Partagez|
It smells like fate.
avatar
INFORMATIONS
Wons : 9
Messages : 43
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: It smells like fate. Mar 23 Fév - 13:50

Manse & HaYi
La soirée bat son plein. La musique est assourdissante, l'alcool coule à flot, les corps se mêlent et les soucis n'existent pas. Il y a une façon bien spécifique de faire la fête dans la haute société. C'est bien la seule chose que j'apprécie chez eux. Enfin, ça et les corps sculptés qu'ils peuvent avoir grâce à leurs coachs personnels. Je suis venu seul ce soir, la semaine a été plutôt stressante et j'avais besoin de me changer les idées. Dans un premier temps, j'ai dansé, j'ai séduis, j'ai bu aussi. Je suis tombé sur l'une de mes clientes que j'apprécie particulièrement pour sa plastique parfaite et ses airs de princesse à qui j'aimerais bien apprendre deux ou trois choses de la vie. Seulement, au cours de la soirée et bien qu'elle ait semblé réceptive à mes avances, ses amis l'ont entraînés plus loin et je me suis donc retrouvé en tête à tête avec le barman.

Je tiens plutôt bien l'alcool, là n'est pas le problème. Après une heure, peut-être plus, à scruter la foule de privilégiés qui m'entoure, je commence à m'ennuyer ferme. J'ai beau gagner plus que convenablement ma vie désormais, je ne me sens toujours pas à l'aise au milieu de gens qui dépense sans compter, sans se rendre compte que ce qu'ils échangent en une soirée contre de l'alcool, équivaut à plus d'un an de salaire pour mes parents.

Après un énième soupir, passant une main dans mes cheveux, je libère finalement ma place pour sortir fumer une cigarette sur le trottoir devant la boîte de nuit. Je m'accroupis et allume le bâtonnet de nicotine, n'ayant que le temps d'inspirer une fois avant qu'un bruit n'attire mon attention au coin de la rue. Je me redresse alors, croisant les bras sur mon torse pour que ma veste puisse me tenir chaud dans ce froid glacial, rôle qu'elle ne tient pas vraiment.

J'aperçois rapidement une silhouette féminine appuyée contre le mur et elle ne semble pas être en bonne forme. « Hey, ça va ? » Je demande avant de tirer une seconde fois sur ma cigarette, puis la jeter lorsque la jeune femme se met à vomir. Je m'approche rapidement d'elle et me saisie de ses longs cheveux pour qu'ils ne viennent pas se mêler à ses régurgitations. Ce n'est que lorsqu'elle se redresse que je reconnais la jeune femme, ma cliente, celle que je me suis permis de draguer poliment en début de soirée. « Et bien... Je vois que vos amis ne sont là que lorsqu'il s'agit de faire la fête. » Ils sont de toute façon tous matérialiste dans leur monde et je ne crois pas un instant que la réelle notion de l'amitié existe pour eux.

_________________

- This shit between you and I has just begun-
avatar
INFORMATIONS
Wons : 35
Messages : 82
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: It smells like fate. Jeu 25 Fév - 21:17


It's smells like fate
Manse & Ha Yi

TENUE ♦ Comme à mon habitude je suis présente à l'une des soirées les plus huppées du mois - ou peut-être de la semaine... Je fais partie de la haute société comme on dit, et je me mêle parfaitement à mes petits camarades - qui ne sont pas franchement mes amis en réalité - pour faire la fête. J'aime m'amuser, danser, et boire. C'est vrai que j'ai tendance à avoir l'alcool facile et je ne le tiens pas forcément bien, résultat je me mets souvent des états assez lamentables mais bon. Au pire, j'oublie tout le lendemain, ce n'est pas comme si ces soirées étaient assez importantes pour que j'ai besoin de m'en souvenir. Ce soir, il y a beaucoup de têtes que je connais, des fils et fille de, mais aussi des nouveaux riches ou "faux" riches comme j'aime les appeler. Mais véritables amis - il y en a peu certes - ne sont pas là, mais cela ne m'empêche pas de bien m'amuser avec les autres. Seulement, vient le moment - plutôt avancé dans la nuit - où mon corps devient en désaccord avec la quantité d'alcool que j'ai ingurgité. Ma vision devient floue, mes jambes sont difficiles à contrôler et des nausées commencent à me venir. Je décide de poser le verre que je tiens à la main et m'isole dehors. Je sors donc de la boite de nuit, ne manquant pas de m’agripper aux murs pour rester debout, puis me laisse glisser contre le mur froid de l'établissement. La fraîcheur de l'endroit me saisit tout le corps mais me fait finalement un peu de bien, enfin c'est ce que je crois jusqu'à ce que je me mette à vomir.

Génial ! Je redoute toujours ce moment-là car ça n'est franchement pas présentable. Mais quand on boit comme un trou il faut en assumer les conséquences. Au pire personne n'est là pour me voir, mes sois disant amis ne m'ont pas suivit - juste pour s'inquiéter de comment je pourrais aller. Pourtant, je sens une main saisir mes longs cheveux en une poignée pour les relever, me dégageant les mèches du visage. Je me redresse finalement, regardant le jeune homme qui se tient devant moi. Je fronce les sourcils, tentant de voir qui il est, ma vision est toujours un peu trouble. Je crois reconnaître sa voix lorsqu'il me parle. Oui c'est bien lui, le propriétaire de la boutique de fringue où je me rends régulièrement. Il a tenté plusieurs fois de me draguer, donc une fois ce soir d'ailleurs. Ce type m'agace totalement car il ne fait franchement pas partie du rang social auquel je m'autorise à m'adresser, seulement je suis comme attirée par lui, tel à un aimant, et dès qu'il m'adresse la parole je suis incapable de le repousser. « Ca va merci. » Je le remercie car quand même, si mes cheveux ne sont pas tout plein de vomi c'est bien grâce à lui. « Génial ! Tu vous n'allez plus me voir de la même façon maintenant... ». Jusqu'ici j'étais la cliente riche, toujours présentable, portant des vêtements de luxe et ayant toujours une certaine classe. Aujourd'hui je suis la fêtarde en robe ultra courte et ultra moulante entrain de vomir à l'entrée d'une boite de nuit...


acidbrain

_________________
Hey it’s so strange
I’ve never been like this before. Whenever I see you, my heart pounds and trembles. When I see your face, I imagine things by myself. ©️ by anaëlle.
avatar
INFORMATIONS
Wons : 9
Messages : 43
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: It smells like fate. Sam 27 Fév - 16:25

Manse & HaYi
Je dois lui accorder qu'en effet, je ne la verrais plus de la même façon désormais. Pour tout dire, je la verrais un peu plus comme un être humain. Les fils et filles de riches ont toujours ce qu'ils veulent, ils peuvent dépenser des millions sans même se rendre compte de ce que signifie tant d'argent mais la réalité, parfois, les frappent aussi. Ce n'est qu'un état d'ébriété avancé, un mauvais goût dans la bouche et sans doute une méchante gueule de bois pour demain, mais ça me fait déjà du bien. « En effet... » Je réponds, avec un sourire narquois sur les lèvres, sourire qui devient bien vite amusé lorsqu'elle tente un pas et que je suis forcé d'attraper son bras pour qu'elle ne s'écroule pas. Pour une fois, je suis bien heureux de n'avoir pas abusé de l'alcool, si j'avais été aussi saoul qu'elle, rien n'aurait été amusant et je ne l'aurais, en fait, probablement même pas vue.

« Ce n'est rien de bien grave vous savez, tous le monde est humain, tous le monde a des faiblesses, parfois, même si vous tentez désespérément de l'oublier. » Je ne cherche pas là à faire une quelconque leçon de morale, simplement à détendre l'atmosphère avec une pique légère. Je reste ensuite silencieux un instant face à elle, surveillant chacune de ses expressions faciales, près à me saisir de ses cheveux à nouveau si besoin est. C'est à cet instant que je remarque sa tenue légère et en soupirant je retire ma veste de costume avant de la déposer sur ses épaules. « Vous allez attraper froid, en plus d'une vilaine migraine. »

Je voudrais me contenter d'ignorer cette jeune femme, de me comporter avec elle comme je me comporte avec tous les élus de la société. Je voudrais lui dire qu'elle ne mérite rien de mieux que ce qu'elle a, seulement je ne peux m'empêcher de vouloir prendre soin d'elle et désormais, je suis même un peu inquiet de ce qui risque d'être le reste de sa soirée. « Vous devriez aller manger quelque chose... Pour éponger l'alcool. Je vous invite si vous voulez. » Une proposition tout à fait dénuée d'un quelconque intérêt de charme. Je ne suis plus là pour la draguer et de toute façon, dans son état, il n'y aurait rien à gagner.

_________________

- This shit between you and I has just begun-
avatar
INFORMATIONS
Wons : 35
Messages : 82
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: It smells like fate. Mar 1 Mar - 18:53


It's smells like fate
Manse & Ha Yi

TENUE ♦ JE ME SUIS FOIREE, ce que j'avais écris a été supprimé mais c'est pas grave, c'était le post d'avant ♥♥
acidbrain

_________________
Hey it’s so strange
I’ve never been like this before. Whenever I see you, my heart pounds and trembles. When I see your face, I imagine things by myself. ©️ by anaëlle.
avatar
INFORMATIONS
Wons : 9
Messages : 43
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: It smells like fate. Mar 8 Mar - 16:05

Manse & HaYi
Je ne relâche les longs cheveux de Ha Yi que lorsque je suis absolument certain qu'elle ne risque plus de vomir et bien que la jeune femme soit à moitié inconsciente, elle parvient tout de même à me lancer une pique à laquelle je décide de répondre avec humour. De toute façon, il est bien trop tard et elle est bien trop saoule pour que le combat soit équitable. « Bien sûr, vous vous souvenez de la robe que vous avez achetée la semaine dernière ? Je mange grâce à elle depuis. Je suppose que je peux partager avec vous. En revanche, ce ne sera rien de mieux que des ramens. Vous savez, c'est ce que mangent les pauvres. » Évidemment, je peux me payer bien mieux que ça, mais j'aime prendre cette occasion pour qu'elle en apprenne un peu plus sur mon monde, le vrai monde. J'attrape son bras et le glisse sous le mien, pour l'aider à marcher sans que ses talons ne l'entraînent vers le sol. Une femme est sublimée par des talons hauts, mais parfois ce n'est pas les chaussures les mieux adaptées.

« Disons que je profite de vos faiblesses et qu'en même temps, je prouve que même les pauvres peuvent être sympathiques. Oh pardon, c'est vrai. Aucune faiblesse. » Je l'accompagne jusqu'au magasin d'en face, ouvert en permanence et offrant la possibilité de manger quelque chose de chaud dans un espace également chauffé. « Savez-vous quelle saveur vous préférez ? Ou est-ce aussi nouveau pour vous que le caviar l'est pour moi ? » Lui demandais-je une fois devant le rayon rempli de noodle cups. Je me saisis déjà de l'une d'elles, au poulet, et attend que mon invitée fasse de même, bien qu'elle ne semble pas des plus décidée. « C'est le meilleur repas pour éponger l'alcool. Il y a des saucisses, si vous préférez. » Mon ton est désormais un peu plus joueur. Il faut dire que le sous-entendu m'amuse. Je ne suis qu'un homme après tout et n'importe quelle forme phallique peut suffire à me faire rire. « Je m'appelle Manse au fait, je ne sais pas si vous le savez, puisque vous m'écoutez rarement jusqu'au bout. » Un léger rappel du manque de courtoisie dont elle fait preuve en ma compagnie. Je ne peux cependant pas la blâmer, j'ai essayer de la draguer à chaque fois que sa route à croisé la mienne.

_________________

- This shit between you and I has just begun-
avatar
INFORMATIONS
Wons : 35
Messages : 82
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: It smells like fate. Lun 28 Mar - 13:15


It's smells like fate
Manse & Ha Yi

TENUE ♦ Je ne le prends pas au sérieux mais en même temps j'ai mes raisons. Ce garçon ne vient pas d'une famille comme la mienne, et j'ai du mal à croire qu'il soit capable de me payer un repas. Quoi que, je semble aussi oublier qu'il a un bon travail, qui lui rapporte pas mal d'argent car il vend ses vêtements à des gens comme moi, qui ont beaucoup de tunes. Ca doit rapporter. D'ailleurs, il ne manque pas de me le rappeler, avec ironie, lorsqu'il m'apprend que grâce à la robe que je lui ai achetée l'autre jour, il va pouvoir se payer à manger et même partager avec moi. J'aurai presque envie de rire si je n'avais pas envie de vomir. Je pose mes deux mains sur mon ventre en soufflant d'agacement. Je m'en veux à moi-même d'être dans un tel état, surtout devant ce type. Ca aurait été devant une de mes amis, ou devant mon frère, je m'en serais royalement foutue. Bon, au final je comprends bien vite comment il est capable de me payer à manger. Qu'est-ce que j'ai cru ? Qu'il allait me payer un restaurant chic ? Nan, juste une boite de ramen dans un magasin ouvert 24h/24h. En même temps tous les autres restaurants sont fermés à une heure si tardive de la nuit.

Je soupire en le suivant - je n'ai pas trop le choix vu qu'il prend mon bras - et j'atterri dans le rayon face à toutes les petites boites de ramen. Le jeune homme se sert rapidement. Je regarde chacune des boites, pas certaine de ce que je devrais prendre, pendant qu'il continue de m'enfoncer. « Tu crois vraiment qu'on mange du caviar tous les jours ? ». Je ne connais peut-être pas bien la vie des "pauvres" ou des gens normaux, mais lui connait très mal la vie des riches aussi. J'opte finalement pour une noodle cup saveur poulet, comme lui. Je regarde le garçon, blasée, sans même répondre à son sous-entendu avant de me diriger vers un micro-onde pour réchauffer ma nourriture. « Pourquoi tu m'as aidé ? Juste pour pouvoir mieux m'enfoncer après ? »  Je lui jette un regard noir. Certes je ne sais pas qu'il s'appelle Manse, mais me l'a-t-il vraiment dit une fois ?

acidbrain

_________________
Hey it’s so strange
I’ve never been like this before. Whenever I see you, my heart pounds and trembles. When I see your face, I imagine things by myself. ©️ by anaëlle.
INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: It smells like fate.

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: 천당 CHEONDANG :: 금 GEUM :: nightclubs-