Partagez|
the truth so loud you can't ignore.
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: the truth so loud you can't ignore. Dim 28 Fév - 2:45

the truth so loud you can't ignore
luhan & koshi


ça ne fait pas si longtemps depuis la dernière fois que koshi a vu luhan, peut être bien quelques jours, pourtant il a l'impression de ne pas l'avoir vu pendant bien plus longtemps que ça. peut être était-ce l'habitude de le voir assez quotidiennement qui lui donnait cette impression là. après tout il s'est attaché à ce camarade qui lui ressemble tant, et après leur dernier accrochage en date, durant lequel hide avait quelque peu violenté le chinois, le japonais s'était dit que ça serait une bonne idée de sortir avec lui en sa compagnie pour essayer de recoller un peu les morceaux entre eux, et s'assurer qu'il se porte bien malgré les quelques bleus et les blessures psychologiques qui il espère ne sont pas trop importantes. ça ne devrait pas être le cas, après tout ce n'est pas comme si l'échange avait été si dangereux que ça. la vie de luhan n'a pas été mis en danger et au final c'est le plus important. « tu... es sûr que tu veux tout payer ? le menu semble vraiment cher » ses yeux s'écarquillent légèrement face aux montants se trouvant sur sur la droite, à côté des plats. c'est vrai qu'en tant que pauvre, il n'est pas réellement habitué à ces restaurants un peu plus classieux que la normale, sans négliger le fait que ça devrait être à lui de payer pour les dédommagements, pas son ami. surtout pas quand sa carte bleue risquerait aussi de chauffer. « sinon tu te portes bien ? comment va ton œil ? » simple formule de politesse comme sincère concernement d'un ami. il l'avait soigné du mieux possible, mais bien évidemment ces blessures restent à la longue, prennent parfois de l'ampleur et du terrain, ce qui bien heureusement n'est pas le cas de luhan, il a l'air d'aller bien. de son côté, il met son téléphone en silencieux, de manière à ce qu'on ne puisse le déranger durant sa sortie.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: the truth so loud you can't ignore. Dim 28 Fév - 3:23

the truth so loud you can't ignore
luhan & koshi


Cela faisait cinq jours que je refusais de quitter ma chambre. Cinq jours que je gardais ma porte fermée, et même ma soeur et mes parents étaient interdits d'entrer. J'avais mal. Autant physiquement que psychologiquement. Quand je me regardais dans le miroir, l'oeil au beurre noir que je portais sur ma figure me rappelait indéniablement l'altercation violente que j'avais eu avec Hide, tout ça parce que je voulais partir au musée avec son frère jumeau Koshi. Et je souffrais. J'avais mal. Je me sentais seul. Car même si Koshi était arrivé à temps, rien n'avait pu empêcher son frère de faire du mal, encore. Lorsque le plus jeune des Kanou me proposa un restaurant la veille, je ne savais pas au départ si je devais accepter. Mais après autant de temps passé seul, il fallait bien que je brise la glace. Voici la raison pour laquelle j'étais là, dans ce restaurant italien, à regarder la carte. Si Koshi faisait attention au prix, moi je m'en fichais, car je n'avais aucune limite. C'était ça la vie de gosse de riche. Je ne l'exposais pas au public, mais je ne faisais pas réellement attention à mes dépenses. Je cachais expressément mon visage derrière le menu, un masque en tissu niché sur mon visage et mes cheveux voilant un peu mes yeux tombants. J'avais appliqué trois tonnes de fond de teint pour camoufler les bleus qui ornaient ma peau de pêche. Je levai mes yeux fatigués sur Koshi, la voix éteinte. « Prends ce que tu veux... ça va aller pour le prix. » Je fermai ensuite le menu, bien décidé à prendre des spaghettis aux fruits de mer. Je n'avais même pas regardé le prix, mais je savais que c'était cher. De toute façon, c'était un restaurant chic ici, non ? Je glissai ma main dans la poche de ma veste pour me saisir de mon téléphone et le passer aussi en silencieux, pour ensuite le poser à côté des couverts. Je posai ensuite mon regard transparent sur le cadet, un maigre sourire s'étirant sur mon visage sous mon masque. « Ça va. Je ne veux pas en parler par contre, si ça ne te dérange pas. » Si j'étais ici, c'était surtout pour profiter du peu de temps que j'avais pour être avec Koshi. Plus qu'un ami, il était devenu très proche dans mon coeur et j'avais du mal à me passer de sa confiance aveugle. Mais je ne savais pas trop si c'était réciproque pour le japonais.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: the truth so loud you can't ignore. Dim 28 Fév - 4:01

