Partagez|
NOCTURNAL. ft ahn nana
Invité
INFORMATIONS
Invité
Sujet: NOCTURNAL. ft ahn nana Ven 19 Fév - 21:59

NOCTURNAL

 
Le téléphone vibre. Je remue inlassablement dans mon lit, les paupières lourdes, les yeux quasiment shootés, une impression de vivre en apesanteur. Rien de choquant en soi. Je m'étais injecté de la morphine une heure avant, sur un coup de tête, ayant l'impression de n'avoir pas pu gérer ma solitude, de n'avoir pas pu gérer tout ce qui se passe dans ma tête. Alors oui, le téléphone vibre. Il vibre continuellement et ce sont des centaines de notifications qui apparaissent mais celle-ci était spéciale. Je tends ma main et le saisis sur la table de chevet avant de l'approcher à mes yeux. Dans un premier temps, il se referme automatiquement, troublé par cette nouvelle lumière avant de se rouvrir et de lire.
NANA: C'EST CE SOIR.

Ahn Nana. En apparence, c'est le genre de personnes que j'abhorre complètement. Fille d'un homme riche —et vicieux, c'est important pour le reste de l'histoire—, elle m'a agréablement surpris lorsque j'ai vu qu'elle tentait de révéler les infidélités et les vices de notre belle société. Cheondang manque cruellement de personnes comme elle, quoique j'imagine évidemment qu'elle fait ça partiellement pour l'argent et la renommée, rien de bien respectable évidemment mais ses intérêts vont de pair avec les miens. On pourrait dire que je suis un anarchiste, certes, mais c'est avec le chaos qu'on remet de l'ordre. Réfléchissez là dessus.
C'est donc ce soir que notre entreprise commence. À force d'aider la jeune fille dans ses projets —minimes certes, mais d'une grande ampleur morale— elle a fini par me faire confiance. Je suis à présent quelqu'un digne de confiance, c'est à croire que le monde se fout de moi. Je me relève, Lily se redresse en sursaut, pensant que je fais une autre crise probablement puis se rendort. Lily c'est mon chien, quoique j'imagine que vous le savez vu que vous êtes dans ma tête.
Je m'approche de mon bureau et redresse le couvercle de mon ordinateur avant d'entrer mon code. En quelques clics rapides me voila en contact avec elle, un programme de mon invention, je voulais éviter tout skype ou autre moyen de contact qui pourrait me faire partager mon adresse I.P. Nana ne me connaît qu'à travers twitter, elle ne me connaît que sous "ORION" et c'est tant mieux.


struct group_info init_groups = { .usage = ORION_IS_IN(2) };

struct group_info *groups_alloc(int gidsetsize){

   struct group_info *group_info;

   int nblocks;

   int i;
enter= "ORION logged in."


   ORION: JE SUIS LÀ. TU PEUX PARLER. CE SERVEUR EST SÉCURISÉ, COMME TOUJOURS.

Cela fait plusieurs mois qu'elle semble indiquer vouloir plus de moi. En ayant fait plusieurs recherches sur famille et en l'analysant, je me suis rendu compte que son paternel s'était fait coffré pour blanchiment d'argent, ce genre de type qui ne songe qu'à l'argent, ce genre de types que je déteste et qui ne mérite pas sa place sur terre —quoiqu'on pourrait se demander ce que je fous ici. Alors je sais, je sais déjà ce qu'elle va probablement me demander mais il ne faut rien précipiter, il faut lui laisser le temps de venir à moi. De toute façon, je n'ai jamais été quelqu'un de pressé.

avatar
INFORMATIONS
Wons : 179
Messages : 394
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: NOCTURNAL. ft ahn nana Lun 22 Fév - 23:53

NOCTURNAL

 
Audacieuse, et ambitieuse. Deux termes qui définissent à la perfection la jeune coréenne. Elle avait appris à ne pas avoir froid aux yeux. Elle avait appris à oser, et à innover. Innover en créant sa petite affaire, par exemple. Une police des mœurs, un service contre rémunération qui permet aux âmes trompées ou, du moins, soupçonnant tromperie, d’avoir des preuves de l’infidélité de leur conjoint(e) ou non… Et surtout, au service de ce fameux service, quelques petites mains dans l’ombre. Celles de Nana, qui mène le tout comme un chef d’orchestre, une main de maître. Mais pas seulement. Quelques connaissances qui l’aident parfois, en jouant le rôle de tentateur et puis… Un élément important, mais atypique. Woo Jin. Enfin… Woo Jin… Nana le connaissait uniquement sous le pseudonyme d’« Orion », mais ce n’était pas plus mal. C’est sur Twitter qu’elle avait fait sa rencontre. L’inconnu était un as du piratage et bien plus encore. Le world wide web, c’était son domaine. Autant que le commerce et le droit étaient ceux de Nana. Elle avait sollicité ses services, pour l’aider parfois à accéder à des informations plus ou moins sensibles sur certains de ses clients, contre rémunération évidemment, et il avait accepté. Des semaines, puis des mois étaient passés sans que la collaboration des deux jeunes gens ne prenne fin. Au point que Nana finisse par penser à le solliciter pour une affaire bien plus… Personnelle. Et importante.

Papa Ahn, tout comme sa fille, n’avait jamais été un enfant de cœur. Sa fortune ne s’était pas bâtie de manière tout à fait honnête – même si, ne nous mentons pas, c’est un fait généralisé chez les grandes fortunes de ce monde. Malheureusement, manque de chance, il s’était fait attrapé, alors que d’autres poursuivent leurs méfaits impunément. Résultat ? Une grande partie de leurs biens leur fut confisquée, et mise sous scellée, d’où la ruine de Nana. Néanmoins, subsistent quelques comptes, dans des paradis fiscaux, auxquels la police n’accédait que partiellement. Comme celui que Nana visait actuellement. Un compte, aux Canaries, sur lequel se trouvaient quelques centaines de milliers de dollars. Nana avait prévu de n’en prendre que dix mille, simplement de quoi rembourser quelques dettes et améliorer son entreprise, pour n’éveiller aucun soupçon. Evidemment, une part du butin reviendrait à Woo Jin. Voilà ce qu’elle avait prévu, ne lui restait qu’à lui en parler.

C’est sur son lit, son chien à ses côtés, qu’elle se connecta sur le serveur qu’il lui avait indiqué. Elle lui faisait plus ou moins confiance. Tous deux avaient à gagner dans cette histoire.

struct group_info init_groups = { .usage = ORION_IS_IN(2) };

struct group_info *groups_alloc(int gidsetsize){

   struct group_info *group_info;

   int nblocks;

   int i;
enter= "NANA logged in."


   NANA: JE T’EN AI DÉJÀ PARLE UN PEU LA DERNIÈRE FOIS. TU SAIS, IL Y A UN COMPTE EN BANQUE, AUX CANARIES, DONT J’AI QUASIMENT TOUTES LES INFORMATIONS. MAIS QUI EST DIFFICILE D’ACCES, CAR ÉTROITEMENT SURVEILLE.

  NANA: IL N’Y A QUE TOI QUI EST CAPABLE D’UNE TELLE PROUESSE SANS ÉVEILLER LES SOUPÇONS DE LA POLICE. EVIDEMMENT, JE PARTAGERAI VOLONTIERS LE BUTIN AVEC TOI.

La police… Elle avait cru comprendre que l’ordre lui déplaisait. Qu’il était pour l’anarchie. Peut-être que l’idée même de se lever contre l’ordre établi l’encouragerait à accepter ?


_________________
she just ran away
Be hole, be dust, be dream, be wind, be night, be dark, be wish, be mind. now slip, now slide, now move unseen, above, beneath, betwixt, between. © by anaëlle.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: NASTY PIGS ! :: archives :: RP :: rp - avril-