genoux pour finalement me pencher dangereusement sur Koshi. Sur ce lit, je le surplombais sans pour autant l'intimider. Mes cheveux tombaient en cascade sur son visage blême et osseux. Oh Koshi... Je ne supportais pas de voir de la détresse dans son regard juvénile. Je remontai progressivement mes mains de part et d'autre de son visage, mon souffle brûlant. Mon nez frôlait le sien. Et même si nos corps se rapprochaient irrémédiablement, je restais toujours dans la retenue. « Ne doute jamais de ce que j'éprouve pour toi, s'il te plait. »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©️pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 4:35

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


la soudaine proximité de luhan le prend de court, si bien qu'il se sentirait presque intimidé sous son regard, sous son corps survolant d'avantage le sien. instinctivement, son corps tente de reculer, glisse finalement légèrement contre la tête de lit, l'enfonçant encore plus dans ce dernier. cette position lui rappelle que trop évidemment celle qu'il avait occupé il y a de cela quelques semaines lorsqu'il était chez le chinois, et qu'ils s'étaient laissés aller à des désirs inavoués. son corps a l'air de s'en souvenir également, puisque ses doigts tentent si bien que mal de tirer d'avantage la couverture contre son torse, de manière à ce qu'elle ne lui glisse pas des mains, ne l'expose pas d'avantage. néanmoins, la proximité lui rappelle la confiance, la présence qu'ils possédaient sur l'instant présent. il se mentirait s'il disait que cette réciprocité ne lui manque pas, pourtant il n'ose pas faire le premier pas, ce n'est pas dans ses cordes de prendre les devants, et d'obtenir au fond ce qu'il désire. ses intentions sont en elles-mêmes incertaines, puisque koshi est trop évaporé et perdu en ce moment pour réellement savoir ce qu'il veut, ou ce qu'il doit réellement faire. pourtant, son regard jongle à plusieurs reprises entre ceux du plus grand et sa bouche, comme il a l'air de faire avec lui-même. inconsciemment, son corps réagit, et sa langue vient humidifier ses lèvres maintenant séparées. ses épaules sont légèrement tendues sous son corps plus imposant que le sien, et un léger soupire se libère de sa cage thoracique alors qu'il hoche la tête à quelques reprises, comme pour lui signaler qu'il l'a bien entendu. il n'arrive pas à trouver ses mots présentement, ni même sa voix, qui semble l'abandonner de plus en plus avec les jours. le brun prend ça comme un signe, et préfère garder le silence, portant lentement une main pour replacer les quelques mèches de plus âgé derrière son oreille, toujours avec cette expression timide qu'il aborde lorsqu'il initie quelque chose. c'est peu, pourtant ça représente déjà beaucoup pour lui.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 4:51

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


Son souffle butait contre le mien. Il était brûlant, intimidé aussi par la proximité que j'avais initié entre nos deux corps. Koshi glissait dans son lit, presque prêt à se dissimuler sous sa couette. Mais il était là, il était toujours là, et je n'étais pas décidé à le laisser seul. Sa peine était devenue la mienne, et je m'étais mis en tête de le soutenir, peu importait ce qu'il pouvait se passer désormais. Sa langue glissait dangereusement le long de ses lèvres, et je n'avais qu'une seule envie: l'embrasser. L'embrasser, pour retrouver cette complicité qui nous caractérisait tant. Koshi me manquait autant dans mon coeur que dans mon esprit. Je pouvais passer des journées entières à uniquement l'enlacer. Son corps était comme un aimant, une sorte de drogue douce, et je m'imprégnais de ce qui m'était inaccessible. Koshi était ce fruit défendu qu'il m'était interdit de croquer. Et les fleurs fanaient sur mon passage. Elles fanaient, comme tout le reste qui m'entourait. Mais que subsistait-il dans ce noirceur ? Lui. Mon ami. Mon égal. Mon... amour ? Non. C'était plus difficile que ça. Car je me sentais en réelle confiance avec Koshi. Je vivais plus que je ne survivais auprès de lui. J'appréciais toujours le contact de ses doigts dans mes cheveux. Je pouvais passer ma vie entière à me laisser coiffer par ses mains arachnéennes. J'étais prêt à tant de choses, tant de sacrifices pour avoir l'unique plaisir de sa présence et de ses délicates attentions. Et il était là, à ma portée. Le fruit défendu qui brillait... Koshi ne faisait que hocher la tête, je voyais bien que la situation était devenue assez confuse. Mais sa douceur me faisait du bien. Il apaisait mon coeur. Je me sentais plus léger qu'à mon arrivée. Lentement, je glissai ma main sur sa joue sèche. Il transpirait toujours autant la détresse. « Je te protégerai toujours, Koshi... » Je penchai mon visage sur le sien, osant finalement poser mes lèvres sur les siennes pour initier un baiser des plus chastes. Peut-être trop court à mon goût, mais chaste. Le simple contact de ses lèvres sur les miennes m'était suffisant. Je me redressai ensuite, me blottissant simplement sur lui, l'enserrant avec douceur malgré la couverture qui séparait nos deux corps. « Parce que je t'aime. » Et il n'y avait rien d'autre qui ne me venait en tête, bizarrement.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©️pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 5:24