the truth so loud you can't ignore
luhan & koshi


ce rendez-vous est la parfaite opportunité pour sortir de beaux vêtements, des vêtements qui ne sont d'ailleurs pas forcément les siens puisqu'il les a emprunté à soohwa qui possède la gentillesse de bien vouloir partager sa garde-robe avec lui malgré leur différence de taille considérable. il flotte légèrement dans ces derniers mais c'est toujours plus chic que de se vêtir d'habits abîmés et troués, surtout dans un tel endroit qui ne respire que le luxe. ça lui faisait plaisir, de faire un effort considérable pour cette sortie, car si d'une part c'est fort agréable de se faire beau pour une occasion particulière, c'est aussi un moyen de s'adapter à un milieu qui n'est pas le sien mais à lequel il doit essayer au maximum de se conformer. koshi aurait vraiment eu honte d'arriver dans ce restaurant italien avec son pauvre manteau et sa poche trouée, celle qui lui avait fait perdre d'ailleurs un présent qu'il comptait offrir à haeil il n'y a pas si longtemps. finalement, le brun cède, tente malgré ses habitudes d'éloigner son regard des prix et décide de simplement partir sur les pattes carbonara. il n'a jamais eu vraiment l'opportunité d'en manger, du coup aujourd'hui semble être l'opportunité pour rattraper le coup. « c'est correct, excuse moi. » le cadet respecte la décision de luhan qui est de garder le silence, après tout il est vrai que ce n'est pas réellement hide la raison de leur rencontre aujourd'hui, et que laisser de côté tout ce qui ressemble de près ou de loin l'altercation de la dernière fois n'est pas une si bonne idée. reposant la carte à côté de l'assiette, ses doigts viennent s'enrouler autour du verre de champagne, qu'il porte à ses lèvres. le courant semble plus difficile à passer que d'habitude, ce qui peut être compréhensible, pourtant koshi ne laisserait pas ça se mettre au travers de leur amitié, ce serait vraiment bête. le pied rejoint de nouveau la nappe, et pendant l'espace de quelques secondes, le japonais ne sait réellement pas quoi dire. le silence est légèrement étrange entre eux, et presque dans la panique, son pied tape sous la table tandis qu'il est à la recherche de quoi dire pour briser ce silence angoissant. « sinon, comment va la vie ? » typique question d'une personne désintéressée, good job.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: the truth so loud you can't ignore. Dim 28 Fév - 4:16

