Partagez|
Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 262
Messages : 405
Age : 28
Emploi/loisirs : Mannequin de la Lotus et M2 en art spé photo et Président du Club de Photo
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Mer 17 Fév - 15:57

Be ready to destroy yourself

 
Sans les lunettes + C’était déjà parti en couille, le salon de Kira ne ressemblait plus à rien, et sa chambre, n’en parlons même pas. Fort heureusement, il avait prévenu sa petite sœur, il lui avait dit de ne pas rentrer ce soir, de fermer la porte de sa chambre à clé, et de partir avec cette dernière. A vrai dire, sa petite sœur savait ce qu’il se passait dans les soirées que Kira organisait avec son crew, mais ce dernier préférait l’en exclure. Les filles du groupe étaient surexcitées et le mannequin en était déjà fatigué. Comment faisaient-elles pour déborder autant d’énergie. Et Jackson, n’en parlons même pas, il devait être à l’envers, Kira ne comprenait pas ce qu’il faisait. En gros ouais, le pépé de la bande était appelé ainsi, et c’tait pas dû qu’à son âge. « Oh mais fuck ! PAS CA ! Touches pas Nari ! » Kira se mit à courir vers pour lui prendre le vase des mains, il venait tout droit du Vietnam et il lui avait coûté bonbon. Le vieux tenta de calmer son p’tit kokoro avant d’aller cacher l’objet on ne sait où, il ne savait même pas si c’tait efficace. Il se rendit au bar pour se servir une bonne vodka-rhum, mélange trop douloureux le matin, mais on était pas le matin alors on s’en fout. C’qu’il commençait fort bien à plus tenir debout alors il vint se tenir à Jackson en mode difficulté avant de déclarer : « Vas-y, je sais pas si je vais survivre, vous êtes entrain de ruiner mon appart’ ! » Puis encore une fois, il faillit faire une crise cardiaque et s’avança vers Cameron pour la porter et la jeter sur le canapé. « Pas touche à ça non plus ! Vous pouvez pas faire la fête sans toucher et éventuellement péter mes affaires ? » Matérialiste, te voilà!

BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Mer 17 Fév - 16:56

Be ready to destroy yourself

 
Fringues ¬ « CHAUD CHAUD CHAUD CHOCOLAAAT ! —— CHAUD CHAUD CHAUD CACAO ! » Je hurlais comme une dégénérée, debout sur la table du salon de Kira. En vrai, sérieux, quel idée de faire une soirée comme ça chez lui, avec le bitchy crew ? Il savait pertinemment que tout allait partir en couilles. Sériously, s’il croit que j’avais pas capté que la chambre de sa soeur était fermée il se met le doigt dans l’oeil le zigoto. J’allais la crocheter c’te fichue serrure tôt ou tard dans la soirée. J’engloutis un gros cul-sec de rhum et explose de rire en voyant Na Ri manipuler un vase carrément laid. « Genre Ça, ça a de la valeur. Mon Cul. Et ça ? » Je m’empare d’une sorte de figurine en jade vachement cute et me met à gratter le sommet du crâne de Jackson avec. « Ça fait du bien ? » P’tin, blasphème c’est un mini buddah. Hop, ni une ni deux je sens mon corps fendre l’air au moment où Kira me balance sur le canapé, furieux que je touche à ses affaires. Bah voyons, il est dans la merde lui s’il pense comme ça toute la sainte soirée.

« Oh oui chéri, je sais que tu te souviens de ce canapé. Toi aussi bébé. »  Je pointe un doigt vers Jackson et explose de rire en me mettant à sauter sur le canapé. « NA RI CHÉRIE ! FAIS PETER LE SON ! » J’entame un twerk sur le dossier du canapé et glisse en me rattrapant aux épaules de Kira. « J’ai soif. J’ai soif. J’ai soif j’ai soif j’ai soif. »

BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 120
Messages : 645
Emploi/loisirs : A la base étudiante en astronomie mais comme on parle pas des aliens j'péfère être ambassadrice de clubs ou danser sur ma barre de pole-dance toute la journée. Un p'tit joint dans la main gauche.
Humeur : Chacun son bong avec Ivy.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Mer 17 Fév - 17:59

Be ready to destroy yourself

 
Fringues☮ Je sais plus trop l'heure qu'il est mais je suis déjà dans un bel état. Je vois la pièce comme à travers un fish eye, ce qui a le don de m'faire marrer. Je déambule en courant pieds nus dans l'appart de Kira qui est déjà sans dessus-dessous comme si j'étais dans un jeu vidéo. Je passe rapidement derrière Cam pour lui pincer les fesses alors qu'elle est en train de hurler comme une truie, ce à quoi je réponds le plus normalement du monde :

- Quéquette wallllloooouh !

Je repars joyeusement quand tout à coup, un vase apparaît dans mon champ de vision. Putain j'ai regardé assez de film de Jackie Chan pour savoir que c'est sûrement une copie immonde de je ne sais quelle œuvre d'art Chinoise dans laquelle ils ont planqué dl'a came. Pète sa mère. Je m'empare du vase et le retourne dans tout les sens. Vas-y lààààààà jveux d'la coke, quelque chose j'sais pas moi… Mais j'ai beau secouer le truc comme une forcenée y a rien qui sort. Mais Kira m'interromps juste au moment où j'allais le balancer contre le mur.

- EEEEEEEEEH !

Je proteste en faisant la moue, putain j'allais gagner 10 points si j'arrivais à le jeter pile entre les deux fenêtres. Il est jamais drôle quand on fait la fête chez lui Kira… Je siffle tout bas :

- Trouduc…

Mais ce crétin me réponds même pas puisqu'il se jette sur Cameron qui gratte la tête de Jackson avec un vieux bouddha, j'explose de rire. Putain, la gueule de Kira est mythique ! J'en profite alors pour sauter sur les épaules de Jackjack

- BANNNZAAAAAI ! Laisse béton Kira, tu sais qu'tu peux rien faire contre nouuuu...aaaAARGH !

Je perds l'équilibre et me casse la gueule en arrière, morte de rire. Ola fais chier, j'me suis pété l'cul sur un truc qu'on a du foutre par terre. Je me relève en titubant.

