Partagez|
there's a blindfold covering your eyes with my name on it + ji hwan
avatar
INFORMATIONS
Wons : 210
Messages : 162
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: there's a blindfold covering your eyes with my name on it + ji hwan Dim 14 Fév - 16:54


you're so fucking blind
On ne dirait pas comme ça, mais Hide était quelqu'un d'occupé. La capuche de sa veste dissimulant des cheveux sombres qu'il n'avait pas eu le loisir de laver depuis un certain temps, son téléphone dans les mains et les sourcils froncés en passant page internet sur page internet, il ne prenait même pas garde aux regards noirs que les passagers du bus lui lançaient. Oh, il savait très bien pourquoi tout le monde le dévisageait de la sorte, parce qu'il avait ses pieds tranquillement installés sur le siège libre à coté du sien, pour empêcher quiconque de s'asseoir à coté de lui et d'empester son espace personnel. Il n'était pas sans-gêne, il ne voulait juste pas d'un vieux qui passerait son temps à lui demander si il était à l'école et si il pouvait l'aider à lire les arrêts de bus à cause de sa vue défaillante. Et encore moins si c'était des collégiennes qui poufferaient comme des dindes ou une mère avec son fils qui braillerait tout le long du chemin dans ses oreilles. Quitte à prendre deux places, au moins, il aurait la paix qu'il méritait. Actuellement, il essayait de comprendre ce que c'était cette histoire de compétition du club de boxe, parce qu'il avait signé pour en faire partie mais jamais pour se trimbaler de pays en pays pour combattre des étrangers et se prendre une branlée monumentale. Il ne doutait pas de ses capacités à fuir comme un chat qui se serait fait prendre avec une souris dans la bouche, malheureusement, ce n'est pas ce que ses aînés boxeurs recherchaient, et maintenant qu'il faisait partie de leurs rangs, il ne pouvait pas changer d'avis du jour au lendemain et leur donner sa lettre de démission. Ses dents ravageaient son pouce, sa jambe s'agitant furieusement contre le siège comme il réfléchissait et essayait de contenir sa frustration. Il ne trouvait rien sur le site de l'école à ce propos, c'est quand même dingue ça. Il allait devoir de sa propre initiative parler aux autres boxeurs du club, et dieu seul sait qu'il ne leur portait aucune estime. Lorsqu'il descend de l'arrêt de bus, ses pieds le guident à la place de son esprit, qui est toujours sur cette histoire de compétition. Ce n'était pas la première fois qu'Hide se rendait chez Ji Hwan, il l'avait déjà invité auparavant. Et à chaque fois, Hide ne s'était pas dérangé pour examiner ses possessions et voler deux-trois cuillères qui semblaient avoir de la valeur. Ses doigts frappent la porte d'entrée, tandis qu'il resserre les pans de sa veste autour de lui. La météo lui chiait dans la tronche, aujourd'hui, avec ces nuages gris et ce vent qui agressait la peau nue sous ses vêtements.
AVENGEDINCHAINS

_________________

It’s not about having the perfect relationship, it’s about finding someone who matches you & will go through everything without giving up.
avatar
INFORMATIONS
Wons : 115
Messages : 186
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: there's a blindfold covering your eyes with my name on it + ji hwan Dim 14 Fév - 22:30


you're so fucking blind
Répétant une énième fois les mélodies qu'il devait connaître sur le bout des doigts à la perfection pour ses prochaines représentation, le garçon imitait inlassablement le même mouvement mécanique depuis plusieurs heures au point que ses articulations commençaient à le tirailler de douleur. En effet, il n'y avait pas meilleur moyen pour jouer de la manière parfaite. Il n'y avait pas d'astuce, seulement de l'acharnement. Se reposant un instant, il prit la peine de souffler quelque instant avant de reprendre son agréable torture. Si personne n'intervenait, il allait comme à son habitude, une fois lancé dans sa transe jouer jusqu’à ce que la nuit tombe. Néanmoins, même s'il avait prit cette résolution les coups répétés à sa porte interrompirent sa douce mélodie. "Ah oui, c'était Hide" Le pianiste avait il y a peu de temps rencontré un garçon un peu plus jeune que lui, quelque peu vulgaire et pourtant, il s'était attaché à lui. Probablement une affection à sens unique, mais il ne pouvait l'abandonner. Lorsqu'il avait croisé son regard il n'était en mesure de le nier, cela lui avait rappelé bien trop de choses. La misère, la pauvreté, le fait de devoir se battre pour avoir de l'argent. Il avait alors dans un élan de pitié essayé de l'aider. Alors qu'il était de nature extrêmement matérialiste, il avait accepté de lui donner exceptionnellement de l'argent quoique, au final cela devint une habitude, au final le garçon venait de temps à autre lui en réclamer.