the truth so loud you can't ignore
luhan & koshi


Fort heureusement, Koshi n'insista pas. Je m'en doutais un peu, vu à quel point j'avais été amoché. De toute façon, c'était lui qui m'avait prodigué les premiers soins, et maintenant que j'y repensais, ça ne s'était pas vraiment bien passé. J'avais fait mon douillet, étant vraiment pas habitué à ce genre de traitement. Pour Koshi qui connaissait bien ça, j'avais bien pu paraître ridicule à ses yeux. Mais son comportement ne m'avait pas plu, et on s'était quitté un peu en froid. Je comprenais un peu mieux la situation dans laquelle on était, le japonais et moi maintenant. Je refusais catégoriquement de reparler de cette fameuse journée au musée annulée. Niet. Nada. Mon visage portait encore les marques de cette honte. J'avais été incapable de me défendre et Hide s'était littéralement acharné sur mon corps. Lorsque Koshi reposa la carte, je ne me permis pas de lui demander ce qu'il avait pris. Je le saurais bien une fois que le serveur viendrait prendre notre commande. Pour l'heure, je pris moi aussi mon verre à pied pour porter à mes lèvres le champagne qu'on avait demandé en début de repas. Je tirai le masque sous mon menton pour me permettre de boire convenablement, mais je ne gardai pas longtemps mon visage découvert, et je remis mon masque sur ma bouche. Et sinon, comment ça allait la vie, hein ? Que pouvais-je bien lui dire ? Je plongeai mon regard éteint sur Koshi, me mordant les lèvres doucement. Bon... Il fallait bien que je fasse la conversation moi aussi. J'allais commencer à répondre lorsque le serveur arriva, et je ne m'attardai pas sur la commande. Des pâtes aux fruits de mer, et je laissai Koshi répondre aussi, jusqu'à laisser l'employé quitter notre table. « Soo Hwa est venu me parler l'autre jour. Koshi... » Je me pinçai encore les lèvres et ramenai mes mains sur la table, tremblant un peu. « Il t'a dit quoi que ce soit à mon sujet ? » Je tournais autour du pot. Je ne savais pas si je pouvais me confier de la sorte à Koshi. C'était étrange, mais je ressentais le besoin d'extérioriser ce doute dans ma tête. Et le japonais semblait être le confident idéal.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: the truth so loud you can't ignore. Dim 28 Fév - 7:17

the truth so loud you can't ignore
luhan & koshi


koshi n'apprécie pas forcément, d'être balayé ainsi du revers de la main. peut être que c'est de l'exagération, mais intérieurement être ignoré d'une telle manière par luhan le blesse un peu. en temps normal, ce n'est pas une personne bavarde, ni même excessivement expressive, pourtant le japonais a fait des efforts vraiment considérables avec son ami. il l'a laissé goûter à cet aspect là de sa personnalité, l'a laissé toucher son corps, expérimenter avec lui quelque chose de presque tabou dans son vocabulaire, il lui en a même laissé trop voir, en exposant ainsi sa peau, son ventre, ses cuisses, ses poignets, pourtant koshi avait pris sur lui, pour ne pas se brusquer, mettre une distance dans leur relation. pourtant il a l'impression de faire presque trop d'efforts. au fond, il doute de ses propres pensées, car rien n'est une perte de temps avec le chinois, cependant on ne peut pas dire qu'il soit non plus très coopératif avec lui, alors qu'il accepte de s'exposer à quelque chose qui l'a vraiment marqué dans sa vie, autant physiquement que psychologiquement parlant. cela peut paraître enfantin, même immature de soupirer aussi audiblement lorsque luhan se décide finalement à causer et non pour répondre à sa simple question. néanmoins sa curiosité est attisée, à la mention de soohwa. « non je n'ai rien entendu de sa part. » ce qui est la vérité. lorsqu'ils sont ensemble, ils ne parlent pas tant des autres, préfèrent focaliser leur temps sur eux mêmes, sur les instants qu'ils passent en commun. le sourcil levé, koshi s'installe plus confortablement sur sa chaise, tandis qu'il croise les jambes sous la table, définitivement désireux d'en savoir plus sur cette histoire. « pourquoi... qu'est-ce qu'il se passe ? » il aurait bien eu envie d'ajouter un "rien de grave j'espère", mais au final il doute que ce soit réellement le cas, après tout ses deux aînés sont des individus disciplinés à l'inverse de son frère qui carbure au super95.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: the truth so loud you can't ignore. Dim 28 Fév - 17:04

the truth so loud you can't ignore
luhan & koshi


Mon regard se fit plus hésitant. En vue des réponses de Koshi, il n'était donc pas du tout au courant pour ma discussion avec Soo Hwa. En même temps, je ne savais pas trop quoi penser du photographe. On ne s'était jamais vraiment parlé avant ce fameux jour. Et là, je ne savais pas pourquoi, un moustique l'avait piqué qu'il soit venu m'accoster avec un air dragueur des plus lourdingues ? Encore, le fait de m'avoir fait la cour ne m'avait pas réellement choqué, parce que j'avais déjà vécu ça auparavant. Non, ce qui avait rendu cette fois-ci tellement bizarre et surtout marquante, c'était que Soo Hwa n'avait vu en moi qu'une femme. Une... Une femme. Sans poitrine, en uniforme masculin, mais une femme. Il avait été tellement aveugle ! Mais la faute n'était pas que la sienne. J'aurais pu le prévenir, lui faire redescendre les pieds sur terre, mais j'en avais été totalement incapable. J'en avais été incapable car mon ego avait eu besoin d'être flatté. En y repensant, j'eus un haut le coeur. J'étais si imbu de ma personne quand je m'y mettais... J'avalai difficilement ma salive, fuyant davantage le regard du japonais. Je m'étais lancé dans une pente très glissante, et je ne savais pas si je devais continuer. Mais à voir l'air très intéressé et surtout inquiet de mon ami, je n'avais pas d'autre choix. Lentement, j'avançai une main tremblante vers celle de Koshi, frôlant ses doigts des miens. « Il... Il m'a réellement pris pour une fille et... » Je croisai mes doigts dans les siens, à la recherche d'un réel contact physique dans le but de me rassurer un peu. Mais j'avais peur. J'avais vraiment peur que Koshi me rejette pour ce que je lui confiais. Je ne connaissais pas exactement la nature de sa relation avec Soo Hwa. Cependant, dès que j'épelais son nom, le regard du japonais changeait du tout au tout. Ne commettais-je pas une erreur en lui avouant une vérité bien obscure ? « ... il m'a dragué. Le genre de drague bien lourde, à bomber le torse et multiplier les compliments. » Voilà, la bombe était larguée. Maintenant, je n'avais pas peur de regarder Koshi. Mes yeux se mirent à fixer intensément le jeune homme, dans l'attente presque insoutenable d'une réaction de sa part.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: the truth so loud you can't ignore. Dim 28 Fév - 18:19

the truth so loud you can't ignore
luhan & koshi


la voix de luhan est percutante contre ses tympans. il n'arrive pas à l'entendre, à y croire, car koshi pensait sincèrement que soohwa possédait les mêmes sentiments que lui à son égard. il pensait que ces quelques moments intimes partagés entre eux avaient une signification, qu'ils étaient importants, pourtant au final ça n'a pas l'air. il est difficile pour le japonais de cacher son air déçu, le sentiment de trahison naissant au creux de son cœur. ses sourcils se froncent légèrement plus qu'à son naturel, et ses lèvres restent plissées entre elles, formant une ligne bien définie. sa main lui démange, car bien que le chinois n'ait pas volontairement échappé cette bombe des doigts, il l'a quand même fait, et dans l'immédiat, les contacts physiques ne seraient pas sa tasse de thé. il se retient même, de retirer sa main et de la replacer contre son genou. il se retient car ce serait trop en montrer, et ça, koshi ne se le permettrait pas. à la place, un simple oh passe ses lèvres. le serveur revient en compagnie des plats seulement quelques secondes plus tard, qu'il dépose en face d'eux avant de repartir de plus belle vers les salles de cuisine. son regard quitte celui de luhan, tandis que sa main est enfin libérée. empoignant la fourchette, il porte la nourriture à ses lèvres, test la saveur avant de lever un pouce de satisfaction. bien qu'il aimerait éviter le sujet de conversation, il se doute qu'il le puisse véritablement. « et alors ? » il a vraiment du mal à savoir où l’aîné veut en venir. est-ce qu'il est au courant de ses sentiments pour soohwa ? est-ce qu'il essaye de lui détruire toute once d'espoir ? est-ce qu'il comptait lui faire également du rentre dedans ? tant de questions se bousculent dans sa tête, des questions qui demeureront sans réponses. à la place ses pensées divergent une nouvelle fois sur celui qui les a tant occupé dans le passé. ça fait mal, de réaliser qu'il est probablement le seul à réellement éprouver quelque chose dans cette histoire, pourtant au fond, il est content d'être au courant. au moins ça lui éviterait un râteau, à lui qui est pourtant presque incapable d'aimer, à lui qui ne croit déjà pas de base en l'amour.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: the truth so loud you can't ignore. Dim 28 Fév - 18:36

the truth so loud you can't ignore
luhan & koshi


Le silence envahissait soudainement notre discussion, et plus le temps passait, plus j'éprouvais énormément de doute concernant Koshi. Si je lui avais confié cette discussion difficile avec Soo Hwa, c'était que je ressentais le besoin de comprendre ce qu'il se passait dans cette chienne de vie. Je voyais bien que Koshi restait sur la réserve, et son étonnement n'était même pas une surprise pour moi. Je savais que je venais de toucher la corde sensible, gros égoïste et égocentrique que j'étais. Je me pinçai les lèvres et lâchai vivement les doigts du japonais lorsque le serveur arriva avec nos plats. Il déposa les assiettes avec professionnalisme, puis il quitta notre table. Je retirai doucement le masque qui cachait la moitié de mon visage, dévoilant ainsi mes lèvres gercées et ecchymosées par l'incident de l'autre jour. Mon regard se posa sur les couverts que j'attrapai pour à mon tour goûter mon plat. C'était très bon, rien d'étonnant. Je sentais que j'allais réellement me régaler avec ces pâtes aux fruits de mer. Savourant quelques bouchées, je finis par lever la tête vers Koshi qui soudain reprit la discussion. Vraiment ? Il voulait continuer alors que j'avais bien remarqué que j'avais commis une erreur en lui en parlant ? Je poussai un petit soupir, surtout pour me donner du courage, puis je posai ma fourchette et portai à ma bouche la serviette pour tamponner mes lèvres. « J'ai remarqué comment tu le regardais... je veux juste te protéger, parce que tu comptes pour moi. » Un temps. Un silence. Je posai mon regard fatigué sur Koshi pour essayer de sonder son esprit. Que ressentait-il à cet instant précis ? Probablement du doute, de la déception envers Soo Hwa. Mais tout était de ma faute. Je lui causais constamment des problèmes, et il se remettait forcément en question à cause de moi. Mes intentions étaient bonnes, pas vrai ? Je ne voulais pas qu'il souffre... « S'il a complètement ignoré tous les signes prouvant que j'étais un garçon, alors... alors peut-être que les garçons, ce n'est pas vraiment son bord. Tu vois ce que je veux dire ? » J'arquai mes sourcils en posant de nouveau un regard doux et inquiet envers le japonais. Une chose était sûre néanmoins: je venais vraiment de mettre les pieds dans le plat.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: the truth so loud you can't ignore. Lun 29 Fév - 19:30

the truth so loud you can't ignore
luhan & koshi


il aurait du s'y attendre honnêtement. la chance n'a jamais été de son côté, et ça ne lui aurait pas ressemblé de laisser soohwa l'aimer en retour. évidemment qu'un obstacle se serait dressé sur le chemin. intérieurement, koshi s'en veut, d'avoir été aussi naïf, mais également d'avoir baissé sa garde. c'est pourtant sa règle numéro une, ne t'attache pas, car ton entourage finira toujours tôt ou tard à te blesser, ne les laisse pas t'atteindre par les sentiments. pourtant il l'a fait, il a laissé le plus âgé se frayer un chemin dans sa vie, s'installer confortablement comme si sa place ici était légitime. pour le brun, oui, c'est le cas, il pourrait même s'installer d'avantage qu'il n'en serait que plus heureux, pourtant ce qu'il craint le pire, c'est de voir un jour la maison se vider, petit à petit. « je vois... » ses épaules se raidissent tandis que des frissons lui parcourent l'échine. malgré les vêtements, qui ne sont au final pas si épais, koshi a froid. il ne sait pas si c'est soudainement le vide intérieur en est la cause, or sa main vient quand même frotter ses bras, en espérant pouvoir réchauffer sa peau. l'explication de luhan n'est pas bête, ni impossible, pourtant le japonais est presque certain que ce n'est pas ça. après, c'est certain qu'il ne devrait pas forcément se fier à ses ressentis, car au final il n'arrive pas à se le cacher, mais il aime soohwa, et naturellement, son inconscient veut qu'il aime les hommes. pourtant même en sachant ça, le brun est persuadé que l’aîné est attiré par les individus du même sexe, sinon comment expliquerait-il ces moments vraiment intimes qu'ils ont pu partager dans le passé ? « je... ne sais pas exactement quoi en penser pour le moment, j'ai besoin de réfléchir, mais merci de me l'avoir dit... » d'avoir à l'entendre ne lui fait pas plaisir, pourtant en y réfléchissant un peu, c'est peut être c'est mieux ainsi.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: the truth so loud you can't ignore. Lun 29 Fév - 19:43

the truth so loud you can't ignore
luhan & koshi


Je ne savais pas à quoi je jouais avec Koshi, là. C'était comme si mon esprit s'était mis en position d'attaque pour protéger mon ami. Je repensais à toutes ces fois où nous étions tous les trois, avec Soo Hwa, notamment au club de photographie. C'était désormais flagrant. Koshi éprouvait quelque chose pour le photographe. Cependant... Je n'avais pas pu m'empêcher de remarquer que l'affection que portait Soo Hwa pour Koshi n'était pas la même que celle du japonais. Il était certes protecteur envers lui, proche, mais pas... pas dans le sens amoureux du terme. Soo Hwa m'avait déjà montré par le passé que la gente féminine ne comptait pour lui. Il n'y avait qu'à se rappeler de ce fameux jour où il m'avait dragué. Il avait inconsciemment nié le fait que j'étais un homme, ne se focalisant que sur mes traits fins, mes cheveux longs, et ma voix un peu plus aiguë que les garçons normaux. Aveuglé par la différence que je représentais, c'était un peu de sa faute si on en était là aujourd'hui. De sa faute, mais également de la mienne. Et à quoi tout cela rimait, si ce n'était briser le coeur de mon ami ? Lu Han, tu étais le pire des connards à cet instant précis. Voyant la réaction déçue de Koshi, je me demandais si ce n'était pas l'occasion d'être réellement sûr des sentiments qu'il éprouvait pour Soo Hwa. Après tout, je n'avais que remarqué les signes avant-coureurs d'un amour naissante. Mais si j'avais raison à propos de Soo Hwa, alors Koshi allait énormément souffrir, et je refusais que cela arrive. Je reposai mes couverts après avoir porté à ma bouche quelques nouvelles bouchées, et je glissai ma main devant la sienne, sans instaurer de contact physique cette fois-ci. « Es-tu heureux avec lui ? Car de toutes les fois où moi j'ai vu Soo Hwa... il est vraiment heureux sans toi. » Et voilà, j'enfonçais bien le couteau dans la plaie ! Je me détestais vraiment, mais vraiment ! Mais je ne pouvais pas m'empêcher de croire que c'était uniquement dans le but de protéger Koshi. Mon ami. Mon confident. Celui pour qui j'étais désormais capable de tout pour lui. Mes doigts frôlèrent les siens, mais je retirai vite ma main, rentrant ma tête dans mes épaules. Mon comportement n'était pas acceptable. Je me dégoûtais. Et je méritais même de quitter le restaurant immédiatement. « Excuse-moi, je... je ne veux pas que tu souffres à cause de lui, c'est tout. » Mais n'était-il pas en train de souffrir à cause de moi ?

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: the truth so loud you can't ignore. Lun 29 Fév - 23:12

the truth so loud you can't ignore
luhan & koshi


koshi a réellement du mal à comprendre pourquoi luhan agit soudainement ainsi, pourquoi il insiste tellement à vouloir enfoncer le couteau dans la plaie. est-ce que ça lui faisait plaisir ? est-ce que c'est sa manière de se venger de leur dernière altercation avec son jumeau ? le brun ne pensait pas avoir mal agit, pourtant ça a l'air d'être le cas. pourtant, même malgré ça, il ne comprend pas pourquoi maintenant, ni ici. il n'a jamais été méchant envers l’aîné, et ce, même s'il peut sembler frais parfois, c'est simplement qu'il est abîmé, usé, et qu'il faut le tenir avec attention entre les doigts, pour éviter de l'échapper encore une fois. ses blessures ne sont pas guéries, ne l'ont jamais été, et c'est pour cette raison également qu'il a du mal à entendre ce qu'on lui dit, à accepter la situation. koshi a toujours eu peur de la solitude, de devoir faire face à son miroir tous les jours et de n'y voir que lui dans le reflet, et s'il avait eu once l'espoir de s'y lire avec soohwa à ses côtés, maintenant ce portrait ne semble appartenir qu'à son imagination, à la fiction, et non à la réalité. « je ne sais pas quel est ton but... mais tu n'avais pas besoin de me dire ça. » la lèvre tremblante et le corps encore crispé, le cadet retire sa main lorsque son vis à vis essaye de la toucher. il se redresse sur sa chaise, et quitte la table dans la précipitation lorsqu'il sent les larmes lui monter aux yeux, puis lui couler sur les joues. sachant parfaitement que l'autre le suivrait, il se dépêche à rejoindre les toilettes et à s'enfermer à clé dans la cabine réservée aux handicapés. son dos glisse le long du mur jusqu'à ce que ses fesses ne touchent le sol. ses bras viennent entourer son être, alors qu'il plonge la tête entre ses jambes, son front reposant contre ses genoux. sortir aujourd'hui était une mauvaise idée, et là, tout ce que désire koshi, c'est pouvoir rentrer, et rejoindre son jumeau pour ne pas le lâcher pendant des jours. 

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

avatar
INFORMATIONS
Wons : 289
Messages : 159
Age : 21
Localisation : dans le lit de koshi *wink wink*
Emploi/loisirs : webdesign ; deuxième année
Humeur : meh
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: the truth so loud you can't ignore. Lun 29 Fév - 23:29

the truth so loud you can't ignore
luhan & koshi


Je ne me reconnaissais pas. En quelques secondes, mon comportement avait changé et je me montrais vraiment cruel avec Soo Hwa. Ce qui ne devait être qu'une simple confession sur une situation particulière s'était transformé en un véritable règlement de comptes, comme si une part intérieure de moi-même refusait catégoriquement que Koshi soit heureux avec Soo Hwa. Que c'était égoïste, jaloux et possessif. Je commençais à devenir comme Hide. Ce même Hide qui m'avait cassé la figure pour les mêmes motivations. Koshi quitta la table en hâte, je savais très bien qu'il allait le faire de toute façon. Je restai muet, fixant l'assiette encore pleine de mon ami. Je ramenai une main sur mon visage encore ecchymosé, et un lourd regard s'afficha sur ma figure. J'étais un monstre. J'étais tout ce qu'il y avait de plus inhumain. Je cachai ma bouche avec ma main, avant d'attraper vivement mon masque pour cacher le plus possible mon visage, ramenant mes cheveux devant moi, pour me cacher le plus possible de la vérité qui éclatait. J'étais une ordure. Soo Hwa, je ne lui avais parlé que quelques fois dans ma vie, et pourtant je me permettais de le descendre plus bas que terre. Oh mon dieu, s'il apprenait que je ruinais toute sa relation avec Koshi, je croyais bien que je serais incapable de remettre les pieds au club de photographie. Quelques secondes après le départ précipité de Koshi, je me levai à mon tour. Je n'avais pas de souci à me faire concernant nos affaires, le restaurant était chic, et les cas de vols approchaient de zéro en Corée du Sud. Je me dirigeais aux toilettes, découvrant la porte handicapée fermée à l'aide du verrou. Je posai ma main contre la porte, la gorge serrée et la voix limite éteinte. « Pardonne-moi... je vais payer et partir. prends ton temps pour finir ton assiette, d'accord ? » Je ne dis rien de plus et quittai les toilettes pour revenir à notre table, ne prenant même pas le soin de terminer mon plat. Je fouillai lentement mon sac pour sortir mon portefeuille. Je me rassis et cherchai parmi mes cartes jusqu'à trouver celle que je souhaitais utiliser, pour ensuite rassembler le reste de mes affaires et de me diriger vers le comptoir. Il n'y avait plus rien d'autre à dire, ni même à faire. J'étais le seul vrai fautif dans l'histoire. Et si je venais de perdre un ami, c'était que je le méritais. Je m'étais condamné tout seul, en pensant bien faire. Et la triste réalité me frappait d'ores et déjà de plein fouet: il fallait mieux que je reste seul, ou je détruisais tout autour de moi.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
Different doesn't mean wrong
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ©pathos.

Parce que je le vaux bien:
 
avatar
INFORMATIONS
Wons : 662
Messages : 245
Voir le profil de l'utilisateur http://jo-graph.tumblr.com/
Sujet: Re: the truth so loud you can't ignore. Mar 1 Mar - 0:12

the truth so loud you can't ignore
luhan & koshi


peut être qu'au final sa réaction est abusée, qu'il déforme les choses en un problème plus gros qu'il ne l'est vraiment. dans l'immédiat le brun ne saurait réellement dire. tout ce qu'il sait, c'est qu'il a l'impression d'étouffer dans ces vêtements qui ne sont même pas les siens, et qui appartiennent à la personne qui hantent ses pensées depuis plus de quelques mois maintenant. il se souvient de leur premier baiser, de cette soirée où ils ont pu se contempler ensemble dans le miroir de la chambre de l’aîné. il a même capturé l'instant en photo, elle est encore dans son téléphone sauvegardée quelque part. n'était-ce pourtant pas le signe d'un amour réciproque ? koshi est perdu. pour quelqu'un qui n'est encore jamais tombé amoureux, tous ses sentiments le rend plus confus que jamais. alors qu'il pleure silencieusement dans sa cabine, le brun se sent d'avantage seul lorsqu'il constate que le fautif de son état n'essayerait même pas de sauver un minimum la mise. c'est comme une réalité qui lui surplombe les épaules, de constater que personne n'essaye de faire des efforts. si lui est toujours le premier à se sacrifier pour maintenir les choses entre elles, il semblerait que personne d'autre ne soit capable de faire les mêmes efforts pour lui. peut être qu'il ne le mérite pas au final. peut être que c'est la leçon que luhan cherchait à lui apprendre aujourd'hui. sa main se glisse finalement dans la poche de son short, pour saisir du bout des doigts son téléphone portable. son pouce s'éternise sur le prénom de soohwa, il ne sait pas s'il devrait simplement lui envoyer un message, ou l'appeler directement. bien que pas dans l'état, il opte pour la dernière option, et est presque soulagé lorsque sa boite vocale sonne. après le bip sonore, il lui faut de longues secondes avant de se décider à parler.
« c'est moi soohwa... je ne sais même pas ce que tu penses de moi, ou même de notre relation, je ne sais pas si tu me vois comme plus qu'un ami, comme moi je te considère comme tellement plus, mais je pense que j'ai fait une erreur en développant ces sentiments pour toi... je suis désolé d'être si pénible à supporter, et désolé de m'étaler autant dans ta vie, de t'empêcher d'être heureux... je pense que c'est mieux si on s'arrête là, même si je n'en ai pas envie. reste en bonne santé et porte toi bien, je t'aime. »
sa voix est fébrile, craque à plusieurs reprises à travers le message, mais c'est le moment ou jamais, il ne pourrait pas faire mieux que ça. lentement mais surement, il se ramasse à la petite cuillère, ses mains empoignant ses bras comme pour se garder en un seul morceau. il quitte les toilettes en gardant la tête basse, et ne cherche même pas à repasser par la table pour terminer son assiette. il n'a plus faim désormais.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
i ship it:
 

INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: the truth so loud you can't ignore.

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: NASTY PIGS ! :: archives :: RP :: rp - mars-