- Aiiiiieeuuh, Jakson là aides-moi toi aussi !

Je le secoue comme un prunier en ne réussissant pas à faire semblant de chialer. J'suis trop défoncée à c't'heure, y a un sourire de merde collé à ma figure comme une moule à son rocher. J'entends alors Cam m'interpeller en sautant sur le canap de l'autre côté de la pièce.

- NA RI CHÉRIE ! FAIS PETER LE SON !

- T'INQUIETES BÉBÉ ! Héhéhéhé

Je fais péter la musique en ricanant, j'fais péter mes tympans aussi au passage mais j'suis déjà sourde alors c'est bon. Je m'éloigne en dansant pour rejoindre mon amie d'enfance mais une idée lumineuse change ma trajectoire… Ouaaaais j'vais aller écrire sur le miroir de la salle de bain avec mon rouge à lèvres, c'est rigolo ça. Je pouffe toute seule.


_________________

GLITTER GANGSTA' BABY



- BBHMI CLUB -
poignée de main secrète C-N:
 

RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 443
Messages : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Mer 17 Fév - 19:20

Be ready to destroy yourself

 
Nous avions prévu ça depuis des jours. Nous savions quand et comment nous allions frapper, notre plan avait été établi avec beaucoup de professionnalisme. Lorsque l’heure arrivait enfin, j’attendais dans l’escalier avec les autres membres du club, tous habillés en noir, la tête recouvertes par des cagoules. L’excitation était à son comble alors que nous nous approchions peu à peu de son appartement. Les faux flingues dans la main, nous récapitulions une dernière fois notre plan avant que je ne défonce la porte à coup de pieds. « RYU KIRA » Je hurlais en braquant mon arme sur tous les invités qui se trouvaient à la fête et qui criaient, probablement apeuré par notre entrée en scène fracassante. « OU EST KIRA ?! AMENEZ LE NOUS ! » Les membres derrière moi me suivaient en me couvrant tandis que je m’avançais dans l’appartement jusqu’à l’apercevoir. Ni une ni deux, je me rapprochais de lui sans faire attention à ma soeur qui ne me reconnaitrait pas avant de le pointer du doigt pour que les hommes derrière moi lui mettent un sac sur la tête et ne le force à me suivre. « DANS LES TOILETTES, AMENEZ LE DANS LES TOILETTES » Je me retournais pour pointer mon arme sur les autres personnes qui se trouvaient dans la pièce, me montrant menaçant et ne cessant pas de crier. Puis je reculais pour les rejoindre et laissais plusieurs des membres faire barage devant la pièce dans laquelle nous nous enfermions à clés. « Tu croyais pouvoir baiser le Riot, pas vrai, hein Kira ?! » Je montrais la cuvette des toilettes à mes coéquipiers, attendant qu’ils agissent. La torture avait commencé.  


_________________



Meet the perfection — Riot Club
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 222
Messages : 794
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Mer 17 Fév - 22:00

Be ready to destroy yourself

 
Tu essuies ton nez après avoir pris une belle trace de poudre blanche. T'en prenais pas souvent, mais fallait que cette soirée dure aussi longtemps que possible. Chez les bitchy crew, on était pas des fiottes. Vous essayez d'atteindre à chaque fois toutes vos limites, enfin si vous en aviez. Là, ça faisait une heure que tu étais défoncé. Tu avais commencé calmement la soirée avec un spliff de beuh. Elle était très bonne d'ailleurs. Tu avais bu de la bière, du whisky et de la vodka. C'était toi qui avait ramené la tise. T'en avais pris pas mal parce que vous picolez comme des trous et plusieurs pour les goûts de tous. Tu avais pris soin de prendre ta coke pour toi et Nari parce que tu savais que cela allait lui faire plaisir.

Cette soirée c'était déjà du gros n'importe quoi. T'étais assis à la table pour te faire ta trace. Tu t'es levé prenant la bouteille de whisky à la main. Elle était scotchée depuis une demi heure à toi. T'étais complètement bourré. Tu avais perdu ton t-shirt durant la soirée. En ce moment, tu portais simplement une veste noire et la chose toute à fait normale, c'est que t'avais des tongs aux pieds (faut pas chercher la logique).

Bon le problème c'est qu'y avait trop d'actions d'un coup. Toi en ce moment, t'étais planté comme une plante dans le salon à écouter la musique avec ta bouteille dans la main. Tout va bien jusqu'ici, la bête n'est pas encore srtie. Puis, t'as Kira qui était derrière, puis devant toi, bref le mec il était partout.  Vas-y, je sais pas si je vais survivre, vous êtes entrain de ruiner mon appart’ ! Tu balayes sa mauvaise haleine avec ta main droite. Piiiouf, tu pues d'la gueule. Tu fermes les yeux un instant, tu faisais une sale gueule. T'inquiète pas mec, je gère l'affaire ! Tu lui fais un signe avec tes doigts comme si tu lui tirais dessus. Après, y'a un truc qui te touche la tête. Tu cris comme une pédale parce que t'es trop défoncé. Tu remarques que c'est Cameron avec un bouddha. Putain ! Tu fais brusquement un pas en arrière. Un peu de respect pour ses aînés merde. Oui tu venais de parler de bouddha. T'étais complètement à côté de la plaque.
Pourquoi tout bouge si vite ? Les gens sont trop excités de la life ! V'là Nari qui te saute sur les épaules. Tu voulais la prendre par les épaules, mais en fait t'as pris ses nichons à la place. Oups ! Ta main sur tes lèvres, tu souris comme un mec trop bourré. Les deux filles vont sur le canapé ou tu n'sais trop quoi parce que tu vois trouble. Toi, tu penses que t'es pas assez bourré alors tu reprends une gorgée de whisky. Ah bah oui, maintenant c'est clairement mieux ! Tu vois débarquer des mecs habillés en noirs et avec des flingues. Wouah ! Le gros tripe !! Les drogues commençaient tout juste à faire effet ? Putain les gars, y'a les gogo dancer qui sont arrivés ! Woooouuuh ! Tu lèves la bouteille en l'air, trop content de leur arrivée. J'adore le concept des cagoules les gars, ça fait très masochiste !