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


lorsque les lèvres du plus âgé osent finalement se poser contre les siennes, c'est comme si une vague le frappait de plein fouet. non pas parce que le baiser en lui-même est intense, non bien au contraire il se trouve être des plus chastes, c'est simplement que le cadet est plus à fleur de peau qu'habituellement. même lorsqu'on le caresse dans le bon sens du poil ses sens sont éveillés. il est sensible, trop vulnérable et exposé. il réagirait présentement à la moindre touche, au moindre mot, à qui voudrait faire quoi que ce soit de lui. s'il est soumis dans le tempérament de nature, lorsqu'il est fébrile, cet état empire. un rien arrive à le mouvoir, et si koshi a toujours trouvé ça embarrassant et incroyablement rabaissant, son jumeau lui a souvent répété qu'il ne l'était pas, qu'il est au contraire adorable et précieux dans ces moments là, comme un trésor qu'on aurait envie de chérir, comme un élément fragile qu'on aurait peur de briser. le brun se demande si ce sont ces sentiments qui reluisent dans les yeux du plus grand, car lorsque ses prunelles admirent les siennes, elles sont persuadées de pouvoir y lire quelque chose. ses lèvres ne sont guère restées bien longtemps contre les siennes, or ce qui est certain, c'est que pendant ces quelques secondes il a pu ressentir sa sincérité. le cadet aimerait pouvoir le croire, or lorsque sa peau est finalement libérée, son regard tombe dans l'angoisse. « ... mais arriverais-tu à me protéger de moi-même. » sa voix est à peine audible, sonne comme un murmure à ses propres oreilles. or c'est la vérité. luhan peut peut être le protéger du monde extérieur, du monde physique, mais il ne pourrait rien faire pour le protéger de ses propres démons. il ne refuserait pas qu'on puisse lui tendre une main là haut, dans sa tête, pourtant, il est destiné à y rester seul, à devoir se battre seul contre une armée qui gagne en opulence de jour en jour. koshi n'est pas faible pour perdre actuellement cette bataille, il a simplement été trop fort pendant trop longtemps.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 5:37

