Partagez|
#wtf party, come on bro. ft. sehwan.
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Lun 15 Fév - 20:56


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

« Jun Ji ! Fais péter le taureau-bite ! » Bam, je sautai sur le comptoir du bar, donnant au passage un coup de magnum dans la tête d’un invité déguisé en lapin bleu. Bah voyons, summum de la fashion week mon gros. Plus loin, je vois mon pote qui traîne le pénis géant au milieu du salon. Tous le monde connait le principe du rodéo ? Bah là, c’est sur un pénis rose géant. Bouteille en main, je bois une longue gorgée en balançant ma tête en arrière. « WOUHOUUU ! » J’hurle comme une grosse cochonne et tire sur ma petite culotte pour la remonter un peu, parce que voilà quoi, j’suis déjà bien à poil on va pas aller plus loin. Pour le moment.

Entamant un twerk enchanteur du haut de mon trône, je vois une minette en talons aiguilles et perruque rose bonbon qui monte sur le pénis. « Aller Rosa ! Take it easy ! » J’explose de rire en la voyant galérer au démarrage de la machine. C’est le chaos total dans l’appart, si le bro débarque je risque d’être dans une merde pas possible. Il y a des spots’ un peu partout avec des lumières multicolores qui bouge de façon à avoir une crise d’épilepsie, une trentaine de corps bourrés et déguisés qui se trémoussent à travers l’appartement, un couple de lesbiennes en ciseau sur le lit de Se Hwan et un obèse qui se fait tailler une pipe par un travelo dans la bibliothèque, bref, j’en passe, j’ai pas les yeux de partout. Du coin de l’oeil il me semble voir la porte d’entrée s’ouvrir au moment ou un mec à poil avec un masque de zèbre s’enfuit en courant de l’appartement. Il me semble même qu’il percute une gonzesse accompagnée de… Oh. Putain de sa race. La grande saucisse est là.

electric bird.
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 443
Messages : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Lun 15 Fév - 23:16


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

La main plaquée sur ses bijoux de famille, je lâchais un grognement de frustration. Pourquoi. Pourquoi fallait-il qu’elle joue avec mes sentiments ? N’avait-elle pas honte ? Comment une fille de bonne famille pouvait-elle se dévergonder ainsi, sans même que je n’aie besoin de lui offrir quelques verres ? « Ok ok d’accord, tu pourras me dominer mais pas un mot à qui que ce soit ! » Je cédais, juste parce que j’étais faible et que bon dieu, j’avais envie de la sauter. Si quelqu’un m’en empêchait ce soir, j’allais commettre un meurtre ! Pressé de rentrer, je quittais la voiture en la tirant par la main, refusant catégoriquement de nous laisser aller à quelques câlins dans les couloirs pour m’éviter des problèmes si je croisais une connaissance avant de froncer les sourcils en entendant de la musique à quelques mètres de moi. La clé dans la main, je m’avançais vers la porte avant d’être retenu par un vigile qui me demanda mon téléphone portable. « Quoi ? Comment ça ? J’habite ici, laissez moi entrer ! » ça commençait très très mal. D’autant plus lorsqu’un type complètement nu s’échappa de mon appartement en courant, visiblement dans un état second. Aussitôt, je tirais la demoiselle pour entrer dans ce qui ressemblait à mon logement. Ou plutôt ce qui était censé être mon logement. Les yeux écarquillés, je restais sans voix devant l’état des lieux jusqu’à ce que mon regard soit attiré par cette jeune fille qui se trémoussait en sous-vêtement sur le bar. J’allais la tuer. L’égorger, lui faire bouffer sa culotte jusqu’à ce qu’elle me promette de nettoyer l’appartement dans ses moindres recoins. « CAMERON ! » Je hurlais. Mais bien évidemment, avec tout ce bruit, impossible qu’elle ne m’entende. Plus qu’énervé, je sentais la demoiselle qui me tenait la main me tirer à travers la fête sans que je n’aie envie d’y participer alors que je tendais un doigt à ma frangine. Elle allait me le payer.

electric bird.

_________________



Meet the perfection — Riot Club
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Mar 16 Fév - 11:28


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

Galère cosmic et intergalactique, je vois l’autre grande saucisse qui pointe un doigt menaçant vers moi. Alors là, je suis dans la merde, pire même, c’est comme si je venais de me faire griller par le vieux lui-même. J’avoue, Hwanni est canon mais p’tin faut qu’il sorte ce pépé de quarante ans qui sommeil en lui -ouais, quarante ans c’est vieux, et alors ? Je stop ma danse endiablée alors qu’un espèce de cochon vient me pincer une fesse. « Barre-toi ! C’la merde là ! » Je le pousse à l’aide de mon gros orteil et plisse les yeux pour suivre mon frère du regard à travers la foule. Encore heureux que les téléphones portables étaient interdis, j’avais pris soin de cacher tous les fixes de la maison, ce taré était capable d’appeler les flics, avec l’expérience je commençais à devenir une pro dans l’art d’esquiver la tornade Se Hwan.

Trop saoule, j’essayais de faire une mise au point de l’objectif : c’était qui cette tepu en mini-jupe qui accompagnait mon frangin ? Oh. « OH. LA CATIN ! » Je sautais du bar en pointant un doigt tremblant à travers la foule. Cette vieille garce -dont le prénom m’échappais- s’était tapé mon ex-petit-copain. Cette vieille lécheuse de miettes, il était sérieux là, il voulait coucher avec un garage à bites pareil ? Je fendais la foule comme une déesse à moitié à oilp’, fonçant dans pas mal de personnes. Je poussais une gonzesse qui renversa son verre sur le canapé. Oh diable j’en commanderais un autre. Je prenais de plus en plus d’élan, me souvenant des cours de football américain à NY. « BANZAIIIIII » Bam, je percutais la catin en lui faisant un gros plaquage sur le parquet lustré du loft. Je me redressais en époussetant mes cuisses et me retournais vers Se Hwan. « ECOUTES. J’sais que j’suis en faute mais tu sais qui c’est cette tepu ?! HEIN ?! C’te garce s’est tapé Georges, mon ex, l’anglais là. DANS MON LIT EN PLUS. » Je tremblais de tout mon être en m’accrochant sauvagement à la chemise de Se Hwan.

electric bird.
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 443
Messages : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Mar 16 Fév - 16:03


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

De toutes les conneries que ma soeur avait pu faire, celle-ci touchait des plafonds. Et il y en avait eu un bon nombre, toutes aussi dures à cacher les unes aux autres, autant à nos parents qu’à la presse qui ne cessait jamais de nous suivre pour obtenir des informations. En tant que famille importante de la ville, tout nos faits et gestes étaient épiés et je savais que l’un de nous finirait tôt ou tard par se faire prendre s’il continuait à se montrer si maladroit. Cameron était clairement le danger numéro un de cette famille, celle que je devais surveiller en permanence pour m’éviter des problèmes et avec le temps, j’étais lassé de jouer le rôle du père avec elle. La voir se trémousser à moitié nue dans notre appartement était la cerise sur le gâteau, le détail qui allait me rendre fou de rage lorsque j’aurais l’occasion de pouvoir lui parler. Cameron n’avait aucun décence, aucun amour propre. Elle me faisait honte, me ridiculisait mon frère et moi sous prétexte qu’elle était ivre. Elle allait le payer cher.

Lorsque je m’éloignais de l’entrée sans avoir mon mot à dire, je tentais de calmer mes nerfs en me disant qu’une partie de jambes en l’air suffirait à me faire oublier ce cauchemar. Mais c’était sans compter les réactions idiotes de ma demi soeur qui venait de plaquer mon plan cul de la soirée sur le sol avant de me déblatérer tout un tas de conneries qui ne me faisaient ni chaud ni froid. Ni une ni deux, je chopais le bras de ma frangine pour la tirer hors de la foule avant de lui décoller la plus grosse gifle de sa vie. « Sale petite pute ! Non mais tu t’es vue ? A quoi tu joues, hm ? Tu…tu… » Furieux ne décrivait pas mon état d’esprit. J’étais hors de moi. Bien trop énervé pour finir ma phrase, je plantais mon poing dans le mur, à quelques centimètres de son visage, brisant le miroir qui se trouvait juste là sans me soucier des morceaux de verres qui tombaient sur le sol et du sang qui s’échappait de mes doigts. Ce n’était que des coupures. Personne ne crevait de coupures. « Tu me rends fou Cameron ! Regarde l’appartement ! Et si quelqu’un nous voyait, hein ?! Ton Georges j’en ai rien à foutre ok ?! D’où tu te permets de m’empêcher de baiser hein ? Tu me casses les couilles putain ! »

electric bird.

_________________



Meet the perfection — Riot Club
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Mer 17 Fév - 16:39


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

Woaw je venais surement de me faire péter une prothèse en faisan un plaquage à l’autre pouffiasse. Manquerait plus qu’un autre tour chez ce chirurgien gay un peu fêlé là. Autant passer ma vie avec un nichon dégonflé si c’est pour empêcher Se Hwan de ken avec l’autre conne. Hop, le frangin venait de me chopper le bras et me tirais à travers la foule : au passage, comme d’habitude, je rentrais dans une multitudes d’invités et me pris un verre de mojito sur la poitrine. Bah voyons, comme si le silicone suffisait pas fallait qu’une feuille de menthe se coince entre l’un de mes tétons. « MAIS ! Qu’est-ce tu fous Se… » BAM, grosse tarte dans ma gueule, je reste bouche bée avec une main plaquée contre ma joue. Ouh putain, je sens la douleur qui remonte jusqu’au tréfonds de mon crâne et j’ai un arrière goût de bile. Sa gifle était tellement puissante que je laissais ma bouche s’ouvrir tellement en grand que je commençais à chopper une crampe. « Qu-Que … » Je bégayais en portant ma seconde main sur mon autre joue, décidément en état de choc à travers l’ivresse.

Ce batard venait vraiment de me traiter de pute ? Tout ça pour son plan cul de MERDE ?! « QUOI !? Mais t’es malade ! Enfoiré ! Laisse Georges en dehors de tout ça. Et ton plan cul de merde, attends tu vas vraiment baiser cette meuf ? Après ce qu’elle m’a fait ? Si tu fait ça… » Et là, je décidais d’utiliser l’arme ultime d’une Cameron blessée. « B…. Bou….. BOUIIIIIN » Je lâchais un sanglot qui surpassait surement le mur du son, envoyant des grands coups dans le torse de Se Hwan. Il voulait la guerre, il allait l’avoir. J’attrapais sa tignasse fraichement coiffée avec mes deux mains et secouais sa tête dans tous les sens, me collant de tout mon long à lui en chialant comme une sale merdeuse. Il m’avais vraiment fait mal ce con. « J’AI MAAAAAAAL » Ma voix montait dans les aiguës tandis qu’une poignée d’invités explosait de rire en voyant un tel cinéma. J’aurais dû être actrice. Je m’enroulais autour de Se Hwan, m’y accrochant comme à une branche, arrachant un bout de sa chemise au passage. La grande classe. Mon excuse ? Je suis déchirée.

electric bird.
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 443
Messages : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Mer 17 Fév - 17:28


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

Qu’est-ce que je foutais ?! Mais elle se croyait où, là, exactement ? Ma soeur avait le don de me faire sortir de mes gongs à chaque fois qu’elle en avait l’occasion et si nous n’avions pas été en public, je l’aurais probablement torturée jusqu’à ce que mort s’en suive. Visiblement choquée par mon geste que j’avais accompagné d’une série de reproches et d’insultes que je n’avais pas mâché, Cameron ne trouvait rien de mieux que de se mettre à hurler comme une hystérique devant ses invités. Des fois il m’arrivait de me demander si mon père l’avait réellement conçue ou s’il s’agissait simplement d’une erreur médicale. Comment pouvions-nous faire partie de la même famille elle et moi ? J’étais la classe incarnée, la perfection née. Dieu m’avait tendu la main dans mon berceau le jour de ma naissance pour faire de moi l’homme sans défaut que j’étais, oubliant sans doute de s’occuper de ma frangine au passage. La seule chose qu’il lui avait offert était ces seins, mais cela ne la rendait pas moins stupide. Juste plus bonne que les autres filles. Mais à quoi je pensais ?

« Came… » Je m’arrêtais lorsqu’elle se mettait à pleurer comme une demeurée en s’accrochant à moi comme un vulgaire objet qu’elle secouait dans tous les sens. J’allais la tuer. Tous les invités nous regardaient, semblaient trouver drôle la scène qui se déroulait sous leurs yeux et que je voulais absolument garder personnelle. Excédé, j’utilisais ma force pour la décoller de moi et la soulevais pour la porter sur mon épaule comme un sac à patate avant de lui donner une bonne fessée pour la calmer. « Tu te calmes non de dieu ! » Elle était pas possible. Heureusement que les téléphones étaient interdits et que personne n’avait réussi à filmer cette scène surréaliste. Le pas pressé, je m’éloignais de la foule pour aller dans ma chambre, virant les lesbiennes en poussant une pluie de menaces avant d’ouvrir la porte de ma salle de bain pour déposer ma soeur dans la baignoire. La gamine était ivre. Qu’allais-je bien faire d’elle ? « J’te jure Cameron. Si tu recommences… » Je soupirais. Quoi que je dise, elle recommencerait. Alors j’attrapais le pommeau de douche et lui giclais un jet d’eau froide en pleine tête. Sale gamine.


electric bird.

_________________



Meet the perfection — Riot Club
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Mer 17 Fév - 18:15


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

En vrai, j’étais bien, perchée comme ça. Avec tout l’alcool que j’avais ingurgité dans la soirée il me semblait flotter dans les airs à chaque pas, comme si j’avais le pouvoir de voler grâce à ma cape en dentelle assortie à mes sous-vêtements. Senteur mojito d’ailleurs. Je pleurais et entre deux sanglots, ravalais mon vomis. Bordel de merde, si je continuais à bouger comme ça j’allais vraiment lui gerber dessus. J’envoyais en même temps quelques insultes à notre public qui se foutait de notre gueule et je remerciais mentalement ma pote des states venue pour disperser tout le monde. P’tin, pour être la reine de la soirée, c’était gagné. « Qu’est-ce tu fouuuuus ?! » Je criais entre deux sanglots, sentant l’épaule du vieux mal-baiser s’enfoncer dans mon estomac. Oulah, mauvais plane, je me retins de vomir, une main plaquée sur la bouche.

Mes larmes séchaient peu à peu, malgré tout je disais au revoir aux deux lesbiennes qui se faisaient virer du lit de Se Hwan. « J’aime bien ton cul… » Marmonnais-je à l’une d’elles qui passa à proximité. « Tu fais quoi là SE HWAN !? » Ma voix monte une fois de plus de quelques octaves et je me retrouve à quatre pattes dans la baignoire. « WOW T… » Bim, gros jet d’eau dans la face, je pousse un cri de guerrière alors que je me prends de l’eau glacée en pleine tête. « NAAN ! » Je me redresse et glisse, emportant Se Hwan avec moi dans ma chute. Trempés jusqu’à l’os, Se Hwan entre mes cuisses, c’pas le moment bien choisit pour un invité en string rose qui entre d’un bon dans la salle de bain et… « Oh l’batard… » clic clic. Le bruit d’un appareil photo portable se fait entendre et je commence à hurler. « FUCK ! TOI LÀ ! C’ETAIT INTERDIT À L’ENTRÉE ! » Je pointe un doigt tremblant vers lui et il m’envoi un méchant doigt d’honneur en se barrant en courant. Se Hwan allait… Me zigouiller. Aussi vite que la lumière, j’me dégage, m’explose sur le tapis de bain en exposant mon cul face au bro. Oups, je me relève et commence à courser l’intru dans tout l’appartement. C’est pas à ce moment là qu’un mastodonte torse nu me porte et me dépose sur le taureau-bite… « ATTRAPEZ-LE ! » J’hurle en pointant un doigt vers le mec en string rose qui coure à travers tout l’appart.

electric bird.
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 443
Messages : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Mer 17 Fév - 18:43


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

« J’aime bien ton cul… » Ma soeur méritait des baffes parfois. Comment pouvait-elle être si…dévergondée ? Sérieusement, si elle n’avait pas été ma soeur je crois bien que je l’aurais. Non, il ne valait mieux pas que je commence à imaginer toutes les choses que j’aurais été capable de lui faire. Il m’arrivait parfois de laisser mon esprit déraper et la voir à moitié nue à chaque fois que je la croisais n’aidait pas mes hormones à y voir clair.

Tout ça pour dire que je venais de la mettre dans la baignoire pour lui infliger cette punition qu’elle méritait pour avoir saccagé notre appartement. Complètement ivre et sous l’influence de diverses drogues dont je ne voulais même pas connaître l’existence, elle ne mit pas de temps avant de m’entrainer dans la baignoire à mon tour, ruinant mes vêtements neufs et hors de prix que j’allais me faire un plaisir de lui faire laver à la main. De plus en plus furieux, je m’apprêtais à hurler une nouvelle fois avant qu’un bruit significatif me fasse tourner la tête pour regarder l’enculé qui venait de nous prendre en photo. Oh non. Tout mais pas ça. Je pouvais accepter la soirée, les lesbiennes dans mon lit, mais pas la photo de ma soeur et moi à moitié nus dans la baignoire, l’un collé à l’autre. Il y avait des limites à tout scandale et si mon père voyait une telle image, j’étais prêt à parier qu’il m’enverrait finir mes études au fin fond du Mexique, dans une école de redressement. Plutôt mourir que de partir. Sans prendre la peine de me sécher, je regardais ma soeur s’étaler sur le sol en soupirant et la suivais jusqu’à la fête, courant derrière ce type que j’allais finir par tuer. « Putain mais attrapez le ! C’pas pas possible, Cam je vais te tuer » rajoutais-je en la pointant une nouvelle fois du doigt. Exténué par tout ce cirque, je finissais par le plaquer au sol lorsque je réussissais enfin à l’atteindre avant de prendre son appareil photo pour le glisser dans mon caleçon. Bien au chaud, je me redressais avant de le regarder quelques secondes. « Oh et puis merde, j’ai besoin de me défouler » Sans rien dire de plus, je replongeais sur lui pour le ruer de coups. J’avais besoin de décompresser, de frapper quelqu’un pour me débarrasser de toutes ces mauvaises ondes. Rien à foutre de me donner en spectacle.

electric bird.

_________________



Meet the perfection — Riot Club
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Mer 17 Fév - 20:27


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

Qu’est-ce que je fous là moi, perchée sur mon taureau-bite et trempée jusqu’à la moelle ? Tout le monde est tellement déchiré qu’on dirait une secte géante avec cinquante corps qui se trémoussent au sein du loft de la famille. J’ai aussi l’impression d’être dans une boite en carton, le son est maintenant loin et j’ai le regard qui vrille : ptin il y a comme une odeur de beuh dans l’air. Je renifle l’air ambiant et glisse du taureau-bite, rattrapée de peu par une quelconque invitée qui amortie ma chute. « Sorry. » Je me redresse et capte pas que mon soutif se dégrafe. Au même moment, mon regard se focalise sur une masse qui s’abat sur le fautif.

« OH PUTAIN ! HWANNI ! » Je saute par-dessus un fauteuil et atterri en face de mon frère qui vient de ranger l’appareil photo dans son caleçon et qui frappe à sang le mec en question. « STOP ! Tu vas le tuer ! » Je tire Se Hwan, arrachant un bout de sa chemise au passage. Oh et puis merde, l’autre le méritait bien. Alors j’envoyais mon pieds valser dans les parties intimes de notre attaquant et finis par m’interposer définitivement. Avec toutes ces conneries ça allait finir en baston générale. « KARADOK ! Sort ce trou de balle ! » J’interpelle le videur engagé pour l’occasion et ce dernier prend le corps meurtri du fautif sur son épaule, s’en allant dehors avec lui. Tous les invités font une vague en hurlant Hoooooooolààààà et je lève mes bras en l’air en même temps qu’eux. Bah, disons que j’ai pas remarqué mon soutif qui pendouille. Je me retourne vers Se Hwan et plonge ma main dans son caleçon pour reprendre l’appareil photo. « Faut qu’je supprime ça hwanni. » Hop, photo supprimée, j’envoie l’appareil dans un seau de tequila et prend un shot au passage, balançant ma tête en arrière. Le son augmente et je me mets à danser, oubliant complètement que je suis mouillée et que mon frère veut ma mort.

electric bird.
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 443
Messages : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Mer 17 Fév - 22:14


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

J’allais le tuer ? Sans déconner ? Je ne voyais sérieusement pas où était le problème. Il l’avait mérité après tout, n’est-ce pas ? En voulant jouer au plus con avec nous, en croyant qu’il était possible de détruire ma réputation avec une stupide photographie de ma soeur et moi dans la baignoire, il n’avait que ce qu’il méritait. Cameron avait beau essayer de me retenir, je grognais de colère une dernière fois avant de laisser le videur l’embarquer en dehors de l’appartement. Puis je me retournais enfin vers celle qui faisait de ma vie un enfer pour remarquer que ses seins étaient à l’air, comme si de rien était. Sérieusement, elle voulait ma mort ? Une putain de fois dans sa vie, ne pouvait-elle pas avoir un peu de décence ? Habitué par la vue de son corps dénudé, je soupirais bruyamment tout en retirant cette chemise mouillée et à moitié déchirée que je lui enfilais sans lui laisser le choix. Comme un gentil grand frère, je fermais chacun des boutons avec beaucoup de patience malgré le fait qu’elle gigote et reculais pour aller me chercher à boire. Personne n’allait quitter l’appartement avant le petit matin et je pouvais toujours me faire voir si j’avais envie de dormir. Autant me défoncer et profiter de cette fin de soirée qui s’annonçait tout aussi chaotique, pas vrai ? Fatigué, je descendais plusieurs verres à la suite et allais sur l’un des canapés du salon où deux filles étaient occupées à fumer de l’opium. « Pardon mesdemoiselles, je m’incruste » Je me glissais entre les deux inconnues sans plus de cérémonie, appréciant leur compagnie en ouvrant la bouche pour recevoir la pipe sur laquelle je tirais quelques lattes en rejetant la tête en arrière. Bordel ce que ça faisait du bien, de me défoncer ainsi. Presqu’autant que ces filles qui déposaient leurs mains un peu partout sur moi sans que ça ne me dérange plus que ça. A vrai dire je m’en foutais. Mon regard était planté sur Cameron que je fixais avec attention, vérifiant que personne ne lui faisait de mal et que tout allait bien. Je la punirais plus tard, cette sale môme.  

electric bird.

_________________



Meet the perfection — Riot Club
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Mer 17 Fév - 22:42


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

« Wouuuuhouuu ! » Je me dandine comme dégénérée au milieu de la piste - en vrai, sur le tapis persan dégueulasse du salon- continuant à faire la vague avec la masse de corps ivres autour de moi. Holéé, encore une et… Qu’est-ce qui fou lui ? Ouh putain j’ai les tétons à l’air, manquait plus que ça. Ah, au pire, ils resterons à jamais gravés dans la mémoire de ces pauvres âmes. J’explose de rire en me laissant faire, sexy la chemise du frangin, elle arrive pile en dessous de mes fesses mais l’énorme trou béant laisse partiellement voir quelques bouts de ma chaire fraîche. Miam, je me mets à twerker contre un groupe de filles plutôt canons, toutes déguisées en divers animaux un peu chelou. D’ailleurs celle en furet commence à passer sa main sous ma chemise alors je m’éclipse dans un moonwalk phénoménal.

« Hey ! Salut ! » Je m’adresse à un mec canon qui venait d’avaler une pastille cheloue. « T’aurais pas vu un mec canon avec une tête à la Scarface ? » Evidemment, je parle de mon frangin en vrai. Le mec en question pointe du doigt notre immense canapé d’angle et mon regard suit : « Mais qu’est-ce que… » Je m’avance doucement, et découvre deux gonzesses qui ont fourrées leur main dans le froc à Se Hwan, et lui, pépère le chat il fume son opium. Je décide de prendre mon élan, chopant un verre au passage que je vidais cul-sec, et là, hop, petites foulées et je fais un plongeons vertigineux sur le canapé, m’explosant sur les genoux de mon frère et brisant les mains des deux gonzesses. « Oh bah mince alors, pourquoi vous avez mis vos mains là ? » Je commence à glousser comme une tarée et pousse les deux meufs du canapé en me retournant vers mon bro. « T’as cru c’était la fête ou quoi ? » Je louche en lui tirant la langue, prenant soin de rester allongée de tout mon long. Je sens comme un truc qui me… Lèche les pieds ? « MOTHERFUCK’ ! » Je donne un coup dans le vide et découvre une … « Hwanni…. C’est la coke que j’ai pris qui me fait cet effet où y a une chèvre dans le salon ? »

electric bird.
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 443
Messages : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Mer 17 Fév - 23:44


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

« Oh ouai les filles…C’est agréable… » L’opium accentuait le plaisir que je ressentais grâce à leurs doigts de fée et je ne cachais absolument pas ma satisfaction malgré le fait que nous soyons plantés au plus milieu du salon. Comme si ma soirée ne pouvait pas être plus merdique que ça, ma soeur décidait une fois encore de gâcher mes plans en sautant sur moi pour gicler les deux prostituées qui se trouvaient de chaque côté de nous. Elle m’agaçait putain. Je pouvais baiser sans avoir besoin de son consentement ? Les yeux rivés dans ceux de ma fausse soeur, j’arquais mes sourcils à l’entente de sa question avant que mes doigts ne viennent se glisser sur son front pour lui donner une petite tape. « ça me gêne que tu sois couchée sur ma queue comme ça, surtout quand je bande » Je grognais légèrement sous l’inconfort occasionné par son poing plume jusqu’à ce que mes yeux ne se posent sur l’animal qui se trouvait dans notre salon. Un peu plus, un peu moins…Cela ne me surprenait même pas.

« C’est la coke. » Quoi ? Elle n’en savait pas, je pouvais bien lui mentir un peu. De plus en plus fatigué, je me redressais finalement en la repoussant et lui tendais la main pour qu’elle s’en saisisse. « Viens, on va mater un film, je me fais trop chier » Elle n’avait pas le choix. Et si elle ne voulait pas voir un film, je la forcerais à jouer à mario kart avec moi. Le pas rapide, je la trainais derrière moi en donnant quelques coups de pieds à ceux qui gisaient sur le sol, leur écrasant les mains et les pieds en esquissant quelques sourires de satisfaction jusqu’à ce que je réussisse enfin à regagner ma chambre. J’allais la pousser sur mon lit avant de constater à quel point elle était…sale et que je ne le pousse dans ma salle de bain en râlant. « Douche toi. Je jouerais la première partie sans toi » Puis je me retournais pour me déshabiller dans un coin et commencer à chercher un caleçon sec que j’enfilais sans me soucier de savoir si oui ou non elle était encore dans la pièce.

electric bird.

_________________



Meet the perfection — Riot Club
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Jeu 18 Fév - 0:13


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

« C’est bizarre… On dirait une vrai. » Je plante mon gros orteil dans la narine de la chèvre qui se met à bêler. « Putain j’te dis que c’est une vrai ! » Je replis mes jambes sur Se Hwan, en ayant carrément rien à foutre de sentir ses parties génitales sous mon cul. en vrai, je les connais déjà bien, model XXL couleur bleu électrique. Pourtant, c’était plus fort que moi, je devais le faire chier. « T’inquiètes, je sens rien, y a rien dans ton froc. » je garde quand même un oeil rivé sur la chèvre, de peur qu’elle me croque. Impossible, la coke ça donne pas des visions. D’ailleurs j’ai fortement envie d’une petite trace. mais j’dis rien, juste : « Okay. Pas de film j’préfère jouer à la console. » Je suis quasi-certaine qu’on va jouer à mario kart, à coup sûr j’le défonce cette fois-ci. C’est pas comme si ça faisait trois ans que je tentais le coup.

Je le suivais patiemment, traînant des pieds. « Ooooh… » Je me baissais discrètement pour choper un sachet de coke dans la main d’un mec bourré couché à terre. « j’te revaudrais ça beau-gosse. » Hop, je fous le sachet dans ma petite culotte au moment même ou Se hwan m’entraine dans sa chambre. « Vas-y c’est bon ton lit est déjà crade… » Bah nan, il m’écoute pas il se désappe pépère et je lève les yeux au ciel en voyant son cul poilu. « Demain je t’épile le derche. Sérieux hwanni. » Hop, je rentre dans la salle de bain et prend une douche éclair. « PUTAIN ! » Y a pas de fringues de rechange alors j’enroule une serviette minuscule autour de mon buste et me fait deux rails de coke en laissant une longue trace blanche sur ma narine droite. J’entre dans la chambre avec une seconde énergie. « File-moi un caleçon stp j’ai la flemme de traverser l’appart. » Sans lui demander mon reste, je lui vole un caleçon rouge et l’enfile par-dessous la serviette et prend mon élan pour sauter sur le lit. « BANZAIIII » Je le dérange dans sa partie et chope une manette pour le rejoindre. « Tu vas PERDRE ! » Hop, je m’étale sur lui et l’empêche de jouer, reniflant avec élégance.

electric bird.
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 443
Messages : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Jeu 18 Fév - 0:58


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

Ma soeur et la drogue…une grande histoire d’amour. Bien que je lui aie maintes fois répété qu’elles finiraient par la tuer, elle ne m’écoutait pas et n’en faisait qu’à sa tête en ingérant toutes sortes de pilules à chaque fois qu’elle en avait l’occasion. Loin d’être un idiot, je savais ce qu’elle manigançait dans ma salle de bain et pourtant je ne lui reprochais absolument rien, me contentant de me retourner pour observer mes fesses en fronçant les sourcils. Moi, des poils ? Pitié, j’étais aussi poilu que le crâne de notre père était garni. « Ta gueule et lave toi » Je grognais. Quel manque de respect cette petite, il allait fallait que je la dresse un jour ou l’autre. En attendant, j’en profitais pour démarrer le jeu et me m’entraîner dans son dos. Peu importe les heures passées à essayer de me battre, elle n’y parvenait jamais alors à quoi bon ?

« File-moi un caleçon stp j’ai la flemme de traverser l’appart. » Avais-je le choix ? Non. je levais les yeux au ciel pour la énième fois de la journée et râlais lorsqu’elle se foutait sur moi pour m’empêcher de voir ce que je faisais. Pourtant je ne la repoussais pas, appréciant sa présence et cette proximité que nous avions toujours eue jusqu’à présent. On était comme ça, elle et moi. Des faux frères et soeurs fusionnels et un peu trop proches parfois. « Essaie seulement de me battre cameron, t’es encore plus nulle que mamie park » Je la décoiffais affectueusement et reprenais ma manette pour la défoncer sans pitié, criant victoire lorsque je la battais encore une fois avant de glisser mes mains sous la serviette pour la chatouiller. ça ne servait à rien de jouer puisque dans tous les cas, elle perdait tout le temps. Alors je m’amusais à ma manière, la plaquant dans mon lit tout en la faisant souffrir sous mes doigts expert avant que je ne me retrouve au dessus d’elle, le sourire aux lèvres. Il n’y avait pas à dire, ma soeur était putain de belle et je maudissais mes parents d’avoir baisé ensemble. S’ils s’étaient retenu, j’aurais pu me la faire mais non. C’était interdit. Alors je soupirais et me penchais pour appuyer mes lèvres contre les siennes. Cela pouvait presque ressembler à un geste affectueux entre frangins. Presque. « Tes faux seins sont à l’air, recouvre-les tu veux, ou je vais encore bander »

electric bird.

_________________



Meet the perfection — Riot Club
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Jeu 18 Fév - 1:30


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

Tac, tac, tac, j’accélère dans un virage, je fais ma thug et bim je me loupe en beauté et perd la partie. Pour la combientième fois sérieux ? Au moins un bon millier, j’mettrais ma main à couper putain. Même la coke a pas aidée à me faire gagner, j’allais porter plainte contre la marque à ce rythme là. « Putain t’es relou Hwanni, tu pourrais me laisser gagner au moins ! » Je râlais, comme pour quatre-vingt pour-cent de mon quotidien d’ailleurs et poursuivais en continuant à écraser mon frère sur le lit. Il bougeait pas, comme quoi c’était plutôt calé comme position. En même temps j’suis la meuf la plus confortable de tout l’est de Cheondang, sérieux.

« Laisse mamie Park en dehors de tout ça. C’te vieille bique arrête pas de me présenter des vieux pleins de calvitie en mariage arrangé. Ça craint du cul. » Je me laissais décoiffer par Se Hwan, ronchonnant un moment. J’étais trop concentrée dans la course, que je perdais une fois de plus. Dans un excès de rage je balançais la manette à l’autre bout de la chambre et celle-ci vint s’exploser sur le mur. Sans rancune, ça faisait treize fois que j’en achetais une nouvelle. « OH ! NAN C’EST MORT….! » J’essayais d’esquiver Se Hwan qui m’attaquait à coup de chatouilles. Ouuuh le vicieux au cul poilu, j’allais pas le louper. Mais voilà, j’suis humaine et bordel, j’explose de rire en m’étranglant à moitié, sentant des larmes rouler sur mes joues. Ho le con, il monte à cheval sur mon pauvre corps de rêve et je le regarde dans le blanc des yeux. « J’vais me venger. Tu le sais. » Hop je pinçais ses tétons avec force, oubliant carrément que j’étais torse-nue. Lui aussi d’ailleurs. Vla qu’il est musclé ce con, alors discrètement je tâte ses abdos en prenant un air innocent, bah ouais normal. Enfin dommage, je l’aurais bien foutu dans mon lit si on partageaient pas le même sang. Et ce depuis mes sept ans. Ouais, j’étais précoce. « … » J’étouffais un cri alors qu’il se penchais pour m’embrasser. « Mais t’es malade ! » La bouche en cul de poule et les yeux exorbités, je prenais un air faussement choquée et je nous fis rouler sur le côté avec la souplesse d’une truite. « Arrêtes de dire qu’ils sont faux putain de merde ! » Rôles inversés, je suis à cheval sur lui et secoue ma paire de boobs sous son nez. « C’est bon ça va, tu m’as vue à poil plus d’une fois ces dix dernière années, nan ? C’pas ça qui va te faire ban…» Fuck, c’est quoi cette masse sous mon entrejambe ? « HA NAN HEIN ! » Je m’empare d’un coussin et commencer à frapper Se Hwan. Ouais, j’ai toujours pas remis mon haut mais c’est pas grave on fait respirer le silicone. La chaire je veux dire.

electric bird.
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 443
Messages : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Jeu 18 Fév - 2:14


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

La laisser gagner ? Et puis quoi encore ? Si j’avais pu la baiser, j’aurais sans doute accepter l’idée de faire semblant de perdre mais il n’y avait rien pour me consoler en retour alors à quoi bon ? « Aucun intérêt ma belle, aucun » Je me retenais néanmoins de rajouter un commentaire déplacé, préférant lui laisser l’occasion de tenter une dernière partie que je gagnais encore une fois.

« Putain ma manette… » J’avais renoncé à l’idée de l’engueuler, à force. De toute façon elle ne m’écouterait jamais alors à quoi bon ? Au lieu de ça, je sautais sur ma frangine pour m’attaquer à elle à coups de chatouilles mortelles, grognant à la fois de douleur et de plaisir lorsqu’elle pinçait mes tétons. Ils étaient si sensibles, les pauvres. Dans l’euphorie du moment, j’en profitais même pour lui voler un baiser presque fraternel, guidé par une pulsion que je n’avais même pas cherché à contenir malgré la situation. Notre relation avait toujours été un peu bizarre et quoi qu’elle dise, je savais qu’elle n’était pas réellement choquée par mon geste déplacé. La preuve, Cameron profitait de quelques secondes d’inattention pour échanger et grimper sur moi, le tout pour me prouver que ses seins n’étaient pas refaits. Beau dieu, mais qu’avait-elle dans la tête pour venir les agiter sous mes yeux de cette manière ? J’étais peut-être son frère, mais je restais avant tout un homme ! N’importe quelle personne saine d’esprit aurait bander devant une telle poitrine ! Pas désolé pour un sous de ressentir ce désir malsain à l’égard de ma frangine, je pouffais de rire lorsqu’elle m’attaquait à coups de coussins et me vengeais presqu’aussitôt en attrapant le premier qui me tombait sous la main pour l’éclater sur son joli visage. « Oh vas-y, c’est de ma faute si tu fais l’aguicheuse ! » Je râlais moi aussi, cherchant à expliquer ma réaction alors que je savais très bien qu’elle s’en fichait éperdument. « Bon dégage Cameron, je vais m’appeler une pute pour me satisfaire, ça fait mal quand ça reste dur » Cette fois-ci j’étais sérieux et je la poussais du lit en grognant. « Allez oust, j’veux me branler »

electric bird.

_________________



Meet the perfection — Riot Club
BBHMI CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 175
Messages : 269
Age : 26
Localisation : surement entrain de faire exploser la carte de crédit du vieux ou me saouler dans une soirée de luxe.
Emploi/loisirs : étudiante en journalisme à la han university + joker au BBHMI club.
Humeur : d'humeur à faire des folies, courir à poil sur le campus et fumer les cigares du vieux.
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Jeu 18 Fév - 3:21


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

Oh l’enfoiré, non seulement il bandait sur mon cul mais en plus il venait de m’exploser un coussin sur la gueule. Non parce que moi, j’ai été gentille okay ? J’y suis allé doucement, avec amour, mais là… « Enfoiré ! Tu m’as pété une narine ! » Je pose un doigt sur mon nez et pince le sien avec ma main libre, prenant un air faussement furieux. Bah ouais, j’peux pas lui en vouloir longtemps à ce batard, je l’aime bien. Même si dans l’histoire c’est moi la batarde, sisi.

« MOI ? Une aguicheuse ? » Ma voix montait dans les aiguës tandis que je portais une main sur mon coeur. « Seigneur non, jamais. » Waow, trop crédible avec mes nichons à l’air. D’ailleurs je commence à mes les geler alors je m’enroule dans son draps comme un california roll. Technique ancestral pour ne pas dégager de cette chambre. Parce que je l’aime bien son lit, on est bien dessus. On baise bien dessus aussi. Je l’écoutais râler, déclarant qu’il allait faire venir une pute pour le satisfaire. « Un peu de tenue Hwanni, j’vais tout dire à mamie. » Je lui tirais la langue et poussais un cri alors qu’il me jetais du lit comme une malpropre. « OH ! T’es vraiment un gros porc. Pour la peine t’es privé d’orgasme ce soir. » Toujours enroulée dans sa couverture, je bondis sur son lit et m’écroule sur lui avec le nez en sang : position assise sur son ventre je commence à sauter à un rythme régulier. « Cochon. Cochon. Cochon. » Je chantonnais, complètement défoncée sans remarquer que quelqu’un venait de foutre la chèvre dans la chambre. Bêêêêêêh. Wtf, je roulais sur le côté et me cachait derrière Se Hwan. « J’crois qu’elle veut ta bite Hwanni… » En vrai, je suis pas folle, la chèvre matais ses parties génitales. Sérieusement.

electric bird.
RIOT CLUB —
avatar
INFORMATIONS
Wons : 443
Messages : 357
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan. Jeu 18 Fév - 13:37


#wtf party, come on bro.
hwanni & Cameron

Moi, un enfoiré ? Elle s’était vue la pétasse qui exposait ses deux melons sous mes yeux en prenant bien soin de les agiter pour me donner la trique ? Depuis le temps elle devait savoir que ça me faisait réagir et pourtant, madame jouait les saintes-ni-touche faussement choquées par cet écart de conduite maladroit. « T’iras te refaire le nez, à force ils doivent te faire des rabais » J’en profitais pour glisser ma main sur sa cuisse que je pinçais à mon tour pour me venger. Il allait falloir que je lui apprenne les bonnes manières à cette sale môme, un jour.

Peu de temps après, la jolie décolorée s’enroulait dans mes draps qu’elle refusait de quitter malgré ma demande peu commune. Je bandais comme un cheval, ne pouvait-elle pas avoir pitié de son grand frère en m’offrant quelques minutes de répit ? Visiblement non. « T’es lourde putain Cameron » Elle me gonflait sérieusement mais je ne pouvais rien faire d’autre que d’accepter la punition que mon père m’avait infligée en ramenant sa maîtresse à la maison, il y a de ça quelques années. Dans un soupir exagéré, je me retenais de lui décocher une droite lorsqu’elle sautait sur moi pour la énième fois de la soirée en me traitant de cochon jusqu’à me rappeler à quel point cela empirerait la situation. Si je voulais éviter une crise existentielle, les pleurs exagérés et le mascara qui allait tacher mes draps, il valait mieux ne pas la frapper une nouvelle fois. « Tant pis je me branlerais avec toi dans la chambre » Si j’étais sérieux ? Carrément. Enfin ça, c’était avant que la chèvre ne débarque dans la pièce pour se rapprocher du lit et nous observer bizarrement. Comment ça elle matait ma bite ? Les yeux rivés sur l’animal, je prenais grand soin de sortir du lit en plaquant un coussin sur mes parties génitales de manière à les protéger du mieux que je pouvais avant de la foutre dehors à coup de pieds. A bas les défenseurs d’animaux, cette chèvre était en train de m’agresser sexuellement du regard. « Cette soirée ne veut rien dire… » murmurais-je à ma propre intention tout en prenant soin de fermer la porte à clés. Puis je revenais me glisser sous les draps en attirant Cameron contre moi, appuyant volontairement ma joue contre sa poitrine qui me servait de coussin. C’était agréable, et en plus elle sentait bon. « Laisse ton grand frère se reposer, il a une grosse journée demain » J’essayais de l’amadouer, de calmer le démon qui était en elle pour obtenir quelques heures de répit bien méritées. Pitié Cameron, laisse-moi dormir.

electric bird.

_________________



Meet the perfection — Riot Club
INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: #wtf party, come on bro. ft. sehwan.

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: NASTY PIGS ! :: archives :: RP :: rp - mars-