TENUE

_________________

    i'm at a payphone, trying to call home. all of my change i spent on you. where have the times gone? baby it's all wrong, where are the plans we made for two? yeah i know it's hard to remember the people we used to be, it's even harder to picture that you're not here next to me. you say it's too late to make it, but is it too late to try? all our bridges burned down.
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 262
Messages : 405
Age : 28
Emploi/loisirs : Mannequin de la Lotus et M2 en art spé photo et Président du Club de Photo
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Jeu 18 Fév - 17:26

Be ready to destroy yourself

 
Kira comprend pas tout. Avant il était là et maintenant il est là. Si, si, il se comprend lui, c’est l’important. Mais il a trop bu, trop avalé de choses étranges et trop couru après les filles pour pas qu’elles lui pètent quelque chose. Mais pourquoi a-t-il fallu qu’il les invite chez lui ? Mais surtout, pourquoi se pose-t-il ce genre de question alors qu’il a l’air bien séquestré dans ses propres chiottes par une armée d’hommes en cagoule. Il était là, Cam qui lui réclamait à boire, lui qui se plaignait chez Jackson et Nari… Nari qui faisait on ne sait quoi puis d’un coup, y a des enculés qui sont rentrés chez lui, et qui le foutent dans les chiottes. S’ils croient qu’il va leur tailler des pipes, c’est foutu ! Par contre, c’est vraiment allé trop vite, les gens bougeaient trop vite et maintenant Kira se sent pas bien, sa tête tourne et son estomac commence à se révolter. Ca va pas le faire.

Bon remettons tout en place : c’est le Riot, et ils sont dans les chiottes. Non, Kira le sent pas bien et il est même pas en position de force, ni rempli de force tout court, c’est une larve en ce moment même. Si jamais ces connards lui font quelque chose de merdique, ça va fuser. Et même s’il sait pas si y a Se Hwan ou non, il se fera engueuler, point, quitte à ce que Kira se prenne un poing. C’est que c’est pas son truc, l’eau des chiottes quoi.  Le mec il attend quoi en lui posant une question ? Qu’il lui réponde ? Mais il a vu l’état de Kira ou non ? Puis le seul truc qu’il a baisé du Riot c’est Se Hwan, donc ouais d’un côté il l’a fait. « Ecoute… J’sais pas… » Pupilles dilatées, corps tanguant, y a peut-être moyen que les collègues de cet enfoiré n’aient même pas besoin de bouger un doigt pour l’emmerder, si ça se trouve c’est Kira lui-même qui va se casser la gueule dans le chiotte. Qui sait.


_________________
slurp slurp
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Jeu 18 Fév - 19:01

Be ready to destroy yourself

 
Fringues ¬ Bah voyons, me voilà entrain de twerker sur le dossier du canapé de Kira. J’avais probablement l’air d’une tarée mais avec un cul pareil ce serait un crime de pas faire profiter tout le monde en dansant de façon provocante. En vrai, je devrais me faire tatouer ‘provocation’ sur le cul. Même si on dirait déjà que c’est marqué sur ma gueule. Na Ri me répond du tac-au-tac, ho que je l’aime c’te gonzesse, aussi rapide que l’éclair elle augment le volume et je continue à danser en m’appuyant aux épaules de Kira qui semble au bout de son cul. Un coup d’oeil vers Jackson et je le voit, comme un pacha, complètement arraché.

« Putain les gars, y'a les gogo dancer qui sont arrivés ! Woooouuuh !  » Je tourne ma tête vers le bruit sourd qu’on viens d’entendre. « Sérieux ? OH OUI JE DIS OUI ! » Je commence à hurler, toujours perchée sur le dossier du canapé. Seulement, ces mecs qui viennent de débarquer on dirait pas vraiment des gogos danseurs, pas du tout même. Je fronce les sourcils, leur carrure, leur démarche, leurs voix, je mettrais ma main à couper que ces batards sont du Riot Club. J’allais les défoncer. Au même moment, Kira se fait embarquer dans les chiottes et quelques mecs se postent devant la salle comme pour surveiller la porte. « Oh, vous avez craquez votre cul vous ! » Je lève le menton en prenant un air digne. Quelle bande de petits cons. Même leur aftershave puait le Riot.

Je sautais de mon perchoir, courant pieds nus jusqu’au barrage de mecs. Je les défiaient du haut de mon mètre soixante, une main plaquée sur ma hanche et l’autre tenant fermement ma bouteille de Rhum. « BARREZ-VOUS ! » Aboyais-je à l’intention des mecs en question. Je secouais ma bouteille sur leur nez et criais : « KIRA ! J’ARRIVE T’INQUIETES PAS ! » Hop, je prends mon élan et traverse le salon en sautant sur le premier venu. Je sais pas trop qui c’est mais sa carrure me dit quelque chose. Avec l’agilité d’un cheval, je tire sur sa main pour m’emparer de son arme. Ô drogue et alcool dans mon sang, me rendent kamikaze sur les bords. Je tente par tous les moyens de prendre l’arme et un coup part dans la gueule de Jackson. « SHIT ! » Et là…. « Wtf, c’est… De l’eau. BANDE D’ENCULÉS ! » Ils y ont trop cru avec leur pistolet à eau eux. Perdue dans mes pensées, je sens le mec me balancer à travers la pièce et je voltige devant Na Ri avec un sourire niais sur les lèvres. Ouais, je suis trop défoncée.

BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 120
Messages : 645
Emploi/loisirs : A la base étudiante en astronomie mais comme on parle pas des aliens j'péfère être ambassadrice de clubs ou danser sur ma barre de pole-dance toute la journée. Un p'tit joint dans la main gauche.
Humeur : Chacun son bong avec Ivy.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Jeu 18 Fév - 19:56

Be ready to destroy yourself

 
Fringues☮ Je  Je suis dans un état complètement second. On pourrait presque parler de tierce état tellement je me sens loin de mon corps. Je vogue dans l'appart' de Kira comme un fantôme qui se serait pris un coup de jus, complètement stone mais surexcitée. Je pense que demain je serais incapable de me souvenir de quoique se soit. Mais comme si ça ne suffisait pas je m'apprête à quérir les gros seins de Cam' pour y sniffer un petit rail, après avoir gribouillé des cœurs, des bites et des dragons partout sur le miroir -et un peu sur les murs- de la salle de bain de l'appartement. J'ai fièrement signé mon œuvre d'une grosse trace de lèvres avant de balancer le tube de rouge n°001 de Chanel dans le lavabo.