Il se leva de sa chaise, marchant lentement le couloir qui menait à la porte d'entrée -sachant qu'il avait tout de même un grand appartement- Le garçon arriva finalement devant la porte qu'il ouvrit dans un léger grincement. « Oh. » Quelque peut stupéfait de l'apparence misérable de son cadet, il lui fit rapidement signe d'entrer à l'intérieur de sa demeure. « Viens vite il fait froid dehors » Disait-il tout en claquant des dents. Une fois la porte refermée il se dirigea vers le salon pour accompagner son invité. Lorsqu'il prit sa veste pour la déposer sur un porte-manteau celui-ci constata l'état déplorable dans lequel son ami se trouvait. Dans un piteux état, qui encore une fois ne pouvait que lui rappeler sa misérable existence d'il y a quelque années. Il lui aurait proposé de se doucher, néanmoins il se tût, pensant probablement que la remarque serait mal prise -ce qui était tout à fait justifiable-. « Fais comme chez toi, je vais nous chercher de quoi à boire. Tu veux quoi ? Un café ? » Même si le plus jeune ne s'en rendait pas compte, et ne s'en rendra probablement jamais compte, rare était les personnes avec qui Ji Hwan se comportait ainsi.
AVENGEDINCHAINS
avatar
INFORMATIONS
Wons : 210
Messages : 162
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: there's a blindfold covering your eyes with my name on it + ji hwan Lun 15 Fév - 9:36


you're so fucking blind
Ce n'était certes pas une manière de se présenter en tant qu'invité, mais c'était bien le cadet de ses soucis à l'heure d'aujourd'hui. Il avait des millions de choses auxquelles penser, des millions de choses qui ne concernaient pas l'état déplorable de ses cheveux dont les mèches semblaient toutes collées les unes avec les autres. Ce n'est pas qu'il n'avait pas moyen de se doucher et de se débarrasser de la crasse qu'il accumulait dans la journée, de la sueur que dégageait son corps lorsqu'il devait s'enfuir la queue entre les jambes lorsque des uniformes bleus se pointaient, mais plus qu'il ne savait pas s'il pouvait se permettre de profiter de l'eau chaude. Il se connaissait bien sur ce point, il savait qu'il pourrait passer des heures et des heures dans la douche, à profiter de la moindre goutte jusqu'à la dernière. Mais avec le peu de revenus que les deux jumeaux partageaient, le moindre excès pouvait être ce qui les enverraient à la rue, et aucun des deux ne souhaitaient en refaire l'expérience. La surprise qui s'affiche sur le visage de Ji Hwan lorsqu'il l'aperçoit le fait grincer des dents, parce que c'est toujours vexant et blessant que de constater que son apparence physique faisait ce genre d'effet. Il n'y était toujours pas habitué, qu'importe le nombre de fois qu'on le jugeait silencieusement. « T'aurais pu ouvrir plus vite, sérieux. » se plaint-il en mettant les pieds dans l'appartement du jeune homme, retirant sa capuche et ébouriffant ce qu'il restait de sa frimousse. Il faisait tellement plus chaud entre ces quatre murs qu'il était bien tenté de rester là plus longtemps. Puis, il se rappelait Koshi, il se rappelait de ses responsabilités en tant que grand-frère, et il oubliait bien vite cette idée. Il laissa Ji Hwan prendre sa veste pour la poser sur le porte-manteau à l'entrée, se dirigeant déjà vers le salon pour profiter de la vue, et surtout examiner les nouveaux objets ayant fait leur apparition dans l'appartement du rouquin, s'il y en avait bien sûr. Nul doute que dans d'autres circonstances et sous un autre nom, avec un autre comportement et une autre vie, Hide aurait apprécié le geste du pianiste près de lui, parce que ce n'est pas juste n'importe qui qui vous offre une main et de l'aide sans avoir d'arrières-pensées quelconques. Il réfléchit un bref instant à la question de Ji Hwan, ses yeux fouillant du plus discrètement possible les moindres coins et recoins de la maison. « Urgh, pas de café, merci. T'as pas genre du cacao ? » Ou la demande la moins virile du monde. Mais eh, le japonais n'avait que 19 ans bordel, et en temps normal, il devait se contenter d'un verre d'eau et d'une brique en plastique de lait parfumé, alors autant profiter.
AVENGEDINCHAINS

_________________

It’s not about having the perfect relationship, it’s about finding someone who matches you & will go through everything without giving up.
avatar
INFORMATIONS
Wons : 115
Messages : 186
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: there's a blindfold covering your eyes with my name on it + ji hwan Lun 15 Fév - 21:26


you're so fucking blind
L'état dans lequel se trouvait son invité lui faisait mal au coeur. Que le pauvre, ayant tellement du mal à joindre les deux bout n'avait d'autre choix que de se priver d'une bonne douche pour économiser sur la facture d'eau. Il aurait eu envie de le chouchouter, de même l'héberger chez lui, mais c'était tout de même Jihwan. Il n'était pas d'ordinaire un garçon au grand cœur, il avait lui aussi une famille à nourrir, et il ne pouvait se permettre plus vis à vis du garçon. Il était aussi quelque peu égoïste, ou plutôt, il était paranoïaque à l'idée de perdre de l'argent, de devenir pauvre. L'insalubrité le dégoûtait, la misère l’écœurait. C'est pour cela que sa relation avec le garçon était déjà suffisamment paradoxale ; il ne pouvait se permettre plus à son égard. D'ordinaire sans pitié avec les autres, il avait dérogé à sa promesse en éprouvant de la compassion quant au train de vie du garçon : similaire au sien d'il y a quelques années, il veillait sur lui et son frère comme lui aussi avait fait. Il faisait tout son possible lui aussi pour nourrir ses jeunes sœurs et sa mère quitte à lui même se priver d'un repas, d'une douche, ou même de sa propre fierté.

En ouvrant la porte, il fût comme à son habitude "touché" par les paroles douces et reconnaissante de son cadet qui prouvait évidemment une fois de plus que leur relation était à sens unique : tel un débiteur avec son créancier. Il lui donnait de l'argent, mais en retour il n'avait que la bonne conscience. Il mimait l'ignorance, feignant ne pas être dérangé par l'attitude du plus jeune. Il ne pût s'empêcher de sourire et d'étouffer un léger rire lorsque celui-ci lui demanda un chocolat chaud, lui rappelant alors qu'effectivement il n'avait que 19 ans. Quoique à cet âge, lui tournait déjà à la caféine du matin au soir. « Oui, j'ai je dois avoir ça. » Par chance le garçon avait deux petites sœurs qui, chaque fois qu'elles venaient à son appartement lui réclamait un bon chocolat chaud. Le roux se dirigea alors vers la cuisine pour leur préparer de quoi se réchauffer sans se douter une seule seconde qu'il venait de laisser champ libre à son invité pour lui extorquer encore une fois la moindre chose qui pouvait se revendre.
AVENGEDINCHAINS

_________________
Maman,
je suis un enfant pour toute la vie,
j'écorche mes genoux aux graviers,
j'offre des pâquerettes aux filles que je trouve jolies,
je fais le funambule sur les rebords des trottoirs.
Maman, est-ce que tu m'en veux de ne vouloir grandir ?
(c) Myuu.BANG!
avatar
INFORMATIONS
Wons : 210
Messages : 162
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: there's a blindfold covering your eyes with my name on it + ji hwan Mar 16 Fév - 14:20


you're so fucking blind
Eh, c'était l'occasion parfaite pour le plus jeune de piller l'endroit maintenant que Ji Hwan s'était absenté dans la cuisine. Il attendit quelques secondes de plus, juste au cas ou il reviendrait en disant qu'il avait oublié quelque chose, et une fois sûr qu'il avait champ libre, il se dirigea directement vers les meubles collés au murs. Il avait eu le temps d'examiner l'endroit et de repérer les objets qui pourraient avoir une quelconque valeur sur le marché noir, lors de leur petite conversation. La plupart était de simples objets qui servaient surtout de décoration, et il lui suffisait de tapoter son ongle dessus pour comprendre que c'était du toc. Hide en empocha quand même quelques-uns, parce que même si ça ne lui rapporterait que quelques pièces de monnaie, il aurait les poches plus remplies que lorsqu'elles étaient vides. Ce qui attire son attention, cependant, c'est l'éclat argenté d'un pendentif dans le tiroir qu'il vient d'ouvrir. Ses doigts l'attrapent avant même d'y penser à deux fois, caressant les nombreuses babioles qui encombrent le collier en question et qui semblent avoir été ajoutées au fur et à mesure. Honnêtement, ça ressemblait plus à un jouet de gosse qu'autre chose. Un bref instant, il tourne la tête en direction de la cuisine, ou il peut entendre Ji Hwan s'affairer à lui préparer ce qu'il avait demandé, se demandant si cet objet avait une quelconque importance pour lui. Puis, il hausse les épaules et glisse l'objet dans la poche de sa veste, avec les quelques autres volés auparavant. Il avait intérêt à être prudent et à ne pas bouger de manière suspecte, parce qu'il suffirait que l'objet glisse de sa poche ou ne se cogne contre quelque chose pour qu'une catastrophe s'abatte sur sa tête. Lorsqu'il entends les bruits de pas de Ji Hwan se rapprocher, Hide se dépêche de poser ses fesses sur le bord du canapé, faisant mine d'admirer le papier peint au-dessus de sa tête. « J'aime bien la décoration. Quoi que, je trouve ça fait vieillot pour ton âge. » Ses doigts se tendent déjà dans la direction du rouquin, comme pour réclamer sa boisson. Oui, il ne le cachait pas mais il était mort de soif, et il aurait très bien pu vendre son âme pour boire autre chose qu'un verre d'eau tous les matins en se levant. Bien sûr, c'était sain, mais il enviait ces gosses à la télévision qui déjeunait en buvant du jus de fruits ou même des boissons gazeuses. C'était le genre de choses qu'il ne pouvait s'offrir que rarement, avec Koshi, et autant dire que lorsqu'ils le faisaient, c'était pour des occasions spéciales. Hide sent les objets volés pincer ses côtes, et il se demande si le rouquin peut discerner la bosse de la poche de sa veste de là ou il se tient. Aussi ne se gêne-t-il pas pour changer de sujet immédiatement. « Sinon, ces derniers temps, ça se passe bien ? » Rien n'était plus gênant pour quelqu'un comme Hide que de se renseigner sur la vie de quelqu'un dont il profitait ouvertement. Mais bon, il n'avait plus qu'à espérer que Ji Hwan continuerait à mordre à l'appât pour un petit bout de temps.
AVENGEDINCHAINS

_________________

It’s not about having the perfect relationship, it’s about finding someone who matches you & will go through everything without giving up.
avatar
INFORMATIONS
Wons : 115
Messages : 186
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: there's a blindfold covering your eyes with my name on it + ji hwan Sam 20 Fév - 2:24


you're so fucking blind
Dès lors qu'il prit connaissance de ce que voulait boire son invité, le pianiste se mit immédiatement en route vers la cuisine afin de lui préparer de quoi se réchauffer ; le pauvre devait mourir de froid avec le temps qu'il faisait en ce moment dehors. Se préparant en même temps pour lui même un café, le bruit de la machine couvrait une bonne partie de la capacité auditive du garçon ; de ce fait il était loin de savoir ce que faisait en ce moment même Hide. L'idée même qu'il lui volait des objets ne lui était jamais parvenu à l'esprit. Encore naïf, il pensait véritablement que le plus jeune n'abusait pas autant de lui. Il était persuadé qu'au fond il était un minimum reconnaissant du geste qu'il lui faisait, et que jamais il n'oserait se moquer ainsi de lui. Une fois que la machine avait fini son travail, le garçon attrapa les deux tasses puis se dirigea dans le salon à la recherche de son ami. Celui-ci se trouvait sur le bord du canapé et le rouquin se dépêcha de le rejoindre tout en lui tendant sa boisson chaude. Levant la tête suite à la réplique de son invité, le garçon inspecta à son tour la tapisserie. « Oui ça fait un peu vieux, mes sœurs me le disent aussi haha. » Constatant à quel point le garçon attendait sa boisson lui fit un petit pincement au cœur. Le pauvre. Lorsqu'il voyait ce garçon il ne pouvait s'empêcher d'avoir pitié de lui, de vouloir blâmer la cruauté de ce monde. S'il y avait des riches, il y avait des pauvres.

« ça se passe en ce moment. J'ai un concert dans les jours à venir donc j'accumule pas mal de pression, mais une fois que ce sera passé je pourrai enfin me reposer » Le pianiste osait sans honte se plaindre de son gagne pain qui lui offrait aujourd'hui cette vie si confortable. Il était vrai que parfois la musique le poussait à bout, mais il fallait aussi avouer que sans ça il serait peut-être dans la même situation que les jumeaux Kanou. « Et toi…. Ça va en ce moment ? » Le garçon lui demande avec un peu d'hésitation sachant qu'il s'agissait d'un sujet sensible. Il savait très bien que la réponse allait être négative. « Genre… Tu as trouvé un job ? » Parce qu'il fallait se l'avouer, être un pickpocket ce n'était pas un job, et s'il trouvait un boulot d'étudiant ce serait déjà ça parce que Jihwan lui donnait déjà de temps et temps de l'argent et s'il voulait sortir de la misère il fallait qu'il se bouge les fesses, comme il l'avait fait. Du moins c'est ce qu'il pensait. Parce qu'il pensait que comme il l'avait fait les autres le pouvait aussi ; c'était terriblement faux, la chance n'était pas du coté de tout le monde.
AVENGEDINCHAINS

_________________
Maman,
je suis un enfant pour toute la vie,
j'écorche mes genoux aux graviers,
j'offre des pâquerettes aux filles que je trouve jolies,
je fais le funambule sur les rebords des trottoirs.
Maman, est-ce que tu m'en veux de ne vouloir grandir ?
(c) Myuu.BANG!
avatar
INFORMATIONS
Wons : 210
Messages : 162
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: there's a blindfold covering your eyes with my name on it + ji hwan Mar 23 Fév - 13:40


you're so fucking blind
Lorsque ses doigts touchent les bords de la tasse, Hide ne peut pas dissimuler le soupir soulagé qui lui échappe. Il pouvait déjà sentir ses mains se réchauffer, et la chaleur se répandait rapidement au reste de son corps. C'était un sacré contraste avec le temps qu'il faisait dehors et qu'il supportait depuis plusieurs jours déjà. La veille, sa veste était tellement mouillée qu'il n'avait même pas pu l'enfiler pour sortir chercher son jumeau sans se retrouver trempé en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Entendre Ji Hwan parler de ses sœurs attise sa curiosité, et il prends une goulée du contenu de sa tasse. « Elles sont ou ? Tes sœurs, je veux dire. » S''il y avait bien une chose qui pouvait être digne de son attention, c'était la famille, et plus particulièrement, les frères et sœurs. Il savait ce que c'était, et c'était rassurant que d'entendre les autres parler de leur fratrie. Il faisait toujours la comparaison entre les autres et eux, et à chaque fois, il ressentait cette vague de honte traverser son esprit. Peut-être bien qu'il avait besoin de conseils concernant sa relation avec Koshi, concernant son problème personnel. Malheureusement, Hide ne se laisserait jamais aller à se confier à qui que ce soit, encore moins à demander de sa propre initiative de l'aide. « Ouais, je vois. T'en mourras pas, de toute façon. » Il savait que la musique représentait tout dans la vie de Ji Hwan, à force de le côtoyer, il avait au moins retenu ça. Il écoutait de la musique aussi, quand il avait le temps et surtout l'appareil pour. Malheureusement, il était coincé dans une période emo' ou il répétait en boucle des chansons qu'il avait l'habitude d'écouter au nippon, des chansons qui étaient aujourd'hui aussi vieilles que le monde. Et puis honnêtement, ça ne l'intéresserait pas. Tout ce qu'il avait envie de faire, à l'heure actuelle, était de rendre sa tasse et de sortir pour vendre les petites merveilles dans sa poche. Mais bien sûr, il fallait qu'il lui tienne la jambe, qu'il essaie de creuser la surface pour aller plus profond. Hide se renfrogne dés que Ji Hwan commence à parler de lui, ses sourcils froncés et ses doigts crispés sur sa tasse. « Un job, la blague. Je dirais quoi dans mon cv : eh, mes parents sont morts, j'ai zéro expérience dans le domaine mais vous inquiétez pas, je suis habitué à faire les poches des gens dans la rue, ça passera crème ! » Son ton est plus sarcastique que jamais, et le regard qu'il envoie en direction du pianiste est sombre. Il fallait faire face à la réalité, et ne pas se voiler les yeux plus longtemps : personne ne voudrait d'un gosse aussi insupportable que lui.
AVENGEDINCHAINS

_________________

It’s not about having the perfect relationship, it’s about finding someone who matches you & will go through everything without giving up.
INFORMATIONS
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: there's a blindfold covering your eyes with my name on it + ji hwan

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Money & Power :: NASTY PIGS ! :: archives :: RP :: rp - avril-