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


Il n'y avait plus rien d'autre qui comptait pour moi, à l'heure actuelle. Seul Koshi hantait mes pensées, et j'étais suffisamment inquiet pour lui pour l'instant, je ne pouvais pas me permettre de perdre ce fil qui nous unissait lui et moi. Koshi était juste en chute libre dans sa tête, il lui fallait un parachute doré pour s'empêcher de se défénestrer. Intérieurement, je tendais à croire que je pouvais être un soutien suffisant pour Koshi. Que quelque part, je représentais plus qu'un simple ami aux yeux du japonais. Mais ne devenais-je pas trop exigent ? A force de demander la lune, je n'en récoltais même pas les étoiles à côté. Je fermai mes yeux, alors que je calais mon oreille au creux de son torse. La proximité de nos deux corps enlacés me plaisait, comme si j'étais le seul à pouvoir partager ce genre d'attention avec lui. C'était agréable et à la fois un peu angoissant. Et si je me faisais des idées ? Et si au fond, je n'étais pas un peu en train de nager en plein rêve ? Je relevai un peu la tête pour regarder le jeune homme silencieusement, glissant ma main dans la sienne pour lier mes doigts aux siens. Serais-je capable de le sauver de ses propres démons ? C'était tellement plus facile à dire qu'à faire. Mais actuellement, j'étais gonflé à bloc pour parer n'importe quoi, tout cela au nom de notre amitié que j'estimais forte et unique. Je me redressai un peu, m'accoudant à côté du japonais dans un sourire taquin, histoire de détendre l'atmosphère le mieux possible. Mon sourire ne pouvait pas sauver des vies, ni même la mise, mais il pouvait au moins apaiser les esprits, non ? « Laisse-moi essayer, d'accord ? » Mon sourire s'élargit, alors que je ramenais une main de Koshi devant moi pour jouer avec ses doigts délicatement, redessinant les traits fins de sa paume. Sa peau était sèche, et pas mal rosée. Lentement, mon pouce finit sa course sur son poignet, et la sensation fut des plus coupantes. Sa peau était striée, comme si un rasoir s'était acharné sur son épiderme. Je ne dis rien, mais je dégageai la manche du japonais pour observer ses marques qu'il portait comme une honte, ceci avant de rapidement porter mes lèvres à ses plaies, pour lui montrer qu'il n'y avait rien à craindre. Mais tout de même, j'étais très inquiet de le savoir se mutiler ainsi. Se punissait-il d'un mal qu'il n'avait pas commis ? Je posai doucement ma joue sur sa main, pour lui communiquer toutes mes bonnes intentions. « Ca va aller... ça va aller... » Et je plongeai mon regard mélancolique sur le sien, calme.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©️pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 6:44

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


savoir le chinois aussi prêt de lui le rassure, lui procure cette béquille, cette main qu'il a besoin de tenir pour continuer d'avancer. sa respiration contre son cou, ainsi que sa tête contre son torse arrivent à le calmer, à retrouver une certaine sérénité qui lui manque depuis le départ de son jumeau plus tôt dans la mâtiné. si koshi ne base n'est pas réellement tactile, ni même physique, il apprécie de l'être avec luhan qui sait quels boutons tourner pour le mettre le plus à l'aise possible. il aurait pensé que l’aîné aurait pris ce même chemin de la sécurité lorsqu'il s'empare délicatement de sa main et dessine du bout des doigts sa peau, comme s'il était une oeuvre d'art à étudier, un bon bordeaux à déguster. sur l'instant il se sent spécial, presque touché d'une telle attention. pourtant, lorsque le pouce du plus grand s'aventure plus bas vers son poignet, un certain malaise naît au fond de son être. bien qu'il aurait envie de chasser sa poigne et de s'éloigner pour se cacher, se tapir dans l'ombre dans la honte, il n'arrive pas à trouver la force de le faire lorsque les doigts du chinois relèvent doucement sa manche pour mettre à jour sa haine, sa lutte, sa propre souffrance. le cadet ne comprend pas pourquoi il réagit autant lorsque des lèvres viennent s'écraser délicatement contre ses plaies, contre ces lignes peintes d'un rouge colérique. les larmes coulent d'elles-mêmes, forment une cascade contre ses joues alors qu'une moue peinée se lit sur ses lèvres. il n'est pas aussi réactif lorsqu'il est seul face à ses démons, pourtant, partager cette douleur avec quelqu'un d'autre que lui même est une toute autre expérience. oui il a honte, et pourtant, il ne peut s'empêcher d'en inscrire d'avantage sur sa peau à chaque blessure, à chaque coup de poignard enfoncé dans sa peau. « c'est pathétique je sais... » koshi a l'impression de laisser tomber un masque en laissant luhan admirer un tel aspect de sa personne. lui qui essaye toujours d'afficher un sourire sur le visage de quelqu'un, d'aider autrui, de faire régner le bien et la paix autour de lui, est probablement aussi celui qui souffre le plus dans l'ombre. à force de vouloir le bonheur d'autrui, le brun a lentement mais surement oublié que le sien est tout aussi important. or, maintenant qu'il ne l'a que trop laissé de côté, et négligé, il ne sait même plus comment le rattraper. ✧ the loneliest people are the kindest. the saddest people smile the brightest. the most damaged people are the wisest. all because they do not wish to see anyone else suffer the way they do.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 15:31

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


J'étais enfin parvenu à briser les remparts de Koshi. Son sourire de façade s'effondrait, son coeur était mis à nu, et en mettant le doigt sur sa faiblesse, je venais de déclencher quelque chose de fort en lui. Mes pouces parcouraient toujours ses scarifications récentes, comme pour ajouter un peu de baume à sa douleur. Ses poignets étaient affreux avec ces traces sur sa peau pourtant si douce bien que sèche. Koshi se mutilait pour prouver que tout ce que la société ne pouvait pas lui offrir le rendait malheureux. Et les gens le bouffaient. Ils le bouffaient en déposant sur ses maigres épaules tout le poids de leurs pêchés. Koshi avait tout simplement tiré sur la sonnette d'alarme. Il saturait, tel un vase rempli à ras-bord d'eau. Une eau qui brûlait ses entrailles. Et ses larmes coulaient, comme les gouttes d'eau qui déferlaient le long de la porcelaine que représentait le vase. Koshi était une poupée qui se noyait de chagrin et de honte. Je voulais sécher ses larmes, sécher son coeur, sécher ses troubles. Je reposai délicatement sa main pâle sur la couverture, rapprochant mon visage du sien dans le but de lui montrer que j'étais là, moi. Que j'étais là, et que je ne risquais pas de partir de sitôt. « C'est humain. » Je déposai mes lèvres sur ses pommettes, de façon à gommer les larmes qui entachaient son visage si juvénile. Je n'aimais pas le voir souffrir comme ça, surtout en sachant que j'étais le principal coupable de son malheur. Lentement, je fis glisser mes doigts dans ses cheveux pour redessiner les traits de son visage, tendre. A quoi ça servait de l'engueuler ? Le mal était fait, et c'était devenu une habitude chez Koshi. Je comprenais ses tourments, je comprenais pourquoi il faisait ça. Moi-même, je me flagellais de bien des façons. Mais il n'était pas tout seul. Non, il ne l'était pas. Et il ne le serait jamais. Je posai ma tête à côté de la sienne, croisant de nouveau mes doigts dans les siennes. Et je le regardais, tout simplement, attendant juste que ses larmes finiraient de couler et que Koshi retrouve la paix intérieure.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©️pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Jeu 3 Mar - 23:18

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


beaucoup pensent que l'acte de poser une lame sur sa propre peau est faible, qu'il y a bien d'autres moyens pour extérioriser une souffrance que celle-ci. or ce qui a trop souvent tendance à être oublié, à négliger, c'est que bien souvent, ceux qui choisissent cette option ne s'aiment pas en premier lieu. ils ne cherchent pas simplement à extérioriser, ils veulent se punir, pour toutes les erreurs qu'ils ont commis, pour être différents, pour ne pas être ces individus qu'ils auraient voulu devenir. ils cherchent la sensation, car bien trop souvent, au fond ils sont vides, vides d'humanité, de vie, d'ambition, de volonté et même s'ils doivent emprunter un chemin plus obscur pour se sentir vivre, ça ne les dérange pas, car même ressentir la douleur est humain. ce n'est pas n'importe quel secret que koshi autorise son ami à découvrir. en temps normal, il se serait braqué, aurait cherché à fuir, disparaître dans la honte, or luhan n'est pas comme tous les autres, car il a connu le même problème avec sa propre sœur. si le japonais et jiali se connaissent, ce n'est pas pour rien, c'est parce qu'ils souffraient tous les deux. le sujet n'est pas inconnu au chinois, et c'est ce qui rassure au fond le brun, puisqu'il n'aurait jamais pu expliquer dans de telles circonstances le pourquoi du comment, n'aurait pas supporté des regards accusateurs, des expressions déçues, des propos agressifs. il a de la chance de ne pas être tombé sur un d'entre eux, pourtant il se comporte comme s'il avait l'impression de leur faire face, en prononçant des propos qui auraient collés à leurs discours. ils auraient trouvé ça pathétique. c'est que ça doit l'être. pourtant luhan est bien présent, pour le reprendre, amorcer sa chute. au lieu de le juger comme les autres, il le traite avec soin, s'assure de lui susurrer des mots dont il a besoin, s'applique à délicatement essuyer ses larmes qui ne semblent pas vouloir s'arrêter contre ses joues rosées. koshi n'aime pas pleurer devant les autres, pourtant il a l'impression de ne pas pouvoir se retenir, il a l'impression de trop s'exposer, tel un livre qu'on a ouvert sans même l'autorisation du propriétaire. « je suis un cas désespéré hein ? q-qui voudrait de moi quand je suis dans un tel état... » bien que le brun n'arrive pas à trouver la volonté ni la force nécessaire pour cesser de dessiner ces lignes sur sa peau, d'appuyer trop profondément lorsque les temps vont mal, il a honte. vraiment honte. déjà que bien peu confiant de base, porter ces cicatrices sur sa peau ne l'aide pas à s'aimer d'avantage. il se trouve repoussant, souillé, abîmé, tel une poupée qu'on a trop utilisé et qui n'est bonne qu'à jeter. il a besoin des autres pour exister, et koshi réalise alors que ces traits ne sont pas que présents sur sa peau, ils le sont également dans sa vie de tous les jours, à l'image de fossés le séparant des autres.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Ven 4 Mar - 3:56

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


Quand l'esprit n'était pas tranquille, le corps n'arrivait pas à suivre. C'était un processus que j'avais déjà appris avec l'expérience. Il suffisait d'un rien pour que tout s'écroule. Un simple rien. Une pichenette sur un château de cartes, et il devenait quasi impossible de recoller les morceaux. C'était dangereux, c'était douloureux. On risquait toujours de se couper, que ça saigne, que ça tâche. Et ce n'était jamais seul qu'on pouvait aller de l'avant. Si moi je réussissais désormais à me reprendre après un temps plus ou moins long où la remise en question était ma priorité dans la vie, je savais que pour le cas de Koshi, tout était encore à voir. Les cicatrices qu'il portait sur son corps, je les avais vues. Je les avais remarquées, et elles me paraissaient beaucoup plus lourdes de sens que les mots entrecoupés du japonais. Elles racontaient une histoire à elles seules, et Koshi marquait juste à sa façon toute la peine qu'il tentait d'extérioriser. Il avait reçu des coups, mais il s'infligeait également beaucoup de souffrance sur un corps si fragile. Sur une peau si fine, à la limite du translucide. Koshi écrivait à sa manière ce que des mots couchés sur du papier ne parvenaient pas à faire comprendre. Il souffrait, et il voulait que les gens le sachent de quelque manière que ce soit. Alors l'entendre dire qu'il se pensait être un cas désespéré, ce n'était pas quelque chose avec laquelle j'étais d'accord. Lentement, mes doigts ensserrèrent les siens, pour montrer au japonais que malgré tout, j'étais là, et je serais toujours là pour lui. Je frottai délicatement ma joue contre l'épaule du japonais, souriant discrètement. « Chacun a ses propres démons, Koshi. » Je finis par me redresser, plongeant mon regard sérieux sur celui noyé de larmes de mon ami. Qui voudrait de lui dans un état pareil ? Moi. Moi j'étais prêt à le désirer plus que n'importe qui d'autre. Peut-être même plus que son frère. Ce n'était qu'une spéculation, mais je le voulais. Mon regard s'adoucit ensuite, et je remontai ma main sur son buste caché sous sa couverture. « Il suffit juste d'apprendre à vivre avec. Et il n'y a que de cette manière que les gens voudront de toi. » Mais je le voyais déjà venir avec ses gros sabots. Il en avait marre de toujours faire l'effort, de toujours faire le premier pas. Mais s'il ne parvenait pas à se pardonner à lui-même, comment pourrait-il pardonner à autrui ?

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©️pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Ven 4 Mar - 5:07

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


koshi a toujours été propice à la dépression, de l'instant où il est né, à aujourd'hui encore. enfant indésiré et négligé, père violent, victime de harcèlement scolaire, pauvreté, tant de raisons peuvent expliquer son état. pourtant, ce qui est certain c'est qu'il pourrait être tombé bien plus bas qu'il ne l'est véritablement. et pour cause : il n'a jamais voulu donner satisfaction à leur père, il n'a jamais voulu lui montrer qu'il était victime, qu'il souffrait de la manière dont ils le traitaient. il ne voulait pas croire à ses mensonges, non il n'était pas faible ou incapable, non il ne valait pas rien. si personne ne lui a donné l'amour qu'il a toujours mérité de recevoir, c'est en son propre être qu'il a cherché du réconfort, de l'aide. si son jumeau à beaucoup aidé à construire sa confiance en soi, koshi y est également pour beaucoup puisqu'il a vraiment travaillé sur lui même pour en arriver là, à apprécier son reflet dans le miroir, à s'écouter et à se considérer comme un être humain méritant le respect. or le brun n'est jamais gris, il est soit tout noir, soit tout blanc, et lorsqu'il ne va pas bien, tous ses piliers s'écroulent, il évite les miroirs et arrive à peine à croire qu'il mérite la vie. il est extrémiste, ne sait pas comment se doser proprement, mais il essaye, tente de ne pas s'infliger trop de dégâts pour qu'après la pluie son lui habituel n'ait pas trop à devoir réparer et nettoyer. « j'ai toujours vécu avec luhan... depuis que je suis enfant. » il a apprit à vivre avec, seulement, comme il a pu le dire lui-même, c'est humain de faiblir, de craquer. c'est seulement que koshi ne craque pas de la même manière que les autres. son regard n'arrive pas à supporter celui du plus âgé, car il a l'impression d'être en position de faiblesse, d'être pris de haut. le brun sait que ce n'est pas le cas, que le chinois ne le traiterait probablement jamais ainsi, pourtant c'est dans sa nature, d'avoir l'impression d'être vu comme étant faible pour pleurer, pour ne pas réussir à porter ce lourd fardeau sur les épaules. il a l'impression de ne pas être à la hauteur, de ne pas être un individu remarquable et fort. ça le fait rire, parce qu'au fond, il se dit toujours l'inverse quand les temps vont bien, et qu'il arrive à se gérer. pourtant c'est toujours ainsi, lorsque la pancarte est retournée du côté down. « même en ayant cohabité avec eux je ne suis pas désiré... peut être que je ne le mérite pas dans le fond... »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Ven 4 Mar - 5:21

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


Maintenant que j'y repensais, Koshi ne m'avait jamais vraiment parlé de son passé, de sa vie au Japon. Je savais juste qu'il était devenu orphelin avec son frère après un grave accident de voiture pour ses parents. Ils avaient claqué toutes leurs économies pour fuir leur pays natal et tenter de se reconstruire ensemble en Corée. Mais avant, comment était sa vie ? Je me doutais bien qu'ils n'avaient pas reçu la même éducation, Hide et lui, puisque son jumeau était vraiment différent de Koshi, tant physiquement que psychologiquement. Comme si, au fond, Hide avait réussi à s'épanouir et éclore comme une vraie fleur, alors que Koshi était le dommage collatéral, l'atrophié de la vie. Et maintenant que je l'écoutais, que je le regardais, même s'il ne paraissait pas comme ça à mes yeux, je comprenais mieux son mal-être. Et bizarrement, ce que j'avais dit plus tôt n'avait plus de sens. Bien sûr qu'il avait appris à vivre avec ses propres démons. Il dissimulait plutôt bien son jeu, mais à force de trop intérioriser ses peines, il craquait. Je m'estimais heureux d'avoir réussi à détendre un peu le japonais. Ses larmes avaient servi d'exutoire pour le jeune homme, de même que ses poignets entaillés. Et même si je ne supportais pas de le savoir se faire autant de mal, je devais admettre qu'apparemment, il n'y avait que comme ça que Koshi trouvait la paix dans son esprit. Il serait difficile de le changer là-dedans, dans sa tête. Mais je prenais quand même le risque. Parce que Koshi en valait tellement la peine. Mais tellement la peine. « Si tu ne le méritais pas, je ne serais pas encore là... » lui répondis-je dans un souffle muet, un murmure que je voulais à l'unique attention de Koshi. Même si nous n'étions que lui et moi dans sa chambre, j'avais soudain peur qu'on nous espionne. Mes mots, je les consacrais à Koshi. Mes gestes, je les rendais sincère dans l'unique but de rendre heureux ce bout d'homme qui occupait mes pensées. Lentement, je me redressai et pris place sur lui, à califourchon sur son corps qui reposait allongé sous la couette. Puis, je lui pris les mains pour l'inviter à soutenir mes hanches, alors que je me penchais pour surplomber son visage du mien. Un baiser esquimau du bout du nez, et je lui offris un nouveau sourire doux. « Il y aura toujours quelqu'un qui te désirera et qui t'attendra. Toujours. » Et je posai mes lèvres sur les siennes dans un nouveau baiser des plus chastes.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©️pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Sam 5 Mar - 22:03

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


koshi n'est pas entièrement certain d'avoir bien entendu. était-ce là un sous entendu que luhan lui murmurait à peine audiblement dans le creux de l'oreille ? le cadet ne sait guère quoi en penser, car peut être qu'aux yeux du plus grand, ses propos ne sont valables que sur le plan amical, peut être qu'il ne voit pas plus loin, ne comprend pas ce désir presque maladif qu'il a, d'avoir à se faire aimer et vouloir. ça pourrait paraître narcissique, pourtant il ne l'est pas. il se sent simplement exister lorsqu'on lui prouve qu'il a de l'importance, de la valeur, car lui-même juge qu'il en manque, qu'il n'est pas une pierre assez précieuse, qu'il n'est qu'un bijou banal. le brun aimerait pouvoir croire le plus âgé, qui s'installe paisiblement contre son torse et guide ses propres mains contre ses hanches, or ses mots semblent encore étrangers à ses oreilles. rien n'est jamais certain, rien ne dit qu'il y aura toujours quelqu'un pour l'aimer et le désirer, car la notion du future est elle-même indécise. rien ne dit que demain, son jumeau ne décédera pas dans la rue, en essayant de voler quelqu'un, rien ne dit que son premier amour ne le quittera pas, rien ne dit, qu'il ne finira pas comme une âme en peine. il ne l'aurait probablement pas pensé, mais au final, koshi craint le futur, craint qu'il ne soit plus obscur que son passé, et que son présent. ne voulant guère tourmenter ses esprits d'avantage, le japonais chasse ces pensées de sa tête, et caresse du bout des doigts la taille de luhan lorsque son nez rentre en contact avec le sien. « il n'y aura toujours que moi... parfois j'ai ne serait-ce que du mal à rencontrer mon reflet dans le miroir, comment je peux espérer qu'autrui m'aime à ma place, quand il n'y a rien à aimer en premier lieu. » il est têtu sur ce sujet. il est persuadé qu'il n'est pas attirant, que les marques se trouvant sur son corps ne sont que synonymes de honte et de laideur. le brun devrait pourtant apprendre à s'aimer d'avantage, à s'accepter comme il est, avec ses qualités, ses défauts, les cicatrices de son passé, qui ne sont que des livres ouverts racontant son histoire. peut être qu'un jour il y arrivera, il l'espère sincèrement, or aujourd'hui, le seul sentiment qui domine dans son esprit, c'est ce "peut être que tu devrais couper plus profond la prochaine fois".

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Sam 5 Mar - 22:25

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


Koshi était confus. Des millions de questions trottaient dans sa tête si petite, trop petite pour contenir autant de souffrance. J'avais réellement envie qu'il puisse se détendre, qu'il oublie que la vie n'était pas si rose que ça. Je me sentais faible, impuissant, inutile face au regard éteint de noyé de Koshi, mais aussi face à ses mots encore plus tranchants que des lames de couteaux. C'était comme si le rasoir courait encore sur ses poignets, et que sa peau se tâchait de nouveau de sang. En clair, Koshi se flagellait psychologiquement et il était de mon devoir de l'empêcher de se détruire davantage. Mes caresses devenaient plus insistantes, encore plus douces que d'habitude, parce que je voulais mettre du baume à son coeur meurtri. Sourcils arqués, je plongeai mon regard dubitatif sur le japonais, remontant mes doigts sur sa joue. Mes ongles glissaient lentement le long de sa peau creusée. Il souffrait encore plus que je ne le pensais. Arriverais-je à le rassurer ? A le rendre heureux ? Cela semblait être la mission de tout une vie. Mais maintenant, et je ne m'en rendais compte que maintenant, Koshi était devenu ma vie. Il n'y avait que pour lui, outre ma famille bien sûr, que j'étais prêt à tout. Koshi représentait ce tout auquel j'aspirais. Il était ancré dans ma peau, dans mon coeur, dans mon esprit. Cela valait donc la peine que je me batte pour lui. Lentement, je reposai mes lèvres sur celles gercées du japonais, échangeant un nouveau baiser tendre, alors que mes bras s'occupaient déjà de descendre la couverture. Il avait peur de ne plaire à personne. Mais ne lui montrais-je pas que c'était le cas ? « Regarde autour de toi, et tu te rendras compte qu'il y a des gens qui t'aiment pour ce que tu es, Koshi. » Je souris timidement et embrassai le coin de ses lèvres, tendre. Puis, je lui pris les mains pour serrer mes doigts entre les siens, rendant la proximité de notre échange plus propice. Son corps pouvait être marqué de bleus et de cicatrices que je voudrais toujours de lui. Il pouvait saigner, crier, pleurer, que je ne bougerais pas de ce lit. Je n'avais qu'une seule envie: fondre sur Koshi, ne faire qu'un avec son être, afin de lui apporter amour et réconfort. Car au fond, ce dont souffrait le japonais, c'était cette peur de la solitude. Mais une solitude injustifiée, et bien évidemment fausse.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©️pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away. Sam 5 Mar - 23:12

i need time to replace what i gave away
luhan & koshi


le cadet aimerait croire à ce concept, d'être aimé pour qui il est. or, comment pourrait-il l'être quand personne ne le connait réellement ? koshi est une personne extrêmement secrète, qui cache derrière sa couverture une histoire longue et lourde, pourtant, personne n'a lu son livre en entier. il reste toujours des pages arrachées, tâchées, certains chapitres manquent, si bien qu'au final on doute de ce qu'on a retenu de cette histoire. ainsi est le japonais. un livre que beaucoup ouvrent, mais ne terminent jamais. s'il ne répond pas réellement à son ami, il hoche néanmoins la tête à quelques reprises, pour lui signaler qu'il a compris, qu'il est entendu. peut être qu'au fond, tendre certains passages de son histoire l'aiderait à aller mieux. peut être qu'au final, c'est à force de porter trop de secrets qu'il a l'impression de s'être étranger à lui même. un déménageur ne peut tout porter dans ses bras sans risquer de se faire écraser, ou de perdre des objets en route. koshi est pareil. ses bras sont pleins, et il déborde, perd de l'énergie, laisse certaines choses s'échapper alors qu'il devrait simplement faire des efforts pour partager d'avantage avec les autres. ne serait-ce qu'à son propre jumeau, qui n'est pas au courant de beaucoup de choses à son propos. ça lui a toujours fait du mal, de devoir dissimuler des événements importants de sa vie à hide, pourtant il l'a fait pour son bien, pour le protéger, l'empêcher de souffrir à sa place. il lui est arrivé à plusieurs reprises de vouloir lui en parler, de vider son sac pour se sentir plus léger, mais koshi n'est pas comme ça. il serait prêt à porter le poids du monde sur ses épaules pour décharger un être aimé, lui permettre de vivre une meilleure vie. il se sacrifiait pour eux, sans une once d'hésitation, car si le japonais n'est pas sûr de beaucoup de choses, il croit en l'idée que tout le monde ne peut pas être sauvé. et à ses yeux, il est l'un d'entre eux.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: i need time to replace what i gave away.

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: NASTY PIGS ! :: archives :: RP :: rp - mars-