Ça m'aura bien distraite cinq minutes, maintenant je m'empresse de rejoindre les autres dans le salon alors que Jackson scande l'arrivée de gogo dancers. Pète sa mère ! Je me presse joyeusement dans leur direction pour les découvrir. Ah oui, c'chelou les cagoules quand même, mais ils ont bien raison on s'en balec de leur tronche on veut voir du six pack nous !

- Faites péter les abdos bande de pédééééés !

Mais ces connards tracent en embarquant Kira avec eux, j'ai rien compris à ma vie là. Ils me dépassent à la vitesse de la lumière et se retrouvent enfermés dans les chiottes en moins de deux. Ils sont sérieux ou pas ? C'quoi l'délire là je pige plus rien sérieux. J'crois bien que Cameron est la première à comprendre ce qu'il se passe, elle se met à brailler dans tout les sens avant de se jeter sur un des couillons cagoulés. J'explose de rire mais ma vue est tellement brouillée que son action pourrait presque sembler stylée à travers mes yeux. Sauf quand je la vois voler devant moi. Oh putain ça recommence encore, je vais la chercher par terre pour l'aider à se relever. A croire qu'après un certain grammage de défonce le monde ne permet plus que nous deux nous tenions debout en même temps.

Je pointe un index accusateur dans la figure du cagoule-man le plus proche, en fait je lui fous carrément mon ongle dans l’œil vu que je maîtrise plus trop les proportions de l'espace.

- EH FATAL BAZOOKA ! RENDS NOUS KIRA !

Le gars m'envoie virevolter à mon tour en se tenant l’œil. Je crois même entendre une insulte sortir de sa bouche. TOI LE TARBA JE VAIS TE DEFONCER. Je me relève aussi rapidement que je peux pour lui mettre un chassé, sauf que je le loupe de peu et m'écrase toute seule comme une vieille merde rassie sur le sol un peu plus loin. Fais chier putain. Je me retourne vers Jackson comme à chaque fois que j'ai un problème.

- Jackjack…. Fais quelque chose ! En plus j'ai planqué ma came dans la chasse d'eau des chiottes putain..

Et ça ça me fait vraiment chier. Je me dirige alors vers le lieu du kidnapping pour tambouriner à la porte.

- SORTEZ D'LA BANDE D’ANOREXIQUES GERBEURS DE POIRE !



_________________

GLITTER GANGSTA' BABY



- BBHMI CLUB -
poignée de main secrète C-N:
 

Invité
INFORMATIONS
Invité
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Jeu 18 Fév - 20:02

Be ready to destroy yourself

 
Woo Jun s'était préparé avec les autres membres du Riot, c'était le Jour J. Il avait hâte, il était excité et curieux de comment les choses allaient se dérouler. Ils s'étaient donné rendez-vous à l'appartement de Kira, et les voilà qui enfilaient leurs cagoules et sortaient leurs fausses armes pour défoncer la porte de leur victime pour pénétrer à l'intérieur de l'appartement. Se Hwan avait pris les devants et hurlait pour qu'on lui amène Kira. Il fit signe en traversant l'appartement parmi la foule qui paniquait et Woo Jun à l'aide de son camarade saisit leur cible pour l'emmener dans les toilettes. C'était le plan. Il fallait que ça marche, et aucun d'entre eux ne serait content si quelque chose foirait. Parce qu'ils étaient le Riot, et que tout devait être parfait avec eux. Si quelqu'un avait l'audace de lever le petit doigt contre eux, il le regretterait rapidement. Kira était penché au dessus des cuvettes et ne pouvait pas se débattre ils étaient deux sur lui, à le bloquer, et Woo Jun faisait de la boxe anglaise alors bon, même s'il tentait quoique ce soit, il était mal barré. Il ne ferait qu'aggraver son cas. "Quand on te pose une question, tu réponds." , ajouta Woo Jun à l'intention du ce dernier, d'une voix calme mais menaçante. Il n'était pas du genre à hurler quand ce n'était pas trop nécessaire. Il trouvait ça inutile de se déchirer la gorge à crier, alors qu'il était évident que cette petite crevette était terrorisée et prête à se pisser dessus. Woo Jun se tourna vers Se Hwan pour qu'ils poursuivent leur plan.

RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 262
Messages : 405
Age : 28
Emploi/loisirs : Mannequin de la Lotus et M2 en art spé photo et Président du Club de Photo
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Jeu 18 Fév - 20:17

Be ready to destroy yourself

 
Mais fuck ? Il a pas répondu là ? Il est sourd le couillon ou il veut qu’il lui ponde la réplique aux mots près de ce qu’il a en tête ? Mais désolé, Kira il est pas médium… Non ça n’a rien à voir, bref, il lit pas dans les pensées, et surtout pas dans cet état actuel. Ah la rancune commence déjà à s’emparer de lui. Et quitte à se foutre dans la merde, il aurait bien envie de leur crier à la gueule ce qu’il a fait une certaine fois avec Se Hwan. Mais bon, c’est con, il arrive même pas à former une syllabe correctement, penché comme ça maintenu par des gorilles puant la transpiration, le voilà le sang qui monte dans le crâne et la vue trouble. Mon dieu, il vont faire quoi là.  Franchement, maintenant qu’il est dans cette position plutôt étrange, il ne sait même plus discerner les voix, laquelle est à qui ? Aucune idée. Puis en dehors des chiottes, ça fait tellement de bruit. N’empêche, il se demande combien ils sont dans ses chiottes, parce que la pièce est pas énorme non plus, ils sont un peu magiques ces gars du riot. « Pour avoir baisé le… Riot là » ah, pas bien, remontée acide « Faudrait déjà que j’y sois. Puis bon... J'suis pas débile. » termine-t-il de dire avec difficultés. Bref, il sent les représailles venir, mais il préfère morfler que fermer sa gueule, enfin… Il croit, c’est plus trop sûr dans sa tête.  


_________________
slurp slurp
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 443
Messages : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Jeu 18 Fév - 20:37

Be ready to destroy yourself

 
Les sens en alerte je restais appuyé contre la porte de la salle de bain, la cagoule bien enfoncée sur la tête pour éviter de se faire attraper. Je ne m’étais pas attendu à ce que Cameron soit là aussi, accompagnée de Na Ri mais maintenant que nous étions enfermés dans les toilettes nous ne pouvions plus faire marche arrière. Triste vie. Au lieu de me plaindre de cette situation plus compliquée que prévue, mes yeux se rivaient sur Kira qui commençait à dire de la merde. Et s’il lui venait soudainement en tête de leur dévoiler ce qu’ils avaient fait ? Je priais pour qu’il ne soit pas aussi stupide, pour que l’alcool qu’il avait ingurgité ne lui soit pas monté à la tête au point de lui griller les derniers neurones qu’il lui restait encore. En remarquant que les deux bolosses ne lui foutaient pas la tête dans les chiottes, je finissais par me rapprocher de lui pour saisir une poignée de ses cheveux. Sans ménagement, j’appuyais sur son crâne pour l’immerger totalement dans le liquide avant de le remonter à la surface quelques secondes plus tard. « Tu sais pourquoi on est là, pas vrai Kira ? » Mon ton s’était adouci, je ne criais plus. Pourtant, je ne relâchais pas ma prise pour autant et lorsque mon regard croisait celui des autres, je finissais par reculer en leur montrant la boîte que nous avions emmenée avec nous. « Allez les gars, je vous laisse le marquer » Ils savaient de quoi je parlais, je n’avais pas besoin d’en dire plus.


_________________



Meet the perfection — Riot Club
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 262
Messages : 405
Age : 28
Emploi/loisirs : Mannequin de la Lotus et M2 en art spé photo et Président du Club de Photo
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Jeu 18 Fév - 20:57

Be ready to destroy yourself

 
Ca y est, Kira est complètement fait et fini, à la fois dans le sens alcoolisé du terme qu’imagé. Un léger rire perturbe son visage quand on lui agrippe sa belle crinière, tout ça parce qu’il repense qu’il a déjà été agrippé par un riot de cette manière, mais pour d’autre raison, quoique c’était aussi en quelque sorte pour toucher quelque chose de mouillé. « J’sais pas… vous voulez d’moi dans l’club ? » Le pense-t-il sérieusement ? Bonne question. C’est juste qu’il sort de la merde parce qu’il sait qu’il doit répondre, voilà tout. C’est étrange la voix de ce mec, bien que trouble et mal perçue par son oreille, lui paraît familière. Cependant, il n’a plus tellement le temps d’y penser qu’on lui fourre la tête dans le chiotte. Bande d’enculés ! Oh la bande d’enculés ! Pas content il est, et lâcher l’info sur Se Hwan il en a bien envie. Putain, ils sont censés être potes, qu’il aille se faire mettre l’enfoiré ! (Pourquoi y a que lui qui prend dans la tête de Kira ? Bonne question, peut-être qu’il peut pas non plus trop penser, il est nase le mec). Quand sa tête ressort, il garde les yeux et la bouche fermée un moment, priant pour que personne n’ait fait ses besoins dedans avant… Oh, pas penser à ça… ça donne envie de vomir… « Wow… c’est frais pardi ! » déclare-t-il avant de rire. Mais ferme ta gueule Kira, t’es tellement frais, ça fait pitié. Le marquer ? Ca veut dire quoi le marquer ? Mais ils vont lui faire quoi là ? Mais quelle belle bande d’enflures…


_________________
slurp slurp
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 222
Messages : 794
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Jeu 18 Fév - 22:04

Be ready to destroy yourself

 
P'tain ça faisait trop longtemps que tu n'avais pas assisté à une soirée avec des gogo dancer. Ca fait bien zizir. Ambiance sadomasochiste, pourquoi pas. Tu étais ouvert à tout. Attends, pourquoi Kira s'fait emmener dans les chiottes là ? Tu regardes l'action de loin. Cameron, tu sais pas trop ce qu'elle fait. Elle se prenait trop pour un ninja la meuf. Puis, t'as Nari aussi. Elle, tu as arrêté de chercher à la comprendre depuis bien longtemps. Tu te reçois un jet d'eau dans la gueule. Putain cette biatch venait de te tirer dessus. Imaginons que ce n'était pas de l'eau, mais une vraie balle ! Bye bye Jacky et ça 4L putain ! Aucun respect cette blondasse décolorée. Tu l'aimes quand même parce qu'elle est bonne. Bon, c'est pas trop le moment de penser au physique de ta pote. Là, la situation est critique. Et dire que juste avant, tu avais tweeter pensant que c'était une soirée bien chaude. Ouais... c'est pas trop ça.

Oulah, par contre là t'es vraiment pas content. Un mec venait de bousculer Cameron et Nari ensuite. Alors qu'on t'asperge avec de l'eau, qu'on se pointe une arme devant toi avec une cagoule en mode "ça craint du boudin", OK. Mais qu'on touche à tes potes, surtout au bitchy crew, C'EST NON.NON!

T'as pris de la coke. T'es instable. Tu ne contrôles pas ta force. T'es dans un autre monde. Un monde où tout est possible. Où aucune limite existe. Le connard qui a touché tes meufs, il va morfler. Tu prends la statue de bouddha et tu la lances sur sa tête. Bim, dans le crâne directe. T'es un trop bon lanceur grâce au tennis et au baseball. Le mec il a mal. Toi, tu fais un geste de "j'té nickeyy !".

Tu mates rapidement la pièce. Y'a d'autres pigeons. Putain de Riot Club de merde. Il sert à que dalle ce club. Ce sont les mecs en surdose de testostérones qui sont dedans. Le genre de mec qui n'a rien à faire de sa vie alors, il s'incruste chez les autres pour se trouver une vie.

TENUE

_________________

    i'm at a payphone, trying to call home. all of my change i spent on you. where have the times gone? baby it's all wrong, where are the plans we made for two? yeah i know it's hard to remember the people we used to be, it's even harder to picture that you're not here next to me. you say it's too late to make it, but is it too late to try? all our bridges burned down.
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Ven 19 Fév - 18:49

Be ready to destroy yourself

 
Fringues ¬ C’était juste un putain de guetapan de mes boobs. Le genre de situation merdique que le Riot Club se faisait un plaisir de faire. J’allais forcément envoyer un message à Se Hwan plus tard, histoire de lui faire comprendre à quel point ils ont l’air cons les membres du club. Avec des cagoules pardi, non mais ils sont pas censés êtres l’essence de la classe ? Les mec qui boivent leur Earl Grey dans un fauteuil en velours molletonné ? Je lâche un long sifflement en me redressant, décidément je faisais que de voltiger en ce moment. Ça craint, vraiment. Je passe une main furieuse dans ma crinière et entend Na Ri signalé qu’elle a sa came dans la chasse-d’eau des chiottes. Fuck. Faut pas qu’ils la trouvent, ces cons seraient capable de s’en servir pour faire parler Kira ou je ne sais quoi d’autre. En plus je vois Jackson envoyer le buddah dans la tête d’un des mecs et je lève mon pouce en l’air : « bien joué bébé ! »

Je sais pas pourquoi, je chope la pipe à Jack et tire une grosse latte dessus avant de l’envoyer sur l’un des mecs du Riot qui hurle de douleur. Je crois que j’ai bien visé, je lui ai cramé sa cagoule. Mais je capte pas trop la petite cendre qui tombe près des rideaux alors je continue à insulter les mecs en question. « Vous êtes vraiment une bande de couilles molles ! » Je tente de me frayer un chemin vers la porte des chiottes et tambourine dessus en crachant mes poumons : « KIRA ! ÇA VA ? QUE PASA ? » Je tape sur la porte comme une malade et subitement, je sens comme une odeur de cramé me remonter jusqu’aux narines. « Qu’est-ce que…. SHIT ! » Je m’écris en poussant l’un des mecs du Riot et Jackson afin d’atteindre la cuisine pour choper un verre d’eau. « LES GARS ! L’APPART EST ENTRAIN DE CRAMER ! » On est tous tellement arrachés que personne capte, c’est fou ça. Je commence à lancer mon verre d’eau sur les rideaux mais les flammes commencent à embraser le rideau d’à côté. « LES GARS ! » Je cris comme une folle en essayant d’éteindre les flammes en prenant la bouteille de rhum. Oups, mauvaise idée, les flammes grandissent. J’crois qu’il est temps d’appeler les pompiers.

Invité
INFORMATIONS
Invité
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Sam 20 Fév - 1:56

Be ready to destroy yourself

 
Woo Jun bien qu'amusé de venir foutre en l'air cette soirée et prendre Kira dans le Club avait l'impression de trop s'attarder. Ce n'etait pas que ce ne soit pas drôle, mais il etait déçu, clairement. Quand ils avaient mit ce plan en place, ça avait l'air beaucoup plus classe en théorie qu'en pratique. Si bien qu'il n'avait qu'une envie : terminer rapidement ce qu'ils avaient entammé pour se barrer d'ici, rentrer chez lui et prendre une douche. Mais il y avait ici qelqu'un qui avait d'avantage besoin d'une douche que lui. D'ailleurs ceux qui hurlaient derrière cette porte lui tapaient vraiment sur les nerfs.. Woo Jun s'empara de la boite qu'ils avaient emmené. Il l'ouvrit pour découvrir à l'intérieur ce qui pourrait s'apparenter à des instruments de torture. Il s'empara d'un piercing qu'ils avaient commandé exprès, fait selon leurs indications sur mesure. Il ne prit pas la peine de prendre les autres instruments, et laissa les gars pivoter Kira avant de lui arracher son haut d'un geste sec. «Tenez le fermement.», il dit à ses deuc camarades avant de saisir entre ses doigts le téton du jeune homme. La seconde d'après il lui passait le piercing à travers la chaire, sans aucune hésitation, d'un geste vif et efficace. Il se mettrait surement à crier des que des nerfs auraient transmit les signaux à son cerveau. Mais Woo Jun avait déjà fini. Il observa le résultat, le piercing avec gravé dessus "Riot Club" et donna une petite tape sur la joue de leur nouvelle recrue avec un rire. «Bienvenue au Riot, Kira», il dit, avant de retirer sa cagoule et de lui tendre la main. Mais il s'avisa. «Je te serrerais la main lorsque tu seras plus propre.» Puis il entendit son télephone sonner, et voyant qu'il s'agissait de son père, il se tourna vers Se Hwan. « Je dois y aller, je te laisse finir.» Il jeta sa cagoule dans la poubelle et ressortit des toilettes pour découvrir le bordel foutu par les invités de Kira dans la pièce voisine. Il n'avait plus le visage masqué, alors en croisant le regard de Cameron, il lui fit un clin d'oeil accompagné d'un petit sourire. Il la conaissait pour être la soeur de Se Hwan, mais n'avait pas encore eu l'occasion de la sauter.
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 262
Messages : 405
Age : 28
Emploi/loisirs : Mannequin de la Lotus et M2 en art spé photo et Président du Club de Photo
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Sam 20 Fév - 2:25

Be ready to destroy yourself

 
 Oh ouais ses potes sont les meilleurs ! Son p’tit crew de Bitch, ils vont le sauver ! Ou pas, mais il aime bien les entendre gueuler, ça a l’air drôle de l’autre côté, peut-être qu’ils jouent à des trucs intéressants, pas comme là maintenant. Il comprend toujours pas pourquoi il doit se prendre l’eau des chiottes dans la gueule – et qu’on se rassure, ça il s’en souviendra, il comprendra jamais. Soudainement on le retourne et pouf, presque tout nu d’un coup. C’est qu’il aurait presque failli croire à un viol s’il n’avait pas vu cet instrument étrange. Oh mon dieu ! Pas ça ! Son agent va le buter, il va se faire casser la tronche. Pas de piercing, pas de tatouage, c’est dans le contrat. Wow, c’est trop étrange ! Pourquoi il se souvient de ça alors qu’il est complètement fait. Kira s’attend à avoir mal et étrangement, il ne ressent pas grand-chose – mise à part la nausée – sûrement parce que le trop plein d’alcool et de drogue fait effet d’anesthésiant. « Oh ? » Bienvenu où ça ? Riot ? Il a bien entendu ? Okay, il voit bien Oh Woo Jun là, c’pas une hallucination ? Peut-être qu’il rêve, qu’il est entrain de faire une overdose, qui sait. « Euh… Merci. » Répond-il quelque peu sur le cul. Ouais, sur le cul, c’est bien dit. « Okay ciao ! » Ouais, peut-être que Woo Jun lui disait pas salut à lui, mais rien à foutre. De toutes manières toute la situation est étrange là.


_________________
slurp slurp
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 443
Messages : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Sam 20 Fév - 4:17

Be ready to destroy yourself

 
Le bizutage des nouveaux membres du Riot Club était la partie que je préférais de loin, celle où je pouvais me permettre de torturer librement les futurs symboles de la ville sans craindre leurs représailles, où je pouvais libre court à mon imagination débordante sans qu’il n’y ait aucune conséquences. Ce petit côté sadique que j’entretenais depuis des années dans le dos de mes proches pouvait se libérer l’espace de quelques minutes et j’en raffolais. Tout sourire, j’observais mon coéquipier retourner Kira pour le déshabiller sous mon regard intéressé, non sans m’arracher un léger frisson d’excitation à la vue de ce corps familier. Ce corps où mes mains s’étaient posées quelques jours auparavant, où mes lèvres s’étaient glissées pour goûter à un plaisir interdit. En deux en trois mouvements, Woo Jun traversait sa peau pour l’affubler d’un piercing de très mauvais goût que nous avions commandé à un bijoutier de la ville avec qui nous travaillions parfois. Kira pensait sans doute que cette petite intervention était extrême, que nous nous acharnions sur lui sans raison mais il ne s’imaginait pas une seule seconde ce que nous avions nous même traversé pour entrer dans le club. C’était la tradition. Pour être un Riot, il fallait souffrir un peu et il n’avait encore rien vu.

« Vas-y je t’en prie, on se voit demain » répliquais-je à mon collègue qui se relevait déjà pour quitter les lieux d’un pas pressé en laissant derrière lui le reste du groupe. Maintenant que le plus dur était fait, je retirais ma cagoule pour dévoiler mon visage à Kira avant de lui tendre la main pour l’aider à se redresser. « Bienvenue au Riot » rajoutais-je à mon tour alors que les autres garçons suivaient mon geste en le félicitant pour cette entrée explosive. Mon attention fut toutefois bien vite reportée sur cette odeur de brûlé qui me poussait à sortir de la salle de bain pour constater avec effroi que son appartement était en train de prendre feu. Ce n’était pas prévu dans le plan…Et lorsque j’apercevais Cameron à quelques mètres de moi, j’attrapais sa main pour la tirer à travers la pièce jusqu’à la porte d’entrée où je m’arrêtais en souriant. « Vas faire la fête ailleurs, te fous pas le feu ma puce. On s’voit à la maison » Amusé, je lui pinçais la joue pour la taquiner avant de m’enfuir dans la cage d’escaliers avec les autres membres du club, laissant derrière nous Kira et son tout nouveau piercing dans un appartement en feu. Superbe soirée, n’est-ce pas ?

_________________



Meet the perfection — Riot Club
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 120
Messages : 645
Emploi/loisirs : A la base étudiante en astronomie mais comme on parle pas des aliens j'péfère être ambassadrice de clubs ou danser sur ma barre de pole-dance toute la journée. Un p'tit joint dans la main gauche.
Humeur : Chacun son bong avec Ivy.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Sam 20 Fév - 11:10

Be ready to destroy yourself

 
Fringues☮ La porte s'ouvre enfin. Je m'y attends tellement pas que je tombe sur le cul en m'faisant embarquer par la porte.

- Aïe … PUTAIN CONNARD !

Un mec qui a enlevé sa cagoule commence à se barrer tranquillement. J'veux lui lancer quelque chose mais j'arrive pas à soulever la plante sur laquelle je me suis écroulée. J'suis trop rabbat' sa mère… C'est l'riot club t'façon , c'est sûr. Y a que des pédés pareils pour venir niquer la soirée des gens, on va vous défoncer putain. Se Hwan en premier. Son petit crew de merde là. Je me relève galvanisée et en m'apprêtant à en profiter pour rejoindre Kira à l'intérieur je me prends une nouvelle fois la porte dans la gueule. MERDE. Ça fait mal putain... Oh ils m'ont pété les dents ces cons. Je plaque ma main sur ma figure en fronçant les sourcils, et qui vois-je alors en tête de gondole bien sûr ? SE HWAN. Nique. J'me mets à hurler en distribuant des fucks.

- AH CA Y EST ! LES RATS QUITTENT LE NAVIRE !

Ils viennent foutre la merde et ils se cassent... Bâtards.

Hm ? Je tourne la tête vers le salon. Mes narines pleines de coke sentent vaguement quelque chose. Y a encore un con qui a fait brûler de l'encens ? Ça shlingue ce truc sérieux me dis-je en grimaçant alors que je rejoint enfin Kira.

AAAAAAAAAAAH. Je me met à crier en pointant son torse du doigt. Je chope mon ami par les épaules en le secouant :

- Mais qu'est-ce qu'ils t'ont fait putain !

Pour moi il y a 3 catégories de personnes en ce monde. Les gens normaux. Les gens bizarres. Et enfin les gens percés aux tétons, qui méritent leur catégorie à eux tout seuls. Ils viennent d'un monde à part et c'est à gerber dans 99,9 % des cas. Parce que j'avoue que j'ai connu un mec ou deux sur qui ça passait crème. Très très crème même. Mais c'pas trop l'moment d'y repenser, la fumée commence à s'intensifier et à me piquer les yeux.

C'pas de l'encens ça… Ça brûle pas comme ç.. OH PUTAIN. J’aperçois les rideaux en feu en sortant de la salle de bain avec Kira. Premier réflexe : je lance un coussin dessus. J'sais pas trop pourquoi mais c'est pas très efficace. C'est seulement après cette tentative que je me met à paniquer. J'voudrais bien courir en rond dans toute la pièce mais j'ai les jambes toutes flageolantes. Alors j'lance un deuxième coussin dans le feu. Mais merde faut que j'arrête de faire ça !

J'peux plus bouger,  mon corps est resté bloqué sur la commande « balancer des trucs » et heureusement que quelqu'un vient me choper pour m'embarquer plus loin. Sinon j'aurais été capable de jeter au feu tout l'moblilier de Kira et l'appart aurait brûlé encore plus vite.



_________________

GLITTER GANGSTA' BABY



- BBHMI CLUB -
poignée de main secrète C-N:
 

BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 222
Messages : 794
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Dim 21 Fév - 16:00

Be ready to destroy yourself

 
tu comprends pas grand chose de ce qu'il se passe dans l'appartement de kira. t'façon c'est rare quand tu piges quelque chose de tes soirées parce que t'es trop perché. tu vois un mec que tu connais pas sortir de l'appartement. c'est qui ce mec ? tu fronces les sourcils. tu cherches à savoir si tu le connais. tu perds ton temps parce que ce mec, tu le connais pas. ah bah non en fait. nada. il se casse et tu sens aussi une odeur de cramé. les rideaux sont en feux putain ! merde... tu reprends une gorgée de whisky et comme un gros con, tu l'asperges toi aussi d'alcool. c'est la seule chose que t'as en main depuis une heure. ton premier réflexe c'est de la merde. c'est prometteur. une énorme flamme vient réchauffer ta face déglinguée. tu mets ta main devant ton visage pour te protéger. tu fais un pas en arrière. tu réfléchis, planté devant le feu. la réflexion est trop longue parce que tes neurones ont trop ramassé ce soir.

tu vois sehwan dégager de l'appartement aussi. encore ce club de merde. tu lèves ta bouteille en l'air, tu tiens à peine debout. C'est ça, dégagez bande de pédales ! tu fais des trucs bizarres avec tes mains comme à la jack sparrow. tu pinces tes lèvres et fermes les yeux. putain cette odeur... t'en éternue. tu fais deux pas en arrière. tu manques d'équilibre. y'a Cameron qu'est à l'entrée et Nari qui se casse aussi. Kira tu n'sais pas pas où il est. t'es le seul clodo dans l'appart ou quoi ?

faut que tu t'occupes du feu merde. tu te crois invisible avec la coke.  de l'eau ! bah ouais c'est ce que éteint un feu non ? tu vas difficilement dans la cuisine. tu mets de l'eau dans ta main comme un gros con. tu traverses la pièce avec et t'en fais tomber plus de la moitié par terre. tu jettes l'eau sur les rideaux et évidement, zéro résultat. c'est pas quelques crachats de pluie qui vont arranger la chose. huum... tu tires une tête de mec déçue. tu retournes dans la cuisine parce que t'aimes perdre ton temps avec tes conneries. tu fouilles dans les placards et la seule chose  que tu prends c'est une putain de poêle. tu mets encore de l'eau dedans et tu refais le même trajet. tu tires la langue parce que t'es trop concentré là. tu jettes la poêle directement dans le feu avec le liquide. le feu brûle plus que les rideaux là. va falloir que tu bouges ton cul mec si tu veux pas terminer en cochon grillé.

TENUE

_________________

    i'm at a payphone, trying to call home. all of my change i spent on you. where have the times gone? baby it's all wrong, where are the plans we made for two? yeah i know it's hard to remember the people we used to be, it's even harder to picture that you're not here next to me. you say it's too late to make it, but is it too late to try? all our bridges burned down.
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 262
Messages : 405
Age : 28
Emploi/loisirs : Mannequin de la Lotus et M2 en art spé photo et Président du Club de Photo
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew Dim 21 Fév - 21:30

Be ready to destroy yourself

 
 Kira saisit la main que Se Hwan lui tend, il a d’ailleurs un peu de mal à se remettre la situation en place. Mais en gros, il a entendu un ‘bienvenue au Rio’ et c’est tout ce qu’il a retenu. Il s’est fait bizuté, il vient de le comprendre et bien. Et il commence à avoir mal au téton aussi, ça le démange d’ailleurs. Sur le cul, Kira le remercie d’un geste de la tête, plus trop capable de dire quoique ce soit. Puis une odeur de chaud perturbe soudain son nez et détourne son attention. Et encore une fois, ça va trop vite. Sehwan et casse et il voit la belle Nari, encore plus belle que d’habitude avec ses cheveux licornes qu’il voit en double. « J’ai mal au téton » Répond-il à la demoiselle alors qu’elle le secoue. Alors, sur un coup de tête, il défait le piercing en gémissant légèrement de douleur et le jette dans plus loin. Il commence à saigner mais fuck, il se sent libre d’un coup. Puis il se laisse guider par Na Ri et là, ses yeux s’écarquillent. Pourquoi ses rideaux sont en feu ? pourquoi Jackson lance de l’alcool et une poêle dans le feu ? Et puis merde ! Na Ri et Jackson vont crever s’ils continuent, il regarde partout et fort heureusement, Cameron semble avoir été sauvée elle aussi. Alors Kira demande à un inconnu – qu’est-ce qu’il fout là d’ailleurs ? – d’emmener Nari hors de l’appartement tandis que lui saisit son meilleur ami avec le peu de force qui lui reste et le tire comme il peut vers la sortie. « Jackie, je t’aime cru, pas cuit ! On y va ! » Non, Kira réalise pas encore l’ampleur des dégâts, et sa sœur va le tuer. Il va se retrouver émasculé. Le premier eunuque du Riot club, il fait dans l’originalité quoi. En sortant de l'appartement, il aperçoit Cameron. Il court vers elle pour la tirer vers la sortie. les pompiers aboulent. Un semblant de rationalité arrive dans son crâne. Vaut mieux pas qu'ils soient vu dans cet état. Kira voit le mec qui était en charge de rapatrier Nari. Il le suit donc dans une ruelle étroite, tirant les deux zigotos que sont Cameron et Jackson afin qu'ils s'échappent. Ca va mal finir.  

INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Be ready to destroy yourself ft. Bitchy Crew

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: NASTY PIGS ! :: archives :: RP :: rp